Nous sommes actuellement le 17 Juin 2019, 13:44

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Maison hantée à Calais
MessagePublié: 26 Janvier 2017, 18:32 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 5948
Localisation: Massif central. Par là.
J'ai hésité à mettre celui-ci dans le Café, mais je le trouve finalement assez révélateur d'une certaine réalité médiatique...

Lorsque la PQR parle de paranormal, c'est en général assez dramatique. Le canard Nord Littoral ne fait pas exception à la règle, et c'est à une véritable démonstration d'esprit critique qu'il se livre :

Citer:
La maison hantée de la rue de Malines à Calais a livré son secret

Par Nord Littoral | Publié le 18/01/2016

ls en ont eu du courage Yoann et Frédéric Tissandier, les locataires de la maison hantée... Cibles de toutes les railleries après avoir raconté le calvaire qu’ils vivaient dans cette maison, ils ont fait la connaissance d’une médium acceptant de leur venir en aide et qui a, finalement, détecté l’origine du "mystère".

Des objets qui, subitement, bougent de place, une porte qui s’ouvre, se referme en l’absence du moindre courant d’air, un miroir qui explose, des lumières qui s’allument, s’éteignent sans aucune raison rationnelle parmi d’autres phénomènes tout aussi étranges, tel était devenu le quotidien où plutôt l’enfer vécu par un couple de jeunes Calaisiens. Ils se demandent s’ils ne sont pas la cible d’une malédiction destinée à les éloigner de leur logement. Et comment expliquer ce genre de manifestations à tout un chacun au risque, comme le dit Yoann « qu’on nous prenne pour des fous, des illuminés. »

Finalement, après quelques rencontres infructueuses, ils se sont résolus à se confier à un journaliste de Nord Littoral, avec l’espoir de trouver "La" personne susceptible de leur apporter, non seulement le réconfort, mais surtout la réponse la plus fiable possible au désespoir qui s’est emparé d’eux. Ils prennent soin de ne pas tomber sur ce que l’on a coutume d’appeler un "charlatan" dans ce milieu où d’aucuns, parfois, profitent de la fragilité des gens.

Evelyne, une médium demeurant à Coquelles, a déjà, il y a quelques années, fait l’objet d’un reportage dans nos colonnes. Le contact fut aussitôt établi et il va bientôt, à force de persévérance, donner d’étonnants résultats. « Nous avons immédiatement vu à qui nous avions affaire. Cette personne était en adéquation avec notre ressenti. Aucune exigence de sa part, notamment financière, mais une volonté d’arriver à quelque chose, animée par une réelle passion.» racontent Yoann et Frédéric.

« Soudain, un bruit mécanique, assourdissant, envahit la pièce... »

« Dès la porte d’entrée de l’appartement franchie, j’ai senti une odeur nauséabonde » remarque Evelyne, qui ne veut pas brusquer les choses. Il est environ 20h. Elle veut prendre du temps pour s’imprégner des lieux et des "entités" dont elle ressent la présence. « Il y a du monde ici, de la peur. Il s’est passé un événement dramatique » glisse-t-elle avant de poser son dictaphone et de commencer à parler à voix haute, d’un ton volontiers provocateur, et d’interpeller les présumées entités : « Prouvez-moi que vous avez envie de me parler. Je ne quitterai pas ces lieux avant. Si vous voulez avoir la paix, il faut parler. » Les heures s’écoulent et soudain, dans le grésillement de l’appareil, des mots sont entendus : « Irène...13 nœuds... le feu !, le feu a touché la porte ! » Puis le ton employé se fait plus calme. La porte de la chambre s’ouvre et soudain, un bruit mécanique, assourdissant, envahit la pièce tandis que les lumières s’allument et s’éteignent. Le lendemain, dans la cave, d’autres mots sont perceptibles : « J’ai mal, j’ai peur ! » et une date : 1915.

En plein nuit, un zeppelin dans le ciel de Calais

« Quelle est la signification de ces mots et quels liens entre eux ? C’est comme si nous revivions une scène. J’ai ressenti que des gens voulaient s’abriter. » remarque Evelyne. A partir de ces informations, Yoann se rend à la Médiathèque pour explorer les archives afin de savoir ce qui a pu se passer en 1915 à Calais et là, il découvre que le quartier des Fontinettes où il habite a été l’objet d’un bombardement aérien, que des bombes incendiaires ont été lancées d’un zeppelin, dirigeable utilisé par les Allemands. C’était le 22 février 1915. Il fera 5 victimes dans une habitation de la rue Dognin, un bébé de 6 mois ayant été miraculeusement extrait des décombres. La frappe s’est produite à 4h25 du matin. « C’est précisément à cette heure que je suis brutalement réveillé chaque nuit » sursaute Yoann. Tout semble correspondre, y compris le bruit perçu dans l’appareil enregistreur, celui que l’on peut apparenter aux moteurs d’un dirigeable qui avait ralenti sa vitesse à 13 nœuds pour mieux viser ses objectifs.

Au bout de plusieurs nuits d’écoute et de mots qui reviennent inlassablement, Evelyne en conclut que les phénomènes survenus chez Yohann et Frédéric proviennent d’une famille proche du lieu où s’est déroulé le drame, profondément traumatisée par ce qui s’est joué en pleine nuit et qui appelait des voisins à essayer de les rejoindre dans leur propre cave pour y trouver refuge. C’est ainsi que l’on peut entendre dans les enregistrements plusieurs prénoms dont « «François, encore Irène, Jean...« Je pense que cette famille, épargnée par les projectiles mais terriblement affectée cherchait, à travers l’expression de ces phénomènes, à attirer l’attention sur elle pour aspirer enfin à la paix. » suppose t-elle.

Le calme est revenu. « On n’avait plus le goût à rien. Maintenant on se sent bien. » confie Frédéric. « Depuis notre appel via la presse, on avait lu tout et n’importe quoi sans compter des insultes à caractère homophobe sur les réseaux sociaux, ce qui a été très dur à vivre. ajoute Yoann. On ne pensait pas que des personnes habitant dans cette ville que nous aimons en arriveraient à de tels outrages. Nous ne remercierons jamais assez Evelyne pour son aide. Elle ne nous a pas lâchés. Chaque jour nous avions un message pour savoir si tout allait bien. Moi qui étais à l’origine très cartésien,ce qui s’est produit ici a bousculé mes convictions. Mais libre à chacun de se faire son opinion, de croire ou de ne pas croire." Dans leur intérieur désormais apaisé, Yoann et Frédéric ont retrouvé une vie normale. Déménager n’est plus à l’ordre du jour. Une nouvelle vie commence.


:yawn:

Je ne saurais pas par où commencer. Le pompon se trouve probablement dans cette phrase de conclusion prêtée à l'une des deux "victimes" de la hantise : « Mais libre à chacun de se faire son opinion, de croire ou de ne pas croire ».
Ah, bah, c'est sûr !
Après avoir lu un article à charge, complètement favorable à la réalité de la hantise et des pouvoirs de la médium, n'offrant aucun point de vue contraire ni de prise de recul (par exemple vis à vis des PVE, dont on sait qu'ils sont des sources inépuisables de biais, chacun pouvant y entendre ce qu'il y veut)... nul doute que le lecteur sera totalement libre (et absolument pas influencé) pour se forger une opinion.

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Maison hantée à Calais
MessagePublié: 27 Janvier 2017, 09:46 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 3693
Finalement, ce qui est lassant, c'est que c'est toujours biais contre biais... :yawn:

_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement.
Gilbert Keith Chesterton


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Maison hantée à Calais
MessagePublié: 27 Janvier 2017, 12:16 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 21 Juillet 2014, 13:16
Messages: 414
Calais a été bombardée 68 fois, 6 fois par zeppelins, une fois par mer, le reste par avions : 278 personnes sont tués, dont 108 civils.

Les premiers morts, à la rue de Dognin donc, sont: M. Édouard Blondel, âgé de 85 ans ; de sa fille, Mlle Céline Blondel, âgée de 44 ans, qui couchaient dans les chambres du premier étage de la maison de la rue Dognin ; M. Émile Gressier et Mme Gressier, sa femme, âgés tous deux de 35 ans, et de leur fillette, Marie-Louise, âgée de 4 ans, qui habitaient le rez-de-chaussée.

Source: http://www.archivespasdecalais.fr/Activ ... n-zeppelin

Aucune concordance des noms. Sans doute pour ça que la médium relie les morts de cette rue avec l'heure, le feu mais trouve une pirouette en expliquant que ce serait une famille "juste" choquée par le bombardement de ses voisins...
Cette histoire de 13 noeuds me chiffonne aussi et ne me paraît pas cohérente.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Maison hantée à Calais
MessagePublié: 27 Janvier 2017, 12:21 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 1561
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
13 nœuds c'est peu ou prou 24 km/h. Je n'y connais rien donc arrêtez-moi si je dis des bêtises, mais c'est un peu rapide pour bombarder avec application, non ?

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Maison hantée à Calais
MessagePublié: 27 Janvier 2017, 12:47 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 1339
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Blad a écrit:
Calais a été bombardée 68 fois, 6 fois par zeppelins, une fois par mer, le reste par avions : 278 personnes sont tués, dont 108 civils.
[...]
Cette histoire de 13 noeuds me chiffonne aussi et ne me paraît pas cohérente.


Intéressant tout ça, merci Blad.

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Maison hantée à Calais
MessagePublié: 27 Janvier 2017, 19:43 
Seigneur Canard
Seigneur Canard
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Août 2008, 23:18
Messages: 1904
Pochel a écrit:
13 nœuds c'est peu ou prou 24 km/h. Je n'y connais rien donc arrêtez-moi si je dis des bêtises, mais c'est un peu rapide pour bombarder avec application, non ?


Je trouve ça plutôt lent, moi, mais ça ne veut pas dire grand-chose. En 1915, les zeppelins (un terme pas complètement approprié car la firme de Friedrichshafen n'était pas la seule à produire des dirigeables rigide pour l'armée et la marine allemandes, il y avait aussi Schütte-Lanz) étaient virtuellement intouchables à condition d'opérer en altitude, car les chasseurs de l'époque n'avaient ni la vitesse ascensionnelle, ni le plafond pratique nécessaires pour les intercepter à temps. On pouvait leur tirer dessus au canon de 75 (il en existait une version anti-aérienne), mais dans un raid de nuit cela implique d'avoir des projecteurs pour les chercher et les suivre. Or je ne pense pas que Calais bénéficiât de telles défenses en 1915 (sachant qu'à Londres, autrement plus concernée, elles n'ont été installées que plus tard). 24 km/h c'est pépère et de toute manière, je ne pense pas que les bombes larguées depuis les zeppelins le fussent autrement qu'au doigt mouillé.

Blad a écrit:
Calais a été bombardée 68 fois, 6 fois par zeppelins, une fois par mer, le reste par avions : 278 personnes sont tués, dont 108 civils.


Jolie recherche ! J'ignorais que Calais avait subi autant d'attaques. Dans les sources que j'ai pu consulter par ailleurs sur les bombardements stratégiques durant la Grande guerre, il est essentiellement question de Londres, parfois un peu de Paris, jamais de Calais ou d'autres villes.

Naturellement, toutes ces remarques vaguement en rapport avec le sujet n'ont absolument rien à voir avec le fait que je consacre depuis près de trois ans une grande partie de mon temps libre à la création d'un mod 14-18 pour le jeu Darkest Hour, a Hearts of Iron Game, vous n'y êtes pas du tout.

_________________
Je suis le grincement dans les poutres. Le battement d'ailes dans la cheminée. Les petites marques de dents dans la pêche. Je suis BATMAN FRUGIVORE. - Charles Montgomery Plantagenet Schicklgruber Burns.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Maison hantée à Calais
MessagePublié: 28 Janvier 2017, 08:47 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 3118
Citer:
et une date : 1915

Très pratique. Et fort aimable de la part des esprits d'avoir fourni une date, sinon la recherche dans les archives eût été autrement plus longue. On ne le dira jamais assez : les fantômes sont gentils.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Maison hantée à Calais
MessagePublié: 29 Janvier 2017, 09:08 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 5948
Localisation: Massif central. Par là.
Blad a écrit:
Aucune concordance des noms. Sans doute pour ça que la médium relie les morts de cette rue avec l'heure, le feu mais trouve une pirouette en expliquant que ce serait une famille "juste" choquée par le bombardement de ses voisins...

Quand bien mêmes les noms auraient correspondu, ça n'aurait rien démontré : on peut imaginer que la médium ait fait des recherches sur le quartier avant d'aller voir la "maison hantée".

Le fait qu'elle prétende obtenir dans ses EVP un ensemble de mots qu'elle relie (avec plus ou moins de succès) à ces histoires de bombardement au zeppelin ne prouve pas grand chose non plus. Elle aurait pu avoir entendu parler de ces bombardements d'une façon ou d'une autre, par exemple par sa famille si elle est d'origine Calaisienne (je pense qu'on peut trouver des personnes âgées qui les ont personnellement vécus).

Dans tous les cas, l'article dit que la médium n'a rien fait payer au couple... mais il est indéniable qu'elle s'est offerte une super page de publicité dans la presse locale.

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Maison hantée à Calais
MessagePublié: 29 Janvier 2017, 11:08 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 21 Juillet 2014, 13:16
Messages: 414
Ah mais je suis bien d'accord ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Maison hantée à Calais
MessagePublié: 29 Janvier 2017, 19:25 
Seigneur Canard
Seigneur Canard
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Août 2008, 23:18
Messages: 1904
Ar Soner a écrit:
Elle aurait pu avoir entendu parler de ces bombardements d'une façon ou d'une autre, par exemple par sa famille si elle est d'origine Calaisienne (je pense qu'on peut trouver des personnes âgées qui les ont personnellement vécus).


Là ça commence à devenir chaud patate. Il faut taper dans les supercentenaires, qui ne sont pas si nombreux que ça.

_________________
Je suis le grincement dans les poutres. Le battement d'ailes dans la cheminée. Les petites marques de dents dans la pêche. Je suis BATMAN FRUGIVORE. - Charles Montgomery Plantagenet Schicklgruber Burns.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze