Nous sommes actuellement le 19 Juin 2019, 07:42

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 10 Juin 2016, 12:48 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
En ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 4922
Localisation: Großostn
DragoMath a écrit:
Psychopompos : OK. Mais même un machin de 34 kgs porté comme ça, c'est quand même un peu fort de café, je trouve, non ?

EDIT : sur la page linkée par Psychopompos, je remarque un truc : sur les photos à gauche du texte, n° 3 et 4 en partant du haut, est-ce que la 'tête' repose sur de la mousse ? Ça y ressemble beaucoup... Dans ce cas, comment se fait-il que la mousse ne s'enfonce pas du tout sous les 35 kgs ?

En regardant les photos, je vois la mousse s'enfoncer... mais pas forcément énormément. Je sais qu'il existe toutes sortes de mousses, certaines étant plus denses que les autres, mais bon. Peut-être que la masse mentionnée de 75 livres est fausse aussi.

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Juin 2016, 13:18 
Banni
Banni
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Juillet 2009, 11:49
Messages: 2349
Citer:
Justement, si tu t'insultes toi-même c'est que tu penses vraiment sérieusement que les homosexuels sont faibles et fragiles.

Je ne voulais pas y revenir mais je vois que le malaise persiste alors soyons clair:
- Je ne suis pas homophobe et c'est même très loin de ça.
- Mon ex femme bi-sexuelle, elle était en couple avec une femme avant qu'on soit ensemble.
- Ma copine après le divorce: bi-sexuelle.
- Mon ex-beau frère : bi-sexuel et un des trois associés du bar gay de la ville.
- Un des deux parrains de mon fils est toujours en couple avec un mec depuis plus de 20 ans.

Non, non et non les intentions qui me sont prêtées n'existent pas, tout simplement.
Et des homos comme je le disais plaisantent avec moi sur les expression que j'utilise parfois parce qu'ils me connaissent, et surtout parce que je peux me le permettre ironiquement, puisque n'importe qui me connaissant vraiment ne pourrait en aucun cas m'accuser d'homophobie...
Je suis hétéro à 100%.

:mrgreen:

PS: Combien de fois j'ai écris "je suis con" ? Mais là personne ne réagit pourtant je m'insulte en me comparant au sexe des femmes https://fr.wikipedia.org/wiki/Con ...

L'extrémisme et "l'hystérie" ne sont jamais de bonne choses...

_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Juin 2016, 13:45 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 3697
La question n'est pas que tu sois homophobe ou pas, que tu t'en justifies ou non, à la limite on s'en fiche...

Le fait est que l'on est sur un forum à l'écrit, avec des écrits qui restent, et que toutes les personnes qui peuvent potentiellement te lire ne seront pas au courant de ta bonne ou mauvaise foi et des intentions qu'il y a derrière. Qu'elles existent ou pas, personne n'est capable de le savoir au moment où il lit ton message. :eh:
Si tu dis en rigolant à un pote gay "tafiole" et que lui ça le fait marrer aussi, très bien, cela reste de l'ordre du privé...
Mais ici, ce n'est pas la même chose : l'écrit et l'oral laissent passer les messages différemment, on ne peut donc pas s'exprimer de la même manière sur un forum (à l'écrit et public donc).
C'est une question de logique et de politesse, aussi...

_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement.
Gilbert Keith Chesterton


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Juin 2016, 14:50 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
En ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 4922
Localisation: Großostn
Je partage l'avis de Chimère. L'intention n'est pas du tout de t'accuser d'homophobie toi... et ce n'est pas parce que tu sais que tu n'es pas homophobe que tes propos n'en seront automatiquement pas blessants. Autant j'ai des potes gays avec qui j'utilise ce genre de terme à l'occasion, autant je me permettrai pas de balancer ce genre d'expressions en public, où des gens qui ne me connaissent pas peuvent m'entendre/me lire. Comme je l'ai dit, c'est quand même sympa de savoir garder un peu de tenue, surtout quand les termes insultants sont proscrits par la charte du site.

De plus, même si toi dans ta tête tu es dans ton droit, ceux qui passent sur le forum et te lisent sans te connaître vont pas forcément réagir de la même façon. J'ajoute que c'est aussi comme ça, en sortant ce genre de terme, qu'on peut influencer des gens un peu immatures, qui vont se dire "oh lui il le dit alors j'ai le droit", et qui vont le ressortir, y compris pour faire du mal.
Et puis même, si tu es homosexuel (ou arabe, ou juif, ou féministe, ou quoi que ce soit d'autre) et qu'un ami sort "pédé" ou "tafiole" (ou "bougnoule", ou "youpin", ou "chienne de garde"), là ça passe, parce que c'est un ami et que c'est une petite soirée tranquille. Si tu balances ça en place publique où des gens qui te connaissent pas t'entendent/te lisent, là, ils auront beau se dire "il plaisantait", ça leur fera mal quand même. Je rappelle aussi que le taux de suicide chez les jeunes homosexuels est extrêmement haut, et les ados souffrent énormément des mots.

Donc, simple question de politesse (bon, parce qu'en plus c'est grossier, et que c'est pas une beauf-party ici), on essaye de parler correctement et d'être respectueux entre nous mais aussi envers les lecteurs qui ne participent pas au débat.

J'en profite pour mettre en exergue deux arguments qui me sortent un peu par les yeux, tellement je les ai vus et revus :

NEMROD34 a écrit:
Je ne voulais pas y revenir mais je vois que le malaise persiste alors soyons clair:
- Je ne suis pas homophobe et c'est même très loin de ça.
- Mon ex femme bi-sexuelle, elle était en couple avec une femme avant qu'on soit ensemble.
- Ma copine après le divorce: bi-sexuelle.
- Mon ex-beau frère : bi-sexuel et un des trois associés du bar gay de la ville.
- Un des deux parrains de mon fils est toujours en couple avec un mec depuis plus de 20 ans.

Non, non et non les intentions qui me sont prêtées n'existent pas, tout simplement.
Et des homos comme je le disais plaisantent avec moi sur les expression que j'utilise parfois parce qu'ils me connaissent, et surtout parce que je peux me le permettre ironiquement, puisque n'importe qui me connaissant vraiment ne pourrait en aucun cas m'accuser d'homophobie...
Je suis hétéro à 100%.

Un argument abondamment entendu lors des manifs pour tous. "Oh, je connais des gays et je les aime bien, ça prouve bien que je suis pas homophobe". On peut très bien être très ami avec un mec gay et être mal-à-l'aise (consciemment ou pas, assumé ou pas) avec son homosexualité, la sexualité représente une partie infime de notre personnalité et est dans la plupart des cas un domaine très privé qui ne nous regarde pas. On peut parfaitement partir en vacances avec un ami, ou inviter un de ses amis à dîner et penser "il devrait pas pouvoir se marier, c'est un homosexuel, ça a rien à voir avec la tradition" ou "il devrait pas avoir le droit d'avoir d'enfants, c'est pas naturel". Quand on parle d'homophobie aux gens, ils imaginent agressions, coups, insultes, mais le fait de nier les mêmes droits que les hétéros aux homos, ou d'en faire des gens "inférieurs" en légitimité que les hétéros, c'est aussi de l'homophobie. C'est comme un mec qui va jamais insulter ou maltraiter des noirs de sa vie, mais qui va penser (encore une fois, consciemment ou pas) qu'ils devraient pas avoir les mêmes droits ou le même salaire parce qu'ils sont noirs et qu'ils sont pas pareils que les blancs.

Second argument qui me dérange (ou me fait rire) à chaque fois :

Citer:
L'extrémisme et "l'hystérie" ne sont jamais de bonne choses...

Franchement, dire des gens qui sont d'un avis différent qu'ils sont hystériques ou extrémistes, c'est tellement exagérer que c'est est presque ridicule. Note que cet arguement apparaît hyper fréquemment en ce qui concerne la défense des droits des homosexuels ou des femmes. Surtout des femmes, d'ailleurs. :P Par exemple, une personne se présente comme féministe :

La personne en question va penser : "Je suis féministe, je pense que les femmes devraient percevoir le même salaire que les hommes pour un même boulot et ne pas rester confinées à l'éducation des enfants et aux tâches ménagères, parce que les femmes sont des êtres humains égaux aux hommes"

Le type en face va penser : "La vache, cette personne est féministe, c'est une chienne de garde castratrice qui veut que la femme soit supérieure à l'homme et avoir les hommes à sa botte, c'est une hystérique et une extrémiste"

Tu saisis un peu le ridicule de la situation ? :P

Et encore une fois, le but du jeu n'est pas de t'accuser d'homophobie (ni d'homosexualité, d'ailleurs, vu que tu te justifies avec un beau "Je suis hétéro à 100%." alors que ça t'était absolument pas demandé :P). Le but c'est de se dire de sortir un peu de sa petite personne et de penser aux lecteurs qui ne participent pas, et qui comprennent peut-être des homos harcelés ou insultés qui vont bien malgré eux être touchés par les mots que tu utilises sans penser à mal.

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Juin 2016, 15:38 
Banni
Banni
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Juillet 2009, 11:49
Messages: 2349
Pitain détendez vous un peu, pétez un coup ou tirez en un je sais pas! :mrgreen:

Je remet une partie du lien que j'ai donné concernnant le mot "con":

Citer:
Con est un mot polysémique et un substantif trivial1 qui désigne à l'origine le sexe de la femme. Au sens figuré, le mot con est aussi un mot vulgaire1 en général employé comme insulte dans les pays francophones, mais dans un sens très atténué, voire amical, dans le Midi de la France.


Je suis né et ais habité Béziers 46 ans (cherchez sur une carte), maintenant je suis à quelques kilomètres, et c'est la même chose pour tafiole, pd, e*nculé, et surtout p*utain qui se dit dans tous le Languedoc en début de phrase souvent!
Maintenant rien à creuser a part d'avoir un balais coincé dans le cul... Et je n'ais jamais vu personne tomber sur le dos de l'autre parce qu'il a dit "con" ...

Sinon vous pouvez toujours faire une liste des mots proscrits ici avec le pourquoi, mais je crains que les conversation en souffrent...

Et comme disait ma grand mère: pas besoin de tortiller du cul pour <déféquer> droit!
Et là on est parti pour quelques pages ...

Vraiment la polémique qui m'est faite est ridicule au plus haut point...
A être plus royaliste que le roi c'est ce qui arrive ... :mrgreen:

_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.


Dernière édition par NEMROD34 le 10 Juin 2016, 15:51, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Juin 2016, 15:44 
Banni
Banni
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Juillet 2009, 11:49
Messages: 2349
Citer:
Un argument abondamment entendu lors des manifs pour tous. "Oh, je connais des gays et je les aime bien, ça prouve bien que je suis pas homophobe". On peut très bien être très ami avec un mec gay et être mal-à-l'aise (consciemment ou pas, assumé ou pas) avec son homosexualité, la sexualité représente une partie infime de notre personnalité et est dans la plupart des cas un domaine très privé qui ne nous regarde pas. On peut parfaitement partir en vacances avec un ami, ou inviter un de ses amis à dîner et penser "il devrait pas pouvoir se marier, c'est un homosexuel, ça a rien à voir avec la tradition" ou "il devrait pas avoir le droit d'avoir d'enfants, c'est pas naturel".

Et tu compare ça à se marier et faire un enfant à une femme qui était en couple avec une autre femme ?
Non mais tu lis ou bien ?
C'est pas une amie je l'ais aimé, marié, et fait un enfant. J'ai aimé celle d'après qui été aussi bi-sexuelle et tu compares à "j'ai un ami" ? C'est lamentable.

Le plus lamentable c'est que j'ais a expliquer une simple connerie banale...

Citer:
Franchement, dire des gens qui sont d'un avis différent qu'ils sont hystériques ou extrémistes, c'est tellement exagérer que c'est est presque ridicule. Note que cet arguement apparaît hyper fréquemment en ce qui concerne la défense des droits des homosexuels ou des femmes. Surtout des femmes, d'ailleurs. :P Par exemple, une personne se présente comme féministe :

Tu vois je n'ais tellement aucun problème avec l'homosexualité que ça ne me dérange pas ni d'en voir, ni d'avoir tes réactions.
Dans les deux cas c'est sur-réagir et c'est suspect (ce qui est pire que lèche cul puisqu'on y est! :mrgreen: ), j'ai tellement pas de problème que je n'ais aucune des deux réactions, tu devrais te demander d'où ça vient.

_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Juin 2016, 16:12 
Banni
Banni
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Juillet 2009, 11:49
Messages: 2349
Si j'avais écris "le gars est fort comme un turc pour porter comme ça 75kg sans effort apparent" ça aurait été aussi discriminant... J'aurais discriminé les trucs...
Alors on peut dire quoi ? D'autant plus que pour éviter la discrimination il ne faut pas se discriminer soit même.

Ça me rappelle la "discrimination positive" du nain nerveux. Et moi la discrimination je l'aime pas, elle ne peut pas être positive, c'est de la <crotte>.

C'est comme si dans la bande de potes je pourrais pas vanner un nain, ou un handicapé, où étiez vous quand devant l'entrée avec marche d'un restau on vanné un pote sur fauteuil roulant en lui disant "d'entrer et de pas faire son intéressant" quand j'étais jeune ?
Quand en bord de plage je lui disait "pitain t’imagines les gens ils payent je sais pas combien pour un "velo-love" ils font la queue et tout, et toi t'en a un pour toi tout seul toute l'année et en plus je te pousse ! Tiens démerdes toi d'ailleurs!".
Ses parents nous adoraient tous de la bande parce qu'on le traité comme les autres, en prenant compte de l'handicap mais il avait droit au mêmes engueulades, au même embrassades, à se faire brancher avec une nana, le vanner plus tard etc.
Et lui aussi se sentait enfin bien, parce que sa différence il l'a voyait de moins en moins.

A jouer les vierges effarouchées pour un mot vous marquez encore et toujours la différence, là où il n'y en a pas!

_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Juin 2016, 16:13 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
En ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 4922
Localisation: Großostn
NEMROD34 a écrit:
Et tu compare ça à se marier et faire un enfant à une femme qui était en couple avec une autre femme ?
Non mais tu lis ou bien ?
C'est pas une amie je l'ais aimé, marié, et fait un enfant. J'ai aimé celle d'après qui été aussi bi-sexuelle et tu compares à "j'ai un ami" ? C'est lamentable.

Le plus lamentable c'est que j'ais a expliquer une simple connerie banale...

J'ai mis ami pour simplifier. On peut très bien être en couple, être profondément amoureux d'une bisexuelle et pas être à l'aise avec sa bisexualité.

Citer:
Tu vois je n'ais tellement aucun problème avec l'homosexualité que ça ne me dérange pas ni d'en voir, ni d'avoir tes réactions.
Dans les deux cas c'est sur-réagir et c'est suspect (ce qui est pire que lèche cul puisqu'on y est! :mrgreen: ), j'ai tellement pas de problème que je n'ais aucune des deux réactions, tu devrais te demander d'où ça vient.

Bon, nemrod... je remarque que tu rebondis que sur des trucs dont on t'a explicitement dit Chimère et moi que c'était pas le but de nos messages. Donc je le répète encore une fois si jamais tu as une vision sélective et que tu ne lis que certaines parties des messages (ou même rien, ce qui est possible aussi) : Le but n'est pas de t'accuser d'homophobie. Le but est de te dire que c'est pas parce que tu sors une expression sur le ton de l'humour que tout le monde va rire et personne ne va être blessé. On n'attaque pas ta personne, bon dieu, alors c'est inutile de développer ta vie personnelle sur une page, ou de nous fournir des attestations signées de tes connaissances gay ou bi pour prouver que t'es pas homophobe, ou quoi que ce soit d'autre. En fait, de ta vie personnelle, on en a pas grand-chose à carrer.

Le message qu'on veut transmettre, c'est qu'il y a des mots qui font mal, même sans le vouloir, et qu'il faut faire attention à ce qu'on écrit, parce qu'on peut offenser des gens. D'ailleurs, toi et moi, on avait eu une conversation par mp il y a pas mal de temps où je t'avais expliqué qu'ici, on est sur un forum, et qu'il y a des gens qui peuvent se méprendre sur ce que tu dis. Franchement, il y a des gens qui utilisent des mots genre "tafiole" ou "pédé" comme ça, et qui sont offensées quand on dit "bougnoule" ou "négro". Tu trouves ça normal ?

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Juin 2016, 16:18 
Banni
Banni
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Juillet 2009, 11:49
Messages: 2349
Citer:
Franchement, il y a des gens qui utilisent des mots genre "tafiole" ou "pédé" comme ça, et qui sont offensées quand on dit "bougnoule" ou "négro". Tu trouves ça normal ?

Tout dépend du contexte, en cas de doutes je demandes à la personne.

Mais je répètes ce que j'ais dis au-dessus la discrimination c'est de la <crotte> ça ne peut pas être positif.
Et traiter tout le monde d'égal à égal c'est aussi se faire vanner, engueuler ou des trucs pas agréables et pas se réfugier derrière la discrimination...

Avoir des droits implique avoir des devoirs, là c'est pareil être égal c'est aussi les mauvais cotés, et chaque fois que la discrimination est marquée pour attaquer ou défendre ça reste de le discrimination, de la <crotte>.

:mrgrin:

_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Juin 2016, 16:22 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
En ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 4922
Localisation: Großostn
En attendant y a des jeunes homos qui se suicident, chaque année, parce qu'ils entendent tous les jours des "tafioles" ou "pédés", qu'ils soient sérieux ou dit pour déconner. Mais bon, on va pas les défendre, hein, ce serait faire de la discrimination.

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : cyprien-VF et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze