Nous sommes actuellement le 30 Juillet 2021, 04:12

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 222 messages ]  Atteindre la page Précédent  1 ... 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 17 Août 2015, 08:35 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 4127
Anty : milieu de la photo, un peu plus en haut et à droite, il y a une forme vaguement humaine (très petite). Quand on zoome, c'est très évidemment une paréïdolie avec des ombres, mais de loin, la nuit, les yeux fermés et en tournant le dos....!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 28 Septembre 2015, 19:05 
Ornithorynque consterné
Ornithorynque consterné
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 16 Mai 2010, 16:44
Messages: 1229
Localisation: Dans une rivière australienne
Déterrage relatif :

Citer:
La Nasa annonce la résolution d'un "mystère" : il y a de l'eau liquide sur Mars

L'Agence spatiale américaine avait entretenu le suspense sur l'annonce qu'elle ferait ce lundi 28 septembre 2015. Il s'agit bien de la première preuve de la présence d'eau liquide sur la planète Rouge.

SUSPENSE. Le rendez-vous avait été pris jeudi 24 septembre 2015, via un texte succinct publié sur le site de l'Agence spatiale américaine. "La NASA est sur le point d'annoncer la résolution d'une énigme martienne". La découverte en question a été rendue publique lundi 28 septembre 2015 au cours d'une conférence de presse diffusée en direct sur Internet à partir de 17 h 30 (heure de Paris). Une annonce qui fait suite à un article scientifique publié dans le magazine Nature Geoscience. Elle avait été précautionneusement gardée secrète jusqu'au dernier moment, mais la liste des intervenants conviés à cette conférence donnait une indication assez claire de la révélation en question. Elle est de taille : les scientifiques tiennent la première preuve de la présence d'eau liquide sur Mars. Autrement dit l'un des ingrédients indispensables à la vie telle que nous la connaissons sur Terre.

En effet, outre les pontes de l'agence spatiale américaine que sont Jim Green (directeur du département des sciences planétaires) et Michael Meyer (responsable du programme d'exploration martienne), trois scientifiques étaient invités à prendre la parole : Lujendra Ojha (l'institut technologique d'Atlanta), Mary Beth Wilhelm (centre de recherche d'Ames en Californie et l'institut de technologie de Géorgie) et Alfred McEwen (responsable de l'instrument d'imagerie HiRISE). Or, ces trois chercheurs viennent co-signer un article dans le cadre d'un congrès européen de planétologie qui se tient actuellement à Nantes. Cet article a pour titre "Preuve spectrale de la présence de flux de sels hydratés saisonniers sur Mars". Les auteurs y donnent effectivement une explication à un étrange phénomène observé sur Mars : l'apparition furtive de formations géologiques très particulières appelées Recurring Slope Lineae (RSL). Ces dernières se présentent sous la forme de zébrures visibles sur certaines pentes de cratères martiens. On les voit matérialisées par des flèches dans l'image ci-dessous (et en animation plus bas dans l'article)

Ces zébrures, observables par l'instrument HiRISE (une caméra embarquée à bord de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter), apparaissent en effet de manière saisonnière. Elles deviennent visibles lorsque la température de surface de la planète Rouge augmente, puis disparaissent une fois passé cet "été martien".

Ce phénomène est connu depuis plusieurs années. Plusieurs hypothèses avaient été proposées pour expliquer ce phénomène : il pourrait être provoqué par un matériel volatil qui s'évaporerait avec la chaleur, par un flux de glace carbonique ou encore serait la preuve de remontées d'eau souterraine. D'après l'article issu du congrès de planétologie co-signé par les trois intervenants du lundi 28 septembre 2015, la bonne réponse est assez étonnante : ces formations géologiques sont dues à des mouvements d'eau saumâtre liquide à la surface de Mars.

De l'eau très salée coulerait régulièrement sur Mars

Cela est possible pour plusieurs raisons. Tout d'abord parce que "l'été martien" dont parlent les chercheurs est plutôt frisquet. En effet, ces formations géologiques se forment lorsque la température grimpe entre -23,15 et -0,1 °C. Mais comment de l'eau peut-elle couler alors que sa température est négative ? Pourquoi ne gèle-t-elle pas ? Parce qu'elle est extrêmement riche en sel. Or, le sel a pour propriété d'abaisser notablement la température de transformation de l'eau en glace. C'est d'ailleurs pour cela qu'on en répand sur les routes l'hiver afin d'éviter la formation des plaques de verglas. Et cette eau très salée a une autre propriété : elle est beaucoup moins volatile que de l'eau pure. Ce qui lui permet de rester plus longtemps exposée à l'atmosphère martienne sous forme liquide.

ÉTRANGE. La présence de ce sel a été confirmée par un autre instrument de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter : le spectromètre CRISM. Ce dernier a pour mission de repérer des minéraux formés sur Mars en présence d'eau. Et il aurait justement détecté la présence de sels hydratés au cœur de ces formations géologiques que sont les Recurring Slope Lineae. Mais d'où provient cette eau saumâtre qui coule ponctuellement le long des pentes des cratères de Mars ? Pour le moment... les scientifiques n'en savent rien. "Elle pourrait être née de la fonte de glace à la surface ou juste sous le sol" envisagent les chercheurs, tout en estimant que la présence de cette glace est très peu probable aux latitudes équatoriales où ont été constatées l'apparition de ces phénomènes géologiques. Pourrait-il s'agir alors de la décomposition de sels minéraux hygroscopiques (qui ont pour capacité d'absorber l'eau) ? Peu probable également dans une atmosphère aussi sèche que celle de Mars. Ultime hypothèse avancée : le largage saisonnier d'eau depuis une nappe souterraine, qui remonterait à travers la roche et se chargerait petit à petit en sels, au fur et à mesure de son évaporation. Là encore les mécanismes d'apparition de ces zébrures qui "coulent" le long des pentes semblent peu compatibles avec cette hypothèse...


Source : http://www.sciencesetavenir.fr/espace/planetes/20150928.OBS6625/la-nasa-va-annoncer-la-resolution-d-un-mystere-de-la-planete-mars-a-quoi-peut-on-s-attendre.html?xtor=RSS-18


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 28 Septembre 2015, 20:34 
Seigneur Canard
Seigneur Canard
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Août 2008, 23:18
Messages: 1945
J'ai envie de dire "encore" ? :roll:

(ah oui c'est vrai, l'année fiscale se termine le 30 septembre aux USA)

_________________
Je suis le grincement dans les poutres. Le battement d'ailes dans la cheminée. Les petites marques de dents dans la pêche. Je suis BATMAN FRUGIVORE. - Charles Montgomery Plantagenet Schicklgruber Burns.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 29 Septembre 2015, 21:14 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6996
Localisation: Massif central. Par là.
Ça ne veut pas forcément dire que la nouvelle est bidon... Mais peut-être simplement que la NASA attend le bon moment pour diffuser ses breaking news. ;)

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 30 Septembre 2015, 08:23 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 4127
Citer:
Elle est de taille : les scientifiques tiennent la première preuve de la présence d'eau liquide sur Mars. Autrement dit l'un des ingrédients indispensables à la vie telle que nous la connaissons sur Terre.


Heu... Arrêtez-moi si je me trompe, mais l'eau extrêmement riche en sel, c'est pas super-super pour la vie telle que nous la connaissons sur Terre, si ?

Perso, ça fait un bout de temps que j'ai totalement renoncé à l'idée que Mars pourrait avoir abrité ou pourrait abriter la vie telle que nous la connaissons sur Terre. En fait, je peux même remplacer 'Mars' par 'le système solaire à part la Terre'. Ça fout les boules, mais c'est comme ça.

Donc, eau liquide salée sur Mars, OK, c'est intéressant. Mais la vie sur Mars ? Niet.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 30 Septembre 2015, 09:03 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5268
Localisation: Großostn
En fait, j'ai l'impression qu'ils ne parlent pas forcément de sel (chlorure de sodium, sel de table), mais bien de selS, au sens chimique du terme. Ça pourrait être un peu n'importe quoi, comme sels, et certains sont propices à la vie.

Après, même si les sels étaient propices à la vie, ça ne veut pas pour autant dire qu'il y en a...

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 30 Septembre 2015, 09:18 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 4127
Titre de l'article publié dans le cadre du congrès de planétologie:
Citer:
Preuve spectrale de la présence de flux de sels hydratés saisonniers sur Mars

Sels, au pluriel. Sels hydratés, si mes souvenirs de chimie sont aussi bons que lointains, = beaucoup de sels avec un peu d'eau ? Je te rejoins, Herr Magog.

Cependant, l'article donné en lien reprend tout ça en 'le sel', 'eau salée', etc.

C'est pourtant Sciences et Avenir, par Pilate et par Barrabas, pas le Daily Mail !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 30 Septembre 2015, 11:01 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5268
Localisation: Großostn
DragoMath a écrit:
Titre de l'article publié dans le cadre du congrès de planétologie:
Citer:
Preuve spectrale de la présence de flux de sels hydratés saisonniers sur Mars

Sels, au pluriel. Sels hydratés, si mes souvenirs de chimie sont aussi bons que lointains, = beaucoup de sels avec un peu d'eau ? Je te rejoins, Herr Magog.

Cependant, l'article donné en lien reprend tout ça en 'le sel', 'eau salée', etc.

C'est pourtant Sciences et Avenir, par Pilate et par Barrabas, pas le Daily Mail !

Bah, les journalistes ont pu simplifier par souci de vulgarisation, par exemple, ou utiliser un abus de langage. Ou alors c'est vraiment du NaCl, mais ce n'est pas précisé dans l'article.

Quant aux sels hydratés, ce sont des sels qui contiennent de l'eau ou les éléments constitutifs de l'eau assemblés dans leur molécule (par opposition aux sels anhydres). L'exemple répandu, c'est le sulfate de cuivre, qui est bleu quand il est hydraté et blanc quand il est anhydre. Après, l'eau liquide ne se voit pas sur un sel hydraté tout seul. Quand on a un sel (anhydre ou hydraté) que l'on dissout dans de l'eau, on appelle ça une solution (aqueuse en l'occurence). ;)

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 30 Septembre 2015, 12:05 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6996
Localisation: Massif central. Par là.
DragoMath a écrit:
Heu... Arrêtez-moi si je me trompe, mais l'eau extrêmement riche en sel, c'est pas super-super pour la vie telle que nous la connaissons sur Terre, si ?

C'est effectivement pas top du tout... mais il y a quand même des organismes dit "halophiles" qui se sont très bien adaptés à ce type de milieu surchargé en sel, tels certaines archées ou des champignons qui vivent dans la Mer Morte ou les lacs salées américains.

Quant à savoir si la vie peut apparaître dans de telles conditions, c'est une autre histoire...

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 04 Octobre 2015, 10:55 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 4127
Merci pour vos précisions !

organismes dit "halophiles" : vivent en symbiose avec une créature éthérée qui les protège durant toute leur vie des effets néfastes de l'eau salée des sels hydratés de la Mer Morte

:lol:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 222 messages ]  Atteindre la page Précédent  1 ... 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze