Nous sommes actuellement le 20 Mai 2019, 07:50

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 42 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Hip-hop, rap et subversion
MessagePublié: 14 Mars 2019, 22:33 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 1337
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
*Avant propos: Veggy, ferme les yeux et bouche toi les oreilles quelques instants, car ce qui va suivre risque d'être un peu déplaisant pour toi, je suis navrée.* :cry:

Puisqu'on parlait de rap et de hip hop ce matin je propose de faire une courte parenthèse sur le topic en donnant une liste de quelques classiques qu'il fait - à mon sens - toujours bon avoir dans sa playlist (certains fonctionnent en plus très bien en soirée - testé et approuvé):

Spoiler :
D'abord, on commence avec LE morceau historique, par qui tout est arrivé en 1979, et que vous devez probablement connaitre tant il fait désormais partie des meubles:



(Les Beastie Boys, dont je parlais plus haut, ont d'ailleurs rendu hommage à Sugarhill Gang en 2004 en reprenant et réadaptant (brillament d'après moi) le tube de 79.)

On enchaine ensuite avec Luniz et le très efficace I Got 5 On It:



Puis on poursuit avec le célèbre Insane in the Brain de Cypress Hill:



Mais la liste ne serait pas complète sans les Ol' Dirty Bastard avec Pras et Mya (très très bon en soirée, celui-là, donc):



Enfin, pour celles et ceux qui sont de ma génération, il est fort probable que vous ayez été amené-e-s au moins une fois à vous prendre pour des gangstas sur ce morceau de 2pac et Dr. Dre:



Pour conclure et refermer la parenthèse, en bonus, je vous (re)mets un titre que j'ai déjà posté il y a quelques pages et que je trouve vraiment excellent (le morceau débute réellement à 35 secondes):


(Il était en plus impossible de parler de rap ou de hip hop sans évoquer à un moment Lauryn Hill ou les Fugees).


Voilà, voilà. J'espère qu'en dépit de l'insuccès du rap, certain-e-s d'entre vous apprécieront (je n'ai pas pu tout mettre ici, mais j'aurais pu en ajouter bien d'autres). Notez que pour une expérience optimum, de très bonnes enceintes ou un bon casque sont à mon avis nécessaires (le tout devant s'écouter assez fort pour parfaire l'expérience).

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Dernière édition par Metronomia le 16 Mars 2019, 10:25, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Topique en musique
MessagePublié: 15 Mars 2019, 08:50 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 3092
J'ai mis un orteil dans Sugar Hill Gang (effectivement, grand classique - dansant et sympa et à écouter), dans I Got 5 On It (j'ai tenu 5 secondes, je ne supporte pas leurs geste à la con... pardon !), dans Insane In The Brain (bôf.) et je vais renoncer au reste pour cause d'algorithme... !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Topique en musique
MessagePublié: 15 Mars 2019, 09:21 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 1337
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Eh bien, je trouve ça déjà très chouette que tu aies tenté. Si en plus tu as pu apprécier un peu Rapper's Delight, c'est tout bon! ^^

Après, bien entendu qu'il ne sert à rien de se forcer. Me concernant, il y a des tas de sons et de morceaux auxquels je reste hermétique, malgré mes tentatives. Je vais blasphémer, je vous préviens, mais c'est par exemple le cas avec Zappa - dont je respecte absolument l’œuvre et dont je sais à quel point elle est unanimement saluée. Mais je n'y peux rien, ce n'est pas mon truc, pas mon univers. Et je pense qu'il serait vain d'insister.

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Topique en musique
MessagePublié: 15 Mars 2019, 23:50 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 5908
Localisation: Massif central. Par là.
Je les trouve très écoutables tes morceaux, Métronomia ! Je ne connaissais que Rapper's Delight (parce que bon, c'est quand même un classique).
La seule vidéo qui passe mal, c'est Luniz et I Got 5 On It, pas tellement à cause de la musique elle-même, mais plutôt du clip qui rassemble tous les trucs qui m'agacent dans le hip-hop (les filles peu vêtues qui se trémoussent derrière des mecs qui se la pètent, les gros biftons pour montrer qu'on est plein aux as, etc).

J'ai personnellement découvert le rap très tard (j'écoutais du McSolaar quand j'étais jeune, mais peut-on considérer que c'est du rap ?... vaste débat), et principalement par la porte d'entrée des musiques du monde.
Vous ne voyez pas le lien ? Vous allez comprendre : voici les deux morceaux de rap les plus écoutés dans ma modeste play-list hip-hop :

- Strong Culture, des britanniques Asian Dub Foundation :


https://www.youtube.com/watch?v=TteGY2Mb7jE

- Libère mon imagination, d'IAM (cocorico) :


https://www.youtube.com/watch?v=P8uGkouJfwE

Et sinon, parmi les morceaux que j'aime bien (mais on pourra pinailler en disant que c'est p'tet plus du hip-hop que du rap au sens strict) :

- Crabbuckit, de K-os :


https://www.youtube.com/watch?v=MtSzpKiARrI

- Want it back, de Guts :


https://www.youtube.com/watch?v=jT6yx2kTvFQ

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Topique en musique
MessagePublié: 16 Mars 2019, 08:11 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 3092
J'aime bien MC Solaar ! Mais effectivement, je me demandais si c'était vraiment du rap...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Topique en musique
MessagePublié: 16 Mars 2019, 09:39 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 4908
Localisation: Großostn
Personnellement il m'arrive aussi d'écouter un petit peu de rap/hip-hop, mais c'est rare. Et c'est plutôt par la synthwave/phonk/lo-fi que j'ai découvert ça, via les remixes. C'est fun les remix. Par exemple celui-ci de Biggie Smalls que je trouve très fun.



lien : https://www.youtube.com/watch?v=9jKwJDYGd6E

Pour être un peu plus "sérieux" dans la phonk/lo-fi/trap/whatever :



lien : https://www.youtube.com/watch?v=L3j03H9DUSw



lien : https://www.youtube.com/watch?v=UaHW_hrKSkQ



Lien : https://www.youtube.com/watch?v=EJVsJsseNic

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Topique en musique
MessagePublié: 16 Mars 2019, 10:00 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 1337
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Veggy: Ah ça, oui, Mc Solaar, c'est très bien (enfin, ce que j'en connais - c'est à dire ses débuts, à savoir l'album Qui sème le vent récolte le tempo - que je dois connaître par coeur - et quelques titres de Prose combat).

Ar Soner a écrit:
Je les trouve très écoutables tes morceaux, Métronomia ! Je ne connaissais que Rapper's Delight (parce que bon, c'est quand même un classique).
La seule vidéo qui passe mal, c'est Luniz et I Got 5 On It

Je suis bien contente si ça a pu plaire! :P
Pour Luniz, je t'avoue franchement ne pas avoir regardé le clip. Le morceau est en revanche l'un de mes préférés. Malheureusement, si on devait enlever du rap ou du hip hop tous les clips qui ont les travers que tu dénonces (à très juste titre), il ne resterait plus grand chose et on passerait à côté de très bons sons... :oops:

S'agissant des morceaux que tu as postés, j'ai un très gros coup de coeur pour le titre de Asian Dub Fondation (dont la réputation n'est de toute façon plus à faire). Je ne connaissais pas ce titre, et mon dieu qu'il est bon, merci beaucoup! :love:

Concernant IAM, L'école du micro d'argent est un album culte que tout le monde devrait avoir chez soi. C'est donc un super choix aussi de mon point de vue. En plus, ça me rappelle là encore ma jeunesse.

Ensuite, je ne connaissais ni K-os ni Guts, mais j'aime beaucoup beaucoup le titre Want it Back. Là encore, merci, ça va me permettre de renouveller un peu ma playlist! :P

Moralité: on voit bien que quand on y regarde de plus près, il y a des tas de morceaux excellents dans le rap et le hip hop. J'ai d'ailleurs envie de vous en remettre une fournée, car il y a encore des tas de références qui méritent vraiment - à mon sens - d'être citées (et encore, ce sera loin d'être exhaustif). A la rigueur, on pourra ouvrir un topic dédié à l'occasion, pour ne pas inonder ce fil?

Spoiler :
Bref, voilà quelques autres morceaux connus et qui sont généralement appréciés à la quasi unanimité.

On commence avec le très controversé Eminem. Il est évident qu'il y a de vraies bonnes raisons de critiquer vertement le personnage, mais il faut reconnaître que le son est toujours redoutable. Qu'il s'agisse de Lose Yourself, de Without me, de The Real Slim Shady et tant d'autres, ça envoie toujours du très lourd.



Ensuite, parce que - comme je le disais précédemment - parler de rap et de hip hop sans évoquer les Fugees serait criminel, voici un de leurs morceaux les plus connus et qui rencontra un succès ravageur lorsque j'étais dans mes années collège. Qu'est-ce que j'ai pu l'écouter!



Puis, parce qu'il ne faut pas oublier que les femmes aussi ont des choses à dire dans le rap et le hip hop, il faut évidemment parler ici de la grande Missy Elliot. Mon morceau préféré d'elle:



Toujours du côté des femmes, on peut aussi faire une place au tube de Gwen Stefani (<3) - ancienne chanteuse du groupe No Doubt - avec Eve, qui a envahi les ondes en 2001:



Enfin, j'ai envie rendre hommage à ma ville natale, Nantes, et à son groupe de hip hop le plus connu et apprécié, j'ai nommé Hocus Pocus:



Edit: Magog, je vois que tu as posté entre temps. Je m'en vais de ce pas écouter.

Edit 2:

Spoiler :
Outkast... Je réalise que j'ai oublié Outkast! Vous connaissez peut-être leur grand tube (excellent), Hey Ya! car on l'a vraiment entendu partout l'année de sa sortie. Encore maintenant, il fait figure de référence. Mais personnellement, le morceau d'Outkast que j'aime vraiment bien est Ms Jackson:


_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Hip-hop, rap et subversion
MessagePublié: 16 Mars 2019, 11:43 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 1337
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Les dernières discussions sur le rap et le hip hop m'ont donné l'idée de créér ce topic un peu particulier.

Je préfère ne pas poster dans le topic musique car cela prendrait beaucoup trop de place. Par ailleurs, je ne suis pas certaine de l'intérêt que ça suscitera chez vous. Du coup, si ce topic fait un flop, il retombera tout simplement bien vite dans les abysses du forum.

Pour le contexte: vous commencez à savoir que j'aime l'électro. Et vous savez désormais aussi que j'aime bien le rap et hip hop à petites doses.

Au début des années 2000 a émergé un genre qui réunissait assez efficacement les deux. Pas mal de groupes français se sont à l'époque engouffrés dans la brèche et, quand tu voulais être "branché", il était de bon ton d'avoir quelques morceaux ou albums de ces artistes dans sa discothèque. A l'époque, voulant être moi aussi "branchée", j'ai donc glissé dans ma playlist des groupes tels TTC, le Klub des Loosers, etc.

Le problème: ça a le plus souvent affreusement mal vieilli. Je réalise que je me sentais "cool" alors que tout ça était en fait très souvent bien glauque et "malaisant" en termes de paroles (=beaucoup de violence symbolique et de misogynie).

En revanche, et puisqu'on est tous plein de contradictions, je dois avouer qu'aujourd'hui encore, si je ne garde que le son sans faire attention à ce que j'écoute, je trouve qu'il subsiste une collection de sons vraiment efficaces.

Et puis, dieu merci, il reste également des morceaux hip hop/électro de l'époque qui sont à la fois très efficaces et consensuels (je pense ici à des gens comme Gorillaz ou Gonzales, par exemple). C'est de tout ça dont j'ai envie de vous parler. Parce que même si ce n'est pas votre truc, ce sont là - je pense - des choses à connaître rien, que pour l'aspect "culture G/populaire".

Spoiler :
On commence donc avec le groupe TTC, qui offrait un rap aux couleurs fluos et acidulées et qui, sous des airs fêtards et bon enfant, pondait en réalité des chansons souvent ignobles en termes de paroles. Je vous préviens, c'est particulièrement malaisant. Et dites vous bien que je le pire ne figurera probablement pas dans ce qui va suivre. Mais, comme dit, je trouve que c'est toujours aussi diablement efficace en termes de sons électro. C'est assez horrible, parce que ça donne envie de faire la fête et de bouger dans tous les sens, mais dès qu'on réalise ce qu'on est en train d'écouter, on a juste envie de foncer se terrer dans un trou. La honte. Je vous laisse juges:




(Si vous êtes curieux, vous pouvez aller googler les paroles, mais hors de question que je les copie ici...)

TTC étaient par ailleurs assez copains avec un type qui se faisait appeler Fuzati (c'est d'ailleurs toujours le cas, celui-ci étant toujours en activité) et qui a fait à la même époque un album très prisé, avec des copains, sous le nom de Klub des Losers. Si les textes étaient somme toute assez engagés et les punchlines parfois excellentes, c'était aussi et le plus souvent bien glauque et très mysanthrope autant que misogyne. Et tout le monde trouvait ça cool (moi la première, no comment... :oops: ).



On a aussi celle-ci, par exemple, pour le côté engagé:



Pour en revenir à TTC, toujours dans les années 2000, ils ont aussi fait quelques morceaux avec le groupe allemand Modeselektor. Là encore, il faut reconnaître que ça a donné des choses assez efficaces en termes de son. On ne comprend pas toujours toutes les paroles, mais je crois que ça vaut mieux...




Mais heureusement, comme je le disais plus haut, il y a aussi eu des productions à la fois festives, réussies et respectueuses portées par des groupes comme Puppetmastaz, Gonzales et Gorillaz. Pour ne citer que les plus connues:


J'ai vu Puppetmastaz sur scène à l'époque et c'était tel que je l'imaginais. Excellente ambiance, très dansant, festif et très sympathique. Les marionettes étaient en pleine forme et c'était un régal. :D

On poursuit avec le canadien Chilly Gonzales:



Et on termine avec les incontournables et doués Gorillaz, avec Damon Albarn (le chanteur de Blur) à leur tête:



_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Mars 2019, 11:59 
Disciple poulpique
Disciple poulpique
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 09 Mars 2010, 20:29
Messages: 666
J'ai jamais compris ce que l'on pouvait trouver à Fuzati et son groupe (qui pour le coup porte bien son nom). Je les ai vu trois ou quatre fois en concert (je bossais, je suis pas masochiste),et j'avais qu'une idée, c'était de monter sur scène pour lui faire bouffer son masque pour qu'il l'a ferme enfin, tant c'était mauvais et qu'il chantait faux. Et pourtant j'en ai vu des mauvais concerts de hip hop, mais aucun ne m'avait donner des envies de meurtre comme les siens...

Puppetmastaz, a voir en concert c'est sympa, ne serait-ce que pour le concept avec les marionnettes.

_________________
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn


https://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Mars 2019, 12:10 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 1337
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Je te rejoins en grande partie sur ce que tu viens d'écrire.

Je crois que ce qui plaisait chez Fuzati, c'était d'abord qu'un nombre assez important de gens pouvaient éventuellement se reconnaître dans des textes très amers et dépressifs. Fuzati n'a manifestement pas eu une enfance et une adolescence très faciles, ce qui a laissé des traces. C'était le mal-être incarné, mais exprimé avec dérision. Or, le mal-être, surtout à l'adolescence et à l'entrée dans l'âge adulte, c'est un truc qui peut parler à beaucoup. J'imagine que ça agissait comme une sorte d'exhutoire pour celles et ceux qui l'écoutaient. Je pense en plus que certaines de ses punchlines redoutables donnaient l'impression que le type était profond et subversif (d'ailleurs, pour tout dire, je ne doute pas qu'il le soit, en un sens). Pour résumer: les paroles pouvaient être horribles, mais il faut reconnaître qu'il avait quand même un certain talent (dans son genre) pour l'écriture. Enfin, quoi qu'on pense du personnage, le mec se passionne vraiment pour la musique et il était très fort pour dégôter des samples très efficaces.

Puis, pour tout t'avouer, pour l'avoir vu en concert il y a quelques années, j'avais trouvé que ce n'était pas si mauvais que ça. Mais dieu merci pour moi, ce n'était pas à ses débuts (car à cette période, il paraît que le mec pouvait être vraiment ignoble, allant même une fois - selon la rumeur - jusqu'à cracher sur des gens... L'horreur! :? )

Citer:
Puppetmastaz, a voir en concert c'est sympa, ne serait-ce que pour le concept avec les marionnettes.

Oui, je confirme. Quelle bonne humeur! Quand je les ai vus sur scène, on ne savait pas - en plus - qui se cachait derrière lesdites marionnettes. Je me souviens que la rumeur parlait de Gonzales (pour les autres, j'ai oublié). Et de mémoire, il me semble bien que Chilly Gonzales avait montré le bout de son nez ce soir là. je crois me rappeler l'avoir aperçu furtivement et reconnu. D'ailleurs, je crois qu'il est confirmé depuis bien longtemps qu'il était en effet l'une des figures de Puppetmastaz?

--

Edit: Parmi la bande de TTC/ du Klub et ceux qui tournaient autour, il y a en quand même un pour lequel je garde de la considération: c'est James Delleck. D'abord, parce qu'il avait l'air nettement plus gentil et accessible que les autres. Je pense qu'il se prenait beaucoup moins au sérieux. J'ai par exemple le vague souvenir de lui avoir envoyé un jour un message de félicitations sur Myspace (ce coup de vieux :mrgreen: ) pour un morceau qu'il venait de publier et il avait répondu un truc très gentil et chaleureux. En plus, il fait de la bonne musique. Comme ce morceau, par exemple:


_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 42 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze