Nous sommes actuellement le 25 Juillet 2021, 15:05

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 23 Septembre 2011, 10:01 
Ornithorynque consterné
Ornithorynque consterné
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 16 Mai 2010, 16:44
Messages: 1229
Localisation: Dans une rivière australienne
Citer:
Des physiciens du CNRS ont fait une découverte inattendue et totalement révolutionnaire. Ils affirment avoir mesuré des particules à une vitesse dépassant celle de la lumière, normalement considérée comme une limite infranchissable dans la théorie d'Einstein.

"Totalement inattendu", "étonnant" : si la découverte se confirme, elle pourrait complètement révolutionner le monde de la physique. Hier, une équipe internationale de chercheurs a annoncé avoir mesuré des particules élémentaires de matière à une vitesse légèrement supérieure à celle de la lumière. Une capacité qui défie totalement la théorie de la relativité d'Einstein qui place la vitesse de la lumière d'environ 300 millions de mètres par seconde, comme la limite infranchissable par toutes les particules et corps existant.

C'est au cours de l'expérience internationale Opera en étudiant des neutrinos que les chercheurs appartenant entre autres au CERN et au CNRS ont fait une telle découverte. Selon les résultats publiés, ils ont observé que ces particules parcouraient les 730 kilomètres séparant les installations du CERN à Genève du laboratoire souterrain de Gran Sasso (Italie) à une vitesse de 300.006 kilomètres par seconde, soit 6 kilomètres par seconde de plus que la vitesse de la lumière. Cette différence étant extrêmement infime, on peut penser qu'il suffit de considérer une marge d'erreur et qu'en réalité les particules ne dépassent pas la célérité limite. Mais pas du tout car il ne s'agit pas d'un exploit unique : les résultats publiés sont le fruit de trois ans de données et d'observation de plus de 15.000 neutrinos, avec une marge d'erreur record de seulement 10 milliardièmes de seconde, rapporte l'AFP.

"Je ne m'attendais pas du tout à ça, on a passé six mois à refaire tout de zéro", a précisé jeudi Dario Autiero, chercheur à l'Institut de physique nucléaire de Lyon et responsable de l'analyse des mesures d'Opera. En effet, face à cette découverte, les chercheurs ont tout vérifié et revérifié : recalibrage des instruments de mesures, vérification des relevés topographiques, du tunnel à particules... Ils ont même pris en compte la dérive des continents et le séisme dévastateur de L'Aquila survenu dans le centre de l'Italie en avril 2009. Tout ceci n'a toutefois rien changé : les neutrinos semblent toujours bel et bien avoir voyagé plus vite que la lumière.

Des résultats inattendus à vérifier

Mais au vu d'un tel bouleversement des lois de la physique, les scientifiques ont appelé à la prudence. "Compte tenu de l'énorme impact qu'un tel résultat pourrait avoir pour la physique, des mesures indépendantes s'avèrent nécessaires afin que l'effet observé puisse être réfuté ou bien formellement établi", souligne ainsi le CNRS dans un communiqué. Il précise également : "C'est pourquoi les chercheurs de la collaboration Opera ont souhaité ouvrir ce résultat à un examen plus large de la part de la communauté des physiciens".

En attendant, la découverte continue de susciter toutes les hypothèses de la part des physiciens. Ainsi, Pierre Binetruy, directeur du Laboratoire Astroparticules et cosmologie à Paris estime que ces résultats pourraient suggérer que "des particules ont trouvé un raccourci dans une autre dimension", et donc qu'il existerait dans l'univers davantage que les quatre dimensions, soit les trois dimensions dans l'espace auxquelles s'ajoute celle du temps. "Il se peut aussi que la vitesse de la lumière ne soit pas la vitesse limite", suppose t-il également, tout en soulignant que le record battu par le neutrino ne signifierait pas forcément "qu'Einstein s'est trompé".

Une nouvelle théorie de physique ?

La découverte d'Opéra pourrait alors montrer que la théorie d'Einstein "est valable dans certains domaines mais qu'il existe une théorie encore plus globale, comme des poupées russes (...) ça ouvre de nouveaux champs", ajoute encore le chercheur. Désormais, toutes les attentions sont donc tournées vers les autres expériences capables de confirmer ou non ce résultat. C'est le but visé par le projet Minos aux Etats-Unis, qui était déjà parvenu voici quelques années, entre le Fermilab de Chicago et une mine proche de la frontière canadienne, à un résultat similaire à celui d'Opera, rapporte l'AFP. Mais la marge d'erreur trop importante avait conduit les scientifiques à exclure la mesure.

Une nouvelle expérience d'une précision sans précédent est cependant en cours aux Etats-Unis et devrait aboutir d'ici environ trois ans, selon Stavros Katsanevas, directeur adjoint de l'Institut de physique nucléaire.


source : http://www.maxisciences.com/vitesse-de-la-lumi%E8re/decouverte-inattendue-de-particules-qui-depassent-la-vitesse-de-la-lumiere_art17193.html


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Septembre 2011, 10:09 
Mars attacks
Mars attacks
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 02 Février 2009, 20:34
Messages: 1535
Tu m'as grillé de 3 minutes, j'étais en train de poster le même article. :lol:

Cela est pour moi la découverte majeure depuis l'avenement de la physique moderne de Einstein , Poincaré et les autres.
On pourrait imaginer bien des choses si cette information est confirmée, la vitesse soit disant indépassable serait un symbole à mon sens pour toute les théories que l'on croyait immuable.
Je trouve cette aventure passionnante.

_________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Septembre 2011, 11:02 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5268
Localisation: Großostn
Alors ça... Il est vrai que les lois de la science en générale ne sont pas immuables, mais ça, ça me surprend vraiment !

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Septembre 2011, 11:17 
Banni
Banni
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Juillet 2009, 11:49
Messages: 2349
Attention tout le monde appelle à la prudence et dans trois ans ça sera définitivement entériné ou pas ...

De plus il s'agit là de neutrinos uniquement, on est très très loin de faire voyager un objet de 1cm sur 1cm plus vite que la lumière ...

_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Septembre 2011, 12:28 
Mars attacks
Mars attacks
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 02 Février 2009, 20:34
Messages: 1535
Peut importe, la vitesse de la lumière était réputée "indépassable" après neutrino ou autre, l'essentiel est d'avoir franchi le cap des 300 000 m/seconde qui d'ailleurs n'était pas comme il l'est écris assez souvent la vitesse de la lumière.
Celle-ci étant en réalité de 299 792 458 m/seconde, donc cela fais un peu plus de 6km de dépassement, mais bon je chipote me direz-vous.

NEMROD34 a écrit:
Attention tout le monde appelle à la prudence et dans trois ans ça sera définitivement entériné ou pas


Tu as raison, mais ce ne sera que la troisième fois que cela sera vérifié puisque:

Citer:
C'est le but visé par le projet Minos aux Etats-Unis, qui était déjà parvenu voici quelques années, entre le Fermilab de Chicago et une mine proche de la frontière canadienne, à un résultat similaire à celui d'Opera, rapporte l'AFP. Mais la marge d'erreur trop importante avait conduit les scientifiques à exclure la mesure


A suivre donc.

_________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Septembre 2011, 12:40 
Banni
Banni
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Juillet 2009, 11:49
Messages: 2349
Rien n'est encore vérifié justement, ce n'est pas la première fois que ces choses sont annoncées et invalidées ensuite.
Expérience d'aspect http://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9rience_d'Aspect

Je cite un autre exemple:
Citer:
strabon il y a 1 heure
Bonjour,
En 1974, nos savants avaient déjà découvert une particule provenant de quasars qui atteignaient 8 à 10 fois la vitesse de la lumière. Evidemment, on ne pouvait pas l'expliquer. Evidemment, on a tapé sur Einstein. Evidemment on a demandé à nos savants de réviser leur opinion sur la physique... En 1977, l'équipe Pearson a découvert que cela était simplement dû à un «effet relativisme" et la vitesse réelle de la particule concernée était en réalité de 292.000 km/s.
http://ufofu.tumblr.com/post/1054953439 ... es-par-une


Donc comme d’habitude : prudence.
Prudence à laquelle l’équipe en question appelle, rien n'est joué.

_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Septembre 2011, 13:06 
Mars attacks
Mars attacks
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 02 Février 2009, 20:34
Messages: 1535
Citer:
Thibault Damour est l'un des cinq professeurs permanents de l'IHES (Institut des hautes études scientifiques), considéré comme l'un des temples mondiaux des mathématiques et de la physique. Entre autres, c'est un spécialiste de la fameuse théorie des cordes. Dans une interview qu'il a accordée au Point.fr, il exprime sa grande incrédulité devant les résultats présentés par l'équipe de chercheurs du CNRS sur la vitesse d'un neutrino qui pulvériserait celle de la lumière.

Le Point.fr : Vous n'y croyez donc pas ?

Thibault Damour : A priori, je suis très prudent. Comme disait un Prix Nobel de physique hongrois, cette nouvelle est "very interesting, mais trop..." Si vraiment on avait franchi la vitesse de la lumière, ce serait passionnant, car rien n'est tabou en physique, mais le dépassement qu'ils ont observé est tellement énorme - 2 10-5 (comprendre deux dix moins 5) - que cela paraît peu probable. Sachez que la relativité restreinte, qui est là en cause, a déjà été testée avec 22, voire 27 décimales ! D'autre part, en 1997, l'explosion d'une supernova a bombardé la Terre de neutrinos. Or ceux-ci sont arrivés exactement en même temps que la lumière, compte tenu du décalage des émissions de la lumière et des neutrinos au départ. Je veux dire qu'il y a eu un nombre massif d'expériences concernant la relativité restreinte et la vitesse des neutrinos qui n'ont jamais trouvé de violations.

Alors ces physiciens ont triché ou commis une erreur grave ?

Triché ? Absolument pas. C'est une équipe très sérieuse et hors de tout soupçon. Il faut dire que j'ai déjà vu dans ma carrière, à plusieurs reprises, des annonces aussi fracassantes qui se sont révélées fausses par la suite, comme la découverte d'ondes gravitationnelles. Je veux simplement dire que la science est basée sur l'expérience et que des erreurs se produisent parfois. Du reste, l'équipe en question en a conscience. Elle livre son expérience à la communauté scientifique pour que celle-ci passe tout en revue. Et c'est sain qu'il y ait parfois des erreurs. Si la science n'en faisait jamais, cela signifierait qu'elle tricherait.

Faut-il donc écarter toute possibilité de voir la vitesse de la lumière franchie un jour ?

Rien n'est inconcevable. Il n'existe pas de théorie taboue en science. Au contraire, on aimerait bien qu'il existe une physique au-delà du cadre créé par Einstein. Ce serait merveilleux, mais je ne pense pas que nous y soyons actuellement.

Ne peut-on pas imaginer que les neutrinos en question aient emprunté un "raccourci temporel" ?

C'est vrai qu'aujourd'hui on pense que notre espace-temps est comme une tranche dans un espace-temps plus grand. Qu'il existe donc d'autres dimensions. C'est parfaitement concevable. Mais là encore l'excès de la vitesse mesurée par l'expérience Opéra me paraît trop énorme pour être vrai. Malheureusement.

Vu sur "Le Point"
http://www.lepoint.fr/actu-science/ne-d ... 688_59.php

Oui comme tu dis "prudence" mais là en l'occurence je trouve que Thibault Damour discrédite sans attendre les résultats.
J'aime pas trop ça, j'ai l'impression que dans ce monde assez fermé, si tu n'as pas l'idée, ou la chance d'être dans le groupe des découvreurs ben ce sont les autres que ce trompe.
:eh:

_________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Septembre 2011, 13:15 
Banni
Banni
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Juillet 2009, 11:49
Messages: 2349
Citer:
Oui comme tu dis "prudence" mais là en l'occurence je trouve que Thibault Damour discrédite sans attendre les résultats.


Discrédite ? Je lis bien pourtant:
Citer:
Alors ces physiciens ont triché ou commis une erreur grave ?

Triché ? Absolument pas. C'est une équipe très sérieuse et hors de tout soupçon.
[...]
Elle livre son expérience à la communauté scientifique pour que celle-ci passe tout en revue. Et c'est sain qu'il y ait parfois des erreurs. Si la science n'en faisait jamais, cela signifierait qu'elle tricherait.

_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Septembre 2011, 13:34 
Mars attacks
Mars attacks
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 02 Février 2009, 20:34
Messages: 1535
Je parle du résultat du travail de l'équipe, non de l'équipe elle même.
Le discrédit sur le résultat sans attendre la vérification de l'autre expérience.

Citer:
Et c'est sain qu'il y ait parfois des erreurs

Comme si c'étais prouvé déjà qu'ils soit trompés.

Bref je m'écarte du sujet.

_________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Septembre 2011, 13:41 
Banni
Banni
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Juillet 2009, 11:49
Messages: 2349
Il ne discrédite rien, tout comme l’équipe elle-même il appelle à la prudence.
Ces résultats sont tellement incroyables, qu'il vaut mieux vérifier plus d'une fois, et l'histoire est justement pleine de ces mêmes annonces dont les résultats étaient en fait faux pour une ou autre raison.

Je le lis enthousiaste à l'idée que ces résultats soient bons, mais comme c'est la procédure normale en science, on vérifie et revérifie, quand toutes les vérifications possibles seront faites et tout aura le même résultat positif, alors là le paragdime changera, d'autres lois physiques seront énoncées.

Jusque-là prudence, ne considérons pas que c'est juste, et surtout n'extrapolons pas.

Dans le milieu ovni le voyage plus vite que la lumière et le voyage dans le temps viennent là d'être validés ... :mrgreen: :lol:

Bref comme la physique quantique les mecs n'y comprennent que dalle, mais ils y voient de quoi valider leurs délires, plutôt que d'essayer d'au moins comprendre un peu cette expérience ils partent très loin sur d'avoir raison.
C'est vrai que croire demande bien moins d'efforts que d'apprendre et savoir. :mrgreen:

_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze