Nous sommes actuellement le 29 Juillet 2021, 02:55

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
MessagePublié: 30 Novembre 2009, 13:28 
Mars attacks
Mars attacks
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 02 Février 2009, 20:34
Messages: 1535
Le Saint Suaire de Turin (encore) reproduit par un scientifique
Citer:
Rédigé par JC le 7 octobre 2009 —

Le Saint Suaire de Turin, cette pièce de tissu de lin de 4m40 sur 1m10, aurait été reproduit jusque dans ses moindres détails par Luigi Garlaschelli, un chimiste de l’Université de Pavie. Le résultat est, il faut bien l’avouer, plutôt convaincant et invalide la croyance voulant que le Saint Suaire possède des caractéristiques inexplicables et non reproductibles par des moyens humains.

Le scientifique a réalisé une reproduction grandeur nature qui présente une ressemblance troublante avec le linceul dont la légende dit qu’il aurait été utilisé pour envelopper Jésus après sa crucifixion. (Je ne peux pas reproduire ici la photographie qui compare le Saint Suaire et sa récente reproduction, pour des raisons de propriété intellectuelle, mais vous pouvez voir l’image sur le site DailyMail. La petite photo en illustration provient de Wikipedia.)

Cela dit, toutes les datations au carbone 14 ont permis de déterminer que le Saint Suaire du Turin a été fabriqué aux alentours de l’an 1300. Le chimiste italien précise d’ailleurs qu’il a confectionné cette réplique en utilisant «une méthode très simple» et des «matériaux peu coûteux» couramment disponibles au Moyen-Âge, selon un résumé publié sur le site de la CICAP (traduction Google).

Luigi Garlaschelli présentera les résultats de ses travaux et fera une démonstration de sa méthode lors du XIe congrès du CICAP (Comité italien pour la vérification des affirmations sur le paranormal) qui se tiendra le week-end prochain (9 au 11 octobre 2009).

Bien que les détails du procédé de reproduction du linceul ne soient pas encore connus, la BBC indique que le chimiste a eu recours à un volontaire, dont le corps avait été préalablement enduit de pigments, de même qu’à un masque pour «imprimer» le visage. Les pigments imprégnant le tissu ont ensuite été vieillis artificiellement grâce à un chauffage au four, puis à un lavage.

En revanche, ce n’est pas la première fois qu’on démontre qu’on peut fabriquer simplement une réplique du Saint Suaire de Turin: le zététicien Henri Broch l’a déjà fait à plusieurs reprises (du moins pour le visage du linceul). Voyez cette démonstration d’Henri Broch filmée en 1998 par une équipe canadienne de Canal D, et cette autre vidéo du zététicien diffusée sur la chaîne allemande ZDF en 2006.


Source: BlogParanormal.com
http://www.blogparanormal.com/insolite/ ... entifique/
Désolé pour les croyants..

_________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze