Nous sommes actuellement le 25 Juillet 2021, 12:53

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié: 15 Septembre 2011, 09:56 
Voie de la sagesse
Voie de la sagesse
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 07 Avril 2009, 10:21
Messages: 1892
Localisation: Alsace
Citer:
Un «stupéfiant» fossile de bébé dinosaure retrouvé dans un parc de Washington en 1997 par un passionné, vient d’être identifié par une équipe de paléontologues. Cette identification pourrait aider à en savoir un peu plus sur un des «chapitres manquants» de notre préhistoire, selon The Washington Post.

Les paléontologues expliquent que de nombreux fossiles de dinosaures vivant il y a plus de 110 millions d’années ont été retrouvés dans l’Etat du Maryland. Néanmoins, avant la découverte de Ray Stanford en 1997, aucun reste aussi complet de bébé de la famille des nodosauridés (à laquelle appartiendrait le fossile identifié) n’avait été trouvé.

D’après le quotidien le Baltimore Sun, le poussin, pas plus grand qu’un billet d’un dollar, s’est noyé quelque temps après son éclosion et a ensuite été enterré sous des couches de sédiments pendant toutes ces années.

Les nodosauridés, assez proches du groupe plus connu des Ankylosaures, sont des dinosaures herbivores courts sur patte possédant une longue armure tout le long du corps qui les protège des prédateurs. Alors que le bébé retrouvé mesure à peine 13 centimètres, les adultes eux pouvaient atteindre plus de 6 mètres de long.

Pour David Weishampel, paléontologue de l’université John Hopkins, cette découverte est importante pour mieux comprendre non seulement la famille des nodosauridés mais aussi les dinosaures en général:

«Maintenant nous pouvons en savoir plus sur le développement des membres et des os d’un dinosaure au début de sa vie.»

Quand Ray Stanford a trouvé le morceau de roche en 1997, il pensait avoir trouvé une empreinte de pas fossilisée. Grand collectionneur de fossiles trouvés dans la région de Washington, il s’est vite aperçu que c’était en fait les restes d’un «petit dinosaure».

Plus tard, explique le Baltimore Sun, Weishampel voit le fossile et propose alors à Stanford d’en parler dans une revue scientifique. Avec son équipe de chercheurs, Weishampel remarque sur le fossile des rainures et des bosses caractéristiques des nodosauridés, mais légèrement différentes. Ils ont ensuite utilisé un logiciel d’identification pour comparer les formes du fossile avec d’autres sous-groupes de nodosauridés, et pour Weishampel les résultats sont en fait étonnants:

«Nous avons là un nodosaure très différent de tous ceux qu’on a pu trouver, dans l’article on le décrit comme appartenant à un nouveau genre (Propanplosaurus), et on honore l’Etat dans lequel il a été trouvé grâce au nom d’espèce (marylandicus).


Source : http://www.slate.fr/lien/43729/fossile- ... -identifie

C'est fascinant de pouvoir constater régulièrement de nouvelles découvertes de ce genre. Le monde des dinosaures possède encore bien des choses à nous révéler :)

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
(Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 15 Septembre 2011, 11:02 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5268
Localisation: Großostn
En même temps, plus le temps passe et plus on fait de découvertes ! Cela dit, jolie trouvaille quand même. Je ne sais pas si on avait auparavant découvert de fossiles de dinosaures si peu âgés...

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 18 Octobre 2011, 16:32 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 14 Octobre 2011, 16:01
Messages: 7
Ca fait déjà quelques années que les paléontologues retrouvent de très jeunes dinosaures. Parfois, ils ont même la chance de trouver des embryons bien conservés à l'intérieur de leurs oeufs, et des restes qui témoignent du comportement protecteur de certains dino envers leur progéniture :

"An embryonic skeleton of a nonavian theropod dinosaur was found preserved in an egg from Upper Cretaceous rocks in the Gobi Desert of Mongolia. Cranial features identify the embryo as a member of Oviraptoridae. Two embryo-sized skulls of dromaeosaurids, similar to that of Velociraptor, were also recovered in the nest. The eggshell microstructure is similar to that of ratite birds and is of a type common in the Djadokhta Formation at the Flaming Cliffs (Bayn Dzak). Discovery of a nest of such eggs at the Flaming Cliffs in 1923, beneath the Oviraptor philoceratops holotype, suggests that this dinosaur may have been a brooding adult."

Source :

Science 4 November 1994:
Vol. 266 no. 5186 pp. 779-782
DOI: 10.1126/science.266.5186.779
A Theropod Dinosaur Embryo and the Affinities of the Flaming Cliffs Dinosaur Eggs
Mark A. Norell, James M. Clark, Dashzeveg Demberelyin, Barsbold Rhinchen, Luis M. Chiappe, Amy R. Davidson, Malcolm C. McKenna, Perle Altangerel and Michael J. Novacek

_________________
"I do not like this word 'bomb'. It is not a bomb. It is a device that is exploding."
Jacques Le Blanc, French ambassador on nuclear weapons.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze