Nous sommes actuellement le 18 Juin 2021, 22:34

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 89 messages ]  Atteindre la page Précédent  1 ... 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: L'écriture inclusive
MessagePublié: 27 Octobre 2020, 09:26 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 2565
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Je n'avais pas pensé à l'aspect pratique, en effet.

Et oui, je crois qu'on peut tout à fait dire "utiliser l'inclusif". De toute façon, chacun peut faire à sa sauce en matière d'écriture inclusive. L'intention est déjà louable, donc on ne va pas aller emmerder celles et ceux qui veulent bien faire.

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: L'écriture inclusive
MessagePublié: 27 Octobre 2020, 09:32 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6969
Localisation: Massif central. Par là.
C'est marrant, toutes ces ligatures et combinaisons de lettres, ça fait très "médiéval" dans l'esprit...

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: L'écriture inclusive
MessagePublié: 28 Octobre 2020, 14:52 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5259
Localisation: Großostn
Personnellement ça me rappelle le viaz, cette pratique d'écriture du cyrillique dans laquelle les lettres sont imbriquées les unes dans les autres, dont le principe a parfois mais à une moindre échelle été utilisée dans certaines gravures italiennes de la Renaissance :

Image

En tout cas, je pense que cette police doit certainement être accompagnée de macros, qui modifient automatiquement certaines suites des lettres. Moi qui utilise LibreOffice sous Linux, les ligatures apparaissent toutes seules, par exemple apparaît dans le mot souffle quand je le tape.

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: L'écriture inclusive
MessagePublié: 01 Novembre 2020, 16:45 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 2807
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
Herr Magog a écrit:
Pour rester dans le sujet mais aborder la typographie, un genévois a créé une police de caractère inclusive :

J'aime bien ! C'est très bien vu et assez élégant.
En ce qui concerne la lisibilité, je ne trouve pas que ce soit plus imprononçable que les ·e·s dont on dote les mots masculins dans l'écriture inclusive "traditionnelle".

À vrai dire, j'aime même beaucoup cette solution. J'ai l'impression que l'on vit à une époque où il semble impossible, voire tabou, de toucher à l'alphabet latin tel qu'il est. Mais rien n'empêche de le modifier ou de l'étendre à sa convenance ! Rien qu'à voir les américains, qui parlent des Latinx — ce qui est absolument cheum, alors qu'il aurait été si simple d'insérer un nouveau caractère spécifiquement destiné à jouer ce rôle ("Latinə"). À l'heure où les tables unicode nous permettent d'user sans limite de ce genre d'expédients, se borner à utiliser les 26 lettres basiques de l'alphabet est impardonnable.

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: L'écriture inclusive
MessagePublié: 12 Mars 2021, 15:22 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 2807
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais/ecriture-inclusive-pourquoi-tant-de-haine

Pour ceux que ça intéresse, j'ai écouté cette émission sur l'écriture inclusive, et je l'ai trouvée assez bien fait. Bon, c'est une émission featuring Pascal Gygax, et je crois me souvenir que vous aviez déjà parlé de lui, même si je ne me souviens plus si en bien ou en mal. Quoi qu'il en soit, c'est une émission que j'ai trouvée relativement neutre, et à laquelle je dois reconnaître au moins une réflexion très pertinente : les "·e·s" ne devraient pas nous gêner tant que ça vu qu'on emploie déjà depuis très longtemps les "e(s)" dans tout un tas de documents. Je ne dis pas que je deviens un chaud partisan de l'écriture inclusive après cela, mais ça a nourri ma réflexion.

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: L'écriture inclusive
MessagePublié: 12 Mars 2021, 15:27 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 2565
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Citer:
Je ne dis pas que je deviens un chaud partisan de l'écriture inclusive après cela, mais ça a nourri ma réflexion.

Ahah, mais c'est qu'il bascule doucement du côté obscur de la force... Viens, rejoins-nous Pochon, tu verras, on est bien... :mrgreen:

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: L'écriture inclusive
MessagePublié: 12 Mars 2021, 23:44 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 4592
Citer:
Quoi qu'il en soit, c'est une émission que j'ai trouvée relativement neutre, et à laquelle je dois reconnaître au moins une réflexion très pertinente : les "·e·s" ne devraient pas nous gêner tant que ça vu qu'on emploie déjà depuis très longtemps les "e(s)" dans tout un tas de documents.


Du coup pourquoi ne pas écrire "joli(e)s" ? Ou "joli/jolie" ?... :think:

Il existe effectivement des moyens déjà présents dans la syntaxe, donc je ne vois pas trop pourquoi réinventer l'eau chaude pour faire genre "yé les gens, on change le monde"... :eh:

C'est un peu comme en matière de législation (souvent pénale) : y'en a toujours un/une pour hurler "ouais il faut une nouvelle loi pour x ou y trucs"... et généralement, y'en toujours un ou une ptit(e) juriste quelque part qui se dit "ben en fait, la loi elle existe déjà sauf que personne ne s'en sert. Ou n'a eu le temps de s'en servir". :think:

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: L'écriture inclusive
MessagePublié: 13 Mars 2021, 12:56 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 2807
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
Aaah attention, je n'ai pas dit que j'étais pour le point médian, hein. Juste que la réflexion sur le pluriel m'a semblé pertinente.

C'est bien vu pour la loi sinon !

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: L'écriture inclusive
MessagePublié: 14 Mars 2021, 11:48 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 2565
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Citer:
Du coup pourquoi ne pas écrire "joli(e)s" ? Ou "joli/jolie" ?... :think:

Juste pour réagir là-dessus: tout peut se discuter et je pense qu'il y a du pour et du contre pour chaque forme.

Dans le cas de "joli(e)s" par exemple, certain-e-s pensent que la parenthèse renvoit symboliquement au fait que le féminin serait accessoire. Je trouve que ce n'est pas complètement faux: politiquement, la parenthèse ne produit pas du tout l'effet escompté. Après, je dis ça mais il m'arrive de l'employer (j'utilise de moins en moins le point médian parce que je le trouve pénible à taper et j'ai souvent la flemme).

Et ton autre proposition joli/jolie est parfaitement adaptée. Par contre, à titre perso, je me dis qu'écrire et lire tout un texte (voire un bouquin) avec cette forme doit devenir assez vite fastidieux, non? Ca devient peut-être vite lourd.

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: L'écriture inclusive
MessagePublié: 15 Mars 2021, 11:32 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Novembre 2020, 12:02
Messages: 408
Metronomia a écrit:
Et ton autre proposition joli/jolie est parfaitement adaptée. Par contre, à titre perso, je me dis qu'écrire et lire tout un texte (voire un bouquin) avec cette forme doit devenir assez vite fastidieux, non? Ca devient peut-être vite lourd.


Lourd, oui, à coup sûr, je suis bien d'accord avec toi. Personnellement je n'hésiterais pas à dire : laid, ridicule, et insupportable.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 89 messages ]  Atteindre la page Précédent  1 ... 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze