Nous sommes actuellement le 30 Juillet 2021, 10:59

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 10 Août 2009, 17:53 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5268
Localisation: Großostn
Tout comme les autres, je trouve ce sujet très intéressant :)

J'avoue avoir toujours été par cette fameuse lame XIII, l'Arcane sans Nom...

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Août 2009, 18:37 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 4607
Citer:
J'avoue avoir toujours été par cette fameuse lame XIII, l'Arcane sans Nom...


Fasciné, je suppose ? :lol:
Déjà, tu dis "Arcane Sans Nom", ça change :) ... j'aime pas bien quand on fit la "Mort", c'est comme une erreur de traduction si on veut bien.

Je compte dans le futur faire un paragraphe sur chacune des arcanes majeures, de toute façon.

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Août 2009, 19:04 
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 15 Octobre 2008, 19:26
Messages: 489
Localisation: Nogent le Rotrou
Très bon dossier. Bravo.

Juste quelques précisions : Le nom de tarot viendrait du Tarocco, jeu italien du XIVème siècle, utilisant ces cartes à jouer. Quand les français l'adoptèrent, ils gardèrent aussi le nom. Il est donc probable que le jeu actuel vienne d'Italie.

Le jeu en lui même a été signalé pour la première fois de façon certaine en 1329 en Allemagne.

Les arcanes majeures représentent les forces spirituelles et cosmiques affectant les hommes. Les arcanes mineures, elles, représentent la position sociale et/ou la profession.

Les couleurs d'origine de ces cartes, bâton, coupe, or et épée ont dérivé respectivement en trèfle, coeur, carreau et pique.

Le cavalier et le page du tarot se sont fondus pour donner le valet dans les autres jeux de carte passant ainsi de 56 arcanes mineures à 52 cartes à jouer. Le fou, lui, est devenu le joker, même s'il n'est utilisé que dans très peu de jeux.

_________________
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Août 2009, 19:09 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 4607
Merci pour ces précisions, Arkhayn... en effet, Tarocco j'avais dû le voir dans un bouquin, mais j'ai omis de l'écrire.

Mais en fait, je crois qu'il y a un truc que tu as manqué : le texte que j'ai mis n'est pas tout mon dossier, ce n'en est que l'introduction... ;)
C'est pour ça qu'elle est volontaire généraliste et donc, ben... introductive.

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Août 2009, 19:17 
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 15 Octobre 2008, 19:26
Messages: 489
Localisation: Nogent le Rotrou
Il est vrai. :mrgreen:

_________________
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Août 2009, 19:49 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5268
Localisation: Großostn
Fasciné, oui, en effet :mrgreen:

Et attends, en latin, ça le fait encore plus : Absque nomine arcanus... (j'ai pas trouvé le mot "arcane", mais comme ce mot vient du latin arcanus qui veut dire mystère, j'ai utilisé ce mot)

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Août 2009, 08:15 
Chercheuse de ptite bête
Chercheuse de ptite bête
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 06 Août 2009, 09:31
Messages: 1079
Localisation: Paris et parfois plus loin.
Citer:
Juste quelques précisions : Le nom de tarot viendrait du Tarocco, jeu italien du XIVème siècle, utilisant ces cartes à jouer. Quand les français l'adoptèrent, ils gardèrent aussi le nom. Il est donc probable que le jeu actuel vienne d'Italie.


C'est fort probable, l'un des jeux les plus anciens, le "Visconti-sforza" (15éme) est italien, et représente notamment les armes et certains membres de la famille Visconti e Sforza, une famille qui a régné sur le milanais et la Lombardie à partir du 13ème siècle.

J'en possède moi même une reproduction, que j'utilise plus ou moins, la symbolique m'ayant toujours plus intéressée que l'art de la divination.

Image

Un bel arcane sans nom... le diable est pas mal non plus.

_________________
Comme ce serait drôle de ressortir parmi ces gens qui marchent la tête en bas ! Les Antipodistes, je crois...

Lewis Carroll in "Alice in Wonderland"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Août 2009, 09:34 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5268
Localisation: Großostn
Joli XIII !

On reconnait bien l'art médiéval, style danse macabre.

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Août 2009, 11:21 
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 15 Octobre 2008, 19:26
Messages: 489
Localisation: Nogent le Rotrou
Magnifique !

_________________
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 12 Août 2009, 14:31 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 4607
Voici le grand 1 de ma première partie, qui s'en tient autant que possible à une version historique "orthodoxe"...
Ce n'est pas toujours simple, car en matière de tarot, chaque auteur croit avoir inventé l'eau chaude. Et autant dire que pour le reste, les influences plus "légendaires" ( genre Livre de Thot, Kabbale etc... ) et le symbolisme ben c'est pire... :s

Citer:
I. Une recherche historique mouvante et inachevée…
Du jeu de cartes au Tarot


Il n'existe toujours pas de consensus, loin de là, entre spécialistes quant à la naissance réelle ( où ? pour quoi ? comment ?… ) du Tarot. Tout juste des théories majoritairement acceptées.
Cela vient probablement du fait que le Tarot n’est pas apparu parfait et entier en une seule et même fois, comme le lapin du chapeau du magicien, mais qu’il est au contraire le fruit d’une réflexion progressive, de rencontres en civilisations, entre l’Orient et l’Occident, et qu’il est toujours et encore l’objet de recherches au niveau historique, certes, mais également symbolique.
Le Tarot n’est pas et n’a jamais été un objet figé, une pièce de musée sur une étagère poussiéreuse… au contraire, il a été et il est toujours objet et sujet de recherche, de questionnement et d’interprétation. Le Tarot est et à toujours été « vivant ».
D’ailleurs, on ne sait toujours pas si à sa création le Jeu de Tarot n’ait pas été « qu’un » jeu de cartes à jouer, et que son utilisation initiatique et divinatoire se soit manifestée ultérieurement.

Les premiers jeux de cartes à jouer seraient apparus – entre autres choses – au court du Vème siècle en Chine. De là, ils suivirent la Route de la Soie jusqu’au Moyen-Orient, où ils prirent le nom de « Naïbs ». Enfin, ils parvinrent en Europe, via l’Espagne Mauresque.
Dans les années 1370, les premiers jeux sont donc d’inspiration Sarrasine : les cavaliers, notamment, portent des épées à lames courbes, les cimeterres, de même que les couleurs ( coupes – ou tasses – épées, deniers et bâtons – ou maillet – ) sont une référence directe à la culture mamelouk.
Ces cartes ne comportent que des séries d’honneurs ( ou figures ) et de chiffres, analogues à celles que l’on retrouve sur nos jeux de cartes traditionnels et aux lames mineures. Les arcanes majeures, elles, sont donc d’apparition plus tardive.

On retrouve les premières références historiques de ces jeux, encore de pur divertissement, vers la fin du XIVème siècle, lorsque paraissent des décrets d’interdiction à Paris, Florence ou encore Lille, les jeux de hasard subissant à cette époque les foudres de l’Eglise.
Le jeu le plus ancien conservé à ce jour possède – ou ne possède plus que – 17 cartes. Il est appelé de « Charles VI », mais il est plus connu sous le nom de « Gringonneur » d’après le patronyme du peintre auprès duquel le Roi l’aurait commandé en 1392, comme l’atteste un état de paiement reçu par l’artiste. Mais il est presque acquis que Gringonneur s’est fortement inspiré de jeux existants déjà en Italie du Nord ( à Venise ou Ferrare ) à la même époque.

La tradition divinatoire existe, quant à elle, depuis l’Antiquité, et sans doute même avant. Les textes de Cicéron et Plutarque au Ier siècle attestent de l’existence d’une sorte de divination par le tirage de « sorts » ( des lamelles d’écorces gravées de symboles variés ) ou encore de tablettes de bois ou d’argile tirées au hasard aux abord des Temples ( notamment celui de Fortuna à Peneste ).

Le Tarot le plus proche de celui que nous connaissons aujourd’hui aurait vu le jour en Italie du Nord, alors en plein « Quattrocento » dans des villes aristocratiques et intellectuelles, telles que Bologne, Milan, Florence ou encore Ferrare, avant de prendre peu à peu le chemin des autres cours européennes, au gré des échanges commerciaux et des voyageurs.
A cette époque, le Tarot était toujours un jeu, mais il fut également dans les cours aristocratiques le support privilégié de divertissements raffinés tels que l’écriture de poèmes galants ou encore de sortes de « jeux de la vérité » et autres « portraits chinois » intellectuellement sophistiqués.

Dès la fin du XIV siècle, les prédicateurs et l’Eglise dénoncèrent le Tarot comme étant l’œuvre du Malin et conduisant l’homme au vice et à l’immoralité… ce qui n’empêcha pas le moins du monde la diffusion des jeux de Tarots à toute l’Europe, où seule l’apparition de jeux plus modernes parvint à les supplanter.
Le plus connu des jeux de tarots, ou « tarocchi » ( qui serait l’origine étymologique historiquement orthodoxe du mot « tarot » ) est le Tarot Princier dit des « Visconti-Sforza » qui date de 1447. Il a été crée par le peintre Bonifacio Bembo à l’occasion du mariage du Duc de Milan Francisco Sforza et de Bianca Maria Visconti.
Il se compose de 78 cartes, et non plus 54 ou 56 comme les premiers jeux à jouer. Son iconographie riche et la finesse de ses dorures expliquent probablement qu’il soit encore réédité de nos jours.
C’est sans doute vers cette époque que la vingtaine ( leur nombre n’est pas encore fixé… ou connu précisément ) de lames majeurs, les « Triomfi » ou « triomphes » s’ajoutent aux cartes ordinaires, sans que l’on sache encore aujourd’hui avec certitude pour quelle raison.
On ne sait pas non plus si c’est ce qui a fait passer le Tarot de simple divertissement à mancie ou chemin initiatique.
Le tarot des Visconti-Sforza a été offert selon toutes probabilités en tant qu’objet d’art et jeu d’argent, mais quelques 150 ans plus tard, en 1589, on retrouve à Venise les minutes d’un procès qui suggèrent – au moins dans l’esprit des accusateurs – une association entre Tarot et Sorcellerie.
Et après cela, plus rien.

Il faudra attendre l’avènement des ésotéristes occidentaux ( Rose-Croix, Kabbalistes, Francs-Maçons et autres Martinistes ) à la fin du XVIIIème siècle pour que le Tarot prenne enfin sa dimension initiatique et divinatoire qui nous fascine encore aujourd’hui.

En France, la plus ancienne référence au Tarot se retrouve en 1534 chez Rabelais, dans son Gargantua, sous la forme du jeu de « tarau » pratiqué par le jeune géant.
A cette époque, les jeux de cartes français sont surtout imprimés à Lyon ( jeu de Catelin Geoffroy en 1557 ) et Paris.
En 1650, le jeu de tarot prend peu à peu la forme que nous connaissons avec le Tarot de Jean Noblet en 1650, bien que le Tarot ancien le plus proche de notre Tarot divinatoire actuel serait celui de François Chosson publié en 1672. Il en existeraient de plus ancien remontant jusqu’à 1608, mais il n’en subsiste aucune trace à ce jour.

Durant tous les XVIIème et XVIIIème siècles, de nouveaux tarots, très proches de ceux de Noblet et Chosson sont publiés un peu partout en France à Chambéry, Avignon ( Tarot de Payen 1713 ), Besançon ou encore Epinal. Ils sont d’ailleurs pour certains de nouveau imprimés aujourd’hui et font la joie des tarologues amateurs et des collectionneurs.

Mais c’est bien sûr à Marseille que naît en 1760 le tarot de Nicolas Conver, celui qui deviendra et qui reste encore à ce jour la référence en matière de Tarot et qui est pour ainsi dire mondialement connu sous le nom de « Tarot de Marseille ».
Et là encore, bien malin qui pourrait dire si ce jeu avait déjà acquis lors de sa création sa dimension ésotérique et divinatoire.



Donc voilà... j'ai essayé de rester claire et didactique autant que possible, ce qui fait que j'ai parfois un peu l'impression de radoter. :|

Pareil, si vous avez un truc à dire, une question n'importe quoi, n'hésitez pas, c'est le moment. :)

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze