Nous sommes actuellement le 24 Juin 2018, 06:11

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Votre dernière séance...
MessagePublié: 20 Avril 2017, 11:43 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 5357
Localisation: La ville aux cent clochers
DragoMath a écrit:
Je peux comprendre qu'elle veut quand même donner le jour à sa fille. Je peux même comprendre qu'elle veut quand même vivre une histoire d'amour avec cet homme qui lui plaît après l'avoir côtoyé pendant des mois. Mais perso, à sa place, je glisserai au minimum un petit 'Heu, tu tâcheras de pas nous abandonner lâchement cette fois-ci ?' entre deux bisoux à la fin...!
Il y a aussi la possibilité qu'elle pense que le futur n'est pas immuable, et qu'elle soit déterminée à expliquer plus cette fois-ci. Ou à prendre la maladie plus tôt ? Ou..... :think: :think: :think:

C'est un point qui est mieux expliqué dans le livre, mais pas du tout abordé dans le film.

Dans Story of your life, Louise raconte que la connaissance du futur qu'elle a développé via la maîtrise de l'Heptapod B la pousse à accepter que le futur se passe comme il doit se passer.
Les heptapodes vivent tous les évènements de leur vie simultanément, et non pas comme les humains de façon séquentielle et linéaire. Cette disposition (qui se retrouve dans leur langage) conduit les extraterrestres à adopter une philosophie assez proche de celle du taoïsme : ne pas chercher à changer ou influencer les évènements, mais simplement suivre le cours des choses telles qu'elles se présentent (ou telles qu'elles vont se présenter d'elles mêmes, dans une perspective humaine). Louise hérite de cette « philosophie » à partir du moment où elle comprend le fonctionnement du langage heptapode.

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 20 Avril 2017, 11:51 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 3351
Ce n'est pas abordé, mais en même temps, ça pouvait se comprendre en sous-texte, non ? Puisque c'est un peu comme ça que je l'avais compris... :think:

_________________
Souvent dans l'être obscur habite un dieu caché
Et comme un œil naissant couvert par ses paupières
Un pur esprit s'accroît sous l'écorce des pierres.

Vers dorés, Gérard de Nerval


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Votre dernière séance...
MessagePublié: 20 Avril 2017, 16:35 
Banni
Banni
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Juillet 2009, 11:49
Messages: 2349
Ar Soner a écrit:
DragoMath a écrit:
Je peux comprendre qu'elle veut quand même donner le jour à sa fille. Je peux même comprendre qu'elle veut quand même vivre une histoire d'amour avec cet homme qui lui plaît après l'avoir côtoyé pendant des mois. Mais perso, à sa place, je glisserai au minimum un petit 'Heu, tu tâcheras de pas nous abandonner lâchement cette fois-ci ?' entre deux bisoux à la fin...!
Il y a aussi la possibilité qu'elle pense que le futur n'est pas immuable, et qu'elle soit déterminée à expliquer plus cette fois-ci. Ou à prendre la maladie plus tôt ? Ou..... :think: :think: :think:

C'est un point qui est mieux expliqué dans le livre, mais pas du tout abordé dans le film.

Dans Story of your life, Louise raconte que la connaissance du futur qu'elle a développé via la maîtrise de l'Heptapod B la pousse à accepter que le futur se passe comme il doit se passer.
Les heptapodes vivent tous les évènements de leur vie simultanément, et non pas comme les humains de façon séquentielle et linéaire. Cette disposition (qui se retrouve dans leur langage) conduit les extraterrestres à adopter une philosophie assez proche de celle du taoïsme : ne pas chercher à changer ou influencer les évènements, mais simplement suivre le cours des choses telles qu'elles se présentent (ou telles qu'elles vont se présenter d'elles mêmes, dans une perspective humaine). Louise hérite de cette « philosophie » à partir du moment où elle comprend le fonctionnement du langage heptapode.



En gros c'est : "Hé manu tu descend ? Pour quoi faire ? C'est ton destin !"

C'est nul ! Je préfère faire des erreurs sinon à quoi ça sert ?
Pitain que c'est chiant la "spiritualité" ... :monocle:
Chiant à mourir ...

_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Votre dernière séance...
MessagePublié: 20 Avril 2017, 17:00 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 5357
Localisation: La ville aux cent clochers
NEMROD34 a écrit:
Chiant à mourir ...

Même sans spiritualité, tu mourras quand même, va. :mrgreen:

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 21 Avril 2017, 08:41 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 3351
Hum...
La spiritualité ne consiste pas "à ne pas faire d'erreurs", au contraire même, d'une certaine façon...
Elle consiste, entre autres, à les accepter, à accepter sa part d'ombre et les petits et grands malheurs qui peuvent nous arriver et à en faire quelque chose de plus positif, pour nous, et pour les autres... :think:

Et effectivement, avec ou sans, tu feras des erreurs, des petites et des grosses peut-être, et tu mourras... la spiritualité c'est déjà une question d'attitude, intérieure et extérieure, face à ça.

_________________
Souvent dans l'être obscur habite un dieu caché
Et comme un œil naissant couvert par ses paupières
Un pur esprit s'accroît sous l'écorce des pierres.

Vers dorés, Gérard de Nerval


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 26 Avril 2017, 14:11 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 2397
Je ne vais pas faire une réponse argumentée et circonstanciée tout de suite, car ma nouvelle connexion Wi-Fi Free a des vapeurs et s'évanouit toutes les quelques minutes. Pas envie de m'énerver encore plus...!

Je peux déjà dire, en bref :
- que j'ai revu le film hier soir, en faisant très attention à tout. Et encore en français...! Et la plupart de mes remarques précédemment émises ne tiennent plus. Je développerai.
- que je ne comprends pas, mais alors PAS DU TOUT, pourquoi je n'ai trouvé nulle part (Internet et mes dicos papier) une bonne traduction de 'plot-holes' ???????
Je comprends maintenant pourquoi tu as du mal à comprendre ce que j'écris, Chimère... Un plot-hole n'est pas une ellipse ( = ne pas tout expliquer / montrer et laisser le lecteur / spectateur deviner ce qui se passe) mais une faille, une invraisemblance dans l'intrigue. Exemple probablement le plus connu (mais résolu depuis) : dans Citizen Kane, comment connaît-on le dernier mot prononcé par Kane avant de mourir ? Il n'y avait personne avec lui ! Comme tout le film est bâti là-dessus, ça fiche toute l'intrigue en l'air.
(résolution : son valet était présent)

A suivre !!!!!! :lol:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 26 Avril 2017, 16:55 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 1031
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
DragoMath a écrit:
Et la plupart de mes remarques précédemment émises ne tiennent plus. Je développerai.

J'attends avec impatience ton développement :) En tous cas, un truc qui reste incohérent quelque soit le nombre de visionnages, c'est bien les déclarations à l'emporte-pièce formulées sur le portugais !....

DragoMath a écrit:
que je ne comprends pas, mais alors PAS DU TOUT, pourquoi je n'ai trouvé nulle part (Internet et mes dicos papier) une bonne traduction de 'plot-holes' ??????? (...)

Ce doit être parce que c'est un mot récent issu du parler populaire de l'Internet, et que les dictionnaires ne sont pas aussi réactifs... dans tous les cas, l'exemple que tu donnes est bon. Il me semble aussi que les aigles du Seigneur des anneaux sont un des plot-holes les plus connus...

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 30 Avril 2017, 10:56 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 2397
Bon, me voilà. J'avais commencé à écrire ma réponse, mais j'ai dû arrêter et l'enregistrer sur HD.

Portugais : je suis bien d'accord avec toi, Pochel !

Plot-holes : il me semble bien avoir entendu ce terme bien avant le développement d'Internet ?

Guerre en sanskrit : OK, autant pour moi.
Louise ne refuse pas d'aller traduire les aliens. Elle dit ne pas pouvoir le faire uniquement d'après un enregistrement ; elle doit aller sur place. C'est le colonel qui ne veut pas l'emmener (qqch comme 'Pas envie de transformer le Montana en lieu touristique pour linguistes').
La mention de guerre en sanskrit n'est qu'une flèche du Parthe décochée par une spécialiste contre un collègue ; elle est anecdotique. Au deuxième visionnage du film (mais c'est quand même un problème, car c'est important et ça devrait être clair tout de suite), on comprend que, très logiquement, l'autre linguiste consulté a probablement fait la même réponse que Louise (je dois aller sur place) ; et comme Louise est, selon le colonel, au sommet de la liste des linguistes les plus compétents, l'armée revient la chercher.

"Contamination" par l'écriture alien :
Je pense toujours que les membres de l'équipe de Louise, à commencer par Donnelly (le docteur en physique), devraient être aussi contaminés. Ils ne le sont pas principalement parce qu'Hollywood a la religion du Sauveur Suprême, je pense ! = il ne peut y avoir qu'un héros ou une héroïne, le collectif n'existe pas... :crazy:
Cependant, je peux donner le bénéfice du doute au film : peut-être que la 'contamination' ne se fait que si on pratique la langue écrite, pas si on l'étudie (surtout par petits bouts, c'est le cas de le dire...!). Louise est la seule qu'on voit pratiquer la langue, au point de pouvoir l'écrire directement en présence des aliens. Et c'est particulièrement quand elle se rend dans la coque seule à la fin, sans l'aide de son ordinateur, de ses notes, etc. que tout se déclenche. Plus, il est évident que les aliens l'ont à la bonne depuis le début. :mrgreen:
En revanche, la stratégie des aliens de ne contaminer qu'une personne sur Terre me paraît un peu légère... Louise va avoir du boulot, la pauvre, à devoir enseigner la langue à la planète entière ! Sans compter qu'apparemment, d'autres groupes visités par une coque se sont attaqués au langage : aucun n'a réussi aussi bien que Louise ?

"Qui est cette fillette ?"
Mmh. Je pense toujours que les scénaristes ont triché... Il aurait été plus juste psychologiquement, et plus honnête scénaristiquement, de caser quelque part une remarque genre 'Mais pourquoi j'arrête pas de penser à une gamine malade ?'. En revanche, je tiens à mentionner mon admiration pour le talent d'Amy Adams - ses réactions à chaque vision de sa fille tout au long du film sont à la fois intenses et délicatement ambigües.

Le temps écoulé :
Pas changé d'avis. Il me semble même, au revisionnage, que le temps imparti pour le déchiffrage est trop court : au début du film, Donnelly dit à un moment 'Il faudra un autre mois pour régler ça'... On a l'impression qu'un seul mois s'est écoulé. Pas crédible.

Le mari de Louise :
Je suis à cheval entre d'accord / pas d'accord...
OK. Sa réaction quand elle lui annonce que leur fille va mourir est 'Tu as fait le mauvais choix'. Ce qu'on peut interpréter comme 'Je sais que tu connais l'avenir, ce que tu dis est donc vrai, mais j'aurais préféré ne pas savoir ce qui va arriver à notre fille'.
Pas OK. C'est quand même un salopard. Apparemment il s'est barré quand la gosse avait 6/7 ans, et elle est morte dans son adolescence. Il a laissé Louise se dépatouiller avec une enfant de plus en plus handicapée pendant environ dix ans, en plus de sa charge d'enseigner une langue extraterrestre à la Terre entière. Bravo, Docteur Donnelly.
Et si, dans ce cas de figure, l'"acceptation" de Louise est une chose admirable, ben... pas pour moi. Désolée, Chimère.
En plus la naissance de la fille n'est pas un accident, ils ont décidé de faire un bébé. :shock: :crazy: :wtf: :evil: :twisted:

Ar Soner a écrit:
Les heptapodes vivent tous les évènements de leur vie simultanément, et non pas comme les humains de façon séquentielle et linéaire. Cette disposition (qui se retrouve dans leur langage) conduit les extraterrestres à adopter une philosophie assez proche de celle du taoïsme : ne pas chercher à changer ou influencer les évènements, mais simplement suivre le cours des choses telles qu'elles se présentent (ou telles qu'elles vont se présenter d'elles mêmes, dans une perspective humaine). Louise hérite de cette « philosophie » à partir du moment où elle comprend le fonctionnement du langage heptapode.

Vivre les évènements simultanément : argheblouf. J'ai du mal à m'imaginer ce que ça donne...!
Taoïsme : .......................................... on va censurer mon opinion, si vous n'y voyez pas d'inconvénients................................ parce que que va devenir l'humanité avec cette philosophie ? Pas de révolte, pas d'efforts pour changer ce qui est inacceptable, du point de vue personnel aussi bien que collectif ? La stagnation au lieu de l'évolution, dans tous les sens du terme ? Merci, les Heptapodes !
Du coup, je suis contente qu'il n'y ait qu'une contaminée, et j'espère qu'elle va garder cette phylôsôphye pour elle toute seule...

Chimère, en réponse à Ar Soner a écrit:
Peut-être que justement, pour acquérir ce langage et donc ce savoir, il fallait en passer par les étapes d'apprentissage ou... d'initiation.

Je suis assez d'accord avec ça. Mais bon, ça a quand même failli devenir une guerre mondiale. Oui, mais les heptapodes le savaient, et ils savaient que... oh, prout. :mrgreen:

Pochel a écrit:
on ne voit à mon goût que bien trop peu les réactions du reste du monde. Un populiste par-ci, une émeute par-là... Je suppose que l'arrivée des extra-terrestres sur terre serait plus meurtrière à cause des comportements humains que des ET eux-mêmes ; et dans un film qui semblerait vouloir se vendre comme plus "réaliste" (toutes choses égales par ailleurs), ça aurait pu être intéressant à montrer.

D'accord avec toi, Pochel. Ou du moins, j'aurais voulu des réactions plus diversifiées. Emeutes, populistes, mais aussi les efforts des autres groupes pour communiquer, les interventions politiques (au pouvoir ou dans l'opposition), etc. Le film aurait été plus long, et alors ? Certains filment durent presque trois heures !!!!! :mrgrin:

Bilan : quand même un bon film, pour le traitement très, très original d'un sujet très original (on a pas mal de voyages dans le temps au cinoche, mais pas beaucoup de temps non-linéaire). J'aime particulièrement le fait qu'au tout début, on ne montre pas les grrrrrrrands vaisseaux extrrraterrrestrrrres qui fiennent détrrrruirrrre le mononononde, mais les réactions (ou l'absence de réaction...) des gens qui les voient. Ce n'est que quand Louise découvre la coque du Montana qu'on la voit aussi.

Et comme je crains le pire en ce qui concerne les quenouilles, je vais simplement ignorer ce détail. :think: :eh: :shifty: :lol:

Pardon, c'est le jour des pavés aujourd'hui !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 30 Avril 2017, 11:56 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 5357
Localisation: La ville aux cent clochers
Dragomath a écrit:
En revanche, la stratégie des aliens de ne contaminer qu'une personne sur Terre me paraît un peu légère... Louise va avoir du boulot, la pauvre, à devoir enseigner la langue à la planète entière !

De manière générale, si l'on part de l'idée que les aliens savaient à l'avance ce qui allait se passer, ils s'y sont très mal pris. Ils auraient pu faciliter dès le départ le travail des équipes de chercheurs chargées de décrypter leur langage, éviter les diverses incompréhensions et malentendus qui ont failli faire capoter ce premier contact entre humains et heptapodes, etc...

C'est un problème assez habituel dans les films qui parlent de voyage dans le temps, et qui n'est ici contourné que grâce à l'argument du « destin », du cours immuable des évènements auquel se plient les aliens.

Dragomath a écrit:
Taoïsme : .......................................... on va censurer mon opinion, si vous n'y voyez pas d'inconvénients................................ parce que que va devenir l'humanité avec cette philosophie ? Pas de révolte, pas d'efforts pour changer ce qui est inacceptable, du point de vue personnel aussi bien que collectif ? La stagnation au lieu de l'évolution, dans tous les sens du terme ?

C'est un peu plus compliqué que cela. Le taoïsme n'est pas tellement une philosophie de l'inaction, c'est plutôt une philosophie de l'acceptation ; pour parler en des termes plus scientifiques, c'est une façon de minimiser la dépense en énergie et de prendre le chemin le plus simple et le plus facile pour atteindre une destination donnée.
Il y a des circonstances où un taoïste peut être amené à rentrer en action (lorsque le Zeitgeist s'y prête) ; et lorsque les circonstances ne sont pas bonnes, il s'efforce de supporter et accepter ce qui ne peut pas être changé.

Bref. Je défends un peu mon steak car c'est une philosophie de vie dans laquelle je me retrouve assez. :mrgreen:

Les choses sont un poil différentes dans Story of your life. Comme Louise le dit elle-même (je n'ai pas le bouquin sous la main, je copie-colle de Wikipédia) : « What if the experience of knowing the future changed a person ? What if it evoked a sense of urgency, a sense of obligation to act precisely as she knew she would ? »

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Mai 2017, 07:37 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 2397
Tiens, pourquoi j'ai pas répondu à ça, moi ??

J'avoue ne pas très bien voir la différence entre le taoïsme et la philosophie de l'inaction...!

Où est-ce qu'on peut trouver la nouvelle Story of Your Life dont est tiré le film ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze