Nous sommes actuellement le 01 Octobre 2020, 14:13

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié: 07 Novembre 2011, 15:30 
Mars attacks
Mars attacks
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 02 Février 2009, 20:34
Messages: 1535
Citer:
Un astéroïde géant frôlera la Terre dans la nuit de mardi à mercredi

Une astéroïde pourrait nous tomber sur la tête. DDM

68
Partager
Mardi 8 novembre au soir, notre planète va être approchée de près par un gigantesque caillou de plus de 400 mètres de diamètre. L'astéroïde qui fonce droit sur la Terre, appelé par les scientifiques 2005 YU55, pèse plus de cinquante millions de tonnes. Mais pas de scénario catastrophe à l'horizon : l'astéroïde passera à quelque 324 000 kilomètres de la surface de la Terre, à minuit et demie exactement.

Une distance toute petite à l'échelle de l'univers
Si la distance qui va nous séparer de cet astéroïde lors de son passage à près de 300 000 kilomètres de la Terre nous paraît immense, tout reste relatif : elle ne représente que 75% de la distance existant entre la Terre et la Lune.

Une aubaine pour les scientifiques
Le passage de l'astéroïde est l'occasion pour les astronomes d'observer au télescope l'énorme caillou et d'étudier ses caractéristiques physico-chimiques. Mais les scientifiques vont devoir utiliser un matériel de très haute qualité : le radiotélecsope d'Arecibo, une antenne utilisée comme rader, située à Porto Rico. Si la longueur de l'astéroïde correspond à la longueur de 4 terrains de foot, ce n'est pas pour autant qu'il sera aisé d'observer le "monstre". En effet, l'objet céleste, vu à 324 000 kms et se déplaçant à 18 000 km/h, mesurera seulement, au plus près de la Terre, 0,2 seconde d'arc, soit quelques pixels d'une caméra de Hubble ou du Very Large Telescope européen.

Un astéroïde potentiellement dangereux
L'astéroïde 2005YU55 appartient à la liste des "PHA" (Potentially Hazardous Asteroid), qui regroupe les objets célestes s'approchant à mois de huit millions de kms de l'orbite terrestre et qui mesurent plus de cent mètres. Potentiellement dangereux pour la Terre, le mastodonte ne devrait toutefois pas entrer en collision avec notre planète dans le siècle qui vient.

La dernière fois qu'un astéroïde d'une telle taille était venu aussi près de la Terre remonte à 1976. Le prochain à rencontrer notre planète sera l'astéroïde 2001 WN5, qui passera à moins de 0,6 fois la distance Terre-Lune, en 2028.

Source : http://www.ladepeche.fr/article/2011/11 ... credi.html

Belle bête..

_________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 07 Novembre 2011, 19:46 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6479
Localisation: Massif central. Par là.
Comme je l'avais dit sur PFRN, cet astéroïde-là remplacera Elenin, qui aurait dû nous faire profiter d'un super spectacle dans le ciel nocturne d'Octobre... si elle ne s'était pas désintégrée avant. :P

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 07 Novembre 2011, 19:48 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5097
Localisation: Großostn
Prenez gaââarde, demain la fin du Mooôôonde !!

Y en a pas eu un pour accuser cette pauvre météorite ? :mrgreen:

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 07 Novembre 2011, 20:26 
Membre
Membre
Hors-ligne

Inscription: 30 Novembre 2009, 23:14
Messages: 435
Localisation: Zanzibar
va "frôler", et non "frapper"

La terre continuera de tourner tranquillement...

_________________
There is no spoon.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 07 Novembre 2011, 21:09 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5097
Localisation: Großostn
... comme pour Elenin. Ça a pas empêché certains de se monter la tête. :geek:

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 09 Novembre 2011, 13:16 
Voie de la sagesse
Voie de la sagesse
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 07 Avril 2009, 10:21
Messages: 1892
Localisation: Alsace
Herr Magog a écrit:
Y en a pas eu un pour accuser cette pauvre météorite ? :mrgreen:


Non c'est assez curieux en effet. D'habitude tous les moyens sont bons pour justifier l'approche de la date fatidique :P

Ceci dit même si la possibilité d'une collision avec la Terre reste toujours possible, nous avons a priori encore largement le temps devant nous :

Citer:
Dernière info: à 0h28, mercredi, l'astéroïde 2005 YU55 est passé à 324.600 km de la Terre, soit plus proche que l'orbite de la Lune (384.499 km). Il a poursuivi sa route, sans souci, à une vitesse de 46.000 km/h.

«C’est un tout petit.» François Colas, astronome à l'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides de l’Observatoire de Paris, n’est pas très impressionné lorsqu’il évoque «2005 YU 55», l’astéroïde qui a frôlé la Terre dans la nuit de mardi à mercredi.

D’un diamètre de 400mètres, 2005 YU 55 n’a pourtant pas beaucoup de «cousins» de cette taille. «La plupart sont encore plus petits, de la taille des météorites qui tombent sur Terre», indique le chercheur à 20Minutes. Mais cela vaut mieux.
Tsunami ou cratère

Parce que s’il tombait sur Terre, «il ferait des dégâts»: «Un tsunami, si c’est dans la mer, et un cratère d’une dizaine de kilomètres de diamètre, s’il tombe sur la terre ferme en dévastant tout ce qu’il y a autour et provoquant des millions de morts».

Cependant, rassure François Colas, il faudrait que 2005 YU 55 fasse plusieurs kilomètres de diamètre en plus pour déclencher sur Terre une destruction telle que celle qui aurait provoqué la disparition des dinosaures.
Encore quelques millions d’années de répit

A l’heure actuelle, les statistiques nous sont plutôt favorables. Selon les calculs des scientifiques, un astéroïde de la taille de 2005 YU 55 tombe tous les quelques millions d’années sur Terre et les plus gigantesques (jusqu’à 10km de diamètre) tous les 100 millions d’années. Or, le dernier cousin de 2005 YU 55 est tombé il y a plusieurs centaines de milliers d’années en Allemagne et l’extinction des dinosaures a eu lieu il y a 65 millions d’années.

Cependant, «un astéroïde finira fatalement par tomber un jour sur Terre», prévient François Colas, mais «tant qu’il reste dans l’espace, il n’y a aucune conséquence ni aucun danger pour notre planète». Comme tous les astéroïdes, dont 80% sont connus, 2005 YU 55 effectue des rapprochements fréquents avec la Terre puisqu’il se trouve dans le plan de son orbite: «Il se balade entre Vénus, la Terre et Mars.»
«Il faudrait faire comme dans Armageddon»

François Colas indique que la Nasa a pour projet de lancer une sonde qui suivrait l’astéroïde dans tous ses déplacements afin de mieux le connaître. «On connaît assez peu de choses sur eux», souligne en effet l’astronome. Si jamais l’un d’entre eux devait frapper la Terre, il serait nécessaire de connaître «la masse, pour savoir quelle force il faut pour le déplacer» et sa composition (bloc, glace ou tas de gravats).

Problème: une dizaine d’années seraient indispensables avant de savoir sa nature complète grâce à des sondes. Peu de solutions sont donc possibles ou alors, «il faudrait faire comme dans "Armageddon"», s’amuse le chercheur. Comprendre le détruire dans l’espace. En attendant, il n’y a pas que les astéroïdes qui peuvent provoquer des dégâts en provenance de l’espace, prévient François Colas: «Une étoile qui explose près de chez nous (supernova) ou certains morceaux de satellite qui tombent sur Terre et pèsent quelques dizaines ou centaines de kilos.»


Source : http://www.20minutes.fr/sciences/espace ... jour-terre

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
(Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 09 Novembre 2011, 16:28 
Ornithorynque consterné
Ornithorynque consterné
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 16 Mai 2010, 16:44
Messages: 1201
Localisation: Dans une rivière australienne
On pourrait aussi tout simplement le "pousser" avec des appareils afin de s'assurer qu'il ne tombe plus sur Terre (je suis personnellement sceptique en ce qui concerne l'intérêt et l'efficacité d'une explosion).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Novembre 2011, 13:29 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 21 Octobre 2011, 14:19
Messages: 965
Pour ma part, je m'interroge plutôt sur la faisabilité de pareil projet.

Je suppose que, pour détruire efficacement un astéroïde de plusieurs centaines de mètres de diamètre, il faudrait répartir des charges explosives en plusieurs points dudit astéroïde, non ?
Combien de personnes seraient nécessaires pour ce travail ? Quel type de spécialistes ?
En plus, de quoi seraient constituées les charges explosives ? On y va au bon vieux bâton de TNT (mais un très gros bâton) ou à la charge nucléaire ?
Enfin, comment envoyer l'équipe sur un astéroïde, corps en perpétuel déplacement ? Mes connaissances en astrologie sont plutôt faibles, mais il me semble que les trajectoires des astéroïdes ne sont pas aussi faciles à calculer que celles de planètes, non ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Novembre 2011, 23:23 
En attente d'activation
En attente d'activation
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 21 Août 2011, 02:14
Messages: 5
Localisation: Belgique Prov Lux
Cid Picador a écrit:
Pour ma part, je m'interroge plutôt sur la faisabilité de pareil projet.

Je suppose que, pour détruire efficacement un astéroïde de plusieurs centaines de mètres de diamètre, il faudrait répartir des charges explosives en plusieurs points dudit astéroïde, non ?
Combien de personnes seraient nécessaires pour ce travail ? Quel type de spécialistes ?
En plus, de quoi seraient constituées les charges explosives ? On y va au bon vieux bâton de TNT (mais un très gros bâton) ou à la charge nucléaire ?
Enfin, comment envoyer l'équipe sur un astéroïde, corps en perpétuel déplacement ? Mes connaissances en astrologie sont plutôt faibles, mais il me semble que les trajectoires des astéroïdes ne sont pas aussi faciles à calculer que celles de planètes, non ?



T'aurais vu le film tu saurais comment on fait :think: inculte va :lol:

Excuse moi, je taquine je taquine, mais c'était trop tentant....

oui bon allez :silent: :arrow:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze