Nous sommes actuellement le 17 Décembre 2017, 16:48

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié: 30 Novembre 2017, 16:06 
Membre
Membre
Hors-ligne

Inscription: 30 Novembre 2017, 15:15
Messages: 5
Mon témoignage relate d'une expérience qui me laisse, encore aujourd'hui, pensive et à laquelle je ne trouves aucune réponse... Je me demande encore si j'ai été connectée à des êtres d'un autre monde ou bien si mon cerveau, en état de choque, à simuler cette situation spéciale.

En espérant trouver, grâce à votre aide, une réponse à ce questionnement récurrent...

Au cours d'une soirée sympathique légèrement alcoolisée, j'ai ressentit un mal être fort; effectivement, je sentais que j'allais vite avoir un malaise si je ne quittais pas la pièce; après en avoir parlé à une personne qui avait remarqué mon état d'inconfort, je décidais de me diriger vers la porte de sortie située juste derrière moi, accrochée au bras de cette personne bienveillante citée ci-dessus, afin d'éviter de "tomber dans les pommes".

Je ressentais dés lors une énorme fatigue et un faiblesse certaine; en commençant mon déplacement vers la sortie (d'après témoignages de personnes ayant observé cette scène) mon corps s'est stopper net pour se crisper, mes mains se sont refermées sur elles même dans un mouvement bref mais violent, mes yeux ce sont retournés laissant alors apparaitre le blanc de leurs globes et enfin je suis tombée au sol en m'abandonnant à un état d'inconscience qui fut bref mais intense...

Effectivement ce fu durant cet état que j'ai pu vivre cette expérience spéciale qui me fait me questionner autant... Cet événement ayant eu lieu il y'a quelques années maintenant, je me souviens encore de chaque détails comme-ci ça aurait eu lieu hier... :

Allongée au sol donc et inconsciente, je me sentais bien. Je ressentais un bien être parfait et pensais être couchée dans mon lit en train de me reposée (moi qui était très fatiguée avant mon malaise).
Je ne réalisais alors pas dans quel état je me trouvais, j'étais juste là où je devais être, en train de me reposer dans un blanc total et réconfortant; je ne sais pas pour quelle raison, une force me fit ouvrir les yeux et regarder au dessus de moi: C'est là que j'ai vu quatre êtres habillés en blanc et portant des capuchons pointus, penchés sur ma personne, le tout dans cet environnement immaculé, réconfortant et doux, totalement blanc et clarteu où aucun son n'existait; ils étaient tous penchés au-dessus de moi, je ne distinguais pas leurs visages (si ils en possédaient), ils ne parlaient pas, ils étaient juste là, autour de moi à juger mon état sans aucune malveillance et de se questionner sur ma personne.

Très vite je sentais une nouvelle force s'abattre sur moi: Plus cette force prenait possession de mon corps, plus ces quatres être semblaient s'éloigner de moi (d'une distance inexplicable par des terme communément utilisés sur notre terre...).
Avec cette nouvelle force je ressentais de nouveau les maux de la gravité terrestre, le poids de mon corps, des sons de plus en plus forts m'entourés: Effectivement je reprenait tout doucement conscience et sortais alors de mon état de malaise, avec beaucoup de mal (ayant par la suite du mal à me lever, à parler, à marcher, à reprendre mon esprit...).


Voilà mon témoignage, je me demande si quelqu'un pourrait m'en dire plus sur des entités blanches capuchonnées de couvre-chefs pointus afin que je puisse parvenir, je l'espère, à répondre à ce questionnement qui ne me quitte plus depuis maintenant environ trois années...
Merci par avance, je pourrais surement répondre à d'autres questions si j'ai omis de convenablement décrire mon récit :?:

;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 02 Décembre 2017, 01:09 
Monomaniaque psychorigide
Monomaniaque psychorigide
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 10 Février 2011, 19:40
Messages: 1030
Il y a une probabilité non nulle pour que ce soit une hallucination créée par un cerveau qui déraille (tu dis que tu avais bu et que cette vision a eu lieu pendant un malaise) en combinant n'importe comment des trucs que l'on connait. D'ailleurs, l'image de types habillés en blanc avec capuchons pointus est très célèbre, mais ils ne sont habituellement pas vus comme étant bienveillants : ce type de costume est associé soit au Ku Klux Klan, soit aux pénitents espagnols.

_________________
Sauerkrautdämmerung


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 02 Décembre 2017, 13:42 
Membre
Membre
Hors-ligne

Inscription: 30 Novembre 2017, 15:15
Messages: 5
Effectivement, je vous rejoint dans votre point de vue mais tout de même le capuchon pointu est, avant d'être un image liée au KKC, un habit utilisé lors de cérémonies religieuses et, lors de ma probable "hallucination" les capuchons étaient uniquement placés sur le haut de la tête... Non pas sur l'ensemble du haut du corps et pas non plus liés aux tuniques...

C'est sur que la première idée qui m'est venue c'est bien évidemment l'hallucination, voilà pourquoi c'est seulement après trois ans que j'ai décidé de partager ce vécu, mais réellement c'était très étrange... Assez pour qu'encore aujourd'hui ca me fasse me questionner autant...

Je vous remercie pour votre réponse en tout cas ;),
j'ai malheureusement le sentiment que la seule réponse que je pourrais obtenir restera celle la plus probable...


Dernière édition par quenouillette le 04 Décembre 2017, 12:20, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 02 Décembre 2017, 19:38 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 4588
Localisation: Großostn
Oui, disons que l'explication qu'on privilégie naturellement est la plus simple vue le contexte. Là, le fait que tu aies fait un malaise à ce moment-là et qu'en plus tu aies absorbé un peu d'alcool fait naturellement pencher pour le côté un peu "hallucination" ou "rêve", ce qui peut d'ailleurs arriver un peu à tout le monde. ;)

_________________
Per Horus et per Râ, et per Solem Invictus, duceres!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 02 Décembre 2017, 20:35 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 5197
Localisation: La ville aux cent clochers
Merci pour ce témoignage bien écrit ! ;)

quenouillette a écrit:
j'ai malheureusement le sentiment que la seule réponse que je pourrais obtenir restera celle la plus probable...

Le truc, c'est qu'on pourrait te sortir de nos chapeaux plein d'autres hypothèses explicatives : que tu as vécu une expérience d'état de conscience modifiée où ton âme a quitté ton corps, que tu as rencontré des anges gardiens ou des êtres de lumière... Les possibilités d'interprétation ésotériques des visions que tu as eu lors de ton malaise sont illimitées, et à la fin de la discussion, nous ne serions (tu ne serais) pas forcément plus avancé(e)s.

C'est pour cette raison qu'on préfère rester à une hypothèse explicative rationnelle. C'est certainement plus terre à terre, mais au moins, ça nous éviter de s'égarer loin dans le spéculatif.

Quelques éléments de ton témoignage peuvent être mis en perspectives, cela dit :

quenouillette a écrit:
Je ressentais un bien être parfait et pensais être couchée dans mon lit en train de me reposée (moi qui était très fatiguée avant mon malaise).
Je ne réalisais alors pas dans quel état je me trouvais, j'étais juste là où je devais être, en train de me reposer dans un blanc total et réconfortant. C'est là que j'ai vu quatre êtres habillés en blanc et portant des capuchons pointus, penchés sur ma personne, le tout dans cet environnement immaculé, réconfortant et doux...
[...]
Avec cette nouvelle force je ressentais de nouveau les maux de la gravité terrestre, le poids de mon corps, des sons de plus en plus forts m'entourés: Effectivement je reprenait tout doucement conscience et sortais alors de mon état de malaise, avec beaucoup de mal (ayant par la suite du mal à me lever, à parler, à marcher, à reprendre mon esprit...).


Le récit général de ton expérience :
- le grand endroit d'un blanc immaculé, dans lequel on se trouve dans un état de confort et de bien-être ;
- les « êtres » doux et bienveillants entourant l'expérienceur ;
- la sensation de « tomber sur Terre », comme happé par la gravité, et de retrouver petit à petit ses 5 sens ainsi que le poids de son corps ;
- un retour à la réalité difficile ;
correspond à celui de nombreux témoignages de NDE (même si bien entendu, en ce qui te concerne, ton pronostic vital n'était pas engagé).

Cela ne veut pas dire pour autant qu'on est face à du paranormal. J'ai le souvenir d'un malaise vagal que j'ai fait il y a une dizaine d'années — je m'étais coupé le bout du doigt en ouvrant une brique de lait, et pouf, je suis parti. Ma perte de conscience a été très courte (5 secondes, tout au plus) mais je me rappelle que j'ai eu le temps de faire un rêve qui, subjectivement, m'a paru durer des heures. Et lorsque j'ai émergé, entouré de gens qui me secouaient et me parlaient fort, je n'avais qu'une seule envie : qu'on me foute la paix et qu'on me laisse retourner dans mon inconscience où tout n'était que douceur et tranquillité...

Psychopompos a écrit:
D'ailleurs, l'image de types habillés en blanc avec capuchons pointus est très célèbre, mais ils ne sont habituellement pas vus comme étant bienveillants : ce type de costume est associé soit au Ku Klux Klan, soit aux pénitents espagnols.

Ainsi que les bourreaux et les condamnés à mort, mais là le capuchon est noir.

D'ailleurs, une question pour quenouillette : est-ce que ces êtres avaient des « trous » pour les yeux dans leur capuchons ?

_________________
« Wem Sackpfeifen Freud und Kurzweil macht, daß Harf und Laut' er drob verlacht, der wird auf den Narrenschlitten gebracht. »
Sebastian Brant, Das Narrenschiff


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 04 Décembre 2017, 11:51 
Membre
Membre
Hors-ligne

Inscription: 30 Novembre 2017, 15:15
Messages: 5
Bonjour,

Pour commencer merci à vous tous de prendre le temps de répondre, de permettre ce partage qui, avec de la chance, permettra peut-être d'ouvrir d'avantage de pistes de réflexions;

effectivement rester sur l'hypothèse la plus terre à terre/scientifique semble être une voie plus sensée à suivre dans le cas où opter pour l'option "spirituelle" ouvrirai la porte à des débats qui pourraient-être infinis et infructueux... Je ne vous cache pas l'espoir qui a motivé l'activation de ce poste: communiquer avec des personnes ferrées ("qualifiées") dans un domaine qui reste, pour moi-même, flou et peu maitrisé... je pars du principe que nous avons tous nos domaines de compétences/nos savoirs et que nous avons beaucoup à nous apporter.
En effet, la part de la petite enfant qui dort au fond de moi espérait que ces "êtres" que j'ai brièvement côtoyés porteraient (dans le meilleur des cas) un nom ou dans un cas plus large auraient déjà étés inscrits au seins d'ouvrages, religions, légendes (...) ou que sais-je (justement!!). :shifty:

Néanmoins c'est fort agréable d'explorer ces pistes en bonnes compagnies (avec des avis qui s'opposent parfois si bien), cela permet de rester un maximum neutre et cohérent donc vraiment merci encore.


Comme toujours je finirais par rejoindre, une fois de plus, la voie qui m'a semblé être jusque là la plus logique en vous rejoignant sur le point de vue commun que nous suivons tous: un rêve, une hallucination de mon simple cerveau et ce dû au malaise qui a bien eu lieu.


------------ > Ar Soner <-------------
Pour tenter de répondre à votre question, je vois un capuchon et une tunique qui ne laissent paraître aucuns trais physique réels... Comme si la concrétisation du corps n'était possible qu'à travers ces vêtements; dans mon souvenir les capuchons dont l'extrémité haute était pointue étaient également larges et "bouffants" à l'emplacement du visage (anthropomorphologiquement parlant).

Merci de bien vouloir souligner la difficulté que je rencontre ici, par écrit, à vous expliquer cela de manière bien compréhensible :crazy: :lol: donc n'hésitez pas si je réponds mal à votre questionnement!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Décembre 2017, 09:26 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 2078
Bonjour et bienvenue, Quenouillette !

Quand tu dis :
Citer:
Au cours d'une soirée sympathique légèrement alcoolisée

tu soulignes 'légèrement' parce que c'était vraiment léger, ou pour la raison inverse ? ;>

Je rejoins les autres pour l'hallucination, mais je me demande si ça ne va pas un peu plus loin. En as-tu parlé à un médecin ? C'est un malaise, mais pas piqué des hannetons... Pourrait-il s'agir d'un incident un peu plus grave, genre (ne panique pas, je ne suis pas médecin !!!) début d'AVC bénin ou quelque chose comme ça ?
Est-ce que tu étais particulièrement fatiguée déjà avant la soirée ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Décembre 2017, 16:23 
Membre
Membre
Hors-ligne

Inscription: 30 Novembre 2017, 15:15
Messages: 5
DragoMath:



Effectivement je me suis déjà également questionnée sur la thèse de l'accident vasculaire, cérébral ou pas ;)
Tout à fait, c'est également une importante possibilité... Pas la plus joyeuse!

Au sujet de l'alcool, c'était vraiment assez raisonnable, pas d'abus au cours de cette soirée là, bien que l'alcool est un facteur non-négligeable à prendre en compte, forcément!..


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 06 Décembre 2017, 08:23 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 2078
:wave: Tu as oublié de répondre à ma dernière question : Est-ce que tu étais particulièrement fatiguée déjà avant la soirée ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 08 Décembre 2017, 22:00 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 22 Novembre 2015, 21:20
Messages: 27
Je me permet d'y mettre mon grain de sel !
J'ai bossé avec pas mal d'épileptiques, certains m'ont décrit des phénomènes plus ou moins similaires : perte de conscience, hallucinations, et surtout, un état de flottement suivi d'un retour au réel parfois désagréable voire violent.
De plus, il est possible d'avoir des crises sans aucun antécédent.

Une piste de plus à explorer ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze