Nous sommes actuellement le 02 Juillet 2020, 19:36

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 539 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 54  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 02 Janvier 2018, 09:48 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 3360
DragoMath prend des notes en tirant la langue....

Faut pas utiliser n'importe quelle corde non plus... Faut pas qu'elle soit neuve...

Falaise des Cavaliers : 700 mètres, si mes souvenirs sont bons... (25 mètres, ça va pas la tête, t'es pas sûre de mourir !). Ce qui me fait hésiter, c'est la pollution des Gorges du Verdon...

Je sais pour les médicaments, mais le problème est que je ne suis jamais malade et que je n'en ai pas !

:cry: :| XD


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 02 Janvier 2018, 18:02 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 21 Octobre 2011, 14:19
Messages: 965
Et bien, ce thread est devenu d'un joyeux...! Tiens, ça me donne envie d'en rajouter une couche sur la pendaison : cette méthode a un autre inconvénient, celui de faire se relâcher les sphincters...

Sinon, pour rester sur des rails un peu moins cradingues, les tenants de l'extinction humaine ont-ils un vague planningramme de leur plan génial ?
Non, parce que, bon, la disparition de l'espèce humaine, oui, bon, pourquoi pas... Mais qui c'est qui règle le problème des déchets nucléaires ou des nappes phréatiques polluées par les hydrocarbures et les pesticides ? Médor, Fifi ou Raminagrobis ? Hein, hein, hein, qui ça, hein, qui ça ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 03 Janvier 2018, 09:29 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 3360
(chuis sûre qu'yzyont pas pensé, je leur souffle une solution)

Ça va prendre un moment pour que l'Humanité s'éteigne, avec de moins en moins d'enfants à élever et de bouches à nourrir. Je propose d'utiliser le temps gagné à trouver des solutions pour ne pas encore plus cradinguer la planète quand on ne sera plus là !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 04 Janvier 2018, 20:25 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6411
Localisation: Massif central. Par là.
Cid Picador a écrit:
Non, parce que, bon, la disparition de l'espèce humaine, oui, bon, pourquoi pas... Mais qui c'est qui règle le problème des déchets nucléaires ou des nappes phréatiques polluées par les hydrocarbures et les pesticides ? Médor, Fifi ou Raminagrobis ? Hein, hein, hein, qui ça, hein, qui ça ?

Pour le coup, avec l'humanité ou sans, je ne suis pas sûr qu'il existe de technologies rapides, efficaces et développables à grande échelle pour dépolluer les milieux naturels. Dans la plupart des cas, l'environnement lui-même possède la résilience pour absorber les déchets de nos activités et se refaire une santé ; il faut juste laisser du temps au temps, et bien entendu, réduire la pression anthropique pendant le temps de la convalescence.
Les déchets nucléaires perdent leur dangerosité avec le temps ; il y a ainsi pléthore de mines de « déchets nucléaires » naturels enfouis dans les sous-sols de l'Afrique depuis des centaines de millions d'année et la vie se développe bien en surface. Même les résidus de plastiques que nous laissons partout derrière nous ne posent pas de problème : dans quelques millions d'année, ils formeront juste une mince couche noire d'hydrocarbure au sein des couches géologiques, seul témoin de la gloire passée de l'anthropocène.

Psychopompos a écrit:
Suicide collectif. La solution la plus efficace.

Ce n'est même pas forcément une nécessité (du moins en Europe), puisque la population tend déjà à diminuer spontanément.
Le vrai défi de nos pays développés, bien réel et concret celui-là, est plutôt de modifier le mode de vie de façon à ce qu'il ait un impact moindre sur l'environnement. Et dans l'état actuel des choses, la seule façon d'y arriver serait de réduire nos standards de vie : acheter moins d'objets, diminuer la part de la viande dans les rations alimentaires, réduire sa consommation énergétique... pour arriver plus ou moins au niveau des français moyens du début du XXème siècle.
Je ne parle bien entendu que des changements à accomplir à un niveau individuel. Il va de soi que de l'autre côté, au niveau de la gestion du territoire, de l'économie... l'Etat aurait du boulot à faire.

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Janvier 2018, 09:06 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 3360
Citer:
il y a ainsi pléthore de mines de « déchets nucléaires » naturels enfouis dans les sous-sols de l'Afrique depuis des centaines de millions d'années

??? Tu peux développer, steupl ?
D'où viennent ces déchets et leur radioactivité ? Comment ont-ils été enfouis ? Pourquoi particulièrement en Afrique ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Janvier 2018, 10:10 
Monomaniaque psychorigide
Monomaniaque psychorigide
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 10 Février 2011, 19:40
Messages: 1321
Citer:
Un réacteur nucléaire naturel est un dépôt d’uranium où les analyses montrent des symptômes de réaction de fission nucléaire en chaîne auto-entretenue. Le phénomène de réacteur naturel est caractérisé par le physicien français Francis Perrin. Les conditions dans lesquelles une réaction auto-entretenue naturelle peut survenir avaient été décrites en 1956 par Paul Kazuo Kuroda, à l’université de l’Arkansas ; les conditions à Oklo sont proches des prévisions théoriques.

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9ac ... l_d%27Oklo

Oklo est une mine d'uranium gabonaise où des traces du phénomène ont été observés (ça se serait produit il y a deux milliards d'années, encore un coup des Anciens Astronautes :mrgreen: ).

_________________
C̵̲̮̑̌̿̄̅t̷̡̠͚̱͈̺̝͌̎̚ḧ́̓͐͑ͬͩͫͣ͏̙͚̗͇u̴̥͚̞͂ͤ̇ͨ͞l̹̯͉̯̣͌̆̌ͯͦ̽̔ḩ͈̤̺̅͋͗̇u̦͚͕̗̪͕̺̓̊ͥ̌̓͛̀̄́ ̨̣̳̬͇̙͎̩ͤ͗͛ͭ̍̄̅̇̂͘͜F̜͚̘̟̬̤̓͂̈́̋͗͞h̴͌͑̊͗̊͏̙̺͔͓͍̺t̮̻͇͔̭̫̬̻͐͆̂̉ͪ̇ͩ̚a͇͒ͤͭ͛̃͞g̻͆͆̔ñ̢̩̩͔̰̫̐́͝


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Janvier 2018, 10:21 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 4115
Citer:
Le vrai défi de nos pays développés, bien réel et concret celui-là, est plutôt de modifier le mode de vie de façon à ce qu'il ait un impact moindre sur l'environnement. Et dans l'état actuel des choses, la seule façon d'y arriver serait de réduire nos standards de vie : acheter moins d'objets, diminuer la part de la viande dans les rations alimentaires, réduire sa consommation énergétique... pour arriver plus ou moins au niveau des français moyens du début du XXème siècle.
Je ne parle bien entendu que des changements à accomplir à un niveau individuel. Il va de soi que de l'autre côté, au niveau de la gestion du territoire, de l'économie... l'Etat aurait du boulot à faire.


A te lire, on a l'impression qu'il suffirait de changer de modèle économique et d'acheter moins, et éventuellement, peut-être se passer de certaines choses... Donc, juste un problème économique, écologique et donc "matériel".
Or, je pense que c'est beaucoup beaucoup plus compliqué que cela, et que tu oublies à quel point les avancées technologiques et économiques ont aussi modifiés la société, nos rapports sociaux, notre culture, et notre façon de voir le monde... Il n'y a pas que de l'économique et de l'écologique dans l'histoire, mais aussi du socio-culturel, du civilisationnel même, et ça, c'est une autre paire de manches à appréhender et à modifier...

Si je prends l'exemple de l'outil informatique et d'internet, ce n'est pas juste des ordinateurs avec des circuits imprimés, des processeurs et des serveurs... mais c'est surtout de la communication, de l'accès au savoir, à la culture etc... à un niveau qui est du domaine de l’impalpable, mais qui a bouleversé non seulement nos modes de vie, mais aussi nos modes de communication, et je dirais même notre façon de voir l'existence, le monde et de nous positionner par rapport à cela et par rapport aux autres.
Si changer signifie se contenter d'ordinateurs ou de téléphones plus frustres et plus résistants, au lieu de changer tous les 6 mois de smart-phones derniers cris... je pense que c'est possible. Si cela signifie carrément se passer d'accès à internet (et donc, accessoirement, se passer de toute la communication et l'accès à l'information et à la connaissance que cela implique), je pense que ça sera impossible, et que cela représentera un vrai retour en arrière culturel.
L'informatique a également changer nos façons de travailler (je le vois bien : perso, je ne pourrais tout simplement plus travailler si mon ordi était en rade...).

C'est bien joli de dire "changer de standard de vie", mais c'est oublier un peu vite que derrière, il n'y a pas qu'une question de niveau de vie, d'avoir plus ou moins d'objet, mais il y a aussi non seulement un mode de vie, et le sens que l'on met dans cette vie-là...
Autre exemple : la mode écolo promeut pour les bébés les couches lavables etc... sauf que, par effet retour, cela induit pour les femmes un retour en arrière dans le sens le fait de laver les couches et tout le toutim est finalement plus aliénant et enfermant dans un rôle uniquement de mère, là où elles en avait finalement été libérées...

Donc... ramener ces questions uniquement à des données économiques et à un mode de consommation, c'est pour moi oublier à quel point nos objets et leur évolution sont imbriqués dans notre vie sociale, culturelle, sociétale et à des répercutions à un niveau bien supérieur, presque existentiel et philosophique, d'une certaine façon... :think:

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Janvier 2018, 11:32 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 1966
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
Il faudrait peut-être commencer par interdire complètement la voiture privée. Entre la production, l'entretien, et la circulation, la pollution qu'elle génère est gigantesque — et je ne parle même pas de la construction routière.
On conserve les ambulances, les pompiers, la police, les taxis, la poste, etc... ainsi que les transports en commun, et tout ce qui est de l'usage privé, verboten.
Et tous ceux qui prétendent que c'est pratique pour faire les courses donneront de l'emploi aux livreurs !

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Janvier 2018, 11:42 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 4115
Ahem...
Sur le papier, on se dit que c'est une idée qui semble efficace.
Sauf que... quid des zones rurales en France où il n'y a aucun (je dis bien aucun) transports en commun et où la première supérette/le premier médecin/la première pharmacie etc... est à 5, 10, 20 kilomètres ?... :think: Ils vont à pied, à vélo, à cheval (évidemment, ils ont que ça à faire...) ?...
Quid des cas où les liaisons de transports en commun sont soit inexistantes, soit franchement pourries ?
Perso, c'est simple, pour prendre un exemple, pour faire Dijon-chez mes parents dans la pampa haute-saônoise ben je ne peux pas le faire en transports en commun, y'a pas, ou en tout cas pas jusqu'au bout (je peux faire : Dijon-Besançon en train, Besançon-Vesoul en bus - et encore, pas tous les jours - et pour les 50 kilomètres restant bah... à pieds ?... XD ). Et tout ça, sans compter la question du transport non seulement de ma petite personne, mais aussi de mes affaires, de mon chat etc... XD

Donc, si on veut interdire toute voiture personnelle, comme tu dis, il ne suffit pas de dire "on interdit", c'est toute les infrastructures de transports et autres livraisons qu'il faut revoir, et de fond en comble ; parce que même si elle présente des défauts, la voiture individuelle, c'est aussi une liberté, un moyen de se déplacer, de voyager librement, de pouvoir travailler, partir, revenir quelque soit son lieu d'origine etc... :think:



C'est ce que je disais plus haut : dire "on se passe de tel objet" pour x ou y raisons écologiques, c'est bien beau... Mais quid de toute la fonction qu'il y a derrière, qu'elle soit sociétale, sociale, culturelle ? et de tout ce que ça induit en terme d'organisation de la société et de socio-culturel en général derrière ? :think:

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Janvier 2018, 12:43 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5069
Localisation: Großostn
Moi je serai assez d'accord avec le fait d'interdire les véhicules privatifs, mais seulement dans les agglomérations. Ne laisser la place qu'aux transports en commun, aux véhicules professionnels et aux services civils. Ce serait déjà un gros pas en avant.

Puis la suppression des supermarchés et le retour aux petits commerces locaux serait pas mal aussi, quand même. Beaucoup plus humain, et y aurait aussi certainement moins d'abus qu'il n'y en a avec la grande distribution.

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 539 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 54  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze