Nous sommes actuellement le 25 Juin 2021, 02:46

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 25 Mai 2014, 23:56 
Rédacteur
Rédacteur
Hors-ligne

Inscription: 04 Mai 2009, 21:18
Messages: 33
Bonsoir à tous,


C'est moi qui avais posté le message original sur PFRN à propos de l'affaire Elisa Lam, et je dois dire que ne suis pas plus avancé qu'à l'époque...

Cette histoire est l'une des plus authentiquement étranges qui m'ait été donnée de lire.

Certes, chaque élément peut être expliqué ou dissipé, parfois au prix d'un certain effort dans le rocambolesque (suicide au cours d'une bouffée délirante, accès au toit alors exceptionnellement ouvert, défaillance de l'ascenseur,...), mais l'accumulation de tels éléments bizarres confère à l'ensemble une aura très étrange.

En d'autres termes, un écrivain qui concevrait une histoire aussi développée dans l'insolite s'exposerait à ce qu'on dénonce son exagération poétique.

Personnellement, parmi les éléments "synchroniques" les plus troublants, je mettrais en avant :

-le parallèle avec les films 'Dark Water', jusque dans les noms des protagonistes et de l'hôtel.
-la porte de l'ascenseur qui ne se ferme pas.
-le fait que les vêtements n'aient pas été retrouvés.
-le début de l'épidémie de tuberculose à Skid Row, et le fait que le nom du test de dépistage soit précisément LAM ELISA (ça, c'est le plus incroyable !).
-le fait que 'Elisa Lam' est le palindrome de 'Asile (du) Mal', et ce en liaison avec la sulfureuse réputation de l'hôtel Cecil.

Je sais, on peut avancer une explication rationnelle à chaque élément. Mais tout de même, l'accumulation !

Si l'on ajoute en plus l'aspect "creepypasta" de la vidéo où la jeune femme se contorsionne de façon non-naturelle (un intervenant a très justement parlé d'effet 'uncanny valley'), on obtient une histoire qui pourrait devenir une légende urbaine.

Et c'est là que cela interpelle : en somme, la réalité emprunte parfois les formes les plus élaborées de la fiction.

Carl Jung se serait sans doute beaucoup intéressé à l'affaire.



Amitiés,


L.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 26 Mai 2014, 14:43 
Grand matou
Grand matou
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 29 Juillet 2008, 20:26
Messages: 6447
Citer:
-le parallèle avec les films 'Dark Water', jusque dans les noms des protagonistes et de l'hôtel.

Comment cela ? Une recherche rapide sur Wikipédia me donne des noms apparemment sans rapport avec Elisa Lam. :think:

[Edit] J'ai trouvé l'info :

Citer:
A scene in the movie depicts an elevator malfunctioning, and a character is named Cecilia. Cecilia/Cecil?


C'est pousser un peu loin la recherche de coïncidences, je trouve. :P
Le comportement de l'ascenseur ne me semble pas si bizarre, vu la façon dont elle appuie apparemment systématiquement sur tous les boutons et dont elle passe à plusieurs reprises devant le voyant lumineux explique à mon avis qu'il soit resté ouvert si longtemps. Il suffit qu'elle ait appuyé sur un bouton qui bloque momentanément la fermeture des portes et le tour est joué.

Le lien avec le test LAM-ELISA est encore plus tiré par les cheveux. "Il y a des cas de tuberculose près de cet hotel et il existe un test de dépistage qui s'appelle LAM-ELISA", cela a un petit côté "six degrés de séparation". :P

_________________
:binocle: Sage à ses heures, idiot le reste du temps.
Horaire inconnu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 26 Mai 2014, 22:43 
Rédacteur
Rédacteur
Hors-ligne

Inscription: 04 Mai 2009, 21:18
Messages: 33
Citer:
Le lien avec le test LAM-ELISA est encore plus tiré par les cheveux. "Il y a des cas de tuberculose près de cet hotel et il existe un test de dépistage qui s'appelle LAM-ELISA", cela a un petit côté "six degrés de séparation".


Allons, Paul... ;) Le fait qu'il existe un test de dépistage de la tuberculose qui se trouve être également un nom de famille, c'est déjà assez rare.
Mais qu'il s'agisse du nom et prénom d'une fille qui meurt (dans des circonstances qui retiennent l'attention) dans le périmètre où ledit test est utilisé, à peu près au même moment, ça fait un peu scénario de film, non ?

A propos des noms et de l'hôtel, voilà ce que je disais sur l'autre forum :

Citer:
-L'Hôtel Cecil, sans doute de par son emplacement en plein 'Downtown LA' (Skid Row), a une histoire relativement chargée. En plus d'avoir été le cadre de divers suicides et viols, il fut l'antre de Richard Ramirez, le fameux "Traqueur de la Nuit", au moment où celui-ci accomplissait sa sinistre besogne, au milieu des années 80. Il accueillit également, un peu plus tard, un autre tueur en série, l'Autrichien Johann 'Jack' Unterweger. Il semble bien, également, que le lieu fut fréquenté par Elizabeth Short peu avant son assassinat. Rappelez-vous, c'était la fameuse affaire du Dahlia Noir, en 1947...
-Cette histoire de jeune femme retrouvée noyée dans une citerne située sur un toit rappelle un peu l'élément central de la trame du film 'Dark Water', de Hideo Nakata.
-Plus intéressant, dans le remake américain de Walter Selles avec Jennifer Connelly, la mère s'appelle Dahlia, et sa fille... Cecilia, ou "Ceci".


Bien sûr, on peut considérer que tout est tiré par les cheveux. Je ne prétends que tout est lié pour je-ne-sais quelles raisons surnaturelles. Cependant, on ne peut s'empêcher, devant l'accumulation de coïncidences particulièrement remarquables, de considérer cette affaire comme intéressante.


Amitiés,


L.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 26 Mai 2014, 23:00 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 29 Mars 2014, 20:27
Messages: 42
Pour Ramirez, Unterweger, Elizabeth Short et le Cecil Hotel, ce n'est pas vraiment étonnant. Ce sont trois histoires glauques et il se trouve que l'hôtel se situe dans un lieu encore plus glauque :o

Comme pour Paul Binocle, le test LAM-ELISA me laisse perplexe. Quand bien même il s'agit là de son nom, quel rapport y aurait-il entre la victime et un test de tuberculose? Et en soi, c'est le nom du test abrégé, son vrai nom est Lipoarabinomannan-Enzyme Linked Immuno-Sorbent Assay, ce qui n'a aucun rapport avec Elisa Lam :P En plus, le nom ELISA du test peut aussi s'abréger en EIA. Du coup, cela devient LAM-EIA ce qui n'a aucun rapport avec rien.

Quant aux ressemblances avec le film Dark Water, s'il est de notoriété publique que le Dahlia Noir a fréquenté l'établissement peu avant sa mort, il n'est pas étonnant que la fille dans le film se nomme Cecilia en référence à l'hôtel puisque la mère dans le film s'appelle bien Dahlia :) Et les noms dans la version originale japonaise sont complètement différents!

Il est vrai que le nombre de coïncidences est comique mais elles n'ont pas grand chose à voir avec l'affaire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 27 Mai 2014, 00:04 
Grand matou
Grand matou
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 29 Juillet 2008, 20:26
Messages: 6447
Je suis d'accord que cette coïncidence est bizarre, je voulais juste faire remarquer qu'il n'y a aucun lien logique apparent permettant de relier le nom de cette jeune fille morte et le nom d'un test de dépistage de la tuberculose (à moins d'inventer une théorie du complot très, très bizarre - voir le lien que je donne plus bas :P).

Logos a écrit:
Citer:
Le lien avec le test LAM-ELISA est encore plus tiré par les cheveux. "Il y a des cas de tuberculose près de cet hotel et il existe un test de dépistage qui s'appelle LAM-ELISA", cela a un petit côté "six degrés de séparation".


Allons, Paul... ;) Le fait qu'il existe un test de dépistage de la tuberculose qui se trouve être également un nom de famille, c'est déjà assez rare.

C'est vrai, mais à mon avis un petit peu moins que tu le crois.

Les acronymes forcés sont un grand classique de la science : le fait que le nom d'un test soit aussi un prénom ("ELISA") n'est donc pas l'oeuvre d'un hasard complet. En l'occurrence, ELISA est le nom d'une vaste famille de tests de dépistage de maladies, LAM-ELISA n'est que l'un d'entre eux : http://en.wikipedia.org/wiki/ELISA

En cherchant bien dans le lot, je ne serais pas surpris qu'on trouve d'autres combinaisons prénom + nom de famille. Le fait qu'Elisa Lam ait eu un nom très court a facilité les choses, bien sûr. À titre d'exemple, d'après Wikipedia, l'acronyme LAM peut vouloir dire pas mal de choses :

Citer:
Lactational amenorrhea method, a contraceptive method
LAM Mozambique Airlines, the National airline of Mozambique
Los Alamos Airport, IATA airport code
LAM/MPI, an MPI programming environment and development system for heterogeneous computers on a network or Local Area Multicomputer
London After Midnight (band), an L.A. band
Lymphangioleiomyomatosis, a rare lung disease
The collection code of the Natural History Museum of Los Angeles County
Lipoarabinomannan, a glycolipid associated with the cell wall of Mycobacterium tuberculosis
Laser aiming module, a laser sight for firearms
Laser capture microdissection, also known as laser-assisted microdissection


En cherchant bien, je suis sûr que l'on pourrait utiliser cette liste (certainement très incomplète) pour trouver d'autres coïncidences troublantes autour de cette mort étrange, dans une ville densément peuplée comme Los Angeles.

L'existence d'un test appelé LAM-ELISA est une coïncidence curieuse, et le fait qu'il ait été utilisé près du lieu de sa mort apparemment relativement peu de temps après peut paraître assez troublant... mais si on faisait la liste de tous les évènements survenus dans le coin un peu avant et un peu après sa mort, je pense que l'on trouverait pas mal d'autres coïncidences bizarres, sans que celles-ci aient le moindre sens pour autant.

Citer:
Bien sûr, on peut considérer que tout est tiré par les cheveux. Je ne prétends que tout est lié pour je-ne-sais quelles raisons surnaturelles. Cependant, on ne peut s'empêcher, devant l'accumulation de coïncidences particulièrement remarquables, de considérer cette affaire comme intéressante.

Je suis tout à fait d'accord ! C'est d'ailleurs parce que j'ai moi aussi été marqué par les aspects étranges de cette affaire que j'ai créé ce sujet de discussion.

Je pense juste qu'il faut voir ces coïncidences étranges comme... des coïncidences, donc ne pas essayer de leur trouver un sens secret et caché.

Ce qui m'amène au lien dont je parlais plus haut : voilà une liste d'autres coïncidences "troublantes" vraiment tirées par les cheveux au sujet de cette affaire (je crois que l'auteur fait du second degré... mais c'est difficile à dire avec certitude :P) : http://inthelandoftheblindoneeyeisking. ... ere-given/

Il y a tout de même un élément qui me semble intéressant dans ce délire. D'après l'auteur de cet article, des gens auraient essayé de déterminer sur quels boutons de l'ascenseur Elisa a appuyé et seraient parvenus à la conclusion qu'elle a appuyé sur le bouton "hold" :

Citer:
THE BUTTONS SEQUENCE
Take a look at the button sequence that Elisa pushes in the Elevator. Most people on the net seem to agree that she pressed buttons: 14, 10, 7, 4, B and Block/Hold.


Cela résoudrait le mystère de l'ascenseur qui ne bouge pas. ;)

Quant au mystère de la disparition des vêtements, j'avoue que c'est l'un des aspects que je trouve les moins mystérieux dans cette histoire : Elisa était en pleine crise de délire, elle a décidé de se baigner, elle était sur un toit... il suffit qu'elle ait jeté ses vêtements du haut du toit, qu'ils aient été emportés par le vent ou jetés par un membre du personnel de l'hotel entre le moment de sa disparition et le moment où les autorités sont venus enquêter.

_________________
:binocle: Sage à ses heures, idiot le reste du temps.
Horaire inconnu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 27 Mai 2014, 11:14 
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 04 Février 2011, 18:42
Messages: 378
C'est moi qui est parler de vallée dérangeante mais c'est en grand partie lier au fait que les mouvement des mains m'ont fait penser a "Fantastic Hey Hey Hey" et a accentuer chez moi l'effet de bizarrerie.

Personnellement je vois pas trop en quoi tout l'affaire a se si étonnant. Elle est certes glauque mais moi, qui est fréquenté des gens avec des problèmes psychique, je peux dire que sont comportement n'est pas plus bizarre que d'autre.
Par exemple dans l’accesseur ont vois une monté de phase maniaque. Elle aissez de se contrôlé, n'y arrive pas. Bouge dans tous les sens, appuis sur tout le bouton. Aisse de se clamer, s'exite encore plus. Et puis une phase de délire avec des geste chelous.
Qu'elle sois monté sur le toit et eu l'idée saugrenu de faire une baignade nudiste dans le réservoir n'est étonnant que dans le sans ou elle sois parvenue a passer la porte. Mais se genre de chose arrive.

Je connais personnellement un mec qui dans une crise c'est introduis chez quelqu'un c'est entièrement rhabiller avec des vétemens trouver dans l’appartement en laissent c'est fringues d'origine dans l’apport.
C'est aussi planté au milieux d'un carrefour routier pour faire la circulation ou encore c'est baladé de nuit en slip avec des sac poubelles en guise de chaussure.
(Maintenant il est soigné, il vas très bien, il a un boulot et une copine. On ne vois plus beaucoup de trace se sont passé quant ont le conté mis a pars qu'il fatigue vite a cause de sont traitement.)

Pour le reste... Je pense qu'il a beaucoup d’endroits ou si l'on se donne le temps de fouiller on trouve des chose bizarre idem pour les anagrame et le reste.

Ne pas oublier qu'improbable n'est pas impossible.

_________________
L'humain me fascine, il est à la fois le pire des démons et le meilleur des anges.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 27 Mai 2014, 13:14 
Grand matou
Grand matou
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 29 Juillet 2008, 20:26
Messages: 6447
Un détail que j'ai oublié de mentionner dans mon message précédent : a-t-on une source fiable qui dit que c'est bien le test LAM-ELISA qui a été utilisé dans les environs du lieu de sa mort ? Il y a visiblement bien beaucoup de cas de tuberculose dans le coin, et LAM-ELISA est bien le nom d'un test de dépistage de la tuberculose, l'information semble donc très vraisemblable... mais en lisant différents sites sur l'affaire, j'ai l'impression que des gens ont noté cette coïncidence et puis que certains sites ont transformé cela en « c'est ce test précis qui a été utilisé dans le quartier », sans qu'une source fiable soit venue confirmer ce rapprochement (d'où ma remarque au sujet du raisonnement à la "six degrés de séparation" : "une fille appelée Elisa Lam est morte dans un certain quartier de Los Angeles" :arrow: "il y a eu peu une épidémie de tuberculose dans ce quartier peu après la découverte de son corps" :arrow: "l'un des tests de dépistage de la tuberculose porte le même nom qu'elle").

Notez aussi que certains articles font comme si l'épidémie avait éclaté un peu après la découverte de son corps, comme s'il y avait un lien de cause à effet. C'est effectivement vers ce moment-là que la presse a semble-t-il commencé à en (re)parler mais, en réalité, cette épidémie dure depuis des années : http://www.vaccinations-airfrance.fr/ac ... californie



Au passage, la lecture du tumblr d'Elisa Lam est vraiment une expérience étrange et déprimante.

Quelques-uns de ses messages (pas nécessairement dans l'ordre chronologique, la mise en page est assez confuse à ce niveau-là) :

Citer:
Nobody realizes that some people expend tremendous energy merely to be normal. ~Albert Camus
And that is essentially how I think of the dinner tonight.
NOTHING WENT HORRIBLY WRONG I WAS JUST ANXIETY RIDDEN AND WANTED TO GTFO BUT NO I HAD TO MAKE EYE CONTACT AND CONVERSE ON TOPICS.
So much freakin walking too.
The whole time I had to keep my face neutral and not show how bloody scared I felt. I think my eyes were slightly caught in the headlight deer. Agh, have not had contact with people in a long long time.
Don’t worry the restaurant was one of those dimly lit ones so to establish an intimate ‘ambiance’
I don’t think I like yuppie restaurants. It was in the downtown area and I didn’t realise that all them business people just go to dinner there.
The dad is one of those ‘hip’ older guys, maintaining relevance to the technological innovation creativity things. His girlfriend is an interior decorator and the firm she works at does those rich people’s houses where it’s completely open concept minimalist with $8000 couches. They were nice, funny in the sarcastic manner.
But I was terrified of his dad 10 seconds into meeting him.
It really went bad when he asked, “What are you doing?”
Shit
"So you’re just lying around at home, trying to find yourself?"
Sigh.
It’s the whole self-loathing-defeatist-self-deprecating-we-know-stuff
attitude we, the twentysomethings, all share.
Well what sort of life DO I want to have?
The reality is, I will end up working in a job I won’t like. I will always wonder what the hell I am doing with my life. I will have to pander and listen to assholes and watch them be praised. I will have to deal with stupid people everyday.
Unless I become Amish or join a commune. Or join a convent or monastery.
Perhaps it is this city, this society, this technology, this feeling everyone should do what they want and SHOULD get everything they want. It’s a lie to me. No, you can go after it but nothing is guaranteed. You settle. You lose motivation and energy. And that’s that.
I do need to leave this city but I know it will be the same in any city. Sometimes you look out at the world and you see nothing worth liking. Sometimes I look at myself and see nothing worth liking. The psychiaderp said I need to be comfortable alone, to be my “own best friend”, that way I won’t be needy and depend on other people.
Ahhhh astute observation. I am comfortable alone. I am not comfortable with other people. I am comfortable with my friends but they have their own lives. But you can’t just be alone for months and years. You end up going nuts unless you’re creating something (writing a book, painting, art, you know)
So it might just be that I settle for myself. I might end up alone in my room for years and regret it deeply later on.


Citer:
On school,
I am fairly certain I am kicked out and will not be able to return until I finish such many credits at a college.
I’ve been too chicken to email and find out definitely if I’m no longer eligible.
If I’m out it also means I’m no longer covered by the student health plan meaning I’ll have to pay full price for my meds. Does this mean I can’t see the trick-cyclist anymore? Also since I highly doubt I will be in full-time studies, my student loans will start repayments and accumulate interest. Thankfully I appealed and got reinstated for eligibility so future loans will be possible thank god. I think total loan is around 1500$ and I’d rather just pay the whole thing as opposed to getting a letter every month reminding me ohhh yeah I spent a lot of money to the point I needed to borrow and ensued was by far the worst times of my life.
I think I just shattered young me. WHAT.THE.SHIT????????? I GET KICKED OUT OF UNIVERSITY??!?! ARE YOU KIDDING ME????!?! HOW DID THAT HAPPEN?!?!? DID YOU START PARTYING???GET CANCER!?!?WTF??(*&#HKASD987(*&@#(&*
However,
I must find out what my situation at school is; it needs to be settled.
I suppose this tumblr has become where I pontificate my twenty-something first world problems to complete strangers I will never meet but will know intimate details about me. This is weird behaviour (willing to write incredibly personal details about my life) but by the logic of human paradoxes, it makes perfect sense why everyone has a blog. So I guess I’m lucky to have been born in this time where we can offer our personal thoughts to strangers and so we’re aware that, you know, there’s other people in the world and they have everyday lives and problems and if you would just listen to their story you would understand these strangers are humans so be nice.
But I suppose I write here as opposed to a diary because I know someone, somewhere will listen to my tormented soul wailing about how sad I am. Oh gosh I’m so emo and I have a xanga no one understands me. Instead I can do that with the bonus of coming across many pictures with writing like ‘I wish I was happy for you but you’re with another person that’s not me’ and it’ll have 50 billion notes so life isn’t punishing only you.
I think, I don’t expect a reply from my audience; I mean I’m pontificating my trivialities. This is a recorded debate I’m having with rational me in which I can’t win because in order to win one side has to lose so why are you obsessing about this anyways.
Also my handwriting is terrible and I type faster than I write.
Also this is way cheaper than paying for a therapist.
Also I get intense satisfaction when I click publish. The invisible words have now become visible!


Citer:
I’m not sleeping well these days. It is actually better because
little sleep > too much sleep
except your eyes are insisting you need to close them. Stupid automatic body responding to stimuli firing neuron to brain signaling chemical hormone transmitting error system needs to restart for survival Darwin
Running on no sleep means I’m too exhausted to listen to that person who says ughhhhh things, moving, so I end up getting out of bed, maybe even getting dressed, maybe even leaving the house, maybe even going to the library to return books that are waaaay overdue.
Since I’m running on this adrenalin, possible manic episode???, my brain is firing on all pistons and I’m coming up with 600 ideas and thoughts and observations and trying to solve world issues and acquire COMPLETE WORLD KNOWLEDGE
so my brain won’t shut up.
I tried reading. Didn’t work. Video games/TV is apparently “bad” because bright screen tells you otherwise.
So I should probably learn some of that yoga they speak of.
However this stupid thing happens where during activity A I can barely keep my eyes open I REALLY NEED TO SLEEP
and then somehow, my brain forgets all of that as soon as I lie down.
I just don’t want to crash and end up sleeping for 40 hours to make up for being more productive than usual by sacrificing sleep.
OK what is on my mind?
I made some ‘epiphanies’ (or it’s because I’m hypomanic and coming up with GRANDOISE IDEAS thinking I’ve figured out how the universe operates OR is it because I’m ADD/ADHD so I’m restless and need what’s NEXT NEXT NEXT NEXT. Oh this is an endless debate)
and argued and mulled over things as usual
but instead of hiding and deflecting I charged forward on a wave where my brain is charging so fast it doesn’t have time to deal with your petty issues gosh I’m right now trying to possible-ize everything I can’t be distracted right now.
So you might say I got some actual ‘work’ done.
I’m going to try to sleep again.


Citer:
Today has been one of those blah days full of apathy. Really dangerous too; I can see myself feeling suicidal and it always scares me when I start feeling suicidal.
Reflecting on meeting with old friends yesterday….
it’s just
grade 6 was completely foreshadowing what was to come
and I suppose I’m re-living in some rendition of it (DJ lifesucks hahaha you’re an adult remix)
For whatever reason (OMG CHILDHOOD FREUD) I have an inferiority complex
of which I dawned on me just….sometime now.
And it explains a lot
why I behave the way I do, why I did things in the past, my motivation, my reasoning, my mask, my mannerisms
who I am.
So there’s my epiphany of the day.
I suppose I have accepted that part of me that feels inadequate, so long as I know how it is useful and know that it makes me human and know that is why I try to empathise with people and why I feel emotions so strongly
why rejection and betrayal cut me so deeply
The world seems to exist just to make you feel inadequate. In the universe, you are but a speck. In history you are insignificant anonymous person, another person who dies because of greater forces outside of our control decides things
I guess I learned that earlier than most people.
There is no changing this. It is simply reality.
Sigh


Citer:
Sometimes it hurts a lot and it overwhelms me
There is no explanation, no cause to point and blame.
It just takes over and you’re helpless.


Citer:
Adventures in hypomania Part II
I have been hypomanic since Tuesday.
I HAVE TO GET SOME SLEEP OR I WILL CRASH
and I am so scared of how big of a crash this one will be.
How do I know this is might become THE BIG ONE? My memory is super compromised on present things right now.
It’s just….I understand everything completely. Fellow bipolars, you may be the only ones who will understand what this is like.
With absolute clarity, I understand the universe. My mind isn’t just blown, it’s the hindenburg + hiroshima + nagasaki + san francisco earthquake + a rock concert where the music is so loud your eardrums are bleeding
Like the equivalent of when humans discovered fire but not as big as the Big Bang
And that’s why someone said (see memory fail right here) :
SHIT QUICK GET ME PEN AND PAPER I MUST WRITE THIS DOWN BEFORE I FORGET THIS IDEA WILL NEVER RE-EMERGE BECAUSE MY MEMORY IS FAILING*
ergo my brain is saying :
"I HAVE SO MUCH SHIT TO DO BECAUSE I HAVE TO TELL PEOPLE SLEEPING IS USELESS WHY ARE YOU BLOODY SLEEPING THAT’S SUCH A WASTE OF TIME THIS IS MORE IMPORTANT YOU HAVE FINALLY CONNECTED THE DOTS AND YOU’RE GOING TO LET IT SLIP AWAY SHIT I BET IF YOU WROTE THE WHOLE THING DOWN YOU COULD GET A FREAKIN NOBEL PEACE PRIZE IN ALL THE BLOODY CATEGORIES GAWD WHY HAVEN’T WE EVOLVED TO NOT NEED SLEEP LIKE WE HAVE SHIT TO DO AND LIMITED TIME AND MOST OF IT IS SPENT LYING DOWN JUST BREATHING I MEAN I CAN DO ALL THE LYING DOWN I NEED WHEN I’M DEAD (but not breathing) BREATHING IS SO FREAKIN OVERRATED I SHOULD BE ABLE TO EXIST IN SPACE IN A VACCUM I MEAN IF THE BLOODY MOON CAN DO IT WHY CAN’T I THE MOON IS JUST MADE OF CHEESE ANYWAYS HOLY FUCKING SHIT TWAT MOTHERFUCKER <crotte> TABERNACLE AI YAAAAAAAA I HAVE NEVER SWORN SO MUCH BECAUSE I ‘WASTED’ 4 YEARS AND IT HAS CULMINATED INTO THIS ONE POINT AND YOU ARE PROBABLY NOT GOING TO REMEMBER ALL OF IT TOMORROW LIKE FUCKING HELL SOME PEOPLE HAVE TO DEVOTE THEIR WHOLE LIVES TO GET A PHD IN ORDER TO MAKE A DISCOVERY THAT ADDS THIS TINY LITTLE INFITISIMAL SPECK IN PROGRESS AND YOU HAVE FIGURED OUT EVERY BLOODY THING IN THE SPAN OF 48 HOURS
and that is why another someone (memory fail #1291) said:
You either get it down on paper or you go crazy
tl;dr I need to learn shorthand
*worded completely differently of course but you get the idea. I’m going be safe and say it’s Shakespeare because it probably is Shakespeare


:(


[Edit] Et une info intéressante (en admettant qu'elle soit fiable) concernant la sécurité du toit de l'hotel : http://www.ghosttheory.com/2013/06/22/w ... -elisa-lam

Image

_________________
:binocle: Sage à ses heures, idiot le reste du temps.
Horaire inconnu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 03 Mars 2016, 12:41 
Banni
Banni
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Juillet 2009, 11:49
Messages: 2349
La mort impensable d'Elisa Lam au Cecil Hotel

Voici un bon article:
http://www.ulyces.co/josh-dean/american ... elisa-lam/

_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Mars 2016, 09:52 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 4074
Est-il utile de faire un rapprochement (un peu audacieux, je l'avoue) entre cette affaire (qui ne me passionne pas particulièrement, mais c'est vrai qu'elle interpelle quelque part !) et une autre qui a défrayé la chronique : le meurtre du petit garçon Grégory dans les Vosges en 1984.

On a dit tout et n'importe quoi à propos de Grégory. Mais en fait, ce qui en ressort, c'est qu'on ne sait pas ce qui s'est passé. Si aucun témoin ne dit rien (*), si le ou les meurtrier(s) et leur(s) complice(s) éventuel(s) arrivent à ne pas craquer lors d'interrogatoires, s'il n'y a rien sur le lieu du crime qui puisse aider les enquêteurs à reconstituer et identifier, on ne sait pas, et on ne peut pas savoir.
Est-ce que ça ne peut pas être aussi le cas ici ?

L'ascenseur : si quelqu'un est en train d'"importuner" la jeune femme, bien sûr qu'elle va se conduire de manière bizarre. Et si ce quelqu'un sait qu'il y a une caméra dans l'ascenseur, même si il/elle n'a pas a priori d'intentions criminelles, bien sûr qu'il/elle va chercher à l'en faire sortir.

EDIT : à plus forte raison si Elisa a des problèmes de santé mentale, comme semble le montrer son Tumblr posté ci-dessus par Paul... claustrophobie dans les ascenseurs ? Médicaments ? Plus quelqu'un qui l'importune...

Pour le reste... à mon avis, le test LAM ELISA est simplement une coïncidence qui n'a fait qu'enflammer le mystère. Quand au modus operandi de la mort d'Elisa... Il y a forcément une explication, mais on ne l'a pas encore trouvée, parce qu'elle doit être tirée par les cheveux, ce qui arrive de temps en temps dans la réalité, pas seulement dans les films d'Hollywood ! (Los Angeles et Hollywood, encore une coïncidence... :P )

Qu'en pensez-vous ?

(*) mon copain de l'époque, rationnel et cartésien en diable, me disait que dans les Vosges (où il avait vécu qq années) c'est comme en Corse : loi du silence, on se tient les coudes, on a des vendettas secrètes dont personne ne va rien dire aux "Français de l'intérieur", etc.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Mars 2016, 11:36 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6970
Localisation: Massif central. Par là.
DragoMath a écrit:
(*) mon copain de l'époque, rationnel et cartésien en diable, me disait que dans les Vosges (où il avait vécu qq années) c'est comme en Corse : loi du silence, on se tient les coudes, on a des vendettas secrètes dont personne ne va rien dire aux "Français de l'intérieur", etc.

Ce n'est pas un comportement propre à certaines régions spécifiques de France (comme les Vosges et la Corse), on le retrouve dans toutes les zones rurales et reculées, avec des petites communautés assez refermées sur elles-même, où l'on lave son linge sale en famille et où l'on se méfie de « l'étranger » et de tout ce qui vient des structures officielles. Je pourrais en dire autant du Doubs où j'ai vécu quelques temps.


Mais sinon, oui, ton rapprochement entre les deux affaires est un peu hasardeux : le meurtre est avéré dans l'affaire Gregory, alors que ce ne n'est pas du tout le cas dans l'affaire Elisa Lam (pour laquelle l'hypothèse la plus probable reste quand même le suicide lors d'une phase délirante).

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze