Nous sommes actuellement le 13 Novembre 2019, 20:52

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 468 messages ]  Atteindre la page Précédent  1 ... 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33 ... 47  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 08 Novembre 2018, 19:48 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 1631
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Je n'ai pas encore eu le temps de le lire (juste en diagonale très/trop vite fait), mais je pose ça là pour ne pas oublier d'y revenir:

https://www.liberation.fr/debats/2018/1 ... ciECggnu_w

J'ai tout de même eu le temps de déceler un passage très alarmiste :

Citer:
Yves Cochet affirme : «Je suis sûr de son imminence.» Président de l’institut Momentum, qui travaille en ce moment à des scénarios d’adaptation de la région parisienne, il explique : «Il y a aujourd’hui 12 millions de Franciliens. En 2050, ils ne seront peut-être que 6 millions, dont 600 000 dans Paris.» D’après lui, l’effondrement pourrait avoir lieu dans les années 2020, puis laisser place à une dizaine d’années où les rescapés vivront sur les ruines de notre modèle actuel. Les bases d’une autre organisation pourraient être posées après 2050.


:|

Edit: L'article n'est pas complètement à la page car j'ai vu qu'ils présentaient Vincent Mignerot comme le président d'Adrastia alors que ce n'est plus le cas.

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 08 Novembre 2018, 23:16 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6180
Localisation: Massif central. Par là.
Metronomia a écrit:
J'ai tout de même eu le temps de déceler un passage très alarmiste :

C'est Yves Cochet. Je l'aime bien et je suis d'accord avec lui sur le fond, mais il a souvent tendance à sortir des chiffres de son chapeau. Par exemple, il y a 15 ans, il prédisait la fin du pétrole bon marché dès 2010.

En vérité, il me semble très compliqué de prévoir de façon sûre et certaine ce qui va se passer dans les 30 prochaines années. J'ai l'intuition qu'il pourrait y avoir un ou plusieurs chocs économiques d'ici 2 ou 3 ans (la plupart des spécialistes reconnaissent que la survenue d'une nouvelle crise similaire à celle de 2008 n'est qu'une question de temps, certains pensent même qu'elle est imminente) ; mais est-ce que cela va provoquer un effondrement radical, ou juste accélérer le mouvement dans lequel nous sommes déjà plongés ? Impossible à dire.

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 13 Novembre 2018, 17:16 
Membre
Membre
Hors-ligne

Inscription: 31 Octobre 2018, 18:45
Messages: 6
Et de l'autre côté, on a ceux qui nous disent que les voitures autonomes vont devenir la norme d'ici 2040 et changer nos modes de vie et de consommation : https://tranio.com/articles/how-self-driving-cars-will-change-the-property-market_5386/ , d'accord, le but de l'article est de vendre de l'immobilier, mais les boîtes ne vont pas non plus orienter leur stratégie à long terme sans avoir un minimum d'espoir que ça se passe bien...

Après peut-être que ça sera comme en 2008, et que ça se passera bien pour eux et pas pour nous :lol:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 13 Novembre 2018, 21:20 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 1631
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Je ne savais pas trop dans quel topic poster cet article, alors ce sera ici. Après tout, le changement climatique est voué à multiplier les situations de menace immédiate.

https://laviedesidees.fr/Les-paradoxes- ... nique.html

Un papier qui remet en cause le "chacun pour soi" en situation d'urgence. Ca corrobore des choses qui ont déjà été dites plusieurs fois ici, mais c'est assez développé et, donc, intéressant.

Les limites des études dont il est question sont par ailleurs clairement posées.

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 13 Novembre 2018, 22:13 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6180
Localisation: Massif central. Par là.
Metronomia : très intéressant, ton article !

Yellow_13 a écrit:
Et de l'autre côté, on a ceux qui nous disent que les voitures autonomes vont devenir la norme d'ici 2040 et changer nos modes de vie et de consommation :

... et on a ceux encore plus nombreux (pour ne pas dire qu'ils composent la très grande majorité de l'élite intellectuelle de notre pays), qui pensent que l'avenir est au tout numérique, tel notre Macron de président qui prévoit de faire de la France un « champion de l'intelligence artificielle ». Il suffit pourtant de regarder les stocks de métaux rares pour voir que le développement du numérique est compromis à moyen terme, à moins d'imaginer un sacré bond technologique.

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 13 Novembre 2018, 22:16 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 1631
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Et puis ce n'est pas comme si le numérique ne posait pas lui aussi de vrais problèmes de bilan carbone.

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 13 Novembre 2018, 23:44 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 3920
Intéressant ton article Métro, en effet... (même si je l'ai lu en travers parce que c'est méga long et qu'il est méga tard... ).

2 3 trucs qui me viennent comme ça...

Citer:
Ce témoignage va dans le sens de l’explication d’Anthony Mawson : la fuite individualiste serait perçue comme moins réconfortante que le fait de rester avec autrui, surtout si cet autre est un individu familier. Le désir de rester avec des personnes qui nous sont familières peut considérablement ralentir les évacuations et mettre en péril les victimes de désastres ou d’attentats.


Franchement, je pige pas en quoi c'est étonnant ? (ni même en quoi ça aurait besoin d'une étude... bon après, la psychologique sociale et moi, ça fait 2... :eh: )
Il me semble assez évident de chercher à rester auprès des personnes qui nous sont chères, voire à prendre de vrais risques pour elles, plutôt que de les laisser en plan... ne serait-ce parce que : à quoi ça sert de survivre seul, si c'est pour perdre sa famille/ses amis ? Et d'autre part, c'est instinctif de défendre ses proches, de même que c'est finalement tout aussi instinctif de chercher à protéger d'abord un proche plutôt qu'un inconnu... n'importe quel animal grégaire fonctionne de cette façon... :think:

Après, pour moi la foule devient un peu comme une sorte de "léviathan" sans tête. Sans yeux, ni visages... donc, quelques part, s'attacher aux visages de ses proches dans cette masse informe, bah ça me semble tout aussi logique, et atavique.

_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement.
Gilbert Keith Chesterton


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 14 Novembre 2018, 00:18 
Membre
Membre
Hors-ligne

Inscription: 07 Novembre 2018, 17:02
Messages: 322
J'en suis arrivé a peu près à la même conclusion que Chimère (avec, je dois l'avouer, une lecture rapide moi aussi). Le lien affectif va joué dans une situation critique peu importe ladite situation. D'ailleurs, certains test d'entreprise, ils calcule justement notre niveau d'implication émotive en nous proposant un scénario critique avec plusieurs possibilités et, évidemment, avec un choix cruel a faire. Comme quoi le liens avec nos proches en situation de crise est quelque chose de connue depuis fort lnogtemps.

Personnellement, il a toujours été clair que dans une situation de crise, mes proches seront les premiers (et probablement seuls) que je protégerai. En crise, on reviens à la pyramide de Maslow et les personnes proches ne sont peut-être pas totalement a la base mais sont rapidement prise en considération.

_________________
La vie est tout ce qui arrive quand on a d'autres projets.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 14 Novembre 2018, 19:57 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 1631
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Citer:
Franchement, je pige pas en quoi c'est étonnant ? (ni même en quoi ça aurait besoin d'une étude... bon après, la psychologique sociale et moi, ça fait 2... :eh: )

L'article ne dit pas que c'est étonnant. Je vais te dire comment je l'ai compris personnellement:

l'auteur cherche à savoir si l'égoïsme et l'individualisme prennent le pas en situation de crise, comme beaucoup de thèses l'affirment. Il fait par ailleurs le constat que lesdites thèses ne sont généralement pas vérifiées avec des moyens scientifiques. Il tente donc de rectifier le tir en se penchant sur cette question et énumère tous les éléments qui ne vont pas dans le sens de la panique collective ou des comportements en mode "chacun pour soi".

Le comportement que tu cites est un des éléments évoqué parmi d'autres, ni plus ni moins. Et si intuitivement, ça n'a rien de très étonnant en effet (car je te rejoins, ça ne me surprend pas non plus), le démontrer rigoureusement est autrement plus délicat.

L'hypothèse est quant à elle énoncée clairement en fin d'article. Selon l'auteur, la dichotomie entre motivations individualistes et motivations sociales n'est pas pertinente pour décrire et analyser les comportements des gens. Lors des situations à risque ou de très grand danger, il faut - selon lui - plutôt voir les choses en termes de reconfiguration totale des stratégies des gens (stratégies sociales comme non sociales) pour assurer leur survie.

Edit: Du reste, tout cela me rappelle pas mal d'anecdotes lues et entendues à propos du Bataclan. J'ai notamment le souvenir d'un jeune homme du vingtaine d'années qui - voyant que son voisin (un monsieur dans la cinquantaine) était en panique totale et à deux doigts de craquer (ce qui n'aurait pas manqué de le mettre encore plus en danger) lui a tout simplement pris la main pendant de longues minutes pour l'apaiser. Ils sont vivants tous les deux aujourd'hui et le monsieur dit que ça lui a sauvé la vie. Ils sont restés très liés après cela, sans surprise...
Je me souviens également de deux témoignages (bouleversants) de femmes qui ont très clairement explicité que, si elles ont (bien entendu) vécu l'enfer dans la salle de spectacle, elles ont également assisté à pas mal de scènes d'une extraordinaire bienveillance qui leur ont redonné une foi inébranlable en l'humanité.

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Dernière édition par Metronomia le 14 Novembre 2018, 20:21, édité 4 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 14 Novembre 2018, 20:14 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 1726
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
C'est un article intéressant, en effet !

Chimère a écrit:
Et d'autre part, c'est instinctif de défendre ses proches, de même que c'est finalement tout aussi instinctif de chercher à protéger d'abord un proche plutôt qu'un inconnu... n'importe quel animal grégaire fonctionne de cette façon... :think:

C'est aussi la théorie de Michael Walzer... qui me semble participer d'un certain "bon sens" que l'article de Métronomia remet intelligemment en perspective.

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 468 messages ]  Atteindre la page Précédent  1 ... 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33 ... 47  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze