Nous sommes actuellement le 15 Septembre 2019, 06:32

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: The Terror
MessagePublié: 29 Août 2018, 14:36 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 4971
Localisation: Großostn
Je ne suis honnêtement pas très séries, raison pour laquelle c'est un de mes frères qui régulièrement me pique mon disque dur externe pour m'en mettre deux ou trois susceptibles de m'intéresser. Lors de ces dernières vacances, il m'en a donc filé deux : le début de Castle Rock (série basée sur l'univers de Stephen King dans la ville fictive qui porte ce nom) et The Terror.

The Terror est basée sur des faits réels. Dans les années 1840, une paire de navires britanniques, le H.M.S. Erebus et le H.M.S. Terror, quittent le Royaume-Uni pour une expédition polaire, l'expédition Franklin (du nom de son capitaine, John Franklin) consistant à trouver un hypothétique passage entre l'Atlantique et le Pacifique au nord du Canada. Les équipages vont être aperçus par des baleiniers en août 1845 avant de s'engager dans le détroit de Lancaster. Après cela, plus aucun européen ne les verra plus vivant.

Le mystère de cette expédition va planer pendant très longtemps, jusqu'à ce que des expéditions progressives aux XIXe et XXe siècles ne trouvent suffisamment d'éléments sur la question. Ce n'est que dans les années 2010 que les épaves des deux navires seront enfin retrouvées.

Dan Simmons, célèbre auteur américain, va s'emparer de la chose pour écrire un roman, The Terror, dont cette série est l'adaptation.

Nous suivons donc le destin fatal de ces hommes, figés dans les glaces avec leurs bâtiments, les mois et les années passant, sans espoir d'être secourus. Quelques éléments fantastiques viendront se greffer sur l'histoire, notamment par l'insertion du folklore inuit.
La série est tout bonnement excellente de mon point de vue. Les acteurs sont excellents, les divers accents britanniques à couper au couteau, les personnages évoluent merveilleusement en direction du dénouement finale, la reconstitution historique de la vie sur un navire vaut le coup d’œil, et le scénario nous réserve quelques moment d'angoisse, de profonde solitude, de désespoir, mais aussi des moment particulièrement épiques. Le tout bien sûr noyé dans cette atmosphère glacée et presque extraterrestre des immensités gelées, vides de vie, dénuées de tout ce qui fait la nature dont nous avons l'habitude. Quelques scènes évidemment sont dures, mais que voulez-vous, c'est une expédition polaire, pas une soirée tricot.

Bref, je vous conseille chaudement (sans mauvais jeu de mot) de donner une chance à cette série... si comme moi vous aimez le mystère, l'histoire, les paysages désolés et l'humanité dans ce qu'elle a de positif et de négatif, vous adorerez !



Le générique d'intro

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: The Terror
MessagePublié: 29 Août 2018, 23:03 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 3816
Avec la légendaire superstition des marins, je ne comprends pas qu'ils aient nommé des navires "Terreur" et "Erèbe", sans se poser la moindre question... :shifty:



... enfin, quoiqu'il en soit, j'ai déjà vu des infos passer sur cette série, et je l'avais notée dans un coin de ma tête... 8-)

_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement.
Gilbert Keith Chesterton


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: The Terror
MessagePublié: 30 Août 2018, 01:18 
Seigneur Canard
Seigneur Canard
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Août 2008, 23:18
Messages: 1940
Chimère a écrit:
Avec la légendaire superstition des marins, je ne comprends pas qu'ils aient nommé des navires "Terreur" et "Erèbe", sans se poser la moindre question... :shifty:


Pire : il y a eu récidive.

_________________
Je suis le grincement dans les poutres. Le battement d'ailes dans la cheminée. Les petites marques de dents dans la pêche. Je suis BATMAN FRUGIVORE. - Charles Montgomery Plantagenet Schicklgruber Burns.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: The Terror
MessagePublié: 30 Août 2018, 08:55 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6070
Localisation: Massif central. Par là.
Ça m'a l'air tout bon, ça ! Faut que je le regarde à l'occasion. :)

Je trouve l'affaire de l'expédition Franklin fascinante. Déjà, d'une part, à cause de son histoire tragique (130 marins partis auréolés de gloire d'Angleterre, qui moururent les uns après les autres de faim et d'épuisement après avoir eu recours au cannibalisme pour survivre) et du mystère qui l'entoure (ce n'est que tout récemment que les épaves de l'H.M.S Terror et de l'Erebus ont été localisées, la dépouille de Franklin elle n'a jamais retrouvée — mais les corps de certains membres de l'équipage remarquablement bien préservés dans le permafrost furent exhumés dans les années 90)...
Et surtout, l'expédition Franklin eut un énorme impact sur la culture inuit locale. Pendant 3 ans, entre 1848 et 1851, les marins émaciés et déboussolés de l'expédition errèrent dans les immensités de l'Arctique ; les Inuits qui croisèrent leur chemin les prirent pour des spectres et leur folklore en garda la trace jusqu'au début du XXème siècle. De même, les navires pris dans la glace furent régulièrement visités par les Inuits, jusqu'à qu'ils s'effondrent sur eux-mêmes dans les eaux — mais leurs mâts dépassaient et restèrent longtemps visibles ; leur localisation fut transmise oralement jusqu'à nos jours, sans quoi il est peu probable qu'ils auraient été retrouvés par les campagnes de fouille.

La série The Terror semble avoir bien travaillé avec les populations locales pour les associer à une histoire qui les concerne aussi, et c'est tout à leur honneur.

EDIT : et voici un autre article qui traite justement de l'approche qu'ont les inuits de toute cette affaire.

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: The Terror
MessagePublié: 30 Août 2018, 22:18 
Seigneur Canard
Seigneur Canard
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Août 2008, 23:18
Messages: 1940
Excellents articles, merci pour les liens !

En effet, pour ceux qui les virent, comment ne pas penser à des spectres devant les hommes de l'expédition Franklin, décharnés et ravagés par le scorbut (peau noircie, gencives rétractées), errer sur la glace ou dans la toundra ? Pas étonnant que la vue de ces étrangers semblant surgir d'un autre monde ait marqué durablement la culture locale. Sans parler de leur lente agonie : certains ont été vus vivants par des Inuits vers 1851, cinq ans après que les deux navires aient été pris dans les glaces.

C'est typiquement le genre d'histoire que j'affectionne. Les données sont trop peu nombreuses pour établir un semblant de récit. Pour boucher les trous, il faut faire travailler son imagination. A contrario, je trouve fascinant qu'on puisse retrouver encore aujourd'hui des traces d'une expédition perdue dans une telle immensité.

_________________
Je suis le grincement dans les poutres. Le battement d'ailes dans la cheminée. Les petites marques de dents dans la pêche. Je suis BATMAN FRUGIVORE. - Charles Montgomery Plantagenet Schicklgruber Burns.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: The Terror
MessagePublié: 31 Août 2018, 09:24 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 4971
Localisation: Großostn
Les articles sont en effet très intéressants. Apparemment, la série a réussi là où le roman avait échoué à inclure les populations et le folklore local : de nombreuses scènes intéressent les inuits, sans compter les dialogues en inuktikut qui ont été léchés. D'ailleurs, la scène d'ouverture de la série montre un chasseur inuit en pleine discussion avec des explorateurs sur les traces de l'expédition. Moi qui aime les sonorités des langues inuites, j'ai été vraiment content de voir ça !

Les intoxications au plomb ont également été responsables de nombreux décès, en plus de la malnutrition, du scorbut et du climat. Bref, une fin assez horrible mais extrêmement mystérieuse et propice aux histoires avec une aura de surnaturel.

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: The Terror
MessagePublié: 31 Août 2018, 12:35 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6070
Localisation: Massif central. Par là.
Si les témoignages obtenus auprès des inuits vous intéressent, ce site en a traduit un certain nombre (avec la source originale en anglais scannée en dessous).

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: The Terror
MessagePublié: 04 Septembre 2018, 10:39 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 21 Octobre 2011, 14:19
Messages: 965
Cortex a écrit:
Chimère a écrit:
Avec la légendaire superstition des marins, je ne comprends pas qu'ils aient nommé des navires "Terreur" et "Erèbe", sans se poser la moindre question... :shifty:


Pire : il y a eu récidive.


Dans le genre, mais avec un esprit différent (faire peur à l'ennemi, je suppose), les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) français ont des noms assez marquants : le Redoutable, le Terrible, le Foudroyant... Ca s'est calmé par la suite (Rubis, Améthyste... ça évoque moins la destruction et la peur, n'est-ce pas ?)

Au fait, où peut-on voir la série ? Je suis en train de terminer les Aventures d'Arthur Gordon Pym, et je me dis que cette série pourrait faire un bon prolongement.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: The Terror
MessagePublié: 12 Septembre 2018, 14:54 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 1636
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
C'est une histoire très intéressante en tous cas !

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: The Terror
MessagePublié: 10 Octobre 2018, 20:53 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6070
Localisation: Massif central. Par là.
Je l'ai regardé, et je confirme ce que Herr Magog a écrit ci-dessus : c'est une excellente série !

Ça fait longtemps que je m'intéresse à l'expédition Franklin mais voir ainsi mis en image le sort tragique des marins des HMS Erebus et Terror donne du corps à cette histoire ; ça la rend plus humaine, moins théorique, ce qui est souvent un peu le cas lorsqu'on essaye de se représenter les choses uniquement à partir des documents d'archives.
En outre, la reconstitution de la vie à bord d'un navire britannique du XIXème siècle est remarquablement bien faite, ce qui mérite d'être signalé (les films nautiques ayant parfois tendance à mélanger les époques ou à abuser des bons gros clichés éculés).

La série arrive à trouver un bon équilibre entre le fictionnel et la réalité historique, c'est-à-dire entre la petite histoire (les personnages sont bien écrits — ce qui rend leur mort d'autant plus touchante) et la grande Histoire (à moins de regarder dans les détails sur des points précis, le scénario de The Terror cadre avec ce qu'on sait du sort de l'expédition Franklin).

Le seul reproche que je pourrais faire à la série, finalement, et au risque de surprendre... c'est le fantastique. A mon sens, il n'apporte pas grand chose à l'histoire, voire à certains moments il l'encombre plus qu'il ne l'améliore. Surtout que c'est du fantastique pas très subtil (en mode « gros monstre qui tue tout sur son passage »).
L'histoire de l'expédition Franklin est suffisamment riche pour se suffire à elle-même. Je ne me serais absolument pas senti lésé si le scénario s'était concentré sur l'équipage, affrontant diverses difficultés tout en avançant inexorablement vers son funeste destin. The Terror aurait pu être une série historique, une sorte de Master & Commander polaire, avec du fantastique amené de façon plus fine (par exemple, en le faisant reposer sur les hallucinations des marins atteint de saturnisme).

Mais je pinaille certainement. The Terror n'en reste pas moins une très bonne série à tout point de vue, et je ne saurais trop vous la conseiller si vous aimez ce genre de thématique !

EDIT : j'en profite pour glisser ici une autre source avec de nombreuses informations passionnantes (et souvent inédites) sur l'expédition Franklin : https://visionsnorth.blogspot.com/

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze