Nous sommes actuellement le 18 Novembre 2019, 10:17

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 28 Décembre 2009, 14:06 
Grand matou
Grand matou
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 29 Juillet 2008, 20:26
Messages: 6447
Un article du Times :

Citer:
From The Times
December 28, 2009

Eerie outpost unnerves US Marines with strange lights and whispers in the night


Image
Corporal Jacob Lima, right, and another Marine at Observation Point Rock


Tom Coghlan on OP Rock, Helmand


The Marines found the bone as they scraped a shallow trench. Long, dry and unmistakably once part of a human leg, it was followed by others. They reburied most of them but also found bodies. Three of the graves were close together; in another was a skeleton still wearing a pair of glasses. The Marines covered the grave and told their successors to stay away from it.

Observation Point Rock sits a few hundred metres south east of Patrol Base Hassan Abad, where a company from 2/8 Marines has been stationed for the past seven months. It is a lonely and exposed outpost 20 metres (65ft) above the surrounding landscape, which has been in Nato hands since it was captured from the Taleban in 2008.

Groups of Marines are posted to guard it, usually for a couple of months at a time, and “the Rock” has acquired a peculiar reputation. American troops widely refer to it as “the haunted Observation Point”.

It is hard to say how much the 100F (38°C) heat, round-the-clock guard shifts and months spent living in trenches and peering out of sandbagged firing points have gilded the legend of OP Rock. The only break from the tedium, apart from dog-eared magazines and an improvised gym, has been small-arms or rocket-propelled grenade attacks from the Taleban, usually on a Sunday morning.

But as Sergeant Josh Brown, 22, briefed his successor when a detachment of men from Golf Company was swapped for an incoming contingent from Fox Company, he warned of the strange atmosphere and inexplicable phenomena that plagued OP Rock. “The local people say this is a cursed place,” he said. “You will definitely see weird-ass lights up here at night.”

Others in the outgoing unit had reported odd sounds. “It is weird what you hear and don’t hear around here,” he added.

Each successive detachment that guards the Rock appears to add its own layer to the legend, which has spread through the Marine units pushing into southern Helmand.

There is talk of members of the Taleban entombed in caves below; the bodies buried on the summit are identified confidently as dead Russian soldiers from the ill-fated Soviet invasion.

Corporal Jacob Lima’s story is the latest addition. One night he was woken by the sound of screaming. It was Corporal Zolik, a Marine who has since been moved to a unit farther south. “He was yelling and begging me to go up to the firing point he was guarding,” Corporal Lima, 22, told the men taking over from him. “When I got there he said that he was sitting there when he heard a voice whisper something in his ear. He said it sounded like Russian. He begged me to stay in there with him till he was relieved from guard duty. After that he really didn’t like standing post up there.”

Image
Corporal Lima tells of a Marine struck by terror after hearing a voice at night


The Marines’ predecessors, a unit of Welsh Guards, also produced tales of the unexpected. “The Brits claimed to see weird things, hear noises,” Corporal Lima said. “Lots of them said it’s creepy at night, especially from midnight till 4am. You see a lot of unexplained lights through night-vision goggles.”

Its elevation has clearly made the Rock a natural defensive position for centuries. It is not a rock, though it resembles one. Medieval arrow slits and the remains of fortified turrets on its eastern flank show that this was once a large mud fort that collapsed in on itself and was probably built upon in turn. The locals say that it dates back to Alexander the Great, and another similar structure is visible in the distance to the south, part of a supposed line of such forts built at some point in Afghanistan’s history of invasion and war.

When US Marines seized the post last summer they dropped a 2,000lb (900kg) bomb on one side, collapsing part of the structure on to what its current occupants claim was a cave where Taleban fighters were sheltering.

“This place really sucks,” said Lance Corporal Austin Hoyt, 20, putting his pack on to return to the main base. “The Afghans say it’s haunted. Stick a shovel in anywhere and you’ll find bones and bits of pottery. This place should be in National Geographic — in the front there are weird-looking windows for shooting arrows. You know, they say the Russians up here were executed by the Mujahidin.”

He looked meaningfully at his successors and prepared to leave.


Source : TimesOnline.co.uk

Ambiance. :s

_________________
:binocle: Sage à ses heures, idiot le reste du temps.
Horaire inconnu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 28 Décembre 2009, 16:09 
Membre
Membre
Hors-ligne

Inscription: 17 Juillet 2009, 15:06
Messages: 76
Possible d'avoir un petit résumé pour ceux qui n'ont pas fréquenté Eton, please ? :oops:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 28 Décembre 2009, 16:54 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 22 Décembre 2009, 14:46
Messages: 237
Hop là, c'est parti :

Citer:
Les Marines ont trouvé l'os comme ils creusaient une fosse peu profonde. Long, sec et ayant sans erreur possible fait autrefois partie d'une jambe humaine, il a été suivi par d'autres. Ils réinhumèrent plupart d'entre eux mais ils ont également trouvé des corps. Trois de ces tombes étaient contigües, dans une autre se trouvait un squelette portant encore une paire de lunettes. Les Marines couvrirent la tombe et dirent à leurs successeurs de se tenir loin de là.

Observation Point Rock se trouve quelques centaines de mètres au sud-est de la base de patrouille Hassan Abad, où une société du 2 / 8 Marines a été en poste pendant les sept derniers mois. Il s'agit d'un avant-poste isolé et exposé à 20 mètres (65 pieds) au-dessus du paysage environnant, qui a été dans les mains de l'OTAN depuis qu'il a été repris des mains des Talibans en 2008.

Des groupes de Marines sont postés pour la garder, généralement pour une quelque mois à la fois, et "The Rock" a acquis une réputation particulière. Les troupes américaines font largement référence à lui comme "le point d'observation hanté".

Il est difficile de dire combien la chaleur (100F-38 ° C), les tours de cadrants des tours de garde et quelques mois passés à vivre dans des tranchées et à jeter de furtifs coups d'oeils par dessus les sacs de sables des postes de tirs ont crées la légende dorée de l'OP Rock. La seule rupture de l'ennui, à part les magazines écornés et un gymnase improvisé, a été les attaques des talibans, en général le dimanche matin.

Mais, comme le sergent Josh Brown, 22 ans, a informé son successeur quand un détachement d'hommes de Golf Company a été échangé contre un contingent entrant de la Fox Compagnie, et l'a averti de l'atmosphère étrange et des phénomènes inexplicables qui ont sévi à OP Rock : "Les gens du pays disent que c'est un lieu maudit, dit-il. «Vous allez certainement voir des lumières bizarres ici la nuit."

D'autres membres de l'unité sortante avaient signalé des sons bizarres. «Ce que vous entendez et n'entendez pas ici est bizarre», a t-il ajouté.

Chaque détachement successif qui garde le Rocher semble ajouter son propre chapitre à la légende, qui s'est répandue dans les unités marines allant dans le sud de Helmand.

On parle des membres des talibans ensevelis dans des cavernes ci-dessous; les corps enterrés sur le sommet sont identifiés comme étant des soldats russes morts durant l'invasion soviétique avortée.

Histoire du caporal Jacob Lima est le dernier ajout. Une nuit, il a été réveillé par le bruit des cris. C'était le caporal Zolik, un Marine qui a depuis été transféré dans une unité plus au sud. «Il hurlait et me priait d'aller jusqu'au point de mise à feu qu'il gardait," Caporal Lima, 22 ans, avait dit aux hommes prenant sa relève. "Quand je suis arrivé il a dit qu'il était assis là quand il entendit une voix chuchoter quelque chose à son oreille. Il a dit que ça sonnait comme le russe. Il me pria de rester là avec lui jusqu'à ce qu'il fut relevé de ses fonctions de garde. Après cela, il n'aimait vraiment pas de poste permanent là-haut.

Prédécesseurs des Marines, une unité de gardes-gallois, a également produit des récits assez innatendus. "Les Britanniques affirment voir des choses bizarres, entendre des bruits," dit le Caporal Lima. «Beaucoup d'entre eux ont dit le la nuit est étrange, surtout de minuit à 4h du matin. On voit beaucoup de feux inexpliqués par le biais lunettes de vision nocturne. "

Son élévation a clairement fait du Rocher une position défensive naturelle depuis des siècles. Mais ce n'est pas un rocher, même si celà y ressemble. Archères médiévales et des vestiges de tours fortifiées sur son flanc oriental montrent que ce fut autrefois un fort de terre important qui s'est effondré sur lui-même et a probablement été construit sur son tour. Les habitants disent qu'il remonte à Alexandre le Grand, et une autre structure similaire est visible au loin vers le sud, faisant partie d'une ligne supposée de ces forts construits à un certain moment dans l'histoire de l'invasion de l'Afghanistan et de ses guerres.

Lorsque les Marines américains ont saisi le poste l'été dernier, ils lachèrent une bombe de 2000 lb (900 kg) d'un côté, provoquant l'effondrement partiel de ce que ses occupants actuels affirment affirment avoir été une grotte, où des combattants taliban avaient trouvé refuge.

"Cet endroit craint vraiment", a déclaré le caporal Austin Hoyt, 20 ans, finissant son sac pour revenir à la base principale. "Les Afgans disent qu'il est hanté. Plantez une pelle n'importe où et vous trouverez des os et des morceaux de poterie. Cet endroit devrait être dans le National Geographic - à l'avant il ya des fenêtres étranges pour tirer des flèches. Vous savez, ils disent qu'ici, des Russes ont été exécutés par les moudjahidines. "

Il lança un regard lour de sens à ses successeurs et fut prêt à partir.


Bon c'est pas terrible j'ai fait ça à la va-vite, mais ça te donnera au moins une idée globale du texte.

_________________
Something horrible is happening inside of me and I don't know why. My nightly bloodlust has overflown into my days. I feel lethal, on the verge of frenzy. I think my mask of sanity is about to slip. P. Bateman


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 28 Décembre 2009, 16:57 
Mars attacks
Mars attacks
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 02 Février 2009, 20:34
Messages: 1535
C'est glauque.

_________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 28 Décembre 2009, 17:20 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6183
Localisation: Massif central. Par là.
Aaaaah, une histoire de fantôme énigmatique et mystérieuse comme je les aime, avec une bonne ambiance et un background historique... Que demande le peuple ? ^^

Cette histoire me rappelle un peu un film de SF sorti il y a un an sur les écrans américains mais non distribué en France, The Objective (l'histoire se passe également au sein d'un division de soldats américains détachés en Afghanistan, sauf qu'il y est a priori question de vimānas et d'aliens).

Jell-O : tu as as utilisé Babelfish pour ta traduction ? Elle est pas trop mal...

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 28 Décembre 2009, 20:02 
Membre
Membre
Hors-ligne

Inscription: 17 Juillet 2009, 15:06
Messages: 76
Merci Jell-O , curieusement je comprends l'Anglois depuis cinq minutes. :D


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 29 Décembre 2009, 01:22 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 22 Décembre 2009, 14:46
Messages: 237
Ar Soner : Non, mon Harraps et google pour les paragraphes sans difficultés. Mais bon je n'ai aucun mérite vu que j'enseigne l'anglais à mes heures perdues et que j'ai eu fait des traductions pour arrondir mes fins de mois. Cependant, merci pour le compliment.

Bref, cette histoire me ferait surtout penser, pour ce qui est des phénomènes de hantises, à un cas de suggestion collective. Après tout le terrain est plus que favorable : des cadavres trouvés dans des conditions étranges, et surtout des gens loins de chez eux, dans des conditions peu sympathiques, loin de tout. A force que tout le monde en parle, tout le monde va finir par y croire...

_________________
Something horrible is happening inside of me and I don't know why. My nightly bloodlust has overflown into my days. I feel lethal, on the verge of frenzy. I think my mask of sanity is about to slip. P. Bateman


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 29 Décembre 2009, 12:40 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 21 Septembre 2009, 16:04
Messages: 207
J'ai l'impression que ce sont des militaires qui s'amusent à se faire peur entre eux comme des collégiens. :roll:
Une histoire pour faire trembler la jeune bleuzaille :)

_________________
-- Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent et non ceux qui se vantent de l'avoir trouvée --
In girum imus nocte et consumimur igni


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 29 Décembre 2009, 13:00 
Grand matou
Grand matou
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 29 Juillet 2008, 20:26
Messages: 6447
Pas bête.

En dehors de ça, j'imagine qu'être soldat dans un pays en guerre doit porter sur les nerfs.

_________________
:binocle: Sage à ses heures, idiot le reste du temps.
Horaire inconnu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 29 Décembre 2009, 21:11 
Empereur du chat
Empereur du chat
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 12 Août 2008, 22:57
Messages: 1895
Psychologiquement, ça doit être très dur, à mon avis, il doivent voir et entendre des trucs chelou dans les bases, à force de la guerre.

_________________
Da funky emperor !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze