Nous sommes actuellement le 30 Octobre 2020, 10:41

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Disparition d'une famille
MessagePublié: 15 Avril 2020, 15:38 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 14 Avril 2020, 11:49
Messages: 4
Est ce un dossier, je ne sais, mais je voudrais vous parler de quelque chose que j'ai vu quand j’avais 8 ou 10 ans. C'était au milieu des années 70, et avec le temps bien sûr, je ne me souviens plus vraiment du contexte, mais ce que j'ai vu était une vidéo passée à la télévision. Je ne saurais dire dans quelle émission, je ne me souviens seulement de cette vidéo. Elle m'a marqué, et même temps d'années après, j'en ai la chair de poule d'y repenser. Pourquoi je ne sais pas, peut-être un lien étroit avec moi même, cette vidéo me hante. J'ai fait quelques recherches mais en vain, pas facile de chercher une histoire avec quelques mots clés sur internet. Alors voilà, j'aimerais beaucoup qu'une autre personne ait vu également cette vidéo, pour être sur qu'elle existe vraiment, même si elle est tellement nette dans ma tête.
Donc je vais vous la raconter :
C'est un film super 8 de vacances filmé par un père de famille. La famille est sur une plage, assez déserte apparemment, le père filme sa famille, deux enfants jouent. Par moment, il filme la mer, et au loin, on voit un bateau pneumatique, vide. Le film continue,et tout à coup le bateau est très proche. Et d'un coup tout change, un calme étrange apparaît, les enfants deviennent très calmes, le bateau est maintenant sur le sable. La caméra est posée sur le sable en direction de l'embarcation. La famille monte dans ce bateau toujours excessivement calme, et celui ci s'éloigne doucement. Et nous voyons cette famille partir, tranquillement et disparaître.
J'ai le souvenir, que cette famille avait totalement disparu....

Quelqu'un connaît il cette histoire ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Disparition d'une famille
MessagePublié: 16 Avril 2020, 11:07 
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 04 Février 2011, 18:42
Messages: 378
C'est le cour-métrage "La Barque" tourner par Jean-Teddy Filippe.

C'est le pilote d'une série de 13 film de faux documentaire connus sous le nom de "Documents interdits".

Il y a un article sur cette série dans le site.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ ... _interdits

_________________
L'humain me fascine, il est à la fois le pire des démons et le meilleur des anges.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Disparition d'une famille
MessagePublié: 16 Avril 2020, 14:39 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 14 Avril 2020, 11:49
Messages: 4
Merci infiniment Raava :P , déjà, je ne l'ai pas rêvé. Comme quoi, ce qui marque quand on est gamin reste bien gravé.
Je vais essayer de visionner "la barque", pour voir si mes souvenirs sont bien précis... :crazy:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Disparition d'une famille
MessagePublié: 17 Avril 2020, 10:39 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 3457
Comment se fait-il que le premier court-métrage dont parle Spinoza n'est pas mentionné dans l'article ? Le pilote ne devrait-il pas l'être ?

Et bonjour Spinoza ! Bienvenue ! :wave:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze