Nous sommes actuellement le 06 Décembre 2021, 09:49

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 429 messages ]  Atteindre la page Précédent  1 ... 39, 40, 41, 42, 43
Auteur Message
MessagePublié: 16 Octobre 2021, 12:24 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 2764
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Hello Chimère,

Ton message est un parfait résumé d'un article sur lequel j'étais tombée il y a quelques temps et que j'avais trouvé très intéressant:

https://www.cairn.info/revue-sciences-s ... age-99.htm

Je suis tout à fait consciente que les chirs n'ont probablement pas intérêt à être trop "proches" de leurs patient-e-s. Mais comme tu le dis, je pense qu'il y a quand même un juste milieu. La formation en médecine, telle qu'elle est dispensée actuellement, ne prend pas du tout en compte (à ma connaissance) le "savoir-être" des toubibs et et ne leur demande aucune compétence particulière en psychologie. C'est quand même un gros manque qui pourrait être facilement comblé avec une réelle volonté politique.

Ton message soulève une autre question très intéressante à laquelle j'ai pas mal réfléchi ces derniers mois: qu'est-ce qu'un bon chirurgien au final? Beaucoup de gens répondraient assez spontanément, je crois, que l'essentiel est qu'il soit un bon technicien et je comprends parfaitement pourquoi. La raison est évidente: les gens ne veulent tomber sur un boucher-charcutier et mourir sur la table d'opération ou ressortir avec de lourdes séquelles. Mais pour ce faire, je pense qu'ils sont nombreux à être prêts à ce que tout le reste, dont l'attention à la personne, soit un peu sacrifié.

Personnellement (et c'est donc un point-de-vue qui se discute), je pense qu'un bon chirurgien ne peut être vraiment bon que s'il a aussi la bonne attitude avec son patient. Ce n'est pas un bonus.

J'ai été opérée par deux chirurgiens très différents ces derniers mois. Les deux étaient assez "excentriques", chacun à leur manière, et il y aurait à redire dans l'attitude des deux par moments. Mais il y en a quand même un qui a été plus sympa, chaleureux et un peu moins expéditif que l'autre (même s'il a par ailleurs eu des attitudes limites à certains égards) et ça a beaucoup compté. Ses sourires francs et sa jovialité m'ont fait du bien et m'ont mise en confiance, ce qui n'était pas rien quand on pense aux hostilités qui allaient suivre. Après, techniquement, les deux ont été excellents. Mais j'ai personnellement besoin du supplément d'âme, en médecine comme partout ailleurs. C'est fondamental pour moi.

En gros et pour résumer: dans un monde idéal, je trouve qu'on ne devrait pas avoir à choisir entre "bon technicien" et "médecin sympa/empathique". Les deux me semblent possibles (d'ailleurs ça existe, même si ce n'est pas si courant) et même devraient être possible (grâce notamment à une formation adéquate).

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Dernière édition par Metronomia le 16 Octobre 2021, 12:29, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Octobre 2021, 12:28 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 2946
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
Herr Magog a écrit:
Pour cet histoire d'entraînement de toucher rectal sur des patients sous anesthésie générale, hélas il semble que ce soit plus répandu que ce que les gens se l'imaginent... j'en avais déjà entendu parler par un interne en médecine de ma connaissance (qui est devenu médecin depuis) qui s'en offusquait totalement il y a quelques années.

Mais... mais... c'est une agression sexuelle ?!
(Sur personne inconsciente et avec ascendant en plus)
Si on ne peut même plus faire confiance aux médecins...

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Octobre 2021, 12:30 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 2764
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
C'est même plus qu'une agression, Pochon: c'est un viol puisqu'il y a pénétration...

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Octobre 2021, 12:34 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 2946
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
Ah oui, très juste, je pensais que c'était synonyme. :oops:

Ce qui ne change rien au problème, bien au contraire...

Édit : ah tiens, j'avais zappé ton dernier message. Je suis tout à fait d'accord avec ça :
Métronomia a écrit:
Personnellement (et c'est donc un point-de-vue qui se discute), je pense qu'un bon chirurgien ne peut être vraiment bon que s'il a aussi la bonne attitude avec son patient. Ce n'est pas un bonus.

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Octobre 2021, 16:01 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Novembre 2020, 12:02
Messages: 567
Metronomia a écrit:
C'est même plus qu'une agression, Pochon: c'est un viol puisqu'il y a pénétration...


A mon avis l'acte dont on parle ici n'a pas la qualification pénale du viol, au sens de l'article 222-23 du code pénal car il ne s'agit pas d'une pénétration de nature sexuelle (=attribut jurique essentiel en droit pénal). Pour la même raison il ne peut pas avoir non plus la qualification d'agression sexuelle. Je pense plutôt que c'est une autre forme de violence physique, tout autant passible de sanction pénale comme le rappelle l'article 222-14-3.
Cela n'enlève évidemment rien à la mocheté du truc...
Cela dit je ne vois pas en quoi les kinés seraient concernés dans leur pratique par le toucher rectal. Ils font quoi, du massage de la prostate ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Octobre 2021, 18:50 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 2764
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Je ne suis pas du tout juriste donc je dis peut-être n'importe quoi, mais pour moi, le viol dépend en gros de deux facteurs:
1 - il faut qu'il y ait eu pénétration (sans quoi c'est une agression sexuelle);
2 - sans qu'il n'y ait eu consentement de la personne concernée.

Le lien qui suit semble me donner raison: https://monexpertdudroit.com/infraction ... rime/viol/

On y lit que:

Citer:
La définition juridique du viol est donnée par le Code pénal, dans son article 222-23 : « Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu’il soit, commis sur la personne d’autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol ».

Cette définition indique les deux éléments caractérisant cette infraction pénale :

Il faut qu’il y ait pénétration sexuelle. La pénétration peut être vaginale, anale ou buccale. Elle peut être réalisée par une partie du corps de l’auteur (le sexe, le doigt…) ou par un objet. Elle doit être réalisée par le sexe ou dans le sexe.
L’acte de pénétration sexuelle doit avoir été commis par la violence, sous la contrainte, par menace ou par surprise. Il y a viol lorsqu’un acte de pénétration sexuelle s’est produit sans le consentement de la personne.

En gros, dans le cas des médecins qui feraient des touchers rectaux (ou autres joyeusetés) pendant que leurs patient-e-s dorment, on serait dans le cas du viol par surprise.

Mais comme dit, n'étant pas du tout juriste, j'espère ne pas raconter n'importe quoi.

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 17 Octobre 2021, 10:04 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5291
Localisation: Großostn
Oui, c'est très clairement qualifiable pénalement de viol je pense ! D'où la gravité de la chose, que semblent évidemment sous-estimer ceux et celles qui la pratiquent...

patto a écrit:
Cela dit je ne vois pas en quoi les kinés seraient concernés dans leur pratique par le toucher rectal. Ils font quoi, du massage de la prostate ?

Apparemment, réponse ici : http://www.pascalpommerol.fr/wp-content ... rectal.pdf

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 17 Octobre 2021, 16:03 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Novembre 2020, 12:02
Messages: 567
Herr Magog a écrit:
Oui, c'est très clairement qualifiable pénalement de viol je pense ! D'où la gravité de la chose, que semblent évidemment sous-estimer ceux et celles qui la pratiquent...

patto a écrit:
Cela dit je ne vois pas en quoi les kinés seraient concernés dans leur pratique par le toucher rectal. Ils font quoi, du massage de la prostate ?

Apparemment, réponse ici : http://www.pascalpommerol.fr/wp-content ... rectal.pdf

Merci pour le lien Herr Magog. L'article est médicalement très instructif et au plan déontologique il rappelle notamment que, conformément à un avis du conseil national de l'ordre (CNO), le toucher rectal peut peut-être perçu comme un viol et exige donc un consentement libre et éclairé, retirable à tout moment.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 20 Octobre 2021, 08:52 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 2946
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
Bon, je suis rassuré de voir que ça compte comme un viol !...

Édit : la formulation est très malheureuse mais vous comprenez ce que je veux dire. J'espère.

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 429 messages ]  Atteindre la page Précédent  1 ... 39, 40, 41, 42, 43

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze