Nous sommes actuellement le 20 Septembre 2019, 02:05

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 83 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 9  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Les rêves
MessagePublié: 23 Octobre 2009, 10:17 
Désinscrit
Désinscrit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 15 Juillet 2009, 11:02
Messages: 771
J'aimerai vous faire partager les quelques rêves récurrents que je fais.

Le plus fréquent (bien que ces deux dernières années il s'est fait rare) est que je perds mes dents. C'est un rêve assez populaire. En général, mes dents sont grosses comme des rotules et jaunes avec des taches.

Sinon, je rêve souvent d'une maison. Pas toujours la même, mais c'est la maison où je vis, que je vais devoir bientôt quitter, et avant de partir, je découvre des pièces (souvent luxueuses ou magnifiquement meublées) dans lesquels j'y mettais jamais les pieds, à regret.

Le troisième parle de l'apocalypse, ou plus exactement de bombe nucléaire. Le plus étrange, ce sont les éléments avant-coureurs auquel je prends soin de songer, plutôt que de l'évènement du rêve en lui même. Je vois les animaux qui paniquent, un son de sirène (pas toujours), le vent qui se lève, et enfin, le plus long, la lumière qui nous annonce notre fin proche. Dès que je commence à comprendre ce qui va nous arrive, j'attends inexorablement la fin. Des fois, ça me fait réfléchir à ce que les condamnés à mort pourraient ressentir une fois dans le couloir, attendant l'exécution.

Le plus fréquent, depuis quelques années, je rêve que je me dispute, soit avec des membres de ma famille, ou des gens de la rue. Je gagne toujours la bagarre, et il arrive que ça aille jusqu'à la mort de la personne avec qui je me bats (étranglement par exemple).

Voilà. Evidemment, je ne crois pas aux significations newage des rêves, mais il doit y avoir une interprétation psychologique de tout ça.

N'hésitez pas à partager vos expériences également.

_________________
"Sa famille était tellement recomposée qu'aucun de ses deux parents n'était son géniteur."
"Il était tellement peu sûr de lui qu'il a fixé un gps sur son boomerang"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Les rêves
MessagePublié: 23 Octobre 2009, 10:38 
Volguus Zildrohar
Volguus Zildrohar
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 12 Juillet 2009, 13:51
Messages: 234
Localisation: Belgique
Ouf, niveau rêve, je crois que chacun à quelques choses d'extraordinaire à raconter.

Personnellement, quand j'étais plus petit, je rêvais souvent que je me trouvais dans la chambre de mes parents, seul et dans un lit pas double mais simple comme l'était le mien à l'époque. Ensuite, la fenêtre s'ouvre et tout est aspiré à l'intérieur, y compris le décor et moi et mon lit on termine dans cette fenêtre.

Il me semble que c'est un rêve assez fréquent pour la plupart du monde que de se faire aspirer par la fenêtre. ^^


Sinon, je suis toujours dans ma maison, en haut de mon ancien escalier qui est en L. Je saute et arrivé au virage, au lieu de me fracasser contre le mur, je tourne miraculeusement sans toucher quoique ce soit et je me réceptionne en bas comme si de rien n'était.
J'ai le sentiment de vertige pendant le saut, mais à part ça, rien d'autre.

Dernier rêve que je faisais fréquemment, je me trouve dans une prison, et je vois passer ma famille avec un regard vide, je crie mais aucun son ne sort de ma bouche, ça fait en quelque sorte peur de ne pas pouvoir parler.
Je me souviens que de la prison, il n'y avait que des barreaux et si je voulait, j'aurais très bien pu m'évader sur les côté, mais bon...


Sinon, dans un registre plus fun, et unique, je vais vous raconter mon rêve le plus fou et le plus marrant dont je me souviens.

Ne me demandez pas pourquoi ni comment, mais je me retrouve avec mon chat au bord de l'eau et l'envie me prend de me baigner, de ce fait, je me met dans l'eau et commence à nager, mon chat de l'époque (paix à son âme) se met sur mon dos car une si petite chose ne peut accomplir un tel exploit que de traverser l'océan Atlantique à la nage... c'est donc comme-ça que je me retrouve en Amérique avec mon petit félin.
Je suis au centre d'un groupe composé de créatures étranges mais je me souviens pas trop de leur aspect (dommage), ensuite, une frayeur, seule solution, s'enfuir à bord de la "Bat mobile" (l'ancienne) et rouler à toute vitesse.
Mon chat ne m'a toujours pas quitté et se retrouve sur le siège passager, ensuite je tourne ma tête à gauche et j'aperçois le type de Scream avec son masque qui court bizarrement (genre la schtroumpfette qui jette des fleurs en chantant!) et à son tour, tourne sa tête en ma direction et sort un poignard, qu'il me plante directement.

Ensuite plus rien... effrayant non?

Mouai, j'ai l'impression d'être chez le psy et de déballer ma vie. ^^


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Les rêves
MessagePublié: 23 Octobre 2009, 11:16 
Désinscrit
Désinscrit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 15 Juillet 2009, 11:02
Messages: 771
C'est un peu déballer ses craintes que de raconter ses rêves.
Sinon, un rêve que je faisais plutôt avant, c'était non pas que je vole, mais je pouvais courir sans toucher le sol, ou très peu, la moindre impulsion me faisait planer qqs centimètres au dessus du chemin pendant une bonne centaine de mètres. Je me demande si c'est pas un soucis d'équilibre (vertige, ect), qui provoque ce rêve.
Un des rêves les plus fun que j'ai fait (à mon souvenir), c'était y a +- vingt ans. J'ai rêvé que Richard Gere était venu à la maison pour remplir un constat d'accident (il avait eu un accrochage en auto avec mon père), et avant qu'il parte, j'lui ai dit "la prochaine fois, venez avec votre femme hein !". Il avait rigolé.

_________________
"Sa famille était tellement recomposée qu'aucun de ses deux parents n'était son géniteur."
"Il était tellement peu sûr de lui qu'il a fixé un gps sur son boomerang"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Les rêves
MessagePublié: 23 Octobre 2009, 11:31 
Chercheuse de ptite bête
Chercheuse de ptite bête
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 06 Août 2009, 09:31
Messages: 1079
Localisation: Paris et parfois plus loin.
J'aime beaucoup lire les rêves des autres, cela en apprend beaucoup sur leur personnalité. (En ce sens, j'ai beaucoup explorer les travaux de Jung sur le sujet, qui me semblent plus proches de la vérité que ceux de Freud)

Là comme ça brut de décoffrage, il me semble me souvenir que la maison dans les rêves représente notre "moi", notre personnalité et ce que notre inconscient retient de celle-ci. être dans maison signifie s'explorer soi-même, et l'état de celle-ci représente notre état général, vu par notre inconscient. Ainsi, le rêve ou Vinvin découvre des pièces magnifiques qu'il n'a jamais exploré (avec regret) indique peut être des possibilités, des idées ou des faits qu'il n'a pas chercher à approfondir plus que cela mais qui aurait pu lui apporter beaucoup, être source d'épanouissement pour lui.

Pour les dents, (encore Vinvin!) la tradition populaire raccorde en général ce rêve (très courant) à des événements désagréables à venir, voire des morts. Ne croyant pas à une possible faculté prémonitoire des rêves, je penses simplement (c'est mon interprétation personnelle et rien d'autre) que les rêves sont la retranscription inconsciente d'événements vécus (immédiats ou plus lointains). Les dents qui tombent pourraient donc indiquer des problèmes récurrents qui encombrent le cerveau de Vinvin, qui le stresse en quelques sortes, et dont il n'arrive pas à se débarrasser, et notamment reliés à des problèmes relationnels avec des personnes de son entourage (ne dis t-on pas "avoir une dent contre quelqu'un"? ). L'inconscient le fait symboliquement pour lui, en faisant "tomber" ces dents en mauvais état, en évacuants ces choses qui le gène au quotidien (c'est très symbolique: les dents, la bouche, on s'en sert tous les jours pour manger (assimiler des choses) pour parler (communication avec l'autre). Les dents ont a la fois une fonction matérielle (mâcher pour mieux digérer) et sociale (le sourire qui indique au gens la volonté de communiquer et de les mettre à l'aise, en confiance).

Y aurait-il des choses que tu n'arrives pas à "avaler" mon cher Vinvin? ;)

Le rêve d'apocalypse, c'est plus complexe comme symbole et les disputes avec les membres de la famille, il me semble avoir lu quelque chose disant que chaque personnage de nos rêves est en fait nous même sous un aspect différent que nous fait voir notre inconscient. Le fait de se disputer avec ces personnes révèlerait donc plutôt (encore) des conflits intérieurs. mais vu que Vinvin "gagne" à chaque fois, cela signifierait que son inconscient a trouvé le moyen d'évacuer ces conflits en les réglant une fois pour toute, et en lui laissant cette impression de "gagner" les débats.

Enfin je suis loin d'être une psy, encore moins une experte, j'aime bien faire ça c'est tout (et je suis probablement complètement à coté de la plaque^^).

Si je retrouve des éléments dans les bouquins que j'ai sur l'apocalypse, je vous en ferais part, et sur le rêve d'Atjuu en prison,ça m'intrigue cette histoire, je trouve ça passionnant comme rêve, mais je ne veux pas me lancer dans des explications fumeuses.

_________________
Comme ce serait drôle de ressortir parmi ces gens qui marchent la tête en bas ! Les Antipodistes, je crois...

Lewis Carroll in "Alice in Wonderland"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Les rêves
MessagePublié: 23 Octobre 2009, 12:04 
Désinscrit
Désinscrit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 15 Juillet 2009, 11:02
Messages: 771
Un grand merci Alecto, c'est vrai que j'arrivais aux mêmes conclusions en réfléchissant à la définition de mes rêves.

Pour la maison, je pourrais l'expliquer. Je suis quelqu'un d'extrêmement créattif, je pense que j'aurais pu être reconnu à une échelle nationale si je m'étais lancé dans l'écriture ou le dessin. Je parle pas des gaybats qui sont torchés en vingt minutes la planche, j'essaierai de retrouver des dessins que je faisais, vous allez tomber sur le pète :mrgreen: . Mais dessiner m'ennuie profondémment et j'ai jamais exploité à fond mes possibilités.
Pour les dents, effectivement, je ne fais plus ce rêve depuis que j'ai quitté le chômage.
Pour les disputes, je suis quelqu'un très égalitaire. Ca a créé d'ailleurs des conflits tout au long de ma vie car je déteste les péteux genre new-age pour reprendre les plus fréquemment polllueurs du paranormal. Je déteste ma famille (j'ai pas peur de le dire) parce que j'ai toujours été considéré par mes "proches" comme un paria. Et beaucoup de gens dans ma famille sont fachos et racistes.
Pour l'apocalypse, je sais pas, peut-être la peur de voir que les années passent et que la mort s'approche, inexorablement, sans que j'ai laissé de trace nulle part.

Un grand merci pour votre participation, mes amis.

_________________
"Sa famille était tellement recomposée qu'aucun de ses deux parents n'était son géniteur."
"Il était tellement peu sûr de lui qu'il a fixé un gps sur son boomerang"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Les rêves
MessagePublié: 23 Octobre 2009, 13:29 
Voie de la sagesse
Voie de la sagesse
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 07 Avril 2009, 10:21
Messages: 1892
Localisation: Alsace
Je partage vos avis, si certains rêves restent difficiles à interpréter, la plupart du temps ils ne sont que le reflet de notre état d'esprit ainsi que de nos préoccupations du moment.

Concernant ton rêve au sujet de la maison Vinvin, il m'est apparu une interprétation toute personnelle qui vaut ce qui vaut. La maison étant souvent un symbole de stabilité où l'on a ses repères et où l'on se sent en sécurité, peut-être que ce rêve n'est en réalité que la projection d'une certaine crainte en l'avenir, et d'une peur de la perte de certains de ces repères qui te sont familiers ?

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
(Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Les rêves
MessagePublié: 23 Octobre 2009, 13:51 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 4971
Localisation: Großostn
Moi je me souviens d'un rêve absolument énorme, limite caricatural, que j'ai fait la semaine dernière... J'aurais jamais cru faire de rêves aussi grotesques, et en même temps aussi précis !

Alors voilà, j'étais un flic et j'avais une coéquipière avec moi. J'étais vêtu comme le bon vieux cliché de flic des années 50 (d'ailleurs l'ambiance était un peu "Sin City" ou "Se7en") : feutre mou, imper mastic, etc.
Il faisait nuit et il pleuvait à verse, on était dans un petit hôtel. On devait arrêter un dangereux criminel qui était dans une des chambres, on monte donc à l'étage et on emprunte le couloir en direction de la fameuse chambre, mais on s'aperçoit que la porte est gardée par deux sous-fifres : le catcheur Undertaker (qui pour l'occase, était vêtu comme moi mais en noir et avait les cheveux courts), et Ségolène Royal. :mrgreen:

On commence à discuter avec eux pour essayer de les amadouer, mais sans succès. Et soudain c'est l'attaque : ma comparse fait semblant de s'en aller, mais elle chope l'Undertaker à la tête et lui craque la nuque. Celui-ci hurle, et se prend ensuite un bon coup de poing dans les roubignoles, ce qui le fait tomber, K.O.
Pendant ce temps, j'avais attrapé Ségo par le col et j'étais occupé à lui boxer le visage du poing droit. Après une demi-douzaine de coups, je la lâche et elle tombe assomée. Nous rentrons dans la chambre en enfonçant la porte : Il fait tout noir, la seule lumière provient de la fenêtre à guillotine ouverte, qui donne sur la rue avec ses réverbères. Je jette un oeil dans le cabinet de toilette, l'éclairant avec ma Maglite (comme tout bon flic), mais il est vide. Ma coéquipière me dit que le chef est parti par la fenêtre, en s'enfuyant sur le toit du porche. Je le suis, et m'aperçoit qu'il est en mauvaise posture : le toit est un peu en pente et glisse à cause de la pluie. Je cours jusqu'à lui et lui fait une prise de judo assez sauvage, le projetant par-dessus mon épaule, puis lui passe les menottes : et là, je m'aperçois que c'est David Hasselhoff. :mrgreen:

C'était drôlement précis, je m'en souviens tellement bien que j'ai même pu faire un plan de l'hôtel... Hallucinant !

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Les rêves
MessagePublié: 23 Octobre 2009, 13:57 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 22 Octobre 2009, 16:57
Messages: 10
Pour ce qui est de l'interprétation des rêves, j'ai trouvé un site d'interprétation des reves. C'est un dictionnaire des rêves mis en ligne en quelques sortes :

http://www.reve-interprete.com/portal.php.

Si ca peut aider....

_________________
je peux croire n'importe quoi, pourvu que ce soit absolument incroyable


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Les rêves
MessagePublié: 23 Octobre 2009, 14:28 
Désinscrit
Désinscrit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 15 Juillet 2009, 11:02
Messages: 771
J'ai pas visité le site en entier, mais je pense que justement il ne faut pas tomber dans le piège de la vulgarisation de l'interprétation des rêves via des symboles tombant sous le sens ; "voir une décapitation = vous vaincrez vos ennemis" (tu m'étonnes John !), "recevoir un héritage = vous sortirez d'une situation désagréable".
L'interprétation doit être personnelle, et pas générale. Sinon on tombe dans la médiumnité à prix discount.

_________________
"Sa famille était tellement recomposée qu'aucun de ses deux parents n'était son géniteur."
"Il était tellement peu sûr de lui qu'il a fixé un gps sur son boomerang"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Les rêves
MessagePublié: 23 Octobre 2009, 14:35 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 22 Octobre 2009, 16:57
Messages: 10
Je ne dis pas qu'il faut prendre ce qu'il y a sur ce site pour argent comptant. ca se sera trop facile. En revanche Ca peut, peut-être, donné une piste. Ensuite chacun interprète comme il le souhaite

_________________
je peux croire n'importe quoi, pourvu que ce soit absolument incroyable


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 83 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 9  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze