Nous sommes actuellement le 01 Novembre 2020, 01:52

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 16 Octobre 2010, 10:43 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5111
Localisation: Großostn
Comme quoi, les peurs des diverses cultures seraient en fait fondées :

Citer:
L'univers et tout ce qu'il contient pourrait connaître une fin d'ici 3,7 milliards d'annnées, selon des astrophysiciens américains et japonais qui remettent en question la théorie acceptée par la plupart des cosmologistes d'une expansion éternelle de l'espace-temps.

"Il est improbable que l'univers s'arrête durant notre durée de vie mais il y a 50% de chance pour que le temps connaisse une fin dans les 3,7 milliards d'années", estiment ces chercheurs dans leur communication.

Ils font savoir que certaines méthodes et hypothèses utilisées de longue date par les astrophysiciens, et surtout une limite arbitraire du temps afin de calculer les probabilités d'un univers s'étendant à l'infini, conduit en fait à la conclusion que le temps aura une fin.

"En d'autres termes, cette limite du temps, considérée seulement comme un outil de calcul statistique, se comporte en fait comme un événement physique réel qu'on le veuille ou non", explique, dans un courriel à l'AFP, Raphael Bousso, astrophysicien à l'Université de Californie, Berkeley (ouest), principal co-auteur de ces travaux publiés sur le site internet arXiv.org.

Selon la théorie communément admise, l'univers est né du "Big Bang", il y a environ 13,7 milliards d'années et continue de s'étendre à une vitesse qui s'accélère exponentiellement, poussée par l'énergie du vide, et ce à l'infini.

"Il est très important de comprendre que nous ne disons pas être certains de cette conclusion que le temps aura une fin mais ne pouvons pas exclure que cela puisse vraiment arriver", souligne l'astrophysicien.

"Si cette conclusion n'est pas vraie cela veut dire qu'une des hypothèses retenue dans le modèle mathématique est fausse, ce qui serait aussi extrêmement intéressant pour les astrophysiciens qui durant de nombreuses années la jugeaient très raisonnable", poursuit-il.

En science cette sorte de raisonnement est souvent très utile, souligne le chercheur. "On réalise qu'une théorie qui paraissait tout à fait logique prédit un événement tout à fait fou, faisant qu'il faut soit l'abandonner ou comprendre pourquoi elle n'est peut-être pas aussi absurde", souligne-t-il.

Pour l'astrophysicien Charles Lineweaver, de l'observatoire Stromlo à l'Université nationale australienne, la conclusion de ses homologues américains et japonais est fausse.

Ils ont introduit la survenue d'un événement cataclysmique pour des raisons purement statistiques, selon lui.

"Le durée de vie moyenne restant à l'univers selon Bousso provient du fait qu'il a introduit une certaine limite de temps de manière à obtenir une probabilité acceptable dans son modèle", a dit l'astrophysicien sur un site web de la chaîne de télévision américaine ABC.

"Il s'agit seulement d'une technique statistique prise trop au sérieux", a-t-il jugé.

En réponse, Raphael Bousso explique à l'AFP avoir recouru à la méthode utilisée par de nombreux physiciens de pointe depuis des années et qu'il n'a rien inventé.

"Tout ce que nous avons montré c'est que le fait de prendre l'hypothèse d'une limite dans le temps n'est pas aussi innocent que cela".

"Cette limite théorique est inévitablement physique et requiert une justification physique qui ne peut de ce fait être considérée seulement comme un tour de passe-passe mathématique", insiste-t-il.


Source : AFP


Source : Science et Avenir

En fin de compte, Paco Rabanne n'aurait que 3,7 milliards d'années d'avance. Alors, simples hypothèses de calcul prises trop au sérieux ou réelle fin de l'Univers ? Réponse dans... 3,7 milliards d'année... 8-)

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Octobre 2010, 12:29 
Banni
Banni
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Juillet 2009, 11:49
Messages: 2349
C'est la théorie du big crunch c'est pas très nouveau.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Big_Crunch

_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.


Dernière édition par NEMROD34 le 16 Octobre 2010, 19:09, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Octobre 2010, 13:18 
Désinscrit
Désinscrit
Hors-ligne

Inscription: 09 Mars 2010, 17:34
Messages: 574
Nous connaissons parfaitement, le principe de la mort de notre étoile nommée Soleil par l'humanité, super activité, hyper extension calorifique qui va transformer la Terre en un astre qui ressemble à Mercure.

Super Novae en finalité, avant un effondrement, mais cela en finalité dans 5 milliards d'années, mais la mort de la terre sera de 4 milliards d'années avant de la fin du Soleil.

En fait, il nous reste entre un à deux milliards d'années pour trouver une solution pour évacuer la planète, vers des astres accueillants.


Dernière édition par DRAGON le 18 Octobre 2010, 13:38, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Octobre 2010, 13:29 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 14 Avril 2010, 19:19
Messages: 227
Localisation: Belgique
En fait, si on se fie à la relativité (mais peut-on le faire), l'écoulement du temps devrait continuellement s'accélérer.
Autrement dit, la première seconde du big-bang devait être presque interminable, la gravitation étant effroyable puisque l'énergie* l'était également.
Comme l'univers nous semble de plus en plus grand, cette énergie est de plus en plus diluée et nos secondes de plus en plus courtes, c'est en quelque sorte, la théorie d'un big-bang statique.

* Énergie qui n'était pas encore de la matière, mais qui avait les mêmes propriétés, du moins si on veut garder le principe d'équivalence masse gravitationnelle masse inertielle.

_________________
Il n'y a point de sciences exactes.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Octobre 2010, 13:53 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5111
Localisation: Großostn
Citer:
En fait, il nous reste entre un à deux milliards d'années pour trouver une solution pour écacuer la planète, vers des astres accueillants.

En admettant que l'espèce humaine ne s'éteigne pas avant... :binocle:

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Octobre 2010, 14:18 
Grand matou
Grand matou
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 29 Juillet 2008, 20:26
Messages: 6447
DRAGON a écrit:
Nous connaissons parfaitement, le principe de la mort de notre étoile nommée Soleil par l'humanité, super activité, hyper extension calorifique qui va transformer la Terre en un astre qui ressemble à Mercure.

Super Novae en finalité, avant un effondrement, mais cela en finalité dans 5 milliards d'années, mais la mort de la terre sera de 4 milliards d'années avant de la fin du Soleil.

En fait le Soleil ne finira pas en supernova mais en naine blanche/nébuleuse planétaire. Et l'effondrement de l'étoile sur elle-même précède la supernova, elle ne la suit pas.


Edit :
Nemrod a écrit:
C'est la théorie du bug crunch c'est pas très nouveau.

Je ne suis pas sûr que ce soit ce dont ils parlent ici (je trouve l'article assez vague).

_________________
:binocle: Sage à ses heures, idiot le reste du temps.
Horaire inconnu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Octobre 2010, 19:12 
Banni
Banni
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Juillet 2009, 11:49
Messages: 2349
Citer:
En fait, si on se fie à la relativité (mais peut-on le faire), l'écoulement du temps devrait continuellement s'accélérer.
Au risque de dire une connerie c'est validé, nottament le fait qu'une masse suffisamment "lourde" courbe l'espace temps et ralentie le temps.
http://www.google.com/hostednews/afp/ar ... j1e6IhA5fQ

_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Octobre 2010, 21:57 
Membre
Membre
Hors-ligne

Inscription: 30 Novembre 2009, 23:14
Messages: 435
Localisation: Zanzibar
En même temps, c'est dans 3,7 Milliards d'années...

Il y aura bien un fou qui aura appuyé sur le bouton rouge d'ici là...

_________________
There is no spoon.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 17 Octobre 2010, 13:20 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 14 Avril 2010, 19:19
Messages: 227
Localisation: Belgique
J'ai émis une petite réserve sur la théorie de la relativité vu que ce n'est probablement pas l'ultime théorie.
Notamment du fait qu’elle est en opposition totale avec la mécanique quantique.
Ce qui motive depuis plusieurs décennies des recherches pour concilier les deux, la théorie des cordes en est une.

Toutefois, ici, je l'applique totalement dans son domaine de validité.
Et, l'accélération du temps qui devrait en découler explique particulièrement bien que le décalage vers le rouge des rayons lumineux est d'autant plus accentué que la source est éloignée de l'observateur, c'est-à-dire qu'elle est loin dans le passé.

_________________
Il n'y a point de sciences exactes.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 17 Octobre 2010, 14:22 
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 14 Juillet 2009, 09:12
Messages: 587
Paul Binocle a écrit:
En fait le Soleil ne finira pas en supernova mais en naine blanche/nébuleuse planétaire. Et l'effondrement de l'étoile sur elle-même précède la supernova, elle ne la suit pas.


D'parès ce que je sais, il est avéré que notre Soleil se transformera d'abord en géante rouge qui grillera la Terre et se transformera ensuite en naine blanche pour s'éteindre ensuite. Mais que je sache, notre étoile n'est pas assez massive pour finir en supernova (dans ce cadre ce sont les soleils bleus qui explosent à la fin de leur vie: c'est-à-dire les étoiles les plus lumineuses et les plus massives).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze