Nous sommes actuellement le 29 Juillet 2021, 06:58

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 116 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: L'affaire Ummo.
MessagePublié: 01 Mars 2011, 19:59 
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 04 Février 2011, 18:42
Messages: 378
Même question qu'Anty28.

C'est d'autant plus drôle que les ummites n'ont pas de musique et que les paroles les aurais choqués.

Vu les liens si ses sites sont sérieux les pro-ummo préfère rêver et faire de long article sur la cosmogonie exposer dans les lettres que de prouver l'existence des ummites.

Le plus drôle ça doit être ça : http://www.denocla.com/?page_id=295?=fr

On dirais que l'existence de civilisations extraterrestres est pour eux un fait évidant et aussi indiscutable que le fait que la terre sois ronde. Et puis bon c'est vrais que l'on pense jamais au familles des extraterrestres qui se sont crachés sur terre. :P

_________________
L'humain me fascine, il est à la fois le pire des démons et le meilleur des anges.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: L'affaire Ummo.
MessagePublié: 01 Mars 2011, 20:16 
Banni
Banni
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Juillet 2009, 11:49
Messages: 2349
J'avoue ne pas savoir s'ils sont totalement givrés ou si c'est une tentative (lamentable) de faire du pognon ... :mrgreen:

_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: L'affaire Ummo.
MessagePublié: 01 Mars 2011, 20:24 
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 04 Février 2011, 18:42
Messages: 378
J'ai bien peur que se sois les deux : il est givré et il a voulu en faire du pognon.

PAUL! Nemrod34 à trouver un site pour ton blog ! :P;;Edit

Edit : La récupération d'ummo par les sectes new-ages ufologues est dément. Vivane Poli-Geering c'est prétendue ummite, c'est elle qui a lancer le "culte" autour d'Ashtar Sheran. :shock:

_________________
L'humain me fascine, il est à la fois le pire des démons et le meilleur des anges.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: L'affaire Ummo.
MessagePublié: 02 Mars 2011, 16:11 
Désinscrit
Désinscrit
Hors-ligne

Inscription: 09 Mars 2010, 17:34
Messages: 574
Personnellement, je n'y crois pas une seconde à ce récit de science-fiction série B, concernant les ummites, leur mode vie surtout concernant l'alimentation est incohérent, je ne parle pas de leurs demeures, leurs lits en mousse moulante qui se désintègre chaque matin, leur refus de la nudité, tout cela c'est de la bêtise.

En plus, ils ne maîtrisent par leur écriture :

Exemple dans leurs lettres débordantes d'inepties, " un ENMOO (un ENMMOO équivaut à 1,87 mètre( s )) ". Sans compter mètre au pluriel.

Oui, évidemment lorsque l'on invente, on finit par se planter et je n'ai lu qu'une infime partie des lettres ummites, je suis sûr de trouver bien d'autres fautes.

Cependant, je ne suis pas contre un dossier sur les ummites, loin s'en faut.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: L'affaire Ummo.
MessagePublié: 02 Mars 2011, 18:00 
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 04 Février 2011, 18:42
Messages: 378
Tien leur alimentation? C'était se qui me sembler le moins délirant dans ses lettres. Juste un peux SF des années 50.

Quelqu'un sais lire l'espagnol? J'aimerais avoir une traduction de cet article : http://karma-7.blogspot.com/2010/10/el- ... rassa.html

_________________
L'humain me fascine, il est à la fois le pire des démons et le meilleur des anges.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: L'affaire Ummo.
MessagePublié: 02 Mars 2011, 21:16 
Chercheuse de ptite bête
Chercheuse de ptite bête
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 06 Août 2009, 09:31
Messages: 1079
Localisation: Paris et parfois plus loin.
J'ai regardé, c'est pas de l'espagnol malheureusement, c'est du Catalan il me semble... :s Désolée, bien qu'ayant vécu en catalogne espagnole, j'ai toujours refusé d'apprendre la langue.

Sinon c'était avec plaisir.

_________________
Comme ce serait drôle de ressortir parmi ces gens qui marchent la tête en bas ! Les Antipodistes, je crois...

Lewis Carroll in "Alice in Wonderland"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: L'affaire Ummo.
MessagePublié: 07 Mars 2011, 16:07 
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 04 Février 2011, 18:42
Messages: 378
L'article :


L’affaire Ummo

La plus célèbre affaire de communication avec un peuple extraterrestre en Europe. Un scientifique français y perdit sa crédibilité et elle entraîna de nombreux abus. Si le plus grand nombre pense à un canular, une minorité continue à y croire.

Fernando Sesma

Image

Le "professeur" Fernando Sesma


C’est par lui que toute l’affaire commence. Fernando Sesma Manzano, employé du télégraphe, professeur autoproclamé en sciences parallèles, est déjà connu a Madrid pour avoir écrit plusieurs articles et un livre Yo, confidente de los hombres del espacio (Moi le confident de l’espace) en 1965, sur les contacts que certains ou lui-même ont connu avec d’éventuels extraterrestres. Fondateur de la Sociedad de Amigos de los Visitantes del Espacio (« Société des amis des visiteurs de l’espace ») en 1963 à Madrid, un club ufologique madrilène dont les membres ont la réputation d’une forte naïveté. Sesma lui-même ne met jamais en doute les affaires de contacts.

Par exemple, l’année de la fondation de la « Société des amis… », il traduit un texte gravé sur une pierre qui aurais été remise à un certain Alberto Comes par un visiteur d’outre espace.

Début de l’affaire

C’est le 16 janvier 1956 que Sesna reçoit une étrange lettre. Elle aurait été écrite par un habitant de la planète Ummo, qui tournerait autour de l’étoile Wolf 424 et dont les envoyés explorent la Terre depuis 1950. N’ayant pas eu le retour qu’ils espèrent de leurs contacts avec les scientifiques terriens, les Ummites se tournent vers les cercles ufologiques, plus ouverts d’esprit.

D’autres lettres suivront bientôt, ainsi que des contacts téléphoniques. Les lettres sont écrites dans un espagnol ampoulé, parsemé de mots issus du langage ummite. Toutes sont signées du même sceau, emblème d’Ummo. Au téléphone la voix des Ummites est électronique.

Au cours de cette étrange correspondance, les Ummites décrivent, leur monde, leur histoire, leur quotidien sur leur planète, leur religion, leurs sciences. Ils fournissent des schémas de leurs machines ainsi qu’une carte de leur monde. Ils décrivent aussi leur admiration pour la diversité des cultures, races et arts de la Terre mais sont terrifiés par notre violence et nos perversions, leur mode de vie étant d’une parfaite harmonie.

La raison des lettres reste ambiguë. Les habitants d’Ummo souhaitent préparer le contact futur avec la Terre mais préfèrent rester cachés pour de pas interférer avec d’autres « expériences extraterrestres ».

En 1967 Sesma écrit tout de même un livre sur sa correspondance avec Ummo, Ummo, Otro Planeta Habitado (Ummo, une autre planète habitée). L’affaire Ummo est lancée.

Image
Le livre qui lança l'affaire!

Ummo devient publique

Le 30 mai 1967 Sesma reçoit une lettre l’informant de l’arrivée imminente de vaisseaux ummites entre le 30 mai et le 2 juin, l’un devant se poser à Madrid. Les « Amis des visiteurs de l’espace » guettent le ciel en vain.

Néanmoins, le 2 juin deux journaux madrilénes, l’Informaciones et le Pueblo annoncent l’observation d’une soucoupe volante dans une banlieue de Madrid, des photos ont été prises. On apprend aussi qu’il y a eu une observation semblable l’année précédente, le vaisseau avait même laissé des traces. Le témoin principal est José Luis Jordan Peña. Sur les soucoupes l’ont voit distinctement l’emblème d’Ummo.

Image
Une des 5 photos, on peux voir l'emblème d'Ummo sur l'OVNI

Les ufologues d’Espagne enquêtent. Ils sont ravis de ce témoignage et des preuves laissées L’un d’eux, Rafael Farriols, rachète une partie des lettres à Sesma et reçoit à son tour des lettres ummites.

Un autre, Antonio Ribera, écrit un livre sur les observations de 1967 et 1966, Un caso perfecto (un cas parfait) et reçoit à son tour du courrier d’outre espace. Pour des raisons mystérieuses, il sera rapidement exclu du cercle des élus d’Ummo, bien qu’il continue a étudier le dossier et publiera un nouveau livre en 1979, El Misterio de Ummo (UMMO, un langage extraterrestre)

Parmi les « Amis des visiteurs de l’espace », un ingénieur du nom d’Enrique Villagrasa devient lui aussi un récipiendaire des mystérieuses lettres. Les Ummites lui décrivent en détail leur premier contact avec la Terre, son exploration atmosphérique, leur premier débarquement et l’établissement d’une base à La Javie, près de Digne en France.

Des photocopies des lettres circulent, l’histoire d’Ummo est de plus en plus connue, surtout dans les pays hispanophone. Le 8 août 1968 France Soir titre « Des êtres d’une autre planète vivent sur Terre avec des faux papier ! »

Un peu partout des groupes ummolâtres se forment.

Rafael Farriols, un fanatique de l’affaire, qui a fait surmonter sa maison du symbole d’Ummo et a tenté de construire un « Orgue de parfum » comme décrit dans les lettres, organise en 1971 le premier symposium destiné à rendre public la teneur du courrier ummite. Il a lieu à Madrid et dure une soixantaine d’heures, devant une quarantaine de personnes pour la plupart ignorantes des faits. Un biologiste français note la quasi-absence d’esprit critique et l’emprise de Farriols sur les participants. Farriols est bientôt récompensé par la réception de lettres ummites, entrant ainsi dans le cercle des « élus ». Il organise de nouveaux symposiums les années suivantes.

Image
La Maison de Farriols

En 1971 aussi, l’ Amérique du Sud voit l’ouverture d’un hôpital de paramédecine « ummite » et l’apparition de sectes inspirées d’Ummo..

Premières enquêtes sceptiques


A partir de 1970 des ufologues sceptiques commencent à enquêter sur l’affaire. Il leur est impossible de trouver le photographe de 1967 et de mettre la main sur les traces laissée en 1966. Leur enquête à La Javie ne démontre aucune trace du passage des Ummites, qui avaient pourtant pillé une ferme et appris le français avec l’aide d’un enfant du lieu. De fausses lettres ummites sont envoyées et certaines prises au sérieux.

On commence à pointer les incohérences des lettres mais les Ummites expliquent qu’ils ont fait des erreurs volontaires dans le but de « tester » les humains. On cherche un coupable qui aurait écrit ces lettres, chose difficile car les lettres ont été postées aux quatre coins du globe. Le nom de José Luis Jordan Peña commence à émerger. Il est un des amis de Sesma, toujours présent dans les rassemblements pro-Ummo et fait parti des élus qui reçoivent les fameuses lettres.

Les années passent et le nombre de croyants grandit. On note, surtout en Amérique du Sud, de plus en plus d’abus, d’arnaques et de dérives sectaires liées de près ou de loin à Ummo...

Jean Pierre Petit

Image
Jean Pierre Petit

Physicien français, chercheur au CNRS et grand vulgaristeur, il reçoit par un contact de Ribera quelques copies des lettres ummites. Il y vois des erreurs mais aussi des idées géniales. Spécialiste (entre autre) dans la magnétohydrodynamique, il voit corrélation entre les données sur la propulsion des nefs ummites et ses propres travaux. Apres quelques expériences en laboratoire, il conclut que la propulsion MDH est tout a fait possible.

Fasciné par ces découvertes, Petit s’investit à son tour dans le dossier Ummo. Son intérêt lui vaut d’être invité le 20 novembre 1985 à une réunion à Madrid où il discute de la cosmogonie ummite. Il en tirera trois articles qui seront publiés dans Modern physic letters, une revue scientifique pas trop exigente. Deçu par le mépris de ses collègues, il se tourne vers le grand public et écrit un livre, Enquête sur des extra-terrestres qui sont déjà parmi nous, publié en 1991. Il vas jusqu'à prétendre que 95 % de ses théories sont inspirées par les « sciences » d’Ummo. Et à son tour il reçoit des lettres ummites, dont une partie soutient ses thèses. Lettres à l’origine suspecte, car Petit refuse de montrer les originaux.

Image
Le livre de J.P Petit

VSD publie un numéro spécial sur l’affaire. D’autre livres sortent, celui de Ribera est réédité.
Science et Vie monte un canular et prétend avoir identifié un Ummite infiltré au sein de leur rédaction. La revue recevra une lettre où un lecteur explique qu’il a lui-même reconnu un Ummite dans son entourage. Plaisanterie ou personne de bonne foi, nous ne le saurons jamais.

Jean Pierre Petit y perd toute crédibilité dans les milieux scientifiques.

Image
Le numereau spécial de VSD avec en couverture le portré le plus célébres des mystérieux "Ummites"

Critique et recherche d’un coupable

Suite au livre de Petit, des recherches plus poussées sont faites sur l’affaire Ummo. Les linguistes peinent à identifier un véritable langage dans la langue ummite et leur écriture. On fait des parallèles avec le chinois, les lettres proche-orientales et les codes de la Kabbale hébraïque.

Leur technologie semble sortir de manuels des années 50, avec des schémas dignes de l’électronique à lampe. Les plus ridicules sont les astronefs, qui évoquent un tambour de machine à laver où les astronautes doivent se serrer à douze sur quelques mètres cubes dans un liquide gélatineux pendant plusieurs mois.

Image
Schéma des astronefs ummite, leur tecnologie la plus discutable.

Leur cosmogonie des univers jumeaux ne résiste pas à l’analyse.

Les géologues estiment que la constitution de leur planète est impossible.

Les astrophysiciens font remarquer que l’étoile Wolf 424, censée être le soleil d’Ummo, est une étoile double, qui plus est une géante rouge bien trop froide pour éclairer une planète semblable à la Terre.

Plus critiquable encore est leur civilisation, mélange de théocratie et de fascisme eugéniste, où tout est contrôlé par ordinateur pour corriger les « perversions » (sur Ummo la masturbation est une perversion).

On cherche un responsable. Le livre L'affaire Ummo : les extraterrestres qui venaient du froid (Renaud Marhic, 1993) désigne le KGB. D’autres évoquent la CIA, d’autres des sectes. Mais les regards se tournent de plus en plus vers José Luis Jordan Peña. En effet, l’homme voyage beaucoup et il est toujours la au bon endroit. Arnaqueur, manipulateurs, il a entre autre fondé deux secte.

José Luis Jordan Peña se dénonce

Image
José Luis Jordan Peña

C’est en 1996 qu’il finit par avouer toute l’histoire, après avoir vainement tenté d’arrêter la folie Ummo. En effet de plus en plus d’abus ont lieu : la secte Edelweiss va jusqu'à marquer le front des enfants au fer rouge avec l’emblème d’Ummo.

L’emblème et les mots ummites sont récupéré en dehors de leur conteste par toute sorte de gourou et de groupe new-âge urologique par exemple la suissesse Viviane Poli-Geeberg se prétend ummite alors que ses idées n’ont rien à voir avec le contenu des lettres. Quelques années plus tard elle sera la première à entrer en contact avec Ashtar Shran.

Peña racontera comment, voulant tester la crédulité humaine, il lancera ce canular. Membre des « Amis des visiteur de l’espace » il connaît Fernando Sesma, victime désignée car l’homme est déjà connu dans tout Madrid comme « le naïf aux soucoupes volantes » et est déjà la cible des farceurs de toute sorte.

Il profite de ses voyages pour poster les lettres ou en remet à ses amis et amantes, qui les posteront plus tard. Avec des complices il prend les photos de 1967. Technicien supérieur en télécommunications de profession, il n’a aucun mal à fabriquer un appareil qui lui permet de contrefaire sa voix pour les appels téléphonique. Membre du groupe ummophile, omniprésent depuis le début, il choisit méticuleusement les contactés, n’hésitant pas à multiplier les délires et les incohérences pour voir quelles absurdités les gens sont prêts à croire.

Avec les années et la célébrité croissante de l’affaire Ummo, il perd le contrôle du phénomène : des fous, des plaisantins ou d’autres postent de nombreuses lettres « ummites », sectes et arnaques récupèrent Ummo. Il est las de tout cela. Il tentera d’expliquer aux ummophiles qu’il est le responsable de toute l’histoire mais ceux-ci refusent de le croire et le forcent à dire qu’il agit sur demande ummite.

Le plus drôle dans cette affaire c’est que la fausseté des lettres apparaît dès le début : « ummo » vient et se prononce comme « humo » le mot pour « fumé » en espagnol.

Ummo aujourd’hui

Image
L'emblème d'Ummo qui ne disparétrapa facilement des mémoires.

Si maintenant le plus grand nombre pense que l’affaire Ummo n’est qu’un canular, il existe encore des gens pour y croire. Des lettres sont encore postées, la dernière répertoriée date de 2009. Les ummophiles prétendent avoir mis en place des filtre pour reconnaître les fausses lettres des sceptiques ont réussi sans difficulté à passer lesdits filtres.

En France un groupe tente même de vendre un album musical a la gloire des Ummites.



Lieux : Madrid Espagne puis le monde entier. (surtout hipanophone)

Sources :
http://oncle.dom.pagesperso-orange.fr/p ... o/ummo.htm
http://www.ovni.ch/~kouros/carballal.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ummo

Je peux on peux peux etre intégré des liens vers les premiére lettres Ummites
J'ai repris mes illustration d'Oncle.dom


Le corécteur m'a lacher sur la fin j'éditerais plus tard.

_________________
L'humain me fascine, il est à la fois le pire des démons et le meilleur des anges.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: L'affaire Ummo.
MessagePublié: 07 Mars 2011, 20:44 
Monomaniaque psychorigide
Monomaniaque psychorigide
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 10 Février 2011, 19:40
Messages: 1608
C'est fou, un simple canular (élaboré) qui prend autant d'ampleur. :gris:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: L'affaire Ummo.
MessagePublié: 07 Mars 2011, 21:42 
Ornithorynque consterné
Ornithorynque consterné
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 16 Mai 2010, 16:44
Messages: 1229
Localisation: Dans une rivière australienne
Très bon article, qui, pour être parfait, serait certainement à corriger (pas uniquement au niveau de l'orthographe, d'ailleurs) et à "neutraliser" en mettant en avant l'essentiel et en éliminant la part de subjectivité et ce qui peut sembler comme des "commentaires" personnels.

Bon boulot sinon ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: L'affaire Ummo.
MessagePublié: 07 Mars 2011, 21:53 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6996
Localisation: Massif central. Par là.
Je m'occuperai de ces menues corrections plus tard. ;)
En revanche, je n'y connais pas grand chose en ufologie et ne m'intéresse pas vraiment à l'affaire UMMO. Ça serait bien que des gens plus pointus que moi, comme Nemrod34 et Cortex, puissent donner leur avis sur cette histoire (de façon plus constructive que « UMMO, c'est de la m**** » :P ) et commenter l'article.

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 116 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze