Nous sommes actuellement le 08 Juillet 2020, 04:28

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Le mystère du rocher gravé
MessagePublié: 06 Mai 2019, 12:31 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 4117
Citer:
Rocher gravé du Finistère: «C'est peut-être du breton, du vieux breton ou du chouan… On ne sait pas trop»
MYSTERE Dans la rade de Brest, un rocher sur lequel a été gravé un mystérieux texte intrigue depuis toujours les habitants du coin. La mairie offre une prime à quiconque le déchiffrera

Thibaut Chevillard Twitter
Publié le 05/05/19 à 17h49 — Mis à jour le 05/05/19 à 21h18

De mystérieuses inscriptions datant du XVIIIe siècle ont été retrouvées sur une roche dans l'anse du Caro
De mystérieuses inscriptions datant du XVIIIe siècle ont été retrouvées sur une roche dans l'anse du Caro — Mairie de Plougastel-Daoulas
Un rocher sur lequel est gravé un étrange texte intrigue les habitants de la presqu’île de Plougastel-Daoulas.
Il pourrait s’agir d’inscriptions datant du XVIIIe siècle. Mais personne n’est parvenu à déchiffrer le fameux message ni même à connaître son auteur.
La municipalité de Plougastel-Daoulas promet 2.000 euros à celui qui réussira à percer le mystère qui entoure cette roche.
Latitude : 48°20’41’’ Nord. Longitude : 4° 26' 37’’ Ouest. L’endroit n’est pas facile d’accès. Il faut emprunter un petit chemin en voiture depuis le hameau d’Illien ar Gwen, sur la presqu’île de Plougastel-Daoulas, dans la rade de Brest (Finistère). Puis, après avoir dépassé la pointe du Corbeau, il reste 700 mètres à parcourir à pied sur la plage en direction de l’anse du Caro. Lors des grandes marées, la mer d’Iroise vient lécher les pieds d’une roche sur laquelle ont été gravées, sans doute au XVIIIe siècle, d’énigmatiques inscriptions qui fascinent et intriguent depuis lors les habitants du coin.

Personne dans la région, pas même les plus anciens, ne connaît la signification de ce texte commençant par les mots « grocar drear diozeevbio » et dont la majorité des caractères est en capitales. « C’est peut-être du breton, du vieux breton ou du chouan… On ne sait pas trop », souffle Michel Paugam, 69 ans. Celui qui est aujourd’hui délégué au petit patrimoine à la mairie de Plougastel-Daoulas s’interroge depuis des années sur le sens de cette inscription et sur l’identité de son ou ses auteurs. « Si quelqu’un a pris la peine de graver une vingtaine de lignes, ce n’est pas pour simplement dire qu’il fait beau à Plougastel », explique-t-il à 20 Minutes.

Opération « mystère Champollion »
Michel Paugam est pourtant entré en contact avec des associations et des chercheurs pour tenter de percer le secret de la roche de l’anse du Caro. Dessus, on distingue aussi des lettres à l’envers, un coeur vendéen ainsi qu’un dessin de voilier. « Cela peut laisser penser que des gens sont venus en bateau ou qu’ils en cherchaient un pour repartir. On peut s’imaginer plein de choses », poursuit-il. Il y a également trois dates : 1786 et 1787 et 1920. Selon la grand-mère d’un habitant, la dernière a été ajoutée au XXe siècle par un soldat russe en garnison dans le fort du Corbeau durant la première guerre mondiale. Les autres dateraient bien du XVIIIe siècle.

De nombreuses personnes se sont déjà penchées sur cette énigme, mais personne n’est parvenue à la comprendre. C’est la raison pour laquelle la municipalité de Plougastel-Daoulas a lancé, début mai, l’opération « mystère Champollion ». Un clin d’œil à l’égyptologue français qui fut le tout premier à traduire les hiéroglyphes au XIXe siècle. Elle propose aux linguistes, historiens, universitaires, étudiants ou passionnés de gagner 2.000 euros s’ils parviennent à déchiffrer l’inscription gravée (non pas dans le bitume) dans la roche. Les participants peuvent envoyer leur dossier jusqu’au 30 novembre. Un jury de cinq personnes les étudiera ensuite et désignera le gagnant.

Depuis que le journal Ouest-France a relaté l’histoire, dans son édition du 2 mai dernier, la municipalité a déjà reçu une cinquantaine d’inscriptions venant de la France entière. C’est « phénoménal », souffle Michel Paugam. Le délégué au petit patrimoine de la mairie de Plougastel-Daoulas « espère fortement » que l’opération de la municipalité permettra, enfin, de percer le mystère de la roche de l’anse du Caro.

Pour obtenir plus d’informations sur le concours : veronique.martin@mairie-plougastel.fr



https://www.20minutes.fr/societe/2511259-20190505-rocher-grave-finistere-peut-etre-breton-vieux-breton-chouan-sait-trop


... avis aux linguistes amateurs, donc... ;)

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 06 Mai 2019, 19:17 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6412
Localisation: Massif central. Par là.
Phonologiquement, ça pourrait être du breton.

Par contre, c'est quoi du "chouan" ? Un langage codé utilisé par la Chouannerie ?

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 06 Mai 2019, 19:37 
Monomaniaque psychorigide
Monomaniaque psychorigide
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 10 Février 2011, 19:40
Messages: 1321
Des hululements transcrits phonétiquement ? :mrgreen:

_________________
C̵̲̮̑̌̿̄̅t̷̡̠͚̱͈̺̝͌̎̚ḧ́̓͐͑ͬͩͫͣ͏̙͚̗͇u̴̥͚̞͂ͤ̇ͨ͞l̹̯͉̯̣͌̆̌ͯͦ̽̔ḩ͈̤̺̅͋͗̇u̦͚͕̗̪͕̺̓̊ͥ̌̓͛̀̄́ ̨̣̳̬͇̙͎̩ͤ͗͛ͭ̍̄̅̇̂͘͜F̜͚̘̟̬̤̓͂̈́̋͗͞h̴͌͑̊͗̊͏̙̺͔͓͍̺t̮̻͇͔̭̫̬̻͐͆̂̉ͪ̇ͩ̚a͇͒ͤͭ͛̃͞g̻͆͆̔ñ̢̩̩͔̰̫̐́͝


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Mai 2019, 10:44 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 1968
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
Ar Soner a écrit:
Par contre, c'est quoi du "chouan" ? Un langage codé utilisé par la Chouannerie ?

Je me posais la question également. C'est peut-être le premier pas vers la dilution de la vérité historique qui fera d'abord passer les chouans pour une société secrète — avant qu'ils ne soient, in fine et tels les Cagots, assimilés à une ethnie distincte.

L'auteur de l'article a écrit:
Un jury de cinq personnes les étudiera ensuite et désignera le gagnant.

Et comment feront-ils, si on ne sait pas ce que ça signifie ? Ils choisiront la réponse qui va le plus dans leur sens...?
Dans ce cas, je propose également une réponse : c'est le langage codé qu'utilisaient les clephtes quand ils allaient aux champignons. J'attends mon prix.

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Dernière édition par Pochel le 29 Février 2020, 12:58, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 25 Février 2020, 09:21 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 4117
Citer:
Finistère : « On a fait un grand pas »… Le mystérieux message gravé sur un rocher enfin déchiffré
EURÊKA Un concours international avait été lancé pour percer ce mystère vieux de près de 250 ans

J.G. avec AFP Twitter
Publié le 24/02/20 à 18h30 — Mis à jour le 24/02/20 à 18h30

Gravée sur un rocher il y a près de 250 ans, une mystérieuse inscription faisait depuis longtemps tourner les têtes à Plougastel-Daoulas. A l’issue d’un concours international lancé en mai par cette petite commune du Finistère, le mystère semble désormais en partie levé. « Aujourd’hui, on a fait un grand pas », s’est félicité ce lundi le maire Dominique Cap en dévoilant les noms des deux vainqueurs.

L'inscription est un hommage à un homme qui a péri en mer.

« On a un cheminement totalement différent mais on arrive quand même à un fond d’histoire qui est similaire, celle d’un marin qui a péri en mer et d’un proche qui a fait sculpter cette pierre en son hommage », a expliqué l’élu. Le jury du concours composé notamment d’historiens a sélectionné deux hypothèses parmi les 61 reçues en grande majorité de France, mais aussi du Brésil, des Etats-Unis, de Thaïlande, de Russie, d’Espagne ou d’Italie.

Certaines parties du texte pas encore déchiffrées
Pour les deux équipes gagnantes, il s’agit d’un texte en breton et les dates correspondent aux moments des faits et de la gravure. La première hypothèse, avancée par Noël René Toudic, professeur agrégé d’anglais et diplômé d’études celtiques, évoque un soldat, Serge Le Bris, qui aurait péri en mer lors d’une tempête. Un autre soldat, Grégoire Haloteau, se serait chargé de graver le texte en honneur du disparu. La seconde proposition, émise par Roger Faligot, reporter, écrivain et auteur, et Alain Robet, dessinateur et auteur de BD, mentionne une personne exprimant sa colère contre les responsables de la mort d’un ami.



« Il y a encore du chemin à faire pour lever totalement le mystère », a cependant souligné Dominique Cap, précisant que certaines parties du texte n’avaient pas pu être déchiffrées et qu’il restait encore à tenter d’identifier les deux soldats dont les noms ont été déchiffrés par Noël René Toudic.

Le rocher va être mis en valeur par la commune
La commune, à l’origine de cette opération baptisée « Le mystère Champollion », du nom du savant considéré comme le père de l’égyptologie, compte désormais mettre en valeur le rocher, en le rendant notamment plus accessible.


Situé sur une grève au pied d’une falaise, il est entièrement gravé sur l’une de ses faces, de lettres capitales en grande majorité, mais aussi de dessins, dont un voilier avec son mât et son safran. Figurent également des dates, dont 1786 et 1787, correspondant à peu près aux années de construction des différentes batteries qui protégeaient la rade de Brest.



https://www.20minutes.fr/societe/2725779-20200224-finistere-fait-grand-mysterieux-message-grave-rocher-enfin-dechiffre


Une partie du voile se lève... 8-)

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 25 Février 2020, 11:03 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 3360
Si c'est du breton, pourquoi n'avait-on pas réussi à le déchiffrer pendant deux siècles ?

Et pourquoi n'est-il pas entièrement déchiffré ?

:think:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 25 Février 2020, 11:19 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 4117
J'ai cru comprendre qu'il manquait une partie du rocher, et que des lettres avaient été à demi-effacées par les temps et les éléments. Et a priori, c'est un breton un peu "abâtardi" ou mélangé avec un autre langue, je crois que c'est ce qu'on comprend à la lecture de l'article précédent.

Ceci peut expliquer cela...

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 26 Février 2020, 13:02 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6412
Localisation: Massif central. Par là.
Le texte n'est pas disponible en entier sur Internet (ou en tout cas, je n'ai pas réussi à le retrouver...), mais il y a des petits bouts qui en sont trouvables et qui sont clairement en breton :

ROC AR B... DRE AR GRIO SE EVELOH AR VIRIONES BAOAVEL

Roc ar B... = rocher du B...
Dre ar grio = par les cris (krioù ?)
evel = comme
ar viriones = la vérité
baoavel = dans le vent ('barzh an avel ?)

C'est du breton dialectial et il pourrait y avoir des influences d'autres langues (je ne connais pas assez bien la langue), mais c'est clairement du breton, sans aucun doute possible. J'avoue ne pas comprendre pourquoi tant de gens entretiennent un mystère autour.

DragoMath a écrit:
Si c'est du breton, pourquoi n'avait-on pas réussi à le déchiffrer pendant deux siècles ?

Je pense que le texte aurait été tout à fait compréhensible à des bretonnants du siècle dernier.

A l'heure actuelle, il n'y a plus grand monde qui parle le breton. Et un bon paquet des bretonnants actuels ne le sont pas de naissance, ils ont appris sur le tard une forme unifiée et très littéraire de la langue (ce qu'on appelle le peurunvan)... ce qui fait qu'ils sont très mal à l'aise face aux formes dialectiales de breton, moins pures, avec souvent des particularités dans la grammaire (je n'ose pas de parler de 'fautes') et une influence très forte du français.

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 27 Février 2020, 18:08 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 3360
Ah ben voilà, c'est plus clair ! ^^


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 29 Février 2020, 12:58 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 1968
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
Ah oui, j'avais vu passer cette info. Le fin mot de l'histoire est donc satisfaisant, puisqu'il s'agit 1) de la solution la plus évidente, et 2) ce n'est pas la "langue secrète des chouans" (enfin si, mais non).

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze