Nous sommes actuellement le 29 Février 2020, 02:12

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 55 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 11 Septembre 2019, 14:25 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 1632
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Je présume qu'il n'aura échappé à personne que nous sommes aujourd'hui le 11/09/2019 et, en ce triste jour anniversaire, me vient une question: je me demande ce que vous faisiez ce jour-là ainsi que le souvenir que vous gardez de cette date historique.

S'il vous prend l'envie de raconter, je suis toute ouïe!

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 11 Septembre 2019, 14:59 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5027
Localisation: Großostn
Pour ma part j'étais en cours au collège. Je me rappelle notamment d'un cours de physique-chimie. C'est en rentrant (je me demande si c'était pas une journée dans laquelle on quittait plus tôt, genre 16h) que je suis tombé sur l'édition spéciale à la télé, chez mes parents.

Pas d'autres souvenirs à part ça.

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 11 Septembre 2019, 16:26 
Membre
Membre
Hors-ligne

Inscription: 07 Novembre 2018, 17:02
Messages: 325
Je revenais du boulot (travail de nuit). J'était a jouer à un jeux (Anarchy online) quand un pote m'a appeler pour me dire d'allumer la télé (ce que je ne fais pratiquement jamais). Quand j'ai demander a quelle chaîne, il m'a répondu "n'importe laquelle... tu va capoter, c'est irréel". Le premier avion avait percuté la tour, les premiers balbutiement de la théorie de l'attentat et non de l'accident arrivait sur les chaînes Américaines. Puis est arrivé le deuxième avion, le crash du troisième dans le champs et l'écrasement sur le pentagone.

Honnêtement, je ne pourrais dire dans qu'elle ordre ces infos sont arrivé. Les choses commençait à se calmer pour les deux tours (feux important mais plan d'action en place, effectifs de secours dans les immeubles, évacuations des gens) quand la première tour est tomber. Je trouvais déjà la situation complètement folle mais la thèse de l'attentat étant devenue incontournable, j'était a analyser les répercussions de ces gestes.

Pendant que j'était à cogité sur une éventuelle guerre USA vs Méchant en tout genre, la tour s'effondre... Déjà d'avoir vue le deuxième avion percuter la tour en direct était irréel mais là, voir la tour s'effondrer, j'ai vécu quelques secondes de blocage mentale du type "c'est pas possible, ça se peut pas, c'est pas réel..." puis rapidement, la vérité des images m'a ramené à la réalité. Tant de gens morts, tant de destructions incompréhensible et ce flot d'informations qui disent tout et son contraire continuellement jusqu'à ce que les infos commencent à être sensiblement les mêmes.

Du coup, on apprend que 4 avions était impliqué, que les passagers du vols crashé en Pennsylvanie se sont rebellé malgré qu'ils savait très bien qu'ils allais mourir, que l'armée n'était pas prête à faire face à ça, que le trafic aérien totalement stoppé PARTOUT en Amérique du nord. Voir les radars qui nous montre les points qui peu a peu s'éteigne pour en arrivé a un blackout, c'était très impressionnant. Ça ajoutais a l'énormité de la situation. En moins d'une demie journée, nous étions passé de journée normale à déclaration de guerre envers la plus grande armée de la terre.

Je me souviens m'être dit "maintenant, plus rien ne sera jamais pareil". On savais qu'il y aurais un avant et un après.

Bref, des souvenirs pas très joyeux qui sont impossible a oublier.

_________________
La vie est tout ce qui arrive quand on a d'autres projets.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 11 Septembre 2019, 17:23 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6280
Localisation: Massif central. Par là.
Je rentrais à la maison familiale, et chose inhabituelle, j'ai vu ma mère qui discutait dans la rue avec une voisine. « Il y a eu un attentat aux Etats-Unis, un avion qui s'est écrasé dans une tour à New-York, ce n'est pas très clair mais ça a l'air grave ! ».
Ma mère et la voisine ont continué à discuter de cela, puis de choses et d'autres ; puis nous sommes allés à l'intérieur et nous avons — comme tout le monde — allumé le poste de télévision. Toutes les chaînes avaient interrompu leur programme habituel pour parler de la nouvelle... mais ça, vous le savez.
Je ne me souviens plus si j'ai vu le deuxième avion s'écraser en direct et les tours s'effondrer ; si c'est le cas, ça ne m'a pas marqué. En revanche, je me rappelle que nous avions tous la sensation que « rien ne serait plus jamais comme avant ».

Avec le recul, ça m'interpelle qu'un attentat qui se soit déroulé dans un autre pays ait autant marqué les esprits et ait bénéficié d'une couverture aussi massive dans les médias nationaux. Je réalise bien le caractère tout-à-fait inédit des attaques du 11 septembre, mais malgré tout... il faut vraiment qu'on ait intériorisé la domination politique et culturelle des USA pour en arriver là.

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 11 Septembre 2019, 18:48 
Monomaniaque psychorigide
Monomaniaque psychorigide
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 10 Février 2011, 19:40
Messages: 1293
J'ai appris une fois rentré du lycée (j'étais en Seconde) en fin d'après-midi.

_________________
Orgies ! Orgies ! Nous voulons des orgies !


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 11 Septembre 2019, 19:04 
Disciple poulpique
Disciple poulpique
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 09 Mars 2010, 20:29
Messages: 712
J'étais chez moi, j’allume la télé, et sur chaque chaînes les mêmes images, et là je comprends la gravités des événements.
J'ai vu en direct les tours s’effondrer, je suis moins sûr pour l'avion qui percute la deuxième tour, mais il me semble aussi.

Avec la chute du mur de Berlin, c'est l'événement international qui m'a le plus marqué.

_________________
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn


https://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 11 Septembre 2019, 20:44 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 1632
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Merci à tous pour vos réactions! :P

Pour l'instant, je constate avec surprise que la plupart des récits ne semblent pas forcément plus émus que cela. A vous lire, il me semble en fait assez net que ce sont (cela assez logiquement) les plus âgés d'entre nous qui en garde le souvenir le plus marquant.

J'étais en ce qui me concerne en première année de BTS. J'avais du vague à l'âme et ne savais pas trop ce que je faisais là, mais il fallait bien malgré tout "jouer le jeu", suivre les cours et tenter de faire connaissance avec mes nouveaux camarades.

La journée s'est déroulée tout à fait normalement : personne ne nous a pipé mot de ce qui était en train de se passer.

Après les cours, nous sommes un petit groupe à avoir décidé de boire un verre afin d'apprendre à nous connaître. Nous venions à peine de nous installer dans le bar lorsque mon portable a sonné. C'était une grande amie de l'époque. Elle et son acolyte adoraient faire des blagues à dormir debout. Si bien que, lorsque j'ai décroché et que mon amie m'a crié dans l'oreille: "Métro! Métro! Tu as vu ce qui se passe?! C'est la troisième guerre mondiale!", j'ai éclaté de rire. Mais elle ne riait pas et me répétait en boucle que nous étions en guerre, qu'il fallait que j'allume ma télé sur le champ.

Le gérant du bar, comprenant ce qui était en train de se dire et voyant que personne n'était à l'évidence au fait des événements, a interrompu la conversation téléphonique et allumé la télé.

C'est alors que j'ai vu. Le premier avion, le second, les flammes, les tours qui s'effondrent...

J'en garde un souvenir irréel et ému. Je crois bien qu'un des camarades présent et qui est devenu par la suite un bon copain a pleuré.

Je suis rentrée chez moi en bus. Il n'y avait pas un chat dans les rues, ce qui était parfaitement inhabituel au vu de l'heure. L'ambiance était très étrange.

J'en ai longtemps voulu (et en veux encore) aux enseignants qui ne nous ont rien dit. Je ne sais pas si eux mêmes savaient. Comme vous, j'ai compris très vite que nous venions de vivre un basculement (même si je ne savais pas encore la forme que prendrait celui-ci). Et je me souviens également que nous étions pas mal inquiets à l'idée d'une possible entrée en guerre de la France.

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 11 Septembre 2019, 20:59 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5027
Localisation: Großostn
Personnellement j'en garde pas un souvenir si net que ça, en fait. Je me souviens qu'on était marqués, choqués devant la télé, que l'ambiance était grave, mais bon, j'y attache pas plus d'émotion que ça. Personne a pleuré chez moi, en tout cas.

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 11 Septembre 2019, 21:04 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 1632
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Il faut dire que tu n'étais pas bien vieux, Magog!

Et je ne crois pas que mes parents ou ma soeur aient pleuré non plus (ou alors je ne m'en souviens pas). Je crois en fait qu'ils ne comprenaient pas vraiment (et moi non plus, du reste) les implications de tout ça.

Mais rétrospectivement, mon souvenir le plus ému demeure tout de même et sans conteste celui des attentats du Charlie. Là, j'ai vraiment eu mal. Bizarrement, plus encore que pour les attentats du 13 novembre, alors que j'ai pourtant vécu ces derniers d'assez près. Mais c'était surtout très différent (et donc pas comparable), en réalité.

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 11 Septembre 2019, 21:12 
Membre
Membre
Hors-ligne

Inscription: 04 Septembre 2019, 12:06
Messages: 10
Bonsoir, je me rappelle bien de ce jour triste où j'ai passé un examen d'embauche et l'examinateur ne m'a même pas donné 5 minutes pour me mettre à la porte, rentré frustré je suis tombé sur la télévision qui faisait la Une de la tristounet nouvelle.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 55 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze