Nous sommes actuellement le 01 Décembre 2022, 05:08

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 480 messages ]  Atteindre la page Précédent  1 ... 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Votre dernière séance...
MessagePublié: 05 Mars 2022, 12:46 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 5087
C'est mon programme de demain aprèm...

Je suis au taquet ! :mrgreen:

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Votre dernière séance...
MessagePublié: 06 Mars 2022, 18:21 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 5087
Bon ben en effet... The Batman est vraiment très réussi.
Déjà parce qu'il ne sacrifie pas le fond à la forme : on a une vraie histoire, avec un vrai scénario construit, qui se suffit à lui-même (et dont l'on comprend la totalité des enjeux : contrairement aux Marvel où le gros défaut est souvent que les tenants et les aboutissants de l'histoire sont noyés dans l'action, où se trouvent dans un autre film ou maintenant une autre série...).
Et qui ne nous impose pas une énième origin story : on arrive Batman, il est déjà Batman et point.

Visuellement, c'est effectivement probablement le plus abouti et le plus radical de Matt Reeves, dont on dirait qu'il a digéré ses précédents films (l'horreur-action avec Cloverfield, la SF avec La Planète des Singes, le drame fantastique avec Laisse moi entrer...) pour réaliser le film de la maturité, si je puis dire.
La quasi-permanente opposition entre le noir et des tons oranges/rouges/jaunes rend certains plans incroyablement graphiques, empruntant ça et là les codes du films d'horreur ou du film noir ; avec des scènes d'actions filmées pour ainsi dire à hauteur du personnage, ce qui rend l'action plus prenante et plus humaine aussi.

Après, certes le film est plus sombre et plus tragique qu'un Marvel, mais personnellement, je ne l'ai pas trouvé si violent (de mémoire, les Nolan sont quand-même un poil plus explicites non ? Genre la scène du Joker et du crayon, c'est pas mal violent ça non ?... :mrgreen: ). Mais j'ai un seuil de tolérance à la violence relativement élevé donc je ne suis pas une référence.

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Votre dernière séance...
MessagePublié: 28 Mai 2022, 07:48 
Carbure au Cacao, à toute berzingue !
Carbure au Cacao, à toute berzingue !
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 16 Août 2017, 10:21
Messages: 1023
Localisation: Sous ton Lit !
Je viens de finir "Soul".

Image


https://www.youtube.com/watch?v=DHAvvDD5xco


Je n'ai aucun doute sur le fait qu'un deuxième volet "Soul 2", sortira. On reste sur le suspense.
Un contact m'a dit que "oui" en me sortant une source anglophone.
Et, qui sera plutôt bien centré sur "22".

Bref, je n'ai pas appris grand chose dans le royaume des âmes, (sauf, le vrai paradis en autre). Entrer dans la lumière. Je pense que personne ne sait exactement à quoi il doit s'attendre...

Je savais déjà quelques trucs au genre folklore, et des choses vraies sur les âmes en perditions...

Bref, le film mérite un 7,5 voir 8/10
Je vais d'ailleurs le re-regarder pour bien comprendre le début qui va assez vite...

A voir, donc ! Pour les intéressé(e)s. Vous ne serez pas déçu :thumbup:

PS: il y a de l'humour aussi, normal, vu que c'est un Pixar !

_________________
Sometimes you gotta say "What the fuck" Make your move.
[Risky Business]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Votre dernière séance...
MessagePublié: 14 Juillet 2022, 22:22 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 3113
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Vu tout dernièrement, grâce à Amazon Prime: le fameux Parasite de Bong Joon-ho, dont j'ai entendu tellement de bien tellement de fois. Eh bien, j'ai clairement été déçue et ai même peine à comprendre l'engouement autour de ce film.
Je pourrais tout à fait argumenter mon ressenti, mais là, tout de suite, j'ai un peu la flemme. Mon message vise surtout à savoir si certains d'entre vous l'ont vu et aimé et s'ils pensent que je suis cinglée de ne pas avoir apprécié (je me pose des questions car je crois n'avoir jamais rien lu de négatif au sujet de ce film et ça me laisse perplexe...).

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Votre dernière séance...
MessagePublié: 18 Juillet 2022, 09:51 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Novembre 2020, 12:02
Messages: 831
Localisation: Sur ta rétine
Metronomia a écrit:
Vu tout dernièrement, grâce à Amazon Prime: le fameux Parasite de Bong Joon-ho, dont j'ai entendu tellement de bien tellement de fois. Eh bien, j'ai clairement été déçue et ai même peine à comprendre l'engouement autour de ce film.
Je pourrais tout à fait argumenter mon ressenti, mais là, tout de suite, j'ai un peu la flemme. Mon message vise surtout à savoir si certains d'entre vous l'ont vu et aimé et s'ils pensent que je suis cinglée de ne pas avoir apprécié (je me pose des questions car je crois n'avoir jamais rien lu de négatif au sujet de ce film et ça me laisse perplexe...).


Personnellement j'ai adoré le film mais pour autant, je ne qualifierais pas de cinglée toute personne ne l'ayant pas apprécié (les goûts en matière artistique, hein...).

Pour moi, c'est simple, ce film a toutes les qualités : une histoire réellement originale, un scénario solide, de jeunes (et moins jeunes) acteurs épatants au service de personnages socialement "à l'arrache", certes amoraux et décomplexés mais toujours avec ce côté drôle et "attendrissant", et surtout, surtout : une fin qui part complètement en vrille, d'une violence totalement inattendue, et qui est à mon avis la signature des grandes œuvres de fiction au cinéma.
Mais je peux comprendre que la vision sociale et politique sous-tendue par le film puisse paraître à certain(e)s cynique et irresponsable...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Votre dernière séance...
MessagePublié: 18 Juillet 2022, 18:01 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 3113
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Patto, tu soulèves avec une grande exactitude les points qui m'ont justement déplu. C'est exactement ça: cynique, irresponsable. Et triste et désabusé. Et violent bien sûr. Et pas franchement subtile qui plus est (à mon goût en tout cas). Je n'ai par ailleurs pas réussi à tisser de liens avec les personnages: je les ai tous trouvés antipathiques (et donc pas attendrissants, me concernant). Quant à la scène violente à la fin, moi qui suis habituellement super nulle pour deviner les intrigues, pour le coup celle-ci je l'avais vu venir.

Spoiler :
On en avait déjà un bon avant goût avec ce qui avait commencé à se passer au sous sol. Et tout laissait penser qu'on serait de toute façon très loin du happy end.


La chose que je reconnais en revanche à ce film est que malgré les sentiments très négatifs qu'il véhicule, il est aux antipodes du pathos et je suis contente qu'on nous ait au moins épargné ça... Mais alors, quelle aridité...

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Votre dernière séance...
MessagePublié: 19 Juillet 2022, 06:31 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 4627
Patto a écrit:
une fin qui part complètement en vrille, d'une violence totalement inattendue, et qui est à mon avis la signature des grandes œuvres de fiction au cinéma.

Il faut que je pose la question : comment doit-on comprendre cette phrase ? Que pour être grand, un film doit être violent ? :think:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Votre dernière séance...
MessagePublié: 19 Juillet 2022, 08:51 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Novembre 2020, 12:02
Messages: 831
Localisation: Sur ta rétine
DragoMath a écrit:
Patto a écrit:
une fin qui part complètement en vrille, d'une violence totalement inattendue, et qui est à mon avis la signature des grandes œuvres de fiction au cinéma.

Il faut que je pose la question : comment doit-on comprendre cette phrase ? Que pour être grand, un film doit être violent ? :think:


Je me suis mal exprimé. Pour moi, un bon, un grand film est un film qui à un moment donné, doit surprendre et bousculer le spectateur. Dans ce film là, il se trouve que la surprise vient d'une séquence finale de ouf, limite gore (désolé si je spoile un peu), qui tranche avec la tonalité du reste du film, pourtant déjà assez décalée. Mais la surprise aurait pu venir de toute autre manière, et c'est là justement où le génie d'un cinéaste peut trouver à s'exprimer.
Culturellement, d'un pur point de vue cinématographique, cette séquence finale du film Paradise nous rappelle ainsi qu'on n'est pas dans une comédie sociale pépère à la française mais dans du cinéma asiatique bien cru, souvent très brutal, très..."coréen".
Ce qui est intéressant cela dit, dans le cas de ce film, c'est que cette séquence finale violente n'est justement pas qu'une simple scène "de genre", une simple figure de style pour nous rappeler dans quelle aire culturelle se situe le film. Je la vois plutôt comme une métaphore des tensions qui travaillent la société en profondeur du fait des inégalités sociales monstrueuses qui la sous-tendent (et cette fois-ci, pas que la société coréenne, mais toutes les sociétés post-industrielles soi-disant avancées) avec tous les risques d'explosion sociale qui finissent invariablement pas arriver un jour. On en a eu un petit avant-goût en France, il y a trois ans...
Bref, je le répète, un excellent film selon moi, très coréen par son style mais très mondial par son propos, et qui méritait bien sa Palme d'or.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Votre dernière séance...
MessagePublié: 19 Juillet 2022, 10:57 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 4627
Me voilà rassurée ! Enfin, en tous cas, cinématographiquement... ^^


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Votre dernière séance...
MessagePublié: 19 Juillet 2022, 15:56 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 5087
Je rejoins Patto et je souscris entièrement à sa critique. J'ai personnellement vu Parasite lors de sa sortie en salle, et je l'avais vraiment beaucoup aimé.

Concernant la violence, je ne me prononcerai pas parce que j'ai un seuil personnel de résistance à la violence assez élevé, et il m'en faut beaucoup pour être perturbée, et personnellement la violence ne me dérange jamais vraiment. Sauf quand elle concerne un animal. Sinon, c'est bon, le réal peut buter tout le monde je m'en fous... :mrgreen:
(sachant que dans les films asiatiques, surtout coréens, la violence est souvent outrancière et esthétisée, ce qui la rend finalement pas trop réaliste, à mon sens)

Après, j'ai retrouvé dans Parasite ce que j'ai aimé dans plusieurs autres films coréens (d'horreur ou pas, même si on les voit difficilement sortir en salle) : le mélange des genres, et le passage d'une émotion à une autre, sans transition ni excuses. C'est très "bousculant" et à la fois très frais, parce qu'il y a dans ce genre de cinéma une façon de raconter des choses très sérieuses et profondes, sans jamais se prendre au sérieux, ni être "poseur" ou donneur de leçon. Il n'y a pas de ronds de jambes vis à vis du spectateurs, pas d'excuses de balancer tel ou tel propos, pas de berceuse ni d'infantilisation...

Alors oui, on se doute bien que les personnages n'étant pas spécialement des saints, il allait se passer quelque chose mais en même temps, on arrive à comprendre leurs motivations (notamment la volonté de s'extraire d'un certain niveau social, et du coup, personnellement le fait de les voir se battre avec les moyens du bord, même s'il faut mentir, voler, escroquer, ça ne mes les a pas rendu antipathiques en fait... :think: ).

Finalement, la morale c'est un peu qu'on est tous des parasites les uns des autres, et ça m'a pas mal parlé.

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 480 messages ]  Atteindre la page Précédent  1 ... 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze