Nous sommes actuellement le 17 Septembre 2019, 03:16

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Le retour du Thylacine ?
MessagePublié: 28 Mars 2017, 22:27 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 3821
http://www.demotivateur.fr/article/le-tigre-de-tasmanie-une-espece-que-l-on-croyait-eteinte-depuis-plus-de-80-ans-aurait-ete-apercu-en-australie-9484

Citer:
Le tigre de Tasmanie, que l'on pensait disparu depuis plus de 80 ans, aurait été aperçu en Australie... Et les scientifiques s'apprêtent à lancer des recherches !
Par Nathan Weber il y a 6 heures

Plusieurs témoins oculaires affirment avoir aperçu un animal qui pourrait s'avérer être un tigre de Tasmanie dans la péninsule du cap York, au nord de l'Australie.

Or, l'animal est censé avoir complètement disparu depuis plus 80 ans, puisque le dernier représentant connu de cette espèce est mort en 1936 dans le zoo de Hobart ! Plus étonnant encore, cette espèce supposément éteinte aurait disparu du continent Australien il y a plus de 2 000 ans, pour ne subsister que dans l'île de Tasmanie, ce qui rendrait cette découverte doublement incroyable…



Bien sûr, on ne peut encore rien affirmer… mais le descriptif donné par au moins deux témoins oculaires correspond parfaitement à celui du Thylacine, un animal plus connu sous le nom de tigre de Tasmanie.

Un fait assez intrigant et des descriptions « suffisamment plausibles et détaillées » pour créer une petite effervescence dans le milieu de la communauté scientifique, et lancer de nouvelles recherches sur les traces de cette espèce supposément éteinte. C'est ainsi que des chercheurs de l'Université Australienne de James Cook ont annoncé qu'ils allaient lancer des recherches approfondies pour tenter de découvrir des preuves formelles de la présence de tigres de Tasmanie dans le nord de l'Australie !

Toutes ces supposées observations de ces marsupiaux ont été faites de nuit. Dans l'un des cas, un groupe de quatre animaux aurait été aperçu de très près, à environ 6 mètres de distance et avec une lumière qui rendrait difficile la confusion avec une autre espèce : « Les descriptions qui ont été faites de leurs yeux, taille, morphologie et comportements ne correspondent avec celles d'aucune autre espèce de la région avec laquelle le tigre de Tasmanie pourrait être confondu », indique l'un des chercheurs.


Dans une vidéo, en arrière-plan, un Australien pense avoir aperçu un Thylacine (capture écran youtube)


Ce n'est pas la première fois que des personnes affirment avoir aperçu des tigres de Tasmanie, mais jusqu'ici on les a souvent pris pour des illuminés et tournés en ridicule. Ainsi, en 2016, un Australien affirmait avoir pris une photo dans laquelle on pouvait voir un tigre de Tasmanie en arrière-plan.

Les différentes personnes qui ont contacté les chercheurs pour leur faire part de leurs observations avaient l'air nerveuses et mal à l'aise, craignant visiblement de ne pas être crues et de ne pas êtres prises au sérieux. Cependant, au fur et à mesure que les indices se regroupent, les scientifiques prennent de plus en plus au sérieux l'hypothèse d'une éventuelle survie du tigre de Tasmanie dans certaines zones du continent Australien.

Ainsi, selon la chercheuse Sandra Abell de la James Cook University, depuis l'annonce officielle des chercheurs de leurs intentions de lancer des recherches, il semble que cela ait eu tendance à décomplexer le débat et à encourager les personnes qui pensent avoir aperçu des thylacines en les poussant à témoigner.



Sandra Abell fait notamment partie du groupe qui a décidé des différentes zones où seront placées plus de 50 « caméras pièges » entre avril et mai.

« Les possibilités pour que nous trouvions effectivement des thylacines restent encore très minces, reconnaît la chercheuse, mais cela nous permettra très certainement d'obtenir de très nombreuses données sur les prédateurs qui vivent dans cette région, et cela ne pourra qu'être bénéfique pour l'étude de la faune australe en général »

Ceci étant, la chercheuse reste confiante, et pour elle, il ne serait pas impossible que ce travail aboutisse à la confirmation de la survie de cette espèce : « Ce n'est après tout pas une créature mythique. Dans de nombreuses descriptions données par des gens, il ne s'agit pas simplement d'une ombre fugace entr'aperçue dans le halo des phares de la voiture. Certaines personnes qui pensent avoir vu des thylacines peuvent vraiment les décrire avec de nombreux détails, et dans certains de ces récits il est parfois difficile d'imaginer qu'il puisse s'agir d'autres choses. »



Bon, c'est du Démotivateur alors ça vaut ce que ça vaut (mais bon, en général, ça vient d'ailleurs, et souvent, ça se retrouve après dans d'autres médias), et ça reste très ténu... mais franchement, j'aurais très très envie que ça soit vrai.
Et en plus, vu les nouvelles désastreuses (genre à cause d'un type avec un renard décédé sur la tête, pour ne pas le nommer) qui arrivent sur le plan environnemental... ben, ça serait un petit, tout petit certes, mais quand-même, rayon de soleil... :)

_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement.
Gilbert Keith Chesterton


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le retour du Thylacine ?
MessagePublié: 28 Mars 2017, 22:49 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 1638
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
Les photos sont quand même très floues, mais si des gens ont pu les décrire de près... En tous cas, avec toutes la réserve qui s'impose à ce genre de déclaration, je suis d'accord avec toi sur le fait que ce serait une bonne nouvelle, Chimère. En espérant que l'hypothétique thylacine démouru ne suscite pas un tel engouement auprès du public et des zoos qu'il en vienne à disparaître, cette fois pour de bon.

(Et pour ceux qui apprécient la grande littérature, je signale au passage qu'un album des Quatre as - très mauvais au demeurant - avait pour thème la survivance du thylacine, et la lutte de braconniers de tous horizons pour en rapporter la preuve, fût-ce au prix de la mort de l'animal).

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le retour du Thylacine ?
MessagePublié: 28 Mars 2017, 23:06 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 3821
http://www.lemonde.fr/big-browser/article/2017/03/28/le-tigre-de-tasmanie-disparu-depuis-1936-est-il-de-retour_5102106_4832693.html

Citer:
Le tigre de Tasmanie, disparu depuis 1936, est-il de retour ?
Des témoins ont aperçu, dans le nord de l’Australie, de grands animaux ressemblant à des chiens. Il pourrait s’agir de tigres de Tasmanie, selon les scientifiques. L’espèce a disparu en 1936.

LE MONDE | 28.03.2017 à 16h03 • Mis à jour le 28.03.2017 à 20h26 | Par Big Browser

Des animaux aperçus à l’extrême nord de l’Australie, dans l’Etat de Queensland, pourraient être des tigres de Tasmanie, nous apprend le Guardian. Des témoignages ont en tout cas poussé les scientifiques à se lancer à la recherche de cette espèce, censée avoir disparu il y a quatre-vingts ans.
Le dernier tigre de Tasmanie connu, ou thylacine, est mort dans un zoo de l’île de Tasmanie – au sud de l’Australie –, le Hobart Zoo, en 1936. L’espèce, largement répandue il y a plusieurs milliers d’années, était considérée comme éteinte depuis plus de 2 000 ans sur le continent australien. Elle survivait sur l’île de Tasmanie. Le dernier thylacine sauvage aurait été abattu en 1930 par un fermier. L’une des raisons de la disparition complète du tigre de Tasmanie est l’instauration de « primes d’abattage » à la fin du XIXe siècle, car l’animal menaçait les troupeaux de moutons.
Les scientifiques de l’université James Cook ont donc lancé des recherches, sur la base de ces témoignages, pour tenter de retrouver des spécimens de cette espèce considérée comme éteinte. Le professeur Bill Laurance dit avoir recueilli au moins deux témoignages concordants provenant de la péninsule du cap York, tout au nord du continent australien. Les témoins sont un employé d’un parc naturel et un campeur habitué des lieux. Ils auraient tous deux donné des descriptions détaillées et plausibles, laissant imaginer la présence de thylacines dans la région.
D’après les descriptions recueillies, les animaux observés la nuit, à la lampe de poche (dont un groupe de quatre approchés de près) n’ont pas les mêmes caractéristiques physiques que d’autres espèces proches, comme les chiens sauvages et les dingos. La localisation exacte des animaux, aperçus dans deux endroits différents du cap York, ne sera pas révélée.
Le tigre de Tasmanie n’est pas « une créature mythique »
Une chercheuse de l’université James Cook, Sandra Abell, qui supervisera les recherches, a précisé que d’autres témoins s’étaient spontanément fait connaître après que la recherche a été rendue publique. Elle prévoit notamment l’installation d’une cinquantaine de caméras dans la région du cap York, pour tenter de repérer les précieux animaux. S’ils s’avéraient ne pas être des tigres de Tasmanie, cette observation ne serait pas du temps perdu pour autant : ne correspondant à aucune description connue, les animaux semblent de toute façon appartenir à une espèce rare et potentiellement en danger.
« Il y a peu de chances que nous trouvions des thylacines, précise-t-elle au Guardian. Mais nous collecterons certainement des données sur les prédateurs de la région, et cela reste bénéfique pour nos recherches en général. »
La découverte de tigres de Tasmanie, si elle est peu probable, n’est cependant pas « impossible », précise-t-elle. L’animal n’est pas « une créature mythique » et les témoignages concordent. Parvenir à fixer l’animal sur la caméra relèverait néanmoins du « coup de chance », selon cette spécialiste.
Les témoins ont peur de passer pour des fous
Selon le professeur Laurance, les deux témoins se sont par ailleurs montrés « très nerveux » en révélant leurs découvertes, « de peur de passer pour des fous ou pour des marginaux », a expliqué le scientifique. La communauté scientifique reste souvent sceptique face aux signalements de tigres de Tasmanie. Une communauté en ligne de 3 000 membres, The Thycaline Awareness Group (« groupe de vigilance pour le tigre de Tasmanie »), a d’ailleurs été créée pour recueillir des témoignages.
Interrogé en octobre 2016 par le Guardian, son fondateur rapportait que les témoins ayant aperçu l’animal avaient surtout besoin de « partager ce qu’ils ont vu sans que tout le monde se mette à rire ». Il regrettait alors d’être le sujet préféré de plaisanteries des scientifiques et prévenait : « Le jour où on en trouvera un, ils voudront tous devenir mes meilleurs amis. » La communauté des chercheurs amateurs d’espèces disparues est encouragée par la redécouverte d’une espèce de perroquet, présumée éteinte dans la région du Queensland il y a quatre ans, et observée tout récemment dans l’ouest de l’Australie.
Le tigre de Tasmanie fait l’objet de nombreux fantasmes et « fausses alertes » quant à des apparitions possibles. Le fondateur du Thylacine Awareness Group avance le chiffre de 5 000 signalements ces quatre-vingts dernières années (soit depuis que le dernier d’entre eux s’est éteint au Hobart Zoo). Déjà en 2013 une équipe de zoologistes avait affirmé qu’il n’y avait « aucun doute » sur la subsistance de l’espèce. Des recherches ont également été menées pour réaliser des clones de tigres de Tasmanie et, même si la technologie n’est pas au point pour l’instant, une séquence génétique a pu être isolée et insérée dans un embryon de souris, en 2008.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/big-browser/artic ... m0dS5tU.99


Et c'était sur Le Monde aussi...


Citer:
En espérant que l'hypothétique thylacine démouru ne suscite pas un tel engouement auprès du public et des zoos qu'il en vienne à disparaître, cette fois pour de bon.


Être sûrs de son existence, c'est justement la seule possibilité de lancer des programmes de conservation, tant sur place (protéger l'habitat déjà), que pour éventuellement lancer des programmes de reproduction en captivité, et ainsi sauver vraiment l'espèce. (bon, l'Australie étant un pays "en ordre" et civilisé, contrairement à certains pays en Afrique par exemple où ça me semble juste utopique d'espérer protéger les espèces menacées, tellement c'est compliqué sur le plan géo-politique, j'aurais bon espoir, je dirais).

_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement.
Gilbert Keith Chesterton


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le retour du Thylacine ?
MessagePublié: 29 Mars 2017, 17:43 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6073
Localisation: Massif central. Par là.
Le Thylacine Awareness Group m'a toujours laissé assez dubitatif, leur page Youtube est pleine de vidéos floues et peu concluantes, et ils ont l'air très prompts à dégainer la carte « Tasmanian tiger ! » dès qu'ils sont face à une vidéo, une photo ou un témoignage d'un animal inconnu (quand bien même cet animal pourrait s'expliquer plus facilement par un renard, un chien ou un dingo). Comme l'écrivait Doubtful News, ils appliquent la logique : « I don't know, therefore, Thylacine ».

Cela dit, même si les chances de trouver un thylacine dans le Cape York sont extrêmement faibles (l'animal avait déjà disparu de toute l'Australie et n'était plus présent qu'en Tasmanie lorsque les colons européens ont colonisé l'île au XVIIIème siècle), ce projet permettra peut-être au moins de collecter des informations sur la faune locale.

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le retour du Thylacine ?
MessagePublié: 29 Mars 2017, 18:15 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 1638
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
Chimère a écrit:
(bon, l'Australie étant un pays "en ordre" et civilisé, contrairement à certains pays en Afrique par exemple où ça me semble juste utopique d'espérer protéger les espèces menacées, tellement c'est compliqué sur le plan géo-politique, j'aurais bon espoir, je dirais)

Certes, mais l'Australie reste aussi le pays qui a déclaré la guerre aux émeus, a refusé de signer tous les traités sur le climat qu'on lui a proposé, et gère ses problèmes de lapins à la myxomatose. Mais trêve de critique gratuite de ce beau pays. Je suis tout à fait d'accord sur le fond, et sur le fait que de redécouvrir des thylacines permettrait sans doute de les protéger. Je m'inquiétais juste de ce qu'il pourrait advenir que certains, un peu à la mode du docteur machin qui avait tué le lion sud-africain l'été dernier, pourraient se piquer de partir à la chasse au thylacine pour la gloire. Une version australienne (ou localisée en Australie) du Killing Bigfoot...

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le retour du Thylacine ?
MessagePublié: 20 Juin 2018, 11:17 
Membre
Membre
Hors-ligne

Inscription: 28 Mai 2017, 20:36
Messages: 40
Salut,

Je me permets de relancer le topic, car il y a du nouveau... ou pas...
https://www.20minutes.fr/planete/2291831-20180618-australie-tigre-tasmanie-filme-80-ans-apres-disparition-espece

La capture d'écran est pas super détaillée (caméra de surveillance avec vision nocturne) mais, on peut apercevoir quelques traits qui sont caractéristiques du Thylacine, comme la queue et ses rayures.
Est-ce vraiment le Thylacine? Ou une espèce hybride (est-ce possible?)? Ou tout simplement un canidé? Un canular? Les experts trancheront sans doutes.
Toujours est-il que l'Australie est un immense pays remplie de contrées désertiques et que cette espèce que l'on croyait disparue ne l'est peut-être pas complétement. Peut-être une poignée d'individus a-t-elle subsistée dans un endroit reculé? Ça fait rêver quand-même...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le retour du Thylacine ?
MessagePublié: 20 Juin 2018, 11:28 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6073
Localisation: Massif central. Par là.
Le droit de rêver a pour pendant le devoir de prudence, et en l’occurrence, l'animal de la vidéo m'évoque bien plus un renard atteint de la gale sarcoptique qu'un thylacine...

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le retour du Thylacine ?
MessagePublié: 20 Juin 2018, 12:04 
Membre
Membre
Hors-ligne

Inscription: 28 Mai 2017, 20:36
Messages: 40
Sale empêcheur de rêver va! :mrgreen:

Oui, il faut, bien sûr, émettre des réserves quant au type d'animal présent sur cette photo. C'est aussi pour cette raison que je posais plusieurs questions.

"un renard atteint de la gale sarcoptique"? Je viens de regarder sur google... peut-être que c'est ça... :think:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le retour du Thylacine ?
MessagePublié: 20 Juin 2018, 12:39 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 1638
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
Je ne vois pas bien les rayures, sur l'extrait de la vidéo...

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le retour du Thylacine ?
MessagePublié: 20 Juin 2018, 13:17 
Membre
Membre
Hors-ligne

Inscription: 28 Mai 2017, 20:36
Messages: 40
Image

Sous la queue on discerne des rayures.
Ou alors JE discerne des rayures...? :think:


Edit: En regardant bien la photo, la queue paraît un peu trop grosse et les métatarses(?) paraîssent trop longs.
https://youtu.be/YsYnI27xNTs


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze