Nous sommes actuellement le 19 Juin 2019, 07:57

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 103 messages ]  Atteindre la page Précédent  1 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: "Ça" au cinéma en 2013
MessagePublié: 09 Octobre 2017, 20:40 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 4922
Localisation: Großostn
(J'avoue que je comprends pas trop, là :think: )

Enfin bref, c'était ma petite contribution sur le sujet, mon interprétation du bouquin. Je suis assez satisfait avec ça, ça me faire voir l'histoire de Ça avec une dimensions supplémentaire. Après évidemment tout ça c'est ma vision personnelle. :)

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: "Ça" au cinéma en 2013
MessagePublié: 09 Octobre 2017, 20:43 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 1339
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Bon, les enfants, c'est pas bientôt fini ce bazar? ^^

Magog: je souscris à ta thèse.
Herbert: oust, au coin.

Amen. :mrgreen:

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: "Ça" au cinéma en 2013
MessagePublié: 09 Octobre 2017, 20:47 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 4922
Localisation: Großostn
Mais c'est pas ma faute, c'est lui qui a commencé, d'abord.

:gris:

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: "Ça" au cinéma en 2013
MessagePublié: 09 Octobre 2017, 20:54 
Spécialiste non conventionné
Spécialiste non conventionné
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 21 Juillet 2011, 18:55
Messages: 602
Code:
(J'avoue que je comprends pas trop, là :think: )

Je voulais dire que je trouve ça très important de pinailler sur des détails fictionnels (de Stephen King), voire essentiel, ce qui, pour des yeux non entrainés, pourrait nous valoir d'être catalogués comme geeks ...

_________________
"Il y a trois sortes d'hommes : les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer." Aristote


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: "Ça" au cinéma en 2013
MessagePublié: 09 Octobre 2017, 21:51 
Spécialiste non conventionné
Spécialiste non conventionné
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 21 Juillet 2011, 18:55
Messages: 602
On peut voir aussi les personnages comme des vertus humaines, des composantes de l'esprit humain : Bill Denbrough, c'est l'imaginaire, la créativité(il fait des bateaux et vit de sa plume),
Ben Hanscom, c'est l'esprit logique, la rationalité,
Richie Tozier l'humour
Mike Hanlon la mémoire
Beverly la sensualité (et les violences qu'elles peuvent engendrer)
Stanley Uris La foi ? La spiritualité ?
Spoiler :
et d'ailleurs, il se suicide ... tiens tiens ?

Eddie Le lien entre l'esprit et le corps, qu'une mère trop protectrice pour être honnête leurre sur l'efficacité des médicaments.
Tout ça pour affronter le ça, la partie la moins cool de notre personnalité, pour peu qu'on adhère aux théories freudiennes (et je pense que quand King l'a écrit, on y adhérait largement)
Avec dans le camp d'en face, le gang des rednecks/mauvaises pulsions.

'ttention, c'est une théorie qu'elle va vach'ment loin :mrgreen:

_________________
"Il y a trois sortes d'hommes : les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer." Aristote


Dernière édition par Herbert West le 10 Octobre 2017, 00:09, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: "Ça" au cinéma en 2013
MessagePublié: 09 Octobre 2017, 23:50 
Spécialiste non conventionné
Spécialiste non conventionné
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 21 Juillet 2011, 18:55
Messages: 602
On traque un mal qui revient cycliquement, qui fait son lot de victimes, encore plus profond que la maison du Lépreux, dans les égouts dégueus. Je serais pas loin de penser que Ça, ça pourrait être une allégorie de la dépression, à laquelle King est réputé client.

_________________
"Il y a trois sortes d'hommes : les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer." Aristote


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: "Ça" au cinéma en 2013
MessagePublié: 10 Octobre 2017, 07:10 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 4922
Localisation: Großostn
Ça se pourrait. Il aime les allégories, King. Puis sa dépression et son alcoolisme il en parle à répétition... :ugeek:

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: "Ça" au cinéma en 2013
MessagePublié: 10 Octobre 2017, 13:48 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 1339
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Petit cadeau pour vous:



:mrgreen:

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: "Ça" au cinéma en 2013
MessagePublié: 10 Octobre 2017, 17:52 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 21 Juillet 2014, 13:16
Messages: 414
:lol:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Votre dernière séance...
MessagePublié: 10 Octobre 2017, 18:38 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 5950
Localisation: Massif central. Par là.
Herbert West a écrit:
Tiens, j'ai raté le clin d'oeil à la
Spoiler :
tortue

J'en ai repéré deux :
Spoiler :
1) lorsque les ados vont nager dans la carrière, avant que la scène ne se coupe, l'un d'eux crie aux autres un truc du genre : « Hey, mais c'est pas une tortue ça ? »
2) lorsque Bill est réveillé en pleine nuit par le fantôme de Georgie, il prend sur sa table de chevet un jouet en Légo, qu'il laisse ensuite tomber et se fracasser sur le sol lorsqu'il voit le spectre de son frère : il s'agit d'une tortue.

Je suis sûr qu'il y en a d'autres, il faut juste ouvrir les yeux.

Herbert West a écrit:
J'ai relevé 3 divergences (mineures) par rapport au bouquin :
Spoiler :
[...]ll me semble pas non plus que les parents de Mike Hanlon meurent brûlés,[...]

Non, en effet. Mais il est question dans le bouquin d'un bal dans une dancing room dans les années 30 - 40, durant lequel un feu se déclare (peut-être allumé par des membres d'un groupe raciste parce qu'il y a des noirs dans la salle ? je ne me souviens plus), et les danseurs tambourinent désespérément sur les cloisons pour essayer de s'échapper. J'imagine que cette histoire a inspiré ce point scénaristique.

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 103 messages ]  Atteindre la page Précédent  1 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze