Nous sommes actuellement le 29 Février 2020, 02:11

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 26 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Etes vous ASMR ?..
MessagePublié: 29 Septembre 2013, 22:11 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6280
Localisation: Massif central. Par là.
Vu sur Rue89 (oui, il m'arrive parfois de m'égarer sur des sites de gauchistes) :

Citer:
Les ASMR, ces adeptes de l’orgasme cérébral sur YouTube


Sensibles aux murmures et à certains sons, les « whisperers » regardent ces clips pour se relaxer ou éprouver une forme de plaisir intense sans être sexuel.

« Je me rappelle parfaitement commencer à ressentir ce chatouillement sur le haut de ma tête, dans mon crâne, qui bientôt envahissait toute ma tête. Quelques instants après, même mes épaules et ma poitrine étaient engourdies. La sensation était si agréable que je ne voulais plus bouger. »

Pilar, un Mexicain de 52 ans, avait alors 5 ans et découvrait son premier orgasme. Un orgasme particulier, asexué. Une expérience qu’on appelle en anglais « braingasm » : orgasme cérébral.

C’est en serrant dans ses bras une amie de la famille, qui lui murmurait des mots gentils, que Pilar a connu pour la première fois cette sensation. « Je me sentais tellement aimé », raconte-il par e-mail.

Siemon a lui 20 ans, et il a découvert ses premiers frissons au bruit des stylos de son voisin de classe. Au téléphone, il raconte :

« En primaire, je m’asseyais à côté d’un camarade qui oubliait souvent ses stylos chez lui et donc empruntait les miens. Dés qu’il les utilisait et que je l’entendais écrire avec, je sentais ces picotements. Ça ne marchait que lorsqu’il m’empruntait mes stylos. »


Trois millions de vues sur YouTube

Siemon n’a jamais prêté grande attention à cette sensation particulière. Jusqu’à ce qu’il tombe, alors qu’il regarde une vidéo de jeux vidéo taguée « whispers » (chuchotements), sur des vidéos estampillées ASMR.

« J’ai cliqué sur une, puis sur une autre, puis une autre, et j’ai continué. »

Depuis son écran en Belgique, Siemon (aka WolfberryWhisper) venait d’entrer dans une communauté tout à fait spéciale : la communauté ASMR (pour « autonomous sensory meridian response », ou, en français, « réponse autonome sensorielle méridienne »).

Un nom barbare pour un concept simple : atteindre l’orgasme cérébral grâce à des sons, des gestes, des attitudes, captés sur vidéos et postés sur YouTube.

Au fil des clics, les « whisperers » (« murmureurs ») donnent des tutoriels de maquillage ou de pliage de serviettes, décrivent le contenu de leur sac à main, grattent différentes sortes de textures, font des visites guidées de leur chambre à coucher, massent des coussins ou prétendent vous masser, s’adonnent à des jeux de rôle ou parlent de sujets divers. Le tout en chuchotant de manière presque inaudible.

Bizarre, bizarre ? Sûrement. Mais au regard du nombre de vues, ils sont des centaines de milliers à y trouver du plaisir (plus de 3 millions de vues pour le clip le plus regardé).



YouTube serait donc devenu un YouPorn pour le cerveau ? Possible. Mais les ASMRiens – ou ASMRtists (contraction de « ASMR » et « artistes ») comme ils s’appellent – nient farouchement toute connotation sexuelle.

L’une des têtes d’affiche de la communauté ASMR française, AmandineLeloupASMR, – qui souhaite garder l’anonymat et ne parle que par mail, discrétion commune à bien des acteurs de cette sphère – l’assure :

« L’ASMR n’a rien à voir avec le sexe. »

C’est d’ailleurs l’un des buts de la communauté, dit-elle : « enlever cette perception d’étrange ou de sexuel ».

Elodie Joy, une autre « murmureuse » sous le nom de SirèneBio, tient également à cette stricte distinction : cet orgasme cérébral, ou « senso-auditif » comme elle le nomme, n’est pas l’orgasme sexuel, même si « c’est un plaisir qui est proche », explique-t-elle par téléphone.

« C’est une montée de plaisir, de bien-être, qui ne touche pas les zones sexuelles. On ne peut pas parler d’excitation ; c’est vraiment un apaisement, c’est ça qu’on recherche. »

Pourtant, elle reconnaît que la confusion peut être facile :

« Les premières vidéos que j’ai regardées étaient faites pas des femmes, des jolies femmes. Ça correspondait à quelque chose que je connaissais mais je trouvais ça un peu spécial, je me demandais si ce n’était pas un peu sexuel, s’il n’y avait pas un côté séducteur. »

Elodie évoque ces vidéos anonymes où les murmureuses, pour ne pas montrer leur tête, filment finalement leur « buste » :

« Au début, je me suis dis “mince, il y a des seins qui me parlent”. C’était un peu déroutant, un peu gênant. »


L’ASMR pas bienvenue sur Wikipédia

Elle s’est finalement mise à son tour aux vidéos ; « pour les autres », dit-elle. Car le but premier de l’ASMR, c’est de se relaxer. Les gens qui la regardent sont souvent des gens extrêmement sensibles, dit-elle, « des gens plus facilement stressés, anxieux, renfermés », et beaucoup d’insomniaques.

« Pour certains, c’est comme un soin médical, un médicament virtuel. D’ailleurs, les Français, qui sont les premiers consommateurs d’anxiolytiques, ont bien besoin d’ASMR. »

Elodie et AmandineLeloup assurent toutes deux recevoir de nombreux messages de personnes qui les regardent. Amandine :

« Les gens m’écrivent pour me dire qu’ils sont plus heureux, qu’ils prennent moins de somnifères pour dormir, qu’ils changent leur vie d’une manière positive grâce à ce phénomène. »

Elle a même entrepris une étude des effets de cette « thérapie » en recueillant les témoignages de la communauté. « Work in progress », dit-elle simplement.

L’orgasme cérébral n’a pas encore passionné la communauté des chercheurs. L’ASMR s’est même fait éjecter de Wikipédia pour manque de ressources scientifiques sur le sujet... avant de réapparaitre il y a quelques mois.

Bryon Lochte, un étudiant au collège de Dartmouth, a annoncé sur le site communautaire américain Reddit son intention d’étudier le phénomène, en s’appuyant sur l’imagerie à résonance magnétique (IRM).

En attendant, le phénomène grossit, notamment aux Etats-Unis où ses adeptes enchainent les apparitions médiatiques. Corollaire de cette célébrité soudaine, de plus en plus d’ASMR font leur « coming out » et deux documentaires sont en préparation : « Braingasm », par Lindsay Ragone, et « Tingly Sensation », de Kate Mull, financé sur Kickstarter.

La masturbation intellectuelle a de beaux jours devant elle.



J'avoue que le phénomène m'intrigue, et je serais curieux de savoir si vous ressentez le "chatouillement du cerveau" dont il est question dans l'article en regardant ... :eh:

J'ai essayé l'expérience avec la 1ère vidéo de l'article. Je me suis mis dans de bonnes conditions de façon à favoriser mon immersion (allongé sur un lit dans une semi-pénombre, avec un casque sur les oreilles)...
Verdict : rien de particulier à part une très forte somnolence, que j'explique autant par la longueur de la vidéo (16 minutes, sachant que son rythme est très lent et qu'il ne s'y passe pas grand chose) que par l'heure tardive à laquelle je l'ai regardé (23h30).
La vidéo est très vaguement érotisante (liée à l'impression d'être en face d'une jolie fille qui chuchote avec une voix douce dans le creux de l'oreille) et il y a quelques sensations agréables (notamment quand elle souffle dans les écouteurs... qui me rappelle la sensation du vent dans les cheveux et sur le visage), mais à part ça, rien de comparable à ce que décrivent les ASMR.

L'un des objectifs clairement avoué de la vidéo est la relaxation, cela dit... et de ce point de vue-là le but est atteint. :P

Ça vous parle ? Vous avez déjà tenté ?

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Etes vous ASMR ?..
MessagePublié: 30 Septembre 2013, 07:56 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5027
Localisation: Großostn
Je tenterais bien juste pour le fun, mais honnêtement la voix de cette fille aurait plus tendance à me crisper qu'autre chose...

Cela dit, ça me rappelle un type d'un autre forum que je fréquente qui disait qu'il écoutait souvent des vidéos de bruits blancs (bruit d'aspirateur par exemple) parce que ça le relaxait. Peut-être est-ce pour un but semblable.

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Etes vous ASMR ?..
MessagePublié: 02 Octobre 2013, 08:12 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 29 Novembre 2012, 14:24
Messages: 106
Dans le meme genre il y a la drogue auditive.

_________________
42


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Etes vous ASMR ?..
MessagePublié: 02 Octobre 2013, 16:31 
Épate la galerie
Épate la galerie
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 31 Octobre 2010, 00:12
Messages: 1191
Oui, I-doser, mais je peu t'assurer que je l'ai testé avec acharnement et que le resultat de l'experience fut absolument nul.

En revanche, je vais tenter de me faire une seance de relaxation avec ces vidéos.

Par contre, ca me rappel aussi enormement une autre vidéo posté sur Youtube également. Je vous préviens tout de suite, c'est très PSPLT (Pas sûr pour le travail) :



Pardonnez moi par avance si ca pourris le topic...

_________________
"Archi, sois béni jusqu'au refroidissement complet de l'Univers ! "
DragoMath , Octobre 2015


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Etes vous ASMR ?..
MessagePublié: 02 Octobre 2013, 18:04 
Grand matou
Grand matou
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 29 Juillet 2008, 20:26
Messages: 6447
« PSPLT » est aussi le bruit que l'on fait quand on essaye d'attirer discrètement l'attention d'un collègue pour lui montrer une vidéo inappropriée. :think:

Je ne veux pas faire dévier la conversation, mais les autres vidéos de ce John Sakar sont du même style : http://vimeo.com/user4935457/videos (PCHHT) :lol:

_________________
:binocle: Sage à ses heures, idiot le reste du temps.
Horaire inconnu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Etes vous ASMR ?..
MessagePublié: 02 Octobre 2013, 18:47 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 22 Octobre 2010, 13:26
Messages: 302
Localisation: Belgique
C'est marrant que vous en parlez, je suis tombé sur cette article il y a deux-trois jours d'ici !

Pour ma part, oui je ressent cette sensation, centrée à l'arrière du crâne et qui parfois se prolonge jusque dans le cou et dans les bras, c'est un espèce de mélange de picotements, de fourmillements et de frissons.

L'idée de la drogue auditive m'avait intéressé aussi, mais ça n'avait rien donné pour moi non plus.
Dans le cas de "l'ASMR", c'est pareil que les personnes dont il parle dans l'article, je connais cette sensation depuis que je suis tout petit, sans jamais m'y être intéressé avant de lire cette article.
Mon souvenir qui remonte le plus loin, c'est un souvenir d'enfance où je devais avoir 6-7 ans, on était parti en vacance, et je ne sais plus ce qu'il s'est passé (je devais certainement être tombé en courant ou à vélo), mais la petite amie d'un de mes cousins bien plus âgé que moi m'a murmuré une phrase de réconfort à l'oreille.
Après, je n'ai plus d'autres souvenirs particuliers lié à cette sensation, si ce n'est il y a quelques années d'ici, encore en vacance (mais là je devais déjà avoir ~19-20 ans), je dessinais au bord de la piscine et une femme m'a complimenté pour mes dessins, avec un ton de voix très bas et très calme.
Et finalement, en cherchant des vidéos pour apprendre l'anglais sur YouTube ( :roll: ), je suis tombé sur la vidéo d'une américaine qui parle français, et même chose. Du coup j'ai cherché d'autres vidéos du même style et ça fait chaque fois effets (ou presque, quand la qualité audio est horrible, ou que la personne a une voix perçante, ça ne fonctionne pas).
C'est d'ailleurs via un commentaire sur l'une de ces vidéos que j'ai lu "ASMR", et par curiosité je suis tombé sur cette article.

Les vidéos dont on parle dans l'article concerne toujours de jeune femme qui murmurent et qui font divers bruits. Pour ma part, ça fonctionne aussi avec les murmures, mais la sensation est moins prononcée que lorsqu'il s'agit d'une anglophone qui parle français (bon sang je me sens vraiment très con de raconter ça).
D'ailleurs, j'ai écouté aussi une vidéo d'un américain qui parle français, et je me suis retrouvé à écouter toutes ses autres vidéos car ça faisait aussi effet malgré que c'était un homme (après, c'était moins prononcé quand même, parce que c'était une voix masculine ou parce qu'il parlait beaucoup mieux le français que les dames (donc avec un accent moins prononcé et une parole un peu plus rapide) ? Je ne sais pas)

J'ai toujours cru que c'était une sensation que tout le monde ressentait, que c'était le genre de truc qui n'avait pas de nom (ou dont personne ne connait le nom) car personne ne s'y intéresse ou n'en parle. Avant je pensais que c'était forcément lié à une forme d'érotisme, puisque pour ma part, ça ne concernait que des voix de femmes, car que ce soit une jolie fille qui te murmure un mot gentil ou une femme qui parle avec un accent américain (accent que je trouve vraiment charmant), je trouve ça normal de ressentir quelque chose.
Mais bon, puisque ça fonctionne aussi avec la voix d'un homme et que d'après l'article, ça fonctionne aussi avec d'autres bruits que des voix pour certaines personne, je pense que c'est simplement lié à des bruits que l'on trouve agréable et/ou réconfortant, et qu'en fonction des personnes, chacun y est plus ou moins sensible (et étant quelqu'un de très seul et de très sensible, pas étonnant que j'y sois réceptif :think: ).
Il y a des gens pour qui le bruit de la pluie, ou le son d'une télé allumée, les calment et les rassurent. J'imagine que quelque part c'est +ou- la même chose, mais à une autre échelle.
D'ailleurs certaines musiques ont plus ou moins le même effet pour moi quand je les écoute avec un casque (certaines musiques de Silent Hill 2, comme "White Noiz", ou "Ta douleur" de Camille par exemple).

Par contre, en dehors de la sensation agréable, moi aussi ça me rend flagada, tout ramollo d'écouter ce genre de vidéo (surtout les vidéos de murmures), ce qui me gêne un peu car j'écoute surtout ce genre de vidéo pour me calmer et me déstresser avant de me mettre au travail, mais pas dans le but d'aller dormir (je préfère lire pour ça :mrgreen: ). Du coup, somnoler, ça m'aide pas plus à travailler que d'être sur les nerfs :?


Et dernière chose, à moins que ça ait un effet tout différent sur d'autres personnes encore, pour moi ça n'a rien à voir avec un "orgasme cérébral", c'est de l'exagération volontaire pour faire du cliques à mon avis... C'est une sensation extrêmement agréable et apaisante, ça a certainement un lien avec la sensualité, mais je ne crois pas que ça ait un quelconque rapport avec l'orgasme sexuel comme il est fait allusion dans l'article...(encore une fois, du sensationnalisme j'imagine)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Etes vous ASMR ?..
MessagePublié: 03 Octobre 2013, 02:31 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 21 Octobre 2011, 14:19
Messages: 965
Pas encore essayé (mais je doute que ça marche sur moi), vu que je suis trop occupé à écouter des vidéos de stations de nombres... (Bon Dieu, que viens-je d'écrire !)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Etes vous ASMR ?..
MessagePublié: 03 Octobre 2013, 07:20 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5027
Localisation: Großostn
Pour ma part, je crois n'avoir jamais ressenti ce genre de chose. Par contre quand j'écoute une musique qui (dans un certain contexte) me plaira énormément, ou sera intense, là j'ai des bouffées de chaleur et la chair de poule, mais j'imagine que ça doit arriver à tout le monde, non ? Comme quand y a une scène épique au cinéma, par exemple.

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Que pensez-vous de L'ASMR ?
MessagePublié: 30 Juin 2019, 16:11 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 16 Août 2017, 10:21
Messages: 291
Localisation: Sous ton Lit !
Pour ma part, j'aime bien : Surtout les turnpages

Et les bruits de cartes. Genre solitaire ou Tarot.

Mais je suis beaucoup plus réceptif à l'hypnose pour m'endormir ! ;)

_________________
Sometimes you gotta say "What Da Fuck" Make your Move, Man.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 30 Juin 2019, 18:54 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 1824
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
Qu'est-ce que c'est ?

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 26 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze