Nous sommes actuellement le 29 Juillet 2021, 02:22

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Le projet Blue Book.
MessagePublié: 07 Mai 2009, 14:01 
Went extinct for your sins
Went extinct for your sins
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 17 Avril 2009, 18:51
Messages: 332
Le projet Blue Book.


L'Armée de l'Air des Etats-Unis créa le projet Blue Book le 12 Avril 1952 mené par le Capitaine Edward J.Ruppelt, qui succèda au projet Grudge, ce projet est le dernier programme de recherche "public" sur les OVNIs. Il se termine en 1969. Pendant la période d'investigation de ce projet, environ 13 000 rapports d'observations seront enregistrés, dont 600 à 700 resteront inexpliqués d'après l'Armée de l'Air. Il faut savoir que des centaines de cas ont été classés inexpliqués sans justifications claires, ces affaires ont reçus des explications telles que des "phénomènes météo probables" ou "avions possibles". Tous ces cas ont perdus leurs probabilités et sont devenus officiels lors des statistiques annuelles, sans pour autant avoir eu de complément d'enquête. En Septembre 1953, Ruppelt démissionne, il publiera deux ans plus tard « The report on Unidentified Flying Objects », livre qui retrace les cas les plus intéressants qu'il a connu lors de ce projet. En mars 1954, Charles Hardin prends le commandement de Blue Book, non sans devoir faire face aux attaques concernant l'opacité de l'armée face au phénomène OVNI, ce qui ammena Hardin à déclassifier le rapport N=°14 de Blue Book, concluant sur la non existence des OVNIS.
Le capitaine George T. Gregory est nommé à la tête du projet en avril 1956, il sera remplacé par le major Robert J. Friend en octobre 1958. En avril 1963, Blue Book passe sous le commandement du Major Hector Quintanilla. En mars 1966, les explications de l'USAF concernant deux affaires dans le Michigan ( Dexter et Hillsdale ) vont provoquer un véritable scandale dans l'opinion, le projet est ébranlé , les prises de positions très sceptiques de l'USAF amènent plusieurs scientifiques civils du projet, dont Allan Hynek, à soutenir la réalité du phénomène OVNI et se positionne donc, contre la thèse officielle du projet Blue Book. Ces divergences amèneront le gouvernement américain à commanditer, un rapport d'experts auprès du d'Edward Condon, de l'Université du Colorado afin d'établir si oui ou non le phénomène OVNI est réel. Le rapport Condon concluera que toutes les observations OVNIS ne sont que des phénomènes naturels mal interprétés et des hallucinations.

Peu avant 1970, le projet Blue Book ferme ses portes concluant que le projet "ne peut pas être justifiée pour des raisons de sécurité nationale ou dans l'intérêt de la science... Un panel de la National Academy of Sciences a confirmé ces conclusions et l'Armée de l'Air n'a trouvé aucune raison de la remettre en cause. "Le mémorandum recommandant cette action a indiqué clairement que le système qui avait longtemps traité les "rapports d'observation d'OVNIS qui pourraient affecter la sécurité nationale continueront à être manipulé par les procédures standard de l'Armée de l'Air conçues à cette fin, "séparément, pas par le projet Blue Book mais selon la procédure JANAP 146 ou le manuel 55-11 de l'Armée de l'Air."

Les fichiers seront rendus publics jusqu'en 1974, avant d'être retirés pour censurer le nom des témoins, puis réintégrés aux Archives Nationales en 1976.

Le projet Blue Book a pour pilier conducteur, 3 objectifs clairs :

- Expliquer tous les phénomènes relatés dans les témoignages.
- Etablir si le phénomène OVNI peut représenter une menace pour la sécurité des USA.
- Etablir si la potentielle technologie OVNI peut être exploitée par les USA.

Le contenu de Blue Book :

-Dossiers de l'Aerial Phenomena Branch, Technical Analysis Division, Air Technical Intelligence Center, Wright-Patterson Air Force Base, Ohio, se rapportant aux études de l'Air Force concernant les OVNIS, consistant en dossiers sur des cas d'observation d'OVNIS allégués, 1947-1969 (61ft.)

- Dossiers d'études de cas réalisés par le 4602d Air Intelligence Service Squadron sur les OVNIS allégués 1954-56 (Projet Moondust) 1948-67.

-Dossiers de l'Office of the Director of Special Investigations (AFOSI), Office of the Inspector General, HQUSAF, consistant en rapport d'enquêtes sur des cas d'observation d'OVNIS allégués, 1948-68.

- 20 Films reçus par l'USAF, faisant partie des dossiers sur des cas étudiés par la Division des Phénomènes Aériens de 1954 à 1967

- 23 Enregistrements audios de témoins recueillis par l'USAF, faisant partie des dossiers sur des cas étudiés par la Division des Phénomènes Aériens de 1955 à 1967.

- 8360 photographies d'observations d'OVNIS, faisant partie des dossiers sur des cas étudiés par la Division des Phénomènes Aériens de 1954 à 1966.


Liens complémentaires :

- The report on Unidentified Flying Objects, de Edward Ruppelt : http://ufologie.net/books/ruppeltbookf.htm

- Le rapport spécial numéro 14 de Blue Book : http://rr0.org/data/1/9/5/5/05/05/PBBSR14/index.html

- Le mémo de clotûre du projet Blue Book : Lien PDF

- Le manuscrit écrit en 1975 par le Lieutenant Colonel Hector Quintanilla concernant Blue Book : Lien PDF








Paul Binocle, je te fournirais sur MSN les divers PDF complémentaires et la photo d'illustration.

_________________
Accept me into your hearts..or I will <membre viril> thine heads off. Cretaceous 3:27


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le projet Blue Book.
MessagePublié: 08 Mai 2009, 20:32 
Grand matou
Grand matou
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 29 Juillet 2008, 20:26
Messages: 6447
Merci pour cet article. :)

En essayant d'appliquer ce que j'ai écrit là :

1. L'article est-il original ou a-t-il été plagié ?

Il n'est pas vraiment plagié mais il est vraiment très, très proche de la version de Wikipédia :

Citer:
Historique [modifier]

Les premières observations d'ovnis qui suivirent la fin de la Seconde Guerre mondiale (notamment la célèbre histoire de Kenneth Arnold) mirent rapidement l'armée américaine en alerte. Dès 1947, l'US Air Force lança le projet Sign qui devait étudier la réalité de ces phénomènes. Rebaptisée projet Grudge en 1949, cette commission fut rapidement discréditée par ses prises de position systématiquement sceptiques et son flagrant manque de moyens. En 1951, suite à une importante vague d'observations d'ovnis, l'armée décide de relancer le projet avec plus de moyens et de sérieux.

C'est le 12 avril 1952, que commença le "projet Blue Book", dirigé par le capitaine Edward J. Ruppelt. Cette commission se divisera en une section d'étude, une d'investigation, un agent de liaison avec le Pentagone et des consultants scientifiques civils. Des observations d'ovnis extrêmement médiatisées se multipliant au cours de l'année 1952, les hautes sphères du gouvernement commencent à s'intéresser de très près à ce phénomène et décident d'accentuer l'investigation dans ce domaine. En septembre 1953, le capitaine Ruppelt démissionne de son poste. Il publiera, dès 1955, "The Report on Unidentified Flying Objects", livre relatant les cas les plus significatifs qu'il avait pu traiter au sein du projet Blue Book.

Le capitaine Charles Hardin reprend le commandement du projet en mars 1954. Devant faire face à de nombreuses attaques sur l'opacité de l'armée à propos du phénomène OVNI, le capitaine décide de déclassifier et rendre public le rapport spécial N°14 du projet Blue Book. Ce rapport, qui conclut à l'inexistence des ovnis, est mis en vente auprès du grand public en octobre 1955.

Le capitaine George T. Gregory est nommé à la tête du projet en avril 1956 ; il sera remplacé par le major Robert J. Friend en octobre 1958. En avril 1963, le projet Blue Book passe sous les ordres du major Hector Quintanilla. En mars 1966, une observation d'ovni extrêmement médiatisée et les prises de positions très sceptiques de l'US Air Force amènent plusieurs scientifiques civils du projet (dont Josef Allen Hynek) à prendre publiquement parti pour la réalité du phénomène OVNI et, donc, contre la position officielle du projet Blue Book. Ces divergences amèneront le gouvernement américain à commanditer, en 1969, un rapport d'experts auprès du docteur Edward Condon, de l'Université du Colorado afin d'établir ou non la réalité du phénomène OVNI. Le rapport Condon conclura que les ovnis n'existent pas et que tous les témoignages reposent soit sur une méprise avec des phénomènes naturels, soit sur des hallucinations et que toute recherche scientifique dans ce domaine ne présente aucun intérêt. Le projet Blue Book sera donc officiellement dissout en décembre 1969 et cessera toute activité en janvier 1970.

Champs d'étude et objectifs [modifier]

Lors de sa création officielle, le 12 avril 1952, l'US Air Force définit très clairement les trois objectifs du projet Blue Book :

* Trouver une explication pour l'ensemble des témoignages d'observations d'ovnis :
* Déterminer si les ovnis représentent une menace pour la sécurité des États-Unis ;
* Déterminer si les ovnis présentent une technologie avancée que les États-Unis pourraient exploiter ;

À cela, vint s'ajouter un rôle de porte-parole gouvernemental sur le phénomène OVNI qui obligea, à de nombreuses reprises, le projet Blue Book à délaisser l'objectivité scientifique pour répondre à des considérations plus politiques.

Faits et chiffres [modifier]

* Le projet Blue Book étudia 12 618 et retint 3201 cas pour l'analyse statistique.

* Sur les 3201 cas retenus pour l'analyse statistique, il ressort que les cas avérés mais inexpliqués représente 22% de l'ensemble, et que ce taux atteint 38% pour les rapports faits par des observateurs militaires qualifiés (pilotes, contrôleurs, services de sécurité). Pourtant le secrétaire de l'armée de l'air, Donald Quarles, annonce le chiffre de 3% lors de la conférence de presse du 25 octobre 1955, et diffuse un résumé trompeur de trois pages sans communiquer le rapport.

* Les archives du projet Blue Book comprennent 8360 photos, 20 bobines de film (ce qui représente 6h30 de film) et 23 enregistrements audio d'interviews de témoins.

* Conservées jusqu'en 1974 dans les archives de l'US Air Force, les archives du projet Blue Book sont stockées depuis 1976 aux archives nationales américaines après qu'on a censuré tous les noms de témoins.


La structure de l'article est rigoureusement identique et la plupart des phrases sont très similaires.


2. Les sources sont-elles citées ? Sont-elles fiables ?

Pas de problème de ce côté-là.


3. L'article respecte-t-il l'approche neutre et objective de l'encyclopédie ?

Cela me paraît également bien de ce côté-là, mais c'est probablement en grande partie parce que l'article est très fortement basé sur Wikipédia. :P


4. L'article est-il exhaustif ?

Pour un article aussi important que le Projet Blue Book, il me semble souhaitable de confronter davantage de sources et d'éviter de se limiter à la "version Wikipédia", même si elle constitue une bonne base de travail.


5. L'article est-il correctement orthographié ?

Oui, je crois que mes remarques suivantes entrent plutôt dans la section "style" :


6. L'article a-t-il un style compréhensible voire agréable ?

J'ai l'impression que dans un souci de réécriture des phrases de Wikipédia, on y a finalement perdu en clarté. Avant de réaliser qu'il était similaire à Wikipédia, j'ai pris la liberté de remanier l'article (sans connexion à internet ni clavier capable d'écrire des accents circonflexes :P) :

Citer:
Intro : Projet de recherche sur les OVNI de l'armée de l'air des Etats-Unis d'Amérique de 1952 à 1969

Le projet Blue Book.

Créé le 12 avril 1952 avec à sa tete le Capitaine Edward J. Ruppelt, le projet Blue Book succéda au [[Projet Grudge|projet Grudge]] et fut le dernier programme de recherche "public" sur les OVNI créé par l'Armée de l'Air des Etats-Unis. Il durera jusqu'en 1969.

Il était axé autour de 3 objectifs clairs :

["pilier conducteur" ? :P "Fil conducteur" ou "pilier"]

* Expliquer tous les phénomènes relatés dans les témoignages.
* Établir si le phénomène OVNI peut représenter une menace pour la sécurité des USA.
* Établir si la technologie potentielle derrière les OVNI peut être exploitée par les USA.


Durant ces 17 ans d'investigation, 13000 rapports seront enregistrés, dont 600 à 700 resteront inexpliqués selon l'Armée de l'Air. Cependant, beaucoup de cas seront classés comme "expliqués" sans justifications plus détaillées que "phénomènes météo probables" ou "avions possibles".

[Check : classés "inexpliqués" ou "expliqués ?]

Tous ces cas ont perdus leurs probabilités et sont devenus officiels lors des statistiques annuelles, sans pour autant avoir eu de complément d'enquête.
[je ne suis pas sûr de comprendre la phrase]

Ruppelt démissionne en septembre 1953 et publiera deux ans plus tard « The report on Unidentified Flying Objects », ouvrage retraçant les cas les plus intéressants auquel il a été confronté au cours du projet Blue Book. En mars 1954, il est remplacé au commandement de Blue Book par Charles Hardin. Face aux critiques concernant l'opacité de l'armée au sujet du phénomène OVNI, il déclassifie le rapport n°14 de Blue Book, concluant à la non-existence des OVNI.

[! "Concluant à" et "Concluant sur" ont des sens très différents]

[manque de cohérence dans les majuscules ou non aux grades]

Il est remplacé à la tête du projet par le Capitaine George T. Gregory en avril 1956, qui sera lui-même succédé par le Major Robert J. Friend en octobre 1958 puis, en avril 1963, par le Major Hector Quintanilla.

[Magog voulait mettrait ces histoires de successions en fin d'article, sous la forme d'une liste du style"dirigeants successifs". Le faire si ces histoires de successions ne sont pas vraiment importantes du point de vue de l'histoire de Blue Book]

En mars 1966, les explications de l'USAF au sujet de deux affaires dans Le Michigan (Dexter et Hillsdale) provoquent un véritable scandale dans l'opinion publique : le projet est ébranlé dans ses fondations, les prises de position sceptiques de l'USAF amènent plusieurs scientifiques civils du projet, dont [[Hynek, Allan|Allan Hynek]], à soutenir la réalité du phénomène OVNI, en opposition avec la thèse officielle soutenue par le projet Blue Book. Ces divergences amèneront le gouvernement américain à commanditer un rapport d'experts auprès d'Edward Condon, de l'université du Colorado, afin d'établir si le phénomène OVNI est réel ou non. Le [[Rapport Condon|rapport Condon]] concluera que toutes les observations d'OVNI peuvent s'expliquer par des phénomènes naturels mal interprétés ou des hallucinations.

Peu avant 1970, le projet Blue Book Blue Book ferme ses portes en concluant que le le projet "ne peut pas etre justifié pour des raisons de sécurité national ou dans l'intérêt de la science... Un panel de la National Academy of Science a confirmé ces conclusion et l'Armée de l'Air n'a trouvé aucune raison de le remettre en cause". Le mémorandum recommandant cette action a indiqué clairement que le système qui avait longtemps traité les "rapports d'observation d'OVNIS qui pourraient affecter la sécurité nationale continueront à être manipulé par les procédures standard de l'Armée de l'Air conçues à cette fin, "séparément, pas par le projet Blue Book mais selon la procédure JANAP 146 ou le manuel 55-11 de l'Armée de l'Air."

[lapin compris]

Les enquêtes seront rendues publics jusqu'en 1974, avant d'être retirées momentanément afin que les noms des témoins en soient censurés, puis réintégrées aux Archives Nationales Américaines en 1976.


Le contenu de Blue Book :

* Dossiers de l'Aerial Phenomena Branch, Technical Analysis Division, Air Technical Intelligence Center, Wright-Patterson Air Force Base, Ohio, se rapportant aux études de l'Air Force concernant les OVNIS, consistant en dossiers sur des cas d'observation d'OVNIS allégués, 1947-1969 (61ft.)

* Dossiers d'études de cas réalisés par le 4602d Air Intelligence Service Squadron sur les OVNIS allégués 1954-56 (Projet Moondust) 1948-67.

* Dossiers de l'Office of the Director of Special Investigations (AFOSI), Office of the Inspector General, HQUSAF, consistant en rapport d'enquêtes sur des cas d'observation d'OVNIS allégués, 1948-68.

* 20 Films reçus par l'USAF, faisant partie des dossiers sur des cas étudiés par la Division des Phénomènes Aériens de 1954 à 1967

* 23 Enregistrements audios de témoins recueillis par l'USAF, faisant partie des dossiers sur des cas étudiés par la Division des Phénomènes Aériens de 1955 à 1967.

* 8360 photographies d'observations d'OVNIS, faisant partie des dossiers sur des cas étudiés par la Division des Phénomènes Aériens de 1954 à 1966.



----
'''Traduction anglaise :''' ''Project Blue Book'' (projet livre bleu)

'''Localisation :''' CHERCHER SI BLUE BOOK AVAIT SES BUREAUX A UN ENDROIT PARTICULIER

'''Date :''' du 12 avril 1952 à 1969
(:Chronologie: 12 avril 1952 : Début du projet Blue Book :)
(:Date: 1952-04-12:)




Liens complémentaires :

- The report on Unidentified Flying Objects, de Edward Ruppelt : http://ufologie.net/books/ruppeltbookf.htm

- Le rapport spécial numéro 14 de Blue Book : http://rr0.org/data/1/9/5/5/05/05/PBBSR14/index.html

- Le mémo de clotûre du projet Blue Book : Lien PDF

- Le manuscrit écrit en 1975 par le Lieutenant Colonel Hector Quintanilla concernant Blue Book : Lien PDF


Auteurs : [[!Nazca]], [[!Binocle, Paul]]

Catégories : [[!P]], [[!Ufologie]]


Ceci dit, étant la similarité avec Wikipédia, je pense qu'il faudra re-réécrire une grande partie de l'article après lecture d'autres sources de manière à former quelque chose de plus original et synthétisant le contenu de différentes sources. Je m'occuperai de cela dès que j'en aurai le temps, mais ça risque d'être difficile ce week-end. ;)

_________________
:binocle: Sage à ses heures, idiot le reste du temps.
Horaire inconnu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le projet Blue Book.
MessagePublié: 09 Mai 2009, 11:36 
Seigneur Canard
Seigneur Canard
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Août 2008, 23:18
Messages: 1945
Je lirai cela plus en détail dès que je reviendrai de mon week-end à Toulon. J'essaierai de proposer quelques réécritures/ajouts.

_________________
Je suis le grincement dans les poutres. Le battement d'ailes dans la cheminée. Les petites marques de dents dans la pêche. Je suis BATMAN FRUGIVORE. - Charles Montgomery Plantagenet Schicklgruber Burns.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le projet Blue Book.
MessagePublié: 10 Mai 2009, 18:19 
Went extinct for your sins
Went extinct for your sins
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 17 Avril 2009, 18:51
Messages: 332
Je n'ai repris que le passage de 1966 de Wikipédia. Le reste vient d'infos de rr0 et Ufologie.net

_________________
Accept me into your hearts..or I will <membre viril> thine heads off. Cretaceous 3:27


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze