Nous sommes actuellement le 15 Septembre 2019, 06:31

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 421 messages ]  Atteindre la page Précédent  1 ... 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36 ... 43  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 07 Février 2019, 09:30 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 3175
Wow. C'est sévère... et édifiant !
(quota sur le café. Ouin, ouin !)

Je suis étonnée de ça :
Citer:
les mesures concrètes à mettre en œuvre en France

En France seulement ? Ca n'a pas de sens. Si les USA et d'autres déraisonnables continuent à faire n'importe quoi par ailleurs, ce sera comme si on pissait dans un violon !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 07 Février 2019, 10:41 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 4971
Localisation: Großostn
La France s'est fixée un objectif, mais les efforts à faire d'un pays à l'autre seront probablement différents. Ces choses-là sont à voir au cas par cas, quoi.

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 07 Février 2019, 11:04 
Seigneur Canard
Seigneur Canard
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Août 2008, 23:18
Messages: 1940
Le premier lien posté par Ar Soner fait le même constat : pour être efficaces ces mesures devraient être appliquées par toute la planète. L'analogie avec un effort de guerre est pertinente, à ceci près qu'un effort de guerre au sens strict du terme est, par définition, court. Peu de pays peuvent soutenir une telle situation de manière aussi prolongée sans s'effondrer au bout de quelques années. Les gens y adhèrent parce que la victoire paraît proche et que la situation n'est donc que transitoire ; de plus, les contreparties attendues sont tangibles et élevées. À celles et ceux que cela intéresse, je recommande la lecture de The Economics of World War One de Stephen Broadberry et Mark Harrison pour mieux comprendre ce mécanisme*.

Ici, l'effort demandé n'est pas limité dans le temps, et il pointe vers un but intangible, avec une "récompense" nulle : une fois qu'on se sera serré la ceinture, eh bien... on restera comme ça. Personne ne se précipitera pour faire sa part. De toute manière, l'idéologie néolibérale qui domine actuellement au niveau global ne peut, par définition, souscrire à un modèle décroissant. Le seul intérêt qu'il y trouverait serait de légitimer par ce moyen des limitations drastiques des libertés individuelles et de la souveraineté populaire/nationale**.

Je reste néanmoins sidéré par l'aveuglement de mes concitoyens face au problème, y compris, dans mon entourage, chez des personnes ayant un niveau d'éducation élevé voire très élevé. Certains demeurent persuadés que la science trouvera bien un moyen de sauver nos miches, tandis que d'autres sont carrément "fossilo-sceptiques". Lorsque je faisais remarquer que le pic d'extraction des énergies fossiles était imminent, l'un d'eux m'a répondu encore dimanche dernier que cela faisait vingt-cinq ans qu'on nous l'annonçait. Je ne sais pas pour vous, mais dans mes souvenirs, il y a vingt-cinq ans, on l'annonçait "dans cinquante ans" et depuis, la consommation s'est accélérée plus vite que prévu alors.




*ironiquement, la société de consommation basée sur une croissance infinie procède de la même dynamique : c'est une guerre totale contre nous-mêmes dans laquelle il faut mobiliser toujours plus de ressources pour produire et consommer. Mais c'est un effort beaucoup mieux accepté puisqu'il nous promet confort et richesses.

**rayer la mention inutile selon si vous êtes de droite ou de gauche, respectivement.

_________________
Je suis le grincement dans les poutres. Le battement d'ailes dans la cheminée. Les petites marques de dents dans la pêche. Je suis BATMAN FRUGIVORE. - Charles Montgomery Plantagenet Schicklgruber Burns.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 07 Février 2019, 11:48 
Disciple poulpique
Disciple poulpique
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 09 Mars 2010, 20:29
Messages: 682
Citer:
Lorsque je faisais remarquer que le pic d'extraction des énergies fossiles était imminent, l'un d'eux m'a répondu encore dimanche dernier que cela faisait vingt-cinq ans qu'on nous l'annonçait. Je ne sais pas pour vous, mais dans mes souvenirs, il y a vingt-cinq ans, on l'annonçait "dans cinquante ans" et depuis, la consommation s'est accélérée plus vite que prévu alors.


Et tes amis ont raison.

Citer:
Difficile de ne pas faire le rapprochement historique. C'est en effet à peu près à cette époque, en 1956 pour être précis que Marion King Hubbert développe devant les experts de l'American Petroleum Institute la théorie du pic pétrolier. Selon l'expert en géophysique américain, la production de pétrole aux États-Unis atteindrait son maximum aux alentours de 1970, pour décliner ensuite. Une prédiction qui donnera lieu à la naissance d'un mouvement mondial, annonçant "la fin du pétrole" comme l'ultime preuve de l'épuisement mortifère des ressources planétaires.


https://lexpansion.lexpress.fr/actualit ... 98336.html

Et si on en croit l"article de l'Express qui date du début de l'année dernière dont j'ai tiré ce passage, le pic d'exploitation du pétrole n'est pas pour demain…

_________________
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn


https://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 07 Février 2019, 12:33 
Seigneur Canard
Seigneur Canard
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Août 2008, 23:18
Messages: 1940
En 1956, on n'avait pas la même connaissance des réserves exploitables que de nos jours. La source de l'erreur commise alors se trouve là.

Après, si tout le monde veut continuer à se bercer d'illusions, je n'y peux pas grand-chose, même avec +12 en persuasion.

_________________
Je suis le grincement dans les poutres. Le battement d'ailes dans la cheminée. Les petites marques de dents dans la pêche. Je suis BATMAN FRUGIVORE. - Charles Montgomery Plantagenet Schicklgruber Burns.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 07 Février 2019, 13:52 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6070
Localisation: Massif central. Par là.
DragoMath a écrit:
(quota sur le café. Ouin, ouin !)

Et sur le thé. Rude. :eek:

DragoMath a écrit:
En France seulement ? Ca n'a pas de sens. Si les USA et d'autres déraisonnables continuent à faire n'importe quoi par ailleurs, ce sera comme si on pissait dans un violon !

Comme l'a dit Herr Magog, les enjeux ne sont pas du tout les mêmes selon les états, appelant de ce fait à des mesures assez différentes pour atteindre les mêmes objectifs en terme de réduction des émissions de GES.

Par exemple, les états africains à la démographie galopante devraient idéalement mettre en place une forme de contrôle (en favorisant l'émancipation et des femmes et l'accès aux modes de contraception, en mettant en place un système de « retraite » pour les plus âgés, etc). Les pays ayant leur population répartie sur un très vaste territoire (comme les USA) devraient eux se démerder pour avoir un vrai réseau de transport en commun efficace et rendre moins leurs citoyens moins dépendants de la voiture. Etc.
Je caricature à la serpe ; c'est juste pour illustrer le fait que nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne et qu'une telle liste de mesures n'a vraiment de sens que pour un pays donné.

Lamart a écrit:
Et si on en croit l"article de l'Express qui date du début de l'année dernière dont j'ai tiré ce passage, le pic d'exploitation du pétrole n'est pas pour demain…

Je pense qu'il faut bien distinguer le pétrole conventionnel (qui se trouve dans une sorte de « poche » en sous-sol qu'il suffit de siphonner) et le pétrole non-conventionnel (qui lui est inclus dans un substrat rocheux et nécessite pas mal d'efforts pour être extrait et purifié avant raffinage).

Pour le premier (le pétrole conventionnel), il y a un consensus sur le fait que le pic a été atteint dans les années 2010 - 2015. Historiquement, c'est de ce pic-là que parlaient la plupart des auteurs et scientifiques. Avant les années 2000, il était complètement impensable pour les spécialistes qu'on en arrive un jour à être suffisamment assoiffés pour vouloir aller fracturer la roche ou filtrer du sable pour y récolter des modestes quantités d'un pétrole impur.
Si on prend en compte le second (le pétrole non conventionnel), effectivement, on repousse le peak oil d'une, voire de plusieurs centaines d'années. Mais c'est une illusion : selon toute vraisemblance, le pétrole non-conventionnel ne sera jamais exploité en totalité... car si son extraction et son traitement sont bien plus complexes et techniques, la conséquence est que le coût final du baril est également bien plus élevé. Il arrive même un moment où le baril coûte tellement cher à produire, que ça n'a plus aucun sens d'exploiter le pétrole non-conventionnel.

C'est pour cette raison que lorsqu'on s'intéresse au pic pétrolier, on ne s'intéresse pas tellement aux réserves dans le sous-sol (qui peuvent être encore tout-à-fait conséquentes), mais plutôt à un paramètre qu'on appelle l'EROI (ou taux de retour énergétique). L'EROI, c'est grosso-modo : combien de barils de pétrole je dois investir (via les machines, les salaires que je paie à mes ingénieurs, etc) pour extraire l'équivalent énergétique d'un baril de pétrole de cette énergie. On considère en général que l'EROI doit être supérieur à 2 pour qu'une forme d'énergie soit rentable, économiquement parlant.
Or, c'est là que ça devient intéressant. Au début du XXème siècle, à l'époque où il suffisait de donner un coup de pioche bien placé pour faire jaillir du sol un geyser de pétrole, l'EROI du pétrole était supérieur à 100. Minimum d'énergie dépensée, maximum d'énergie récupérée en retour. De nos jours, lorsqu'on pompe du pétrole offshore à 3 km de profondeur, on a un EROI du pétrole aux environs de 8 - 10. Et pour les pétroles non-conventionnels, genre de pétrole de schiste, c'est encore pire : on est aux environs de 2 - 5. On a quasiment atteint le seuil de rentabilité. C'est ce qui explique le prix du baril n'a cessé d'augmenter ces 150 dernières années (avec des fluctuations locales), phénomène qui n'est pas parti pour s'arrêter de sitôt.

Ce n'est un secret pour personne, même les spécialistes le reconnaissent (et pourtant, on ne peut pas les taxer d'être des gauchistes décroissants !).

L'autre point sur lequel il faut être vigilant, c'est que les pays de l'OPEP adorent faire ce genre d'annonce médiatique, ce qui leur permet de jouer sur les prix et de rassurer leurs investisseurs potentiels. Quand on creuse (et sans même considérer les histoires d'EROI et de prix que j'évoquais à l'instant), on s'aperçoit que c'est souvent juste du bluff.
Par exemple, ce gisement « monumental », « jamais vu depuis 50 ans », de 80 milliards de barils découvert au large du Bahrein correspond grosso-modo à nos besoins en pétrole... pour 2 ans (puisque l'humanité consomme 100 millions de barils par jour). Pas de quoi en faire un fromage — ni repousser significativement le peak oil, ce qui rend le titre de l'article de l'Express d'autant plus ironique.

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 03 Mars 2019, 21:20 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 1451
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Bon, pardonnez moi, ce n'est pas très sérieux, mais ça m'a fait bien marrer alors j'ai eu envie de partager:

https://www.facebook.com/yesyesyes.guys ... 921266552/

(Je sens en revanche qu'Ar So ne va pas trop trop aimer la partie sur le glyphosate... :mrgreen: )

(Le coup de l'intermittant du spectacle m'a fait tellement rigoler! :lol: )

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Mars 2019, 12:45 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6070
Localisation: Massif central. Par là.
Je trouve ça un poil facile, quand même (tant sur l'humour, que sur la critique qui ne se mouille pas trop). :P

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Mars 2019, 12:55 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 1451
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Ah, bah c'est une caricature donc c'est sûr que ça n'a pas vocation à faire dans la finesse. Me concernant, je la trouve réussie, tant dans le vocable utilisé que dans la gestuelle. Je trouve par ailleurs que notre président comme certains députés vont parfois plus loin que ladite caricature, en réalité (j'aurais des exemples à la pelle). Du coup, ça m'a franchement amusée.

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 03 Avril 2019, 16:44 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6070
Localisation: Massif central. Par là.
Pour ceux qui ne sont pas fans du concept d'effondrement, je suis tombé sur ce document qui fait la synthèse d'un peu tous les reproches qu'on peut faire à cette idée et aux grandes figures qui la défendent :

http://www.barricade.be/sites/default/files/publications/pdf/2019_etude_l-effondrement-parlons-en.pdf

Il y a du vrai, du très finement observé que je n'avais jamais lu ailleurs jusqu'à présent... ainsi que des grossiers raccourcis et des hommes de paille caractérisés, mais ça a le mérite de piquer là où ça fait mal et d'apporter du grain à moudre à la réflexion.

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 421 messages ]  Atteindre la page Précédent  1 ... 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36 ... 43  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze