Nous sommes actuellement le 14 Novembre 2019, 00:01

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 222 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 23  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: [FIL ROUGE] La planète MARS
MessagePublié: 27 Juillet 2009, 08:39 
Mars attacks
Mars attacks
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 02 Février 2009, 20:34
Messages: 1535
Bonjour à tous,
Tel qu'il l'à été discuté dans le sujet "thème la science" je crée donc un fil rouge sur la planète Mars ou seront mis les missions découvertes et autres discussions sur la planète rouge.
Un article se trouve déjà dans l'encyclopédie fais par moi-même avec la grande aide de Paul Binocle que je remercie encore:
http://www.paranormal-encyclopedie.com/ ... icles/Mars

(Si ce n'est pas l'endroit ou il fallait posté merci aux modérateurs de le déplacer dans la section voulue,car honnêtement je m'y perds avec les sujets sur la science)

_________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 27 Juillet 2009, 08:47 
Mars attacks
Mars attacks
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 02 Février 2009, 20:34
Messages: 1535
Citer:
Les premières études des données de la sonde Phoenix permettent de comprendre le cycle climatique de l’eau dans la zone arctique de Mars.

Communiqué du Jet Propulsion Laboratory (CalTech) de la NASA du 2 juillet 2009 (« 2009-106 »).
Par Guy Webster 818-354-6278
Jet Propulsion Laboratory, Pasadena, Calif.
Contact:guy.webster@jpl.nasa.gov
et;
Johnny Cruz 520-621-1879
University of Arizona, Tucson
Contact:cruzj@email.arizona.edu
Traduction et commentaire de Pierre Brisson


Une chimie favorable et des périodes où se matérialisent de fines pellicules d’eau liquide durant des cycles climatiques longs et continus, peuvent à certains moments constituer, dans la région où la sonde Phoenix de la NASA s’est posée sur Mars (68.22°N), un environnement favorable à certains microbes.


Les interprétations de données que Phoenix a envoyées durant les cinq mois de son fonctionnement dans une plaine arctique de Mars, font l’objet de quatre articles dans l’édition de cette semaine du journal américain Science (www.sciencemag.org ). Ce sont les premiers rapports notables, de qualité scientifique, sur les résultats de la mission. Phoenix a mis fin à ses communications en Novembre 2008 lorsque l’approche de l’hiver martien l’a privé de l’énergie que lui apportaient ses panneaux solaires.



Peter Smith, directeur de la recherche pour la sonde Phoenix, de l’Université d’Arizona (Tucson), déclare : « Non seulement nous avons trouvé de la glace d’eau, comme nous nous y attendions, mais la chimie et les minéraux du sol que nous avons observés, nous conduisent à penser que ce site a connu un climat plus humide et plus chaud dans un passé récent (ces derniers millions d’années) et que cela pourrait se reproduire ».

Source et suite de l'article:
http://www.planete-mars.com/news/index.php?id=794
Je pense que des bacteries ce trouvent à n'en pas douter à quelques centimètres en dessous du sol Martien.

_________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 27 Juillet 2009, 09:03 
Mars attacks
Mars attacks
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 02 Février 2009, 20:34
Messages: 1535
Pour faire suivre les projets avec une approche plus clair le cnes met en ligne les étapes du projets MSL pour (Mars Science Laboratory) qui commenca en 2004 et qui est censé finir la préparations en 2012 pour embrayer sur le prochain projets:l'envoi d'être humains .
Citer:
Mars Science Laboratory (MSL) est une mission du programme d'exploration de la planète Mars de la NASA, effort à long terme d'exploration par des robots de la planète rouge. MSL est un rover (véhicule d'exploration) conçu pour évaluer si Mars fut, ou est encore actuellement, un environnement habitable.

Pièce jointe:
timeline_fr.gif
timeline_fr.gif [ 3.79 Kio | Consulté 5042 fois ]

Source et suite:
http://smsc.cnes.fr/MSL/Fr/

_________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 07 Août 2009, 10:52 
Mars attacks
Mars attacks
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 02 Février 2009, 20:34
Messages: 1535
Citer:
Les variations du méthane de l’atmosphère martienne inexplicables actuellement Les variations de méthane atmosphérique apparemment observées dans certaines régions de la planète (Selon la dernière définition de l'Union astronomique internationale (UAI), « une planète est un corps céleste (a)...) Mars contredisent notre connaissance de la physique (La physique (du grec φυσικη) est étymologiquement la Science de la nature. Son champ...) et chimie (La chimie est la science qui étudie la composition et les réactions de la matière.) de l’atmosphère. C’est ce que viennent de démontrer deux chercheurs CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de...) appartenant à des équipes INSU-CNRS1. Les chercheurs ont simulé l’évolution du méthane avec un modèle numérique 3D de l’atmosphère de Mars. Ils ont ainsi montré que la chimie atmosphérique telle que nous la connaissons n’autorise pas de variation détectable du méthane sur Mars, même dans le cas d’une source locale ou saisonnière. Pour reproduire les observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide...), il est nécessaire de disposer d’une source de méthane 600 fois plus forte que si le méthane était mélangé, mais également d’un processus atmosphérique de destruction 600 fois plus rapide. Si la destruction du méthane survient au niveau du sol, celle-ci doit s’effectuer en 1 heure (L'heure est une unité de mesure :), d’où un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se...) extraordinairement hostile pour la survie de molécules organiques sur Mars. Des nouvelles mesures sont donc indispensables pour mieux comprendre la chimie du méthane martien. Cette étude est publiée dans la revue Nature du 06/08/2009.

Sur Terre, plus de 90% des émissions de méthane dans l’atmosphère sont d’origine biologique. La détection de traces de méthane sur Mars par la sonde (Une sonde spatiale est un vaisseau non habité envoyé par l'Homme pour explorer de plus près des objets du système...) européenne Mars Express (Mars Express est le nom d'une mission spatiale de l'Agence spatiale européenne (ESA), qui a pour objectif l'étude de...) (ESA) en 2004 avait donc relancé l’hypothèse d’une vie présente ou passée à la surface (Il existe de nombreuses acceptions au mot surface, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, souvent...) de la planète, même si les faibles quantités mesurées (environ 50 000 fois moins que sur Terre) peuvent également résulter d’une source géologique. Un aspect surprenant de cette découverte est que le méthane martien varie avec la saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée...) et présente de fortes concentrations localisées, comme semblent le montrer des observations télescopiques récemment publiées en janvier 2009. Du fait de sa durée de vie théorique de plus de 300 ans, on s’attend pourtant à ce que le méthane soit mélangé de façon homogène par la circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.) atmosphérique.

En utilisant un modèle de circulation générale qui inclue la photochimie du méthane, les chercheurs ont montré que la photochimie telle que nous la connaissons ne produisait aucune variation mesurable du méthane sur Mars. En revanche, la condensation et sublimation du gaz (Au niveau microscopique, on décrit un gaz comme un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi...) carbonique aux régions polaires peuvent conduire à des variations importantes de méthane, mais celles-ci diffèrent notablement de celles observées. Pour obtenir une évolution spatiale et saisonnière compatible avec les observations, il est calculé que le méthane doit être émis dans des quantités comparables à celles produites par hydrothermalisme sur l’ensemble de la dorsale médio-atlantique, une importante source géologique de méthane sur Terre. Une telle production est surprenante sur une planète aride et au volcanisme dormant (Dormant) comme Mars. Par ailleurs, ce méthane doit être détruit en environ 200 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux...) terrestres dans l’atmosphère. Ce résultat implique l’existence d’un processus de destruction inconnu, rapide, et particulier à Mars. De plus, il ne doit pas affecter les autres espèces chimiques observées dans l’atmosphère de la planète (ozone, peroxyde d’hydrogène, ou monoxyde de carbone) pour lesquelles un bon accord est généralement observé avec les modèles. L’hypothèse récente d’une destruction électrochimique du méthane dans les tempêtes de poussière, testée dans l’étude, ne semble pas répondre à cette dernière condition. Une autre éventualité est que le méthane soit détruit au contact du sol martien. Dans ce cas, il est montré que cette perte doit intervenir en environ 1 h pour expliquer les observations. L’existence d’un processus aussi rapide dans le sol martien est aujourd’hui difficilement explicable. Le prochain rover Mars Science Laboratory (2011) permettra d’étudier cette énigme en effectuant les premières mesures in situ du méthane sur Mars. La surveillance du méthane martien se poursuivra avec le Mars Science Orbiter prévu en 2016, puis par le rover européen Exomars (ExoMars est le nom d'une mission spatiale de l'Agence spatiale européenne prévue pour 2013 dans le cadre du Programme...).

Source:
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=6886
Vivement Curiosity (2011)

_________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 07 Août 2009, 17:43 
Empereur du chat
Empereur du chat
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 12 Août 2008, 22:57
Messages: 1895
Ca ferait une bonne ouverture pour la section Sciences, je ne sais pas se qu'en pensent les autres modos. ;)

Sinon, d'ici peu, un grand débat, peut-être en deux parties, sera consacré à Mars, d'ici quelques temps, tu l'as bien mérité. :D

_________________
Da funky emperor !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 09 Août 2009, 18:24 
Mars attacks
Mars attacks
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 02 Février 2009, 20:34
Messages: 1535
Super, à quand ce grand débat??

_________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 09 Août 2009, 22:13 
Empereur du chat
Empereur du chat
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 12 Août 2008, 22:57
Messages: 1895
Et bien si tu te sens inspiré et prêt, dès la semaine prochaine, il suffit de voir avec les autres s'ils sont d'accords, ou s'ils ont une autre idée. :)

_________________
Da funky emperor !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Août 2009, 10:48 
Mars attacks
Mars attacks
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 02 Février 2009, 20:34
Messages: 1535
En même temps, je ne vois pas très bien de quoi est ce que l'on peut débattre en parlant de Mars. :|

_________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Août 2009, 12:59 
Empereur du chat
Empereur du chat
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 12 Août 2008, 22:57
Messages: 1895
Ben je me sujis posé la question la dernière fois, en fait ça reste surtout de l'ordre du "ce qu'il reste à éventuellement découvrir", "et si on trouvait de l'eau" ... Donc c'est dur d'en faire quelque chose.

_________________
Da funky emperor !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Août 2009, 13:02 
Grand matou
Grand matou
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 29 Juillet 2008, 20:26
Messages: 6447
On peut essayer d'orienter ça vers l'éventuelle future colonisation de Mars : la verra-t-on de notre vivant ? Faut-il essayer de transformer Mars en une planète similaire à la Terre ? Seriez-vous prêts à aller y vivre ? Etc.

_________________
:binocle: Sage à ses heures, idiot le reste du temps.
Horaire inconnu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 222 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 23  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze