Nous sommes actuellement le 24 Juillet 2021, 16:15

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: The Haunting of Hill House
MessagePublié: 24 Février 2019, 09:44 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 4127
(zut, j'avais posté ma réponse sur l'ancien fil !)
Tous ces films (j'ai compté un original et deux remakes dont la série TV...) sont tirés d'un roman, The Haunting of Hill House de Shirley Jackson, sorti en 1959. Je l'ai lu en version abrégée ( :oops: pardon... on avait récupéré des bouquins Sélection du Reader's Digest chez l'oncle Jules, notre vénérable tonton colonel...) quand j'avais 12-13 ans. Très impressionnant.
Citer:
A finalist for the National Book Award and considered one of the best literary ghost stories published during the 20th century,[1] it has been made into two feature films and a play, and is the basis of a Netflix series. Jackson's novel relies on terror rather than horror to elicit emotion in the reader, using complex relationships between the mysterious events in the house and the characters’ psyches.

https://en.wikipedia.org/wiki/The_Haunt ... Hill_House
Je me souviens encore d'une scène et d'une phrase qui m'avaient beaucoup marquée :
Spoiler :
"Mon Dieu ! Quelle était cette main que je tenais ?"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: The Haunting of Hill House
MessagePublié: 24 Février 2019, 10:55 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 4605
Je confirme que le bouquin (en version intégrale :mrgrin: ) est très très bien... et vraiment bien écrit en plus.
ça m'a donné envie de lire les quelques autres livres de Shirley Jackson d'ailleurs...

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: The Haunting of Hill House
MessagePublié: 24 Février 2019, 12:08 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 4127
Citer:
Je confirme que le bouquin (en version intégrale :mrgrin: )

Oui, bon, ça va !!!!! ^^
Je me suis - à vrai dire, dans la famille, nous nous sommes toujours posé des questions existentielles sur l'existence de livres condensés. Pour quoi ? Pas le temps de lire la version longue ? Pour que quatre romans tiennent dans un seul livre ? Et quid des gens chargés de les condenser ? Je trouve l'idée à la fois ridicule et sinistre !
(mais à l'époque la famille était tellement gourmande de lecture que tout ce qui avait des mots imprimés entre deux couvertures passait à la casserole !)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: The Haunting of Hill House
MessagePublié: 25 Février 2019, 11:23 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6996
Localisation: Massif central. Par là.
DragoMath a écrit:
(zut, j'avais posté ma réponse sur l'ancien fil !)

Pour la peine, j'ai fusionné les deux sujets : celui parlant du livre Shirley Jackson et de sa première adaptation de 1963, et celui parlant de la série de Netflix.

DragoMath a écrit:
Je me souviens encore d'une scène et d'une phrase qui m'avaient beaucoup marquée :
Spoiler :
"Mon Dieu ! Quelle était cette main que je tenais ?"

Scène et phrase qu'on retrouve d'ailleurs dans chacune des trois adaptations... mais elle n'a aucun sens dans le navet de 1999 (elle permet juste au réalisateur de dire : « regardez, on a mis cette phrase iconique dans notre film ! »), et elle est un peu gratuite dans la série de 2018 — je veux dire qu'elle ne fait pas vraiment avancer l'intrigue et que son absence n'aurait pas changé grand chose.

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 25 Février 2019, 12:53 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 4127
Mmmh.
Cette phrase ne fait guère avancer l'intrigue dans le roman (à part que, si mes souvenirs sont bons, c'est la première manifestation de 'fantôme' - mais ladite première pourrait très bien prendre une autre forme).
Il me semble que tout ce qui est écrit dans un bouquin ou un scénario n'est pas obligé de faire avancer l'intrigue. Il peut aussi s'agir de donner des indications sur un personnage, une relation, le background, et surtout, SURTOUT, ce que j'appelle "l'effet". Ambiance, etc. Non ?
(je ne peux guère juger pour les films, je n'en ai vu aucun. Mais ce que tu dis ci-dessus à propos de cette phrase ne me paraît pas juste.)

PS j'ai vu les BA pour les trois films (1963, 1999, Netflix). Et l'extrait de la main pour le premier, très bien fait :

https://www.youtube.com/watch?v=sog3etUwtSk
Jumpscare : NON. Ambiance et psychologie : YESSSSSS !!!!
(on ne comprend pas trop bien dans le film, mais dans le roman, les deux femmes dorment dans des lits côte à côte)
(en revanche, dans le caca de 1999, il y a Owen Wilson. J'AIME Owen Wilson)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 27 Février 2019, 16:07 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6996
Localisation: Massif central. Par là.
DragoMath a écrit:
Mmmh.
Il me semble que tout ce qui est écrit dans un bouquin ou un scénario n'est pas obligé de faire avancer l'intrigue. Il peut aussi s'agir de donner des indications sur un personnage, une relation, le background, et surtout, SURTOUT, ce que j'appelle "l'effet". Ambiance, etc. Non ?

Non, bien entendu. Mais les 10 épisodes de la série Netflix mettent en scène une multitude d'apparitions de fantômes, souvent bien plus marquantes et plus spectaculaires que cette histoire de main tenue, qui en devient finalement complètement anecdotique (et donc un peu dispensable).

DragoMath a écrit:
(en revanche, dans le caca de 1999, il y a Owen Wilson. J'AIME Owen Wilson)

Owen 'really creepy' Nelson ? Erf, je ne peux pas juger l'ensemble de sa carrière cinématographique, mais il est tellement mauvais dans The Haunting... Il n'est pas aidé à la base par une écriture de personnage pas très finaude, mais son jeu ne contribue pas à hisser le niveau. XD

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 27 Février 2019, 17:46 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 4127
Je lui trouve une beauté émouvante. Pas au niveau de Paul Newman et d'Hugh Jackman, mais... émouvante, quoi !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 02 Novembre 2020, 23:45 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6996
Localisation: Massif central. Par là.
Netflix a produit une suite à The Haunting of Hill House : cette seconde saison s'appelle The Haunting of Bly Manor et est sans rapport avec la première, puisqu'elle est plus ou moins inspirée de la nouvelle le Tour d'écrou :




L'histoire est moins centrée sur l'épouvante et les fantômes qui font sursauter, pour devenir davantage une sorte de conte gothique romantique avec des fantômes dedans.
L'accent est donc principalement mis sur les personnages, dont le passé va se révéler au fur et à mesure des épisodes, et c'est là la grande force de cette deuxième saison : les personnages sont très bien écrits et interprétés par des acteurs tous excellents. Une partie du casting de la première saison est d'ailleurs de retour, mais incarnant ici des rôles très différents (à un tel point que les acteurs sont parfois méconnaissables, j'ai régulièrement dû aller sur Wikipédia pour vérifier si untel était une tête connue ou non).

On n'échappe pas à certains clichés du genre (les enfants bizarres, le manoir qui est le même qu'on a déjà vu 1000 fois dans toutes les histoires de fantôme), mais ils sont heureusement peu nombreux, bien exécutés et finalement guère embêtants en regard de la qualité du reste de la série.
En fait, le seul épisode qui m'a vraiment sorti du truc...

Spoiler :
... est un épisode supposé se dérouler dans le passé, courant 17ème siècle, mais les costumes et les bâtiments sont un bordel pas possible d'époques diverses (globalement plutôt typés 19ème) et la reconstitution de la vie quotidienne durant cette période est complètement à côté de la plaque.


... Mais c'est probablement juste de l'intégrisme de ma part.

Notez que comme dans la précédente saison, on retrouve quelques fantômes bien cachés dans le décor, pour ceux qui aiment jouer à "Où est Charlie ?" et qui sont prêts à régulièrement mettre en pause leur visionnage pour s'amuser à les débusquer.

Bref, cette seconde saison réussit à mon avis le tour de force (assez rare) d'être aussi bonne que la première et je ne peux que vous conseiller de la regarder si vous avez un compte Netflix — ou arrivez à mettre la main sur les codes d'accès de vos proches :P

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze