Nous sommes actuellement le 01 Août 2021, 22:41

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 4 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié: 10 Août 2009, 16:17 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 15 Juillet 2009, 13:35
Messages: 56
Localisation: Villeneuve d'Ascq
Les légendes venant du Royaume-Uni m'étant très chères, je vous propose un petit article sur les célèbres "Devil's Footprints" autrement dit "les mystérieuse traces de sabots du diable" qui est un des mystères les plus célèbres du comté de Devon et même d'Angleterre.
Pour mes recherches, je me suis servi des liens qui se trouvent à la fin de l'article, concernant la traduction je me suis un peu aidé de l'outils de traduction Google, comme je le fais de temps en temps pour des passages compliqués.


L'histoire commence au milieu du XIXème siècle dans sud-ouest de l'Angleterre, l'hiver fut très rude pour l'Europe tout entière et les habitants du Devonshire ne furent pas épargner.
C'est dans la nuit du 7 au 8 février 1855 après d'importantes chutes de neiges, que d'étranges traces de pas firent leurs apparitions d'une part et d'autre de l'estuaire de la rivière Exe.
Voici un article du Times qui date du 16 février 1855 :

Citer:
"Une sensation considérable a été provoquée dans les villes de Topshm, Lympstone, Exmouth, Teignmout et Dawlish, au sud du Devon, suite à la découverte d'un grand nombre de traces de pas d'un aspect fort étrange et mystérieux. Le superstitieux va jusqu'à croire qu'elles sont la marque de Satan lui-même. Il semble que dans la nuit de jeudi dernier, il y a eu de très fortes chutes de neige dans le voisinage d'Exeter et le sud du Devon. Le matin suivant, Les habitants des villes susmentionnées ont été surpris de découvrir les traces de quelque animal étrange et mystérieux, doué du pouvoir d'ubiquité, puisque les empreintes de pas étaient perceptibles dans toutes sortes de lieux inaccessibles - au sommet de maisons et de murs étroits, dans des jardins et des cours clos par de hauts murs, aussi bien que dans des champs ouverts. Il y a à peine un jardin de Lympstone où les empreintes de pas n'aient pas été observées. Les traces apparaissaient plutôt être celles d'un bipède que d'un quadrupède, et les pas étaient en général de huit pieds l'un devant l'autre. Les impressions du pied ressemblaient de près à celles d'une patte d'âne, et mesuraient entre un pouce et demi et deux pouces et demi de large. Ici et là, la patte ayant causé l'empreinte apparaissait comme fourchue, mais en général, dans ces traces, le pied était continu et, du fait que la neige en son centre demeurait intacte, ne montrant essentiellement que le bord extérieur du pied, elle devait être convexe (réd. : "concave", s'agissant de la patte). La créature semble avoir approché les portes de plusieurs maisons et s'être ensuite retirée, mais personne n'a été capable de découvrir le point d'attache ou de repos de ce mystérieux visiteur. Dimanche passé, le Révérend M. Musgrave a fait allusion au sujet dans son sermon, et a suggéré la possibilité que les empreintes de pas fussent celles d'un kangourou; mais cela peut difficilement avoir été le cas, puisqu'elles furent trouvées de part et d'autre de l'estuaire de la rivière Exe."
Source : "The Times", 16 février 1855



Les villageois ne tardèrent pas à donner un nom à ces traces en les appelant les "Sabots du Diable". L'étonnement laissa vite place à la stupéfaction quand ils s'aperçurent que la mystérieuse course de ces traces faisait le tour de 18 villages et se retrouvait sur plus de 160 kilomètres. Alors comment ces traces ont elles pu apparaître en une seule nuit ?
De plus ces traces n'apparaissaient pas l'une à côté de l'autre mais l'une devant l'autre et parfaitement alignées comme si la mystérieuse bête n'avait qu'une seule patte.
Les traces faisaient environ 7 cm de largeur et 10 cm de longueur, les empreintes se répétaient à intervalle très régulier et n'avaient laissées aucun résidus de neige alentour, comme si la neige avait été enlevée ou avait fondue. À certains endroits les traces étaient si nettes qu'ont auraient pu croire qu'elles avaient été imprimées ou encore coupées grâce à un couteau.

Pièce jointe:
devils-footprints.gif
devils-footprints.gif [ 5.44 Kio | Consulté 6685 fois ]


Dès lors des recherches débutèrent pour essayer de résoudre ce mystère avant que l'histoire ne laisse place à la rumeur et à la terreur.
Des petits groupes ici et là suivirent les traces, et plus les recherches avançaient plus les villageois des alentours se posaient des questions, en effet les traces de sabots dans la neige couvraient de longues distances mais le plus surprenant c'est qu'à certains endroits les traces traversaient des enclos et des hangars de part en part, comme si la mystérieuse créature était passé à travers les enclos ou les murs, il était dit également :

L'une des choses les plus étranges, c'est que les traces ne semblaient pas avoir rencontrer d'obstacle, en effet la mystérieuse créature semblait avoir pu traverser les murs, sauter au-dessus des maisons, marcher sur des charrettes pleines de foin. On retrouva même une trace de pas à l'intérieur d'une buse de drainage de 15 centimètres de diamètre.
Les traces traversaient de part et d'autre l'estuaire de la rivière Exe dans un parcours chaotique, ce qui rendait encore plus absurde la démarche de cette créature et le chemin qu'elle empruntait.


Pièce jointe:
devon2-c83636.jpg
devon2-c83636.jpg [ 238.81 Kio | Consulté 6684 fois ]

Petite illustration d'époque.


Les recherches se poursuivirent aux alentours des villages de Bicton, Powdersham, Dawlish, Totnes, Torquay et quelques autres mais en vain.
Alors différentes hypothèses commencèrent à être avancées, on parlait d'un Kangourou échappé du zoo privé d'un certain M. Fische à Sidmouth, Sir Richard Owen éminent biologiste, avait suggéré que les pistes auraient pu être faite par un blaireaux, d'autre pensaient à une outarde ou un reptile, mais ces hypothèses furent vite écartée d'une part à cause de l'irrégularité chaotique du trajet à certains endroits et d'autre part à cause de la trop grande distance parcourue par la créature en une seule nuit.
L'affaire fit échos dans la presse nationale notamment dans le "Times" et "L'Illustrated News" ce qui conduit à une pléthore de spéculation de la part d'illustres scientifiques, de simple curieux et d'hommes d'Eglise.
Des villageois accusèrent même l'Eglise d'être coupable tout ça parce qu'elle avait changé un livre de prière et que de ce fait le Diable s'était introduit dans la communauté. Quand à l'Eglise elle saisit la perche tendue en rétorquant que c'était l'oeuvre du Diable en campagne pour récupérer les âmes des pêcheurs, ce qui a eu pour effet de remplir les paroisses.

Dans tout les cas le mystère ne fut jamais résolu et tout espoir de le résoudre était considéré comme vain jusqu'au 05 mars 2009 ou les Sabots du Diables refirent leur apparition dans le jardin d'une certaine Jill Wade, voici un extrait de l'article du Sun :

Citer:
Un mystère vieux de 150 ans a resurgi après qu'une femme a découvert à son réveil des empreintes de" sabots du diable" éparpillées dans la neige fraîchement tombée dans son jardin. La ligne unique de traces, semblables à ml pied fourchu, qui a l'air d'avoir été laissé par une créature à deux jambes, rappelle précisément le empreintes enregistrées dans la région en 1855.
Le phénomène, qui n'a jamais été expliqué, demeure connue sous le nom de « sabots du diable »dans une légende locale. Les nouvelles traces sont apparues dans la neige fraiche du jardin de Jill Wade, le 5 mars 2009. Grand-mère Jill, 76 ans, de Woolsery dans le Devon, a déclaré « J'ai regardé dans le jardin et ça m'a vraiment intriguée. Je ne pouvais y croire, les empreintes avaient la forme d'un pied fourchu. Il n'y avait pas d'autres marques du tout dans la neige. Cela m'a assez surprise et je n'avais aucune idée de ce que cela pouvait être mais j'aimerais bien le savoir »
Des scientifiques du « Centre For Fortean Zoology » ont inspecté les traces de pas qui mesurent 13 cm de long avec des enjambées entre 28 et 43 cm. Jonathan Downes, qui dirige le Centre, enquête pour savoir si les empreintes pouvaient avoir été laissées par un lièvre ou des lapins sautant sur leurs pattes arrières. Il déclare « Des milliers de gens à travers le monde croient au paranormal mais jusqu'ici, chaque phénomène que nous avons étudié s'est avéré avoir une explication naturelle. Je suis convaincu que cela sera aussi le cas pour celui-ci. Est-ce que je crois que le Diable est sorti des tréfonds de l'enfer pour errer dans les jardins du Devon du Nord ? Bien sûr que non. Mais si vous me demandez s'il y a des choses qui ne peuvent être expliquées par la science moderne, alors oui. Mais les connaissances humaines augmentent de jour en jour »
Source : http://www.thesun.co.uk/sol/homepage/ne ... Devon.html


Pièce jointe:
devon1-c83600.jpg
devon1-c83600.jpg [ 187.36 Kio | Consulté 6682 fois ]

Photographie du jardin de Jill Wade.


Un cas à peu près similaire fut rapporté en Ecosse dans les Highlands ou la légende du "Carrosse du Diable" à été rapportée. Des traces de roues de carrosses ont été retrouvées sur des lacs gelés ou sur de la neige fraîche mais apparemment jamais sur de la terre ferme, on ne retrouva jamais d'empreintes humaines ou animales pouvant tracter le carrosse, mais la suite sera peut être pour un prochain article.

Sources :
http://www.mysteriousbritain.co.uk/engl ... rints.html
http://touraine-insolite.xooit.com/t501 ... diable.htm
http://www.thesun.co.uk/sol/homepage/ne ... Devon.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_emprei ... _du_Diable


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 10 Août 2009, 18:00 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5268
Localisation: Großostn
Ah, la fameuse bête du Devonshire ! Y a de quoi faire un très bon article, là-dessus !

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Août 2009, 20:02 
Grand matou
Grand matou
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 29 Juillet 2008, 20:26
Messages: 6447
Je répète : copier-coller des morceaux de textes de différentes sources constitue un plagiat et n'est pas acceptable sur l'encyclopédie. :x

Aragorn, je ne sais pas quelle est ton excuse ce coup-ci mais tu avais déjà été prévenu après "ton" dossier sur Conan Doyle. Il ne faut pas se payer ma tête.

_________________
:binocle: Sage à ses heures, idiot le reste du temps.
Horaire inconnu.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Août 2009, 20:12 
Grand matou
Grand matou
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 29 Juillet 2008, 20:26
Messages: 6447
Pour les autres qui n'ont pas compris le sujet sur les critères de qualité des articles, je répète encore :

Citer:
1. L'article est-il original ou a-t-il été plagié ?

Je veux être absolument clair à ce sujet : les plagiats ne seront pas tolérés sur l'encyclopédie. :x

Tout article plagié, partiellement ou en totalité, sera supprimé sans autre forme de procès. Gardez également en tête que la découverte d'un plagiat de votre part jettera un doute sur l'originalité de toutes vos autres œuvres.

Ne pensez pas que ceci ne s'applique qu'aux sites internet et que personne ne le remarquera si vous plagiez un livre : cela n'a pas fonctionné alors que nous n'étions qu'une vingtaine de personnes à connaître l'existence de ce site, je doute donc très fortement que votre plagiat puisse passer inaperçu lorsque votre article sera lu par des milliers de personnes.

Il est bien entendu inévitable qu'un article ressemble aux sources sur lesquelles il est basé (ou à leur traduction), mais les recopiages purs et simples (ou avec remplacement de quelques mots par des synonymes...) sont interdits.

Si vous souhaitez citer quelqu'un ou un site internet, indiquez clairement la partie citée entre guillemets et le nom de l'auteur et/ou l'adresse de la page citée. ;)


C'est très gentil de vouloir écrire des articles pour le site mais, si vous n'en êtes pas capables, ne le faites pas. N'essayez pas de me soumettre un patchwork de morceaux volés à gauche et à droite (ni de changer quelques mots au hasard par-ci par-là... :roll:), quelqu'un finira forcément par s'en rendre compte.

En essayant de nous faire publier des textes plagiés, vous nuisez à la crédibilité de l'encyclopédie en jetant un doute sur l'intégrité de tous ses auteurs et nuisez au bonnes relations entre notre site et les autres pages consacrées au paranormal.

Je répète : ne le faites pas.

_________________
:binocle: Sage à ses heures, idiot le reste du temps.
Horaire inconnu.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 4 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze