Nous sommes actuellement le 06 Mars 2021, 18:23

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 54 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 13 Janvier 2021, 15:08 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Novembre 2020, 12:02
Messages: 322
Pochel a écrit:
The former head of the program Luis Elizondo told CNN in 2017 that he personally believes "there is very compelling evidence that we may not be alone."

Source.

Pochel a écrit:
Un article que je poste ici essentiellement parce que je l'ai vu passer il y a quelques jours. Je l'ai lu (très) en diagonale et je ne sais pas ce que vaut CNN, donc c'est vraiment juste pour info. S'il y a des gens qui sont plus informés à ce sujet, n'hésitez pas à vous signaler ;)


Juste pour faire suite et alimenter ton message, Pochel, je suis allé voir sur le Net par pure curiosité qui est ce Luis Elizondo, cité à la fin de l'article. La notice Wikipedia très documentée qui lui est consacrée s'avère riche en infos :
Luis Elizondo est un ancien employé du Bureau du Sous-secrétaire à la Défense pour le Renseignement (OUSDI) et un ancien agent spécial du contre-espionnage de l'armée américaine. Il est actuellement directeur de la sécurité globale et des programmes spéciaux au sein de l'entreprise To the Stars[1].

Elizondo était à la tête de l'Advanced Aerospace Threat Identification Program (AATIP), un programme d'accès spécial, doté d'un budget de 22 millions de dollars, lancé par la Defense Intelligence Agency afin d'étudier les phénomènes aériens non identifiés (UAP), également connus sous le nom d'OVNIS. Elizondo affirme également que le gouvernement a récupéré des "alliages métalliques et autres matériaux" de ces objets[2]. Selon le ministère de la Défense, le programme AATIP a pris fin en 2012 après cinq ans, mais les rapports suggèrent que les programmes d'enquête sur les ovnis se poursuivent[3].

Elizondo affirme qu'il a démissionné de l'OUSDI après avoir exprimé sa préoccupation face à ce qu'il a appelé "les défis bureaucratiques et les mentalités inflexibles" à tous les niveaux du Département[4]. Dans sa lettre de démission, Elizondo se demande pourquoi, malgré de nombreux témoignages de la marine américaine et d'autres services, "certaines personnes au sein du Département restent fermement opposées à la poursuite des recherches" sur "des systèmes aériens inhabituels interférant avec les plates-formes d'armes militaires et affichant des capacités dépassant la prochaine génération". Elizondo affirme que "sous-estimer ou ignorer ces menaces potentielles n'est pas dans le meilleur intérêt du Ministère, quel que soit le niveau de conflit politique"[4].

En 2017, Elizondo a rejoint l'organisation To the Stars Academy of Arts and Science et a dirigé la publication de trois vidéos réalisées par des pilotes de la marine américaine prises lors de l'incident OVNI du USS Nimitz et de ceux concernant l'USS Theodore Roosevelt[5],[6],[7] .

En avril 2019, au lendemain de la divulgation de l'AATIP, la Marine a reconnu qu'elle rédigeait de nouvelles lignes directrices pour les pilotes et autres membres du personnel afin de signaler les rencontres avec des "avions non identifiés"[8]. Elizondo a appelé cette décision politique "la plus grande décision prise par la Marine depuis des décennies"[9].

Une série en six parties de History Channel intitulée Unidentified: Inside America's UFO Investigation présente Elizondo et d'autres affiliés à l'AATIP[10],[11],[12]. Le producteur exécutif Tom DeLonge a déclaré au New York Daily News qu'il avait quitté son groupe Blink-182 parce qu'il voulait se concentrer sur "la mise en place des fondations pour créer un véhicule pour la divulgation du phénomène OVNI"[13]. Pour le professeur de journalisme Keith Kloor (en), "en somme, DeLonge prétend qu'il est le vaisseau choisi par l'armée pour la divulgation d'OVNIS
"[14]

1. (en-US) « To The Stars Academy », To the Stars, sur tothestarsacademy.com/, 10 octobre 2017 (consulté le 23 mai 2019)
2. Cooper, Helene; Blumenthal, Ralph; Kean, Leslie (2017-12-16). "Glowing Auras and 'Black Money': The Pentagon's Mysterious U.F.O. Program". The New York Times. ISSN 0362-4331. Retrieved 2019-05-23.
3.Blumenthal, Ralph (2017-12-18). "On the Trail of a Secret Pentagon U.F.O. Program". The New York Times. ISSN 0362-4331. Consulté le 2019-05-23.
4. Staff, History com. "UFO Investigations: Revealing Documents from HISTORY's 'Unidentified'". HISTORY. Consulté le 2019-07-16.
5. Mellon, Christopher (March 9, 2018). "The military keeps encountering UFOs. Why doesn't the Pentagon care?". The Washington Post. Consulté le 12 mars, 2018.
6. Little, « Navy Confirms UFO Videos Are Real and Show Unidentified Aerial Phenomena », HISTORY (consulté le 15 février 2020)
7. Cooper, Helene; Blumenthal, Ralph; Kean, Leslie (2019-05-26). "'Wow, What Is That?' Navy Pilots Report Unexplained Flying Objects". The New York Times. ISSN 0362-4331. Consulté le 2020-02-15.
8. Bender, Bryan. "U.S. Navy drafting new guidelines for reporting UFOs". POLITICO. Consulté le 2019-05-29.
9. Paul, Deanna (2019-04-25). "How angry pilots got the Navy to stop dismissing UFO sightings". Washington Post.
10. « Watch Preview: Unidentified: Inside America’s UFO Investigation: Aware Clip - Unidentified: Inside America's UFO Investigation », HISTORY (consulté le 29 mai 2019)
11. Cooper, Helene; Blumenthal, Ralph; Kean, Leslie (2019-05-26). "'Wow, What Is That?' Navy Pilots Report Unexplained Flying Objects". The New York Times. ISSN 0362-4331. Consulté le 29 mai 2019.
12. (en) « Interview with 'Unidentified: Inside America’s UFO Investigation' with former Special Agent Luis Elizondo », We Are The Mighty, sur wearethemighty.com, 28 mai 2019 (consulté le 29 mai 2019)
13. Peter Sblendorio (May 27, 2019). "UFOs are coming, and rocker Tom DeLonge is ready". New York Daily News.
14. Keith Kloor (June 1, 2019). "The Media Loves This UFO Expert Who Says He Worked for an Obscure Pentagon Program. Did He?". The Intercept.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 31 Janvier 2021, 11:53 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 2674
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
Topito a publié un petit article sur le top 10 des mystères non résolus sur notre planète. Sauf que, comme à chaque fois que je publie un lien Toptio ici, je me fais vouer aux gémonies par DragoMath, je vais plutôt vous le résumer et directement donner les liens vers les articles Wikipédia qui vont bien :binocle:

1. Les cavernes de Longyou
C’est en 1992 en Chine que quatre fermiers découvrent par accident les cavernes de Longyou en drainant l’eau de marres et d’étangs de leur village. Les recherches suivantes ont fait découvrir près de 19 autres cavernes aux alentours, taillées par la main de l’homme et anciennes de plus de 2000 ans. Le soucis c’est que leur « construction » n’est répertoriée dans aucun document et que leur « forme architecturale » ne correspond à aucun autre dans la région.
Qui ne semblent pas spécialement paranormales en tant que telles, mais représentent pour le moins une découverte archéologique intrigante.

2. Les lumières d'Hessdalen
Ces phénomènes sont assez récurrents près d’Hessdalen en Norvège depuis de nombreuses années (des rapports datent de 1930). Ils prennent des formes assez diverses mais en général il s’agit de lumières blanches, rouges ou jaunes qui apparaissent de quelques secondes à plus d’une heure. Parfois elles se déplacent extrêmement rapidement et parfois bougent lentement d’avant en arrière. Au cours des années 80 on pouvait voir le phénomène entre 15 à 20 fois par semaine, ce qui a poussé les recherches de scientifiques norvégiens et suédois. Plusieurs hypothèses ont été avancées (jusqu’au plus farfelues) mais celle retenue actuellement est qu’il s’agit d’une combustion aérienne incomplète de nuages de poussière provenant du sol de la vallée qui contient du scandium.
Une affaire bien connue des ufologues amateurs et des documentaires RMC !

3. Les tuyaux de Baigong
Découvertes en 1996, ces formations tubulaires (en forme de tubes) présentes en Chine sont restées inexpliquées plusieurs années. En cause : leur forme particulière triangulaire et la présence de 8% de matériaux inconnus les constituant. Mais il se pourrait bien que les scientifiques aient trouvé l’explication puisqu’on pense qu’il s’agit du tracé d’anciennes racines d’arbres. Certains tuyaux ont par ailleurs révélé un fort taux de radioactivité. Assez énigmatique quand même.
Plus étonnant, je n'en avais jamais entendu parler !

4. Les boules de feu des Nâgas
Ce phénomène des boules de feu qui peut être observé à la saison des pluies sur le fleuve du Mékong se caractérise par l’apparition de boules de lumières aussi grosses que des oeufs remontant à la surface du fleuve et s’élevant dans les airs. Elles tiennent leur nom de la croyance au grand serpent Nâga qui vivrait dans le fleuve. Côté scientifique on en reste au stade d’hypothèses car aucune réelle étude n’a réussi à expliquer le phénomène mais on a évoqué la possibilité de la fermentation de sédiments formant des poches de gaz qui s’enflammeraient en remontant à la surface.
Ça pour le coup c'est très étrange. On voit bien comment les légendes peuvent naître suite à cela !

5. Les lumières de séismes
Phénomène optique rare, ces lumières apparaissent dans l’atmosphère suite à un tremblement de terre ou une activité sismique comme une éruption volcanique. Extrêmement bref (de quelques secondes à quelques minutes) le phénomène peut ressembler à « des éclairs ou de flashs, de flammes, de boules incandescentes, de halos lumineux » et être de couleurs variées. On a pas encore compris totalement comment arrivaient ces lumières, mais on pense qu’il s’agit de « charges électriques venant des failles sismiques qui ioniseraient l’atmosphère » comme peuvent fonctionner les aurores polaires.

6. Les boules de foudre
Aussi appelée foudre globulaire, ce phénomène météorologique n’est pas encore très bien expliqué. Ces boules apparaissent au cour d’un orage sous forme d’une sphère lumineuse « d’une vingtaine de centimètre de diamètre » et pourrait être causée par la vaporisation d’une certaine quantité de scilicium après que la foudre ait frappé le sol. Généralement jaune et rouge, elle peut être aussi verte, bleue ou blanche et se caractérise par des crépitements et une odeur de souffre. Assez étrange.
Spéciale dédicace au professeur Tournesol ; c'est amusant de voir comment la science commence à accepter la réalité de ce phénomène, qui était encore, si je me souviens bien, purement hypothétique il y a vingt ans de cela.

7. La mancha negra
Au Venezuela, apparaît pour la première fois sur les routes la « tâche noire » en 1986. S’étendant sur des dizaines de kilomètres, cette substance dont l’épaisseur peut dépasser 2,5cm. En plus d’être un phénomène étrange, cette substance à provoqué de nombreux accidents mortels. Son apparition aléatoire cause de nombreux dégâts et coûte énormément d’argent à faire enlever. Le Sunday Telegraph a par ailleurs conclu un article sur l’étrange liquide en disant « après 14 ans de recherches, personne ne sait de quoi il est composé, d’où il arrive et comment faire pour s’en débarrasser ». On pense néanmoins qu’il peut s’agir d’un mélange de plusieurs choses comme de l’huile de moteur, de poussières et de résidus divers.
Ça pour le coup c'est étrange !

8. La gelée stellaire
Il s’agit d’une substance gélatineuse qu’on peut trouver dans l’herbe ou sur les branches d’arbres. Translucide ou blanche, les premières déclarations sur ce phénomènes sont assez vieilles puisqu’on a trouvé des textes le mentionnant remontant au XIVème siècle. On pense qu’il s’agit d’un « amas d’oeufs gélatineux d’amphibiens régurgités par des prédateurs » et c’est l’explication la plus probable sur les différentes analyses menées jusqu’ici. Mais comme pour les autres phénomènes de ce top, tant que c’est pas entièrement validé…
Jamais observé ni entendu parler. L'article Wikipédia ne donne que des exemples anglophones — reste à savoir si, s'agissant à la base d'une légende anglo-saxonne, les Anglos sont plus attentifs à ce phénomène ; ou si c'est juste qu'il a été traduit de l'anglais sans plus de recherche pour donner des exemples francophones.

9. Le chant des dunes
Phénomène sonore observé de nombreuses fois, il s’agit d’une « musique », d’un « bruit » qui serait le résultat des grains de sables qui entrent en résonance dans les dunes ou le désert. Chez les Bédouins il traduit la présence de Djinns, créatures qui peuplent le désert. Beaucoup de théories différentes ont été données : synchronisation du mouvement des grains de sables fonctionnant comme la membrane d’un haut-parleur, chevauchement périodique de plusieurs couches de grains de sables, avalanches successives de couches de sables… Bref, de nombreuses théories mais aucune de validée, ce qui ne veut pas dire qu’elle sont fausses, entendons nous bien.
Bon, comme pour les cygnes, la notion de "chant" est, à mon humble avis, assez usurpée.

Et pour ceux qui veulent se confronter à l'article original, c'est ici : Lien.
Micro-édit parce que j'ai eu un peu de mal avec les balises d'URL.

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 31 Janvier 2021, 12:14 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 2449
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Super intéressant, tout ça!
Citer:
Spéciale dédicace au professeur Tournesol ; c'est amusant de voir comment la science commence à accepter la réalité de ce phénomène, qui était encore, si je me souviens bien, purement hypothétique il y a vingt ans de cela.

Absolument. Je me souviens très bien qu'à l'époque, lorsque je lisais ce qui s'en disait dans certains groupes de zététique (je ne cite pas le nom du groupe auquel je pense car c'était une vraie poubelle idéologique mais ceux qui connaissent l'histoire de la zététique devineront, je crois), on se moquait très largement des témoignages de foudre en boule et/ou on sortait aux témoins la bonne vieille explication de l'illusion d'optique ou de l'hallucination. Sans se demander une seconde si les témoins avaient bel et bien pu assister à un phénomène jusqu'alors inconnu. Heureusement que les scientifiques ont eu plus de curiosité que ces pseudo-zététiciens en herbe... :roll:

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 31 Janvier 2021, 12:31 
Übertypografer
Übertypografer
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 26 Novembre 2008, 18:29
Messages: 5237
Localisation: Großostn
Petite dédicace également au professeur Miloch d'une des aventures de Blake et Mortimer ! :binocle:

Et j'aime bien cette histoire de cavernes en Chine, je dois avouer...

_________________
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 31 Janvier 2021, 13:47 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6874
Localisation: Massif central. Par là.
On a des articles sur l'Encyclopédie consacrés à certains d'entre eux :
- lumières de Hessdalen (qui sont bien expliquées aujourd'hui, il s'agit d'une mélange de lumières naturelles et artificielles observées à grande distance);
- boules de feu du Naga

J'avais parlé des lumières de séisme ici. C'est un phénomène dont l'existence même n'est pas encore clairement admise : il a été notamment avancé que les éclairs lumineux rapportés avant les séismes pourraient avoir des causes beaucoup plus triviales (explosion de transformateurs ou rupture de lignes électriques sous l'effet des secousses).
Du coup, je trouve ça amusant de voir les lumières de séismes mises au même niveau que la foudre en boule ou le chant des dunes dans la liste, car l'existence des deux derniers est bien documentée (et des hypothèses explicatives très crédibles ont été avancées).

Herr Magog a écrit:
Et j'aime bien cette histoire de cavernes en Chine, je dois avouer...

Et les photos disponibles sur le net sont assez impressionnantes, aussi !

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 31 Janvier 2021, 14:10 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 3979
Mmmh.
La Mancha Negra me fait penser à un phénomène universel. Du temps où je faisais de la moto, mon prof de moto unique et préféré me mettait en garde contre les brusques averses abondantes sur routes sèches : l'eau en grande quantité fait remonter l'huile qui s'est déposée sur la route, et la rend très glissante et dangereuse, particulièrement pour les deux-roues (moins stables et au système de freinage moins efficace).
Je pense qu'il ne faut pas chercher plus loin - l'article de Wikipedia donne tous les ingrédients de la recette :
Citer:
It was found to grow when conditions were hot and wet but shrink when it was cold and dry. It seemed to prefer tunnels and the uphill slopes outside the airport.

La tache grandit dans des conditions de chaleur humide et se rétracte quand il fait froid et sec.
Citer:
In January 1996, the lack of maintenance, low rainfall and the poor quality of vehicles in Caracas made the roads slick with the substance once more.

En janvier 1996 [après nettoyage, NDLT], le manque d'entretien, l'absence de pluie et le mauvaise état des véhicules à Caracas rendirent les routes de nouveau glissantes.
Citer:
A team of the Venezuelan Ministry of Transport and Communications believed La Mancha Negra was composed of dust, oil, and various organic and synthetic materials. In 2001, The Sunday Telegraph stated that one report showed it "was a mixture of used engine oil and highly corrosive brake fluid"
The most accepted theory is that La Mancha Negra is the result of countless leaky, old cars spraying their fluids over the roadway.

(résumé) Une équipe du Ministère des Transports : La Mancha Negra est composée de 'poussières, huile et divers matériaux organiques et synthétiques',
Article du Daily Telegraph : 'mélange d'huile moteur usagée et de liquide de frein hautement corrosif'
Théorie la plus acceptée : 'résultat d'innombrables vieilles voitures qui fuient aspergeant la chaussée de leurs fluides'
Citer:
In 1996, The Wall Street Journal reported that due to the cheap gasoline prices in the country, Venezuelans would drive dated gas guzzlers, stating "Locals call the highway 'la mancha negra,' or the black stain, because it literally shines with the oil drippings of thousands of big cars that labor up an incline into the city each day.

Théorie du Wall Street Journal : en raison du bas prix de l'essence dans le pays, les Venezueliens conduisent des vieux gouffres à essence, 'Les locaux appellent cette route 'la tache noire' parce qu'elle brille littéralement avec les fuites d'essence de milliers de grosses voitures qui peinent quotidiennement à monter les pentes qui mènent au centre ville'
Si on ajoute ceci :
Citer:
Originally, some believed that raw sewage from nearby slums was running downhill, under the asphalt, and causing a chemical reaction that broke the roads down.
Another theory was that La Mancha Negra is oil that's seeping from sub-standard asphalt, with Venezuelans believing someone laid flawed asphalt that would leak oil when temperatures rose.

A l'origine, certains pensaient que les eaux d'égouts provenant de bidonvilles proches s'écoulaient sur les pentes, sous l'asphalte, et produisaient une réaction chimique qui détruisait la route.
Une autre théorie était que la Mancha Negra est de l'huile sécrétée par un asphalte de mauvaise qualité...
... et si on ajoute aussi le côté politique ( les gouvenrments vénézueliens successifs n'ont pas brillé sur le sujet, et s'accusaient les uns les aures de n'avoir rien fait ou d'avoir mal fait...!), on a aussi peut-être l'explication du phénomène particulièrement intense à cet endroit du monde...!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 31 Janvier 2021, 14:38 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 2449
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Ar Soner a écrit:
J'avais parlé des lumières de séisme ici. C'est un phénomène dont l'existence même n'est pas encore clairement admise : il a été notamment avancé que les éclairs lumineux rapportés avant les séismes pourraient avoir des causes beaucoup plus triviales (explosion de transformateurs ou rupture de lignes électriques sous l'effet des secousses).
Du coup, je trouve ça amusant de voir les lumières de séismes mises au même niveau que la foudre en boule ou le chant des dunes dans la liste, car l'existence des deux derniers est bien documentée (et des hypothèses explicatives très crédibles ont été avancées).

En même temps, c'est un article sur les mystères non résolus. Du coup, je ne vois pas pourquoi les lumières de séismes ne devraient pas y figurer? (Si c'est bien le sens de ton propos?). Le phénomène existe, puisqu'on en parle. C'est juste qu'on ne sait pas exactement ce que c'est. Si on suit ton raisonnement, à ce moment-là, ce sont plutôt la foudre en boule et le chant des dunes qui auraient à la rigueur moins leur place dans l'article puisque ce ne sont plus des mystères à proprement parler. Non?

Puis c'est toujours la même chose, certains phénomènes ne sont pas clairement admis... jusqu'à ce qu'ils le soient. Je ne vois pas pourquoi, en attendant, les incertitudes ne pourraient pas être abordées ?

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 31 Janvier 2021, 16:04 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6874
Localisation: Massif central. Par là.
Metronomia a écrit:
Puis c'est toujours la même chose, certains phénomènes ne sont pas clairement admis... jusqu'à ce qu'ils le soient. Je ne vois pas pourquoi, en attendant, les incertitudes ne pourraient pas être abordées ?

Ah, si, complètement. J'ai l'impression que tu me perçois beaucoup plus critique de l'article que je ne le suis en réalité.
Pour me paraphraser : je trouve juste un poil dommage (car potentiellement source de confusion pour le lecteur) que tout soit un peu mis dans le même sac, alors que ces phénomènes ont des "degrés de mystère" différents. L'expliqué côtoie l'inexpliqué, qui côtoie lui-même le spéculatif.

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 31 Janvier 2021, 16:42 
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Objecteuse d'états modifiés de conscience
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 28 Juillet 2012, 23:41
Messages: 2449
Localisation: Au fond à gauche (et derrière Pochel, ça semble plus sûr)
Ce n'est pas tant que je te perçois plus critique que tu ne l'es. C'est surtout que je ne suis pas sûre de comprendre le sens de la remarque. Ou en tout cas, je n'y souscris pas forcément. Car pour la foudre en boule - et même si je sais que Wiki n'est pas la source ultime - il est indiqué en toutes lettres dans l'article Wiki que le phénomène est rare et insuffisament inexpliqué. C'est donc un truc qu'on a observé, dont on sait qu'il existe, et pour lequel on a des hypothèses plausibles, mais ce n'est pas non plus un phénomène hyper bien maitrisé. Soit, à mon sens, exactement comme pour les lumières de séisme. Du coup, j'ai du mal à voir ce qui ferait le différence entre un "bon et un mauvais mystère"? (Je fais exprès de reprendre la métaphore du bon et du mauvais chasseur parce que je la trouve parlante). Cette histoire de degrés ne m'apparaît pas si évidente en tout cas.

_________________
Titulaire d'un doctorat en fantomologie à Paranormal Sup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 31 Janvier 2021, 16:59 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6874
Localisation: Massif central. Par là.
Metronomia a écrit:
C'est donc un truc qu'on a observé, dont on sait qu'il existe, et pour lequel on a des hypothèses plausibles, mais ce n'est pas non plus un phénomène hyper bien maitrisé.

La différence avec les lumières de séisme se joue sur ce point : dans le cas de ces dernières, on n'est même pas sûr que cela existe en premier lieu.
Notre niveau de connaissance actuel des lumières de séisme ne nous permet pas de déterminer si elles existent vraiment (en tant que phénomène physique inconnu de la science) ou s'il s'agit juste d'un amas d'observations de choses triviales.

Cela fait une différence subtile mais bien réelle en termes de "mystère". En exagérant un peu les choses, c'est le même type de différence qu'il y a entre Stonehenge et l'Atlantide.

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 54 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze