Nous sommes actuellement le 19 Juin 2021, 14:04

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Le Miracle de Cokeville
MessagePublié: 30 Avril 2021, 18:57 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 4592
J'ai fait une recherche rapide, et a priori (sauf erreur de ma part), il n'y a ni article, ni conversation sur cette histoire...
C'est dommage, parce que c'est une de mes histoires paranormales préférées, même s'il y a très peu de sources en français (il y a une vidéo de Liv sur YouTube, notamment. Elle fait partie des gens que j'aime bien sur YouTube, alors je lui fait un peu de pub), et qu'on a assez peu de recul vu de France sur ce qu'il s'est passé ce 16 mai 1986, dans l'école de la petite ville de Cokeville, communauté paisible du Wyoming.
Il en existe également un film, qui n'est sorti qu'aux Etats-Unis, et je ne sais pas ce qu'il faut ni s'il est disponible en VOST au moins.

Ce qu'on sait, c'est qu'un personnage du nom de David Young, accompagné de sa femme Doris et de sa fille Princess, après des années de réflexions délirantes, c'est dit que c'était une bonne idée de prendre une école en otage, avec force d'armes et une bombe artisanale, de demander une rançon astronomique pour chaque enfant, afin de récupérer des fonds et des "adeptes" pour créer sa société utopique, dont il serait le dieu souverain. Rien que ça. :shifty:

Une histoire de prise de fou furieux et d'otages de plus dans une école américaine me direz-vous ?...

Et bien... la grande différence avec Cokeville, c'est qu'à un moment, les enfants ont tous témoigner (et témoignent d'ailleurs toujours, une fois devenus adultes) avoir vu des "êtres de lumière", ou des "anges" bref, des entités lumineuses et humaines descendre du plafond et leur ordonner de se rendre prêt des fenêtres, car la bombe allait exploser.
Et la bombe explose, Doris ayant maladroitement lâcher le déclencheur.
Aucun otage, aucun des enfants ne sera ni mort, ni trop gravement blessé (quelques coupures et brûlures superficielles). Par ailleurs, il semblerait que des fils de la bombe défectueux, ainsi qu'une fuite d'essence ont rendu la bombe inefficace. Cela dit, quand on regarde les photos de la pièce, on se dit que quand-même le bilan aurait pu, ou aurait du, être beaucoup plus lourd...
Doris, elle, gravement blessée, sera achevée par son propre mari...

Puis, les enfants sont évacués par les fenêtres par les professeurs présents avec eux, voir par les entités elles-mêmes, puisqu'une enfant témoignera avoir été portée par une femme inconnue à l'extérieur. Des années plus tard, en feuilletant un album de famille, elle reconnaitra la femme. Il s'agissait de sa tante, décédée avant sa naissance...

https://www.mindshadow.fr/miracle-cokeville/


Alors oui, ce sont des enfants... oui, ils peuvent inventer n'importe quoi, et oui des tas de raisons matérielles pourraient expliquer que la bombe n'a fait que peu de dégâts (même si, apparemment, elle aurait été conçue avec une force suffisante pour réduire en boule de feu géante la moitié de l'école).
Mais bon... il n'empêche. Les enfants étaient nombreux, et aux dernières nouvelles, ils sont unanimes.
Et les photos de certaines petites frimousses levées vers le plafond, les yeux fixant quelque chose qui semblent invisibles aux nôtres, moi ça me colle quelques frissons...

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le Miracle de Cokeville
MessagePublié: 01 Mai 2021, 08:06 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 4074
Citer:
Ce qu'on sait, c'est qu'un personnage du nom de David Young, accompagné de sa femme Doris et de sa fille Princess, après des années de réflexions délirantes, c'est dit que c'était une bonne idée de prendre une école en otage, avec force d'armes et une bombe artisanale, de demander une rançon astronomique pour chaque enfant, afin de récupérer des fonds et des "adeptes" pour créer sa société utopique, dont il serait le dieu souverain.

Déjà ça, c'est très paranormal...!
Etrange que cette histoire ne soit pas plus connue... Ah, elle est mentionnée sur Wikipedia Anglais, mais en occultant presque complètement l'histoire des anges :
https://en.wikipedia.org/wiki/Cokeville ... age_crisis
mentionnée à la fin, à propos du bouquin écrit par un parent d'élève... mormon : https://en.wikipedia.org/wiki/Hartt_Wixom


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le Miracle de Cokeville
MessagePublié: 01 Mai 2021, 10:29 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 4592
Un mormon dans un état rural des Etats-Unis, sachant qu'il est frontalier avec l'Utah (dont la capitale est Salt Lake City, fief des Mormons), cela n'a rien de bien exceptionnel en fait. :think:

Je pense que cette histoire doit être assez connue aux USA (assez pour en faire un film), mais très peu de l'autre côté de l'Atlantique, surtout en France (ou de toute façon, l'intérêt pour ce type de phénomène est un phénomène de niche, qu'en général on regarde avec un haussement de sourcil et un petit sourire en coin...).

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le Miracle de Cokeville
MessagePublié: 01 Mai 2021, 16:48 
E = mc 3 ou 4
E = mc 3 ou 4
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 01 Décembre 2013, 09:58
Messages: 4074
8-) Oui, je suis au courant pour les Mormons dans l'Utah, Chimère. Ce que je veux dire, c'est que d'après l'article de wikipedia, les 'anges' semblent être apparus dans le livre de Hartt Wixom, pas dans la salle de classe.
Il y a eu des blessés dans l'explosion ; et les dégâts limités semblent être dus au fait que la bombe était défectueuse, que les enseignants avaient décidé de tracer au sol un 'carré magique' autour de la bombe pour éviter aux gosses de s'approcher de Young qui était de plus en plus nerveux, et que les fenêtres avaient été ouvertes pour dissiper les vapeurs d'essence de la bombe.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le Miracle de Cokeville
MessagePublié: 01 Mai 2021, 18:27 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 4592
Je ne crois pas qu'il n'y ait que le bouquin, dans la mesure où il me semble avoir vu des coupures de presse passer dans une vidéo sur le sujet... (et sans être parfaitement bilingue, clairement ça parlait bien de ça). Plus des images de ce qui semble être, a priori, une sorte de reportage avec interview des enfants devenus grands.
ça et le témoignage, notamment, de l'enfant qui a reconnu sa tante plus tard.
Après, peut-être que le dit Hartt Wixon a couvert l'affaire plus en profondeur pour en faire un livre, là où les journaux ont traité une "anecdote insolite". :think:

Je ne sais pas où on trouve des archives de télé américaines, ils ne doivent pas avoir un équivalent de l'INA... :mrgreen:


Et puis, personnellement, même si Wikipédia est une source intéressante et incontournable, elle reste une source parmi d'autres (et souvent partiale en matière de paranormal, je trouve).

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le Miracle de Cokeville
MessagePublié: 02 Mai 2021, 10:07 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 6969
Localisation: Massif central. Par là.
C'est une histoire intéressante, c'est la première fois que j'en entends parler ! :)

J'ai essayé de trouver des sources anglophones un peu fiable sur le sujet, mais la grande majorité d'entre elles sont des sites Internet mormons ou des liens présentant toujours la même version 'romancée' de l'affaire (qui est celle exposée sur http://www.mindshadow.fr).
Je commençais à désespérer, quand je suis tombé sur ceci :

https://www.wyohistory.org/search/node/cokeville

Sur ce site, une recherche avec pour mot-clé 'cokeville' renvoie vers une vingtaine d'interviews des protagonistes de l'histoire (professeurs, élèves et parents d'élève, agents des forces de l'ordre), qui reviennent plus de 20 ans après sur l'affaire, la façon dont ils ont vécu la prise d'otage, l'impact que cette dernière a eu sur leur vie et sur leur communauté...
C'est très instructif, je vous invite à y jeter un œil si l'anglais ne vous fait pas peur.

Je suis également retombé sur un article de presse de l'époque (du New York Times) qui décrit l'affaire juste après qu'elle se soit produite.

Il en ressort que :

-> le contexte est très particulier : Cokeville est une toute petite bourgade (500 habitants) dont la majorité des habitants sont des mormons, à l'image des communautés qu'on peut voir dans l'Utah. Presque tous les protagonistes interviewés sont profondément croyants, et les rares qui ne le sont pas sont quand même très marqués par la culture mormone.
Un indicateur de cette religiosité très forte est par exemple, lors de la prise d'otage, le fait qu'on ait incité les enfants (ou les enfants l'ont fait spontanément eux-même, les sources divergent sur ce point) à se mettre en cercle et à prier.

-> le récit romancé postérieur qui est fait de l'affaire affirme souvent que les blessures auraient été sans gravité ni conséquence, mais les articles de presse de l'époque infirment cette idée : la moitié des 150 personnes présentes, majoritairement des enfants, durent être évacuées pour des blessures au second degré sur le visage et les bras. Et je ne parle pas du traumatisme psychologique qui est manifeste dans un paquet des interviews : certaines personnes souffrent clairement d'une forme de syndrome de stress post-traumatique, 20 ans après les faits.

-> ce qui est intéressant et ressort clairement des interviews, c'est qu'il n'est absolument pas fait mention d'anges au moment même de la prise d'otage, ni dans les 2-3 jours qui suivent. C'est seulement une poignée de jours après, alors que la pression retombe et que les gens essayent de comprendre et reconstruire le fil des évènements, qu'une poignée d'enfants (combien ? le chiffre n'est jamais avancé) disent à leurs parents avoir vu des êtres surnaturels.
A partir de là, les parents d'élèves mènent leur enquête et d'autres témoignages d'enfants vont apparaître.

-> la majorité des interviewés ne parlent pas d'anges, c'est un élément de l'histoire qui leur est extérieur (on lit souvent « j'ai entendu que machin avait vu des anges », « on a dit que certains avaient vu des anges »). Ils considèrent cependant que l'évènement est bien un miracle, vu les conséquences relativement modestes qu'a eu la prise d'otage en regard du bain de sang qu'elle aurait pu facilement devenir.
Aucun des interviewés qui était adulte en 1986 ne dit avoir vu les anges, apparemment ce sont essentiellement les élèves qui sont concernés. Et là encore : pas tous les élèves (contrairement à ce qu'affirme le récit romancé de l'affaire qui dit que tous les gamins ont vu quelque chose). Certains interviewés, qui étaient enfants au moment des faits, expliquent clairement n'avoir rien vu... et qu'ils étaient très jaloux à l'époque des autres élèves qui disaient avoir communiqué avec les anges !
Les descriptions d'ange sont très disparates : ça va de l'être de lumière, de l'ange tel que représenté dans l'iconographie chrétienne classique, à des proches décédés... ou non : un enfant dit par exemple avoir été sauvé par sa grand-mère, mais celle-ci était bien vivante et en maison de retraite lors de la prise d'otage.

-> l'évènement semble avoir pris une grande importance a posteriori dans la culture des Mormons, qui y voient une manifestation divine moderne en leur faveur et une confirmation de leur foi. Le « miracle de Cokeville » semble cependant relativement peu connu hors de ce milieu, même aux USA.
Le film de 2015 (les retours critiques laissent penser qu'il s'agit d'un beau spécimen de propagande religieuse) a été produit par un réalisateur mormon, avec des financements mormons, sur la base du livre de Hartt Wixom qui était lui-même (comme DragoMath l'a dit) un fervent mormon.

----

En ce qui concerne la bombe qui a explosé sans faire de morts ni trop de dégâts matériels, ce fut un gros coup de chance mais j'avoue n'être que partiellement étonné :

-> d'une part et comme DragoMath l'a également mentionné, la bombe était défectueuse : certains fils du mécanisme de détonation étaient coupés (!), des poudres avaient pris l'humidité ou étaient imbibées d'essence... La bombe avait un vrai potentiel destructeur mais elle était (heureusement) grossièrement réalisée.

-> la configuration (fenêtres et portes ouvertes, plafond léger avec des tuiles pouvant se soulever facilement) a certainement beaucoup aidé à atténuer les effets de la détonation de la bombe. Je ne suis pas un expert en explosifs modernes, mais je sais que la plupart des explosifs font beaucoup plus de dégâts lorsqu'ils se trouvent dans un espace confiné : l'effet de blast, c'est-à-dire l'onde de surpression créée par l'explosion (qui en général beaucoup plus dangereux que les flammes elles-mêmes) disparaît en effet très vite en plein air.
La poudre à canon (que je connais bien pour le coup) n'explose ainsi que lorsqu'elle est confinée ; à l'air libre, elle brûle en faisant une belle grosse flamme (et il vaut mieux bien entendu ne pas avoir le nez dessus) mais il n'y a aucune détonation. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les poudrières des soutes et casernes anciennes étaient des lieux bien aérés, avec des cloisons en bois et recouverts de toits en tuiles : en cas d'inflammation de la poudre, les tuiles et cloisons dégageaient mais les dommages restaient limités.

_________________
There is a curse.
It says :
« May you live in interesting Times. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le Miracle de Cokeville
MessagePublié: 02 Mai 2021, 13:21 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 2807
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
Très intéressante histoire, autant en elle même que pour les précisions données par Ar Soner ! Merci de l'avoir partagée avec nous !

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le Miracle de Cokeville
MessagePublié: 02 Mai 2021, 18:00 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 4592
Citer:
C'est une histoire intéressante, c'est la première fois que j'en entends parler !


8-)


Citer:
Un indicateur de cette religiosité très forte est par exemple, lors de la prise d'otage, le fait qu'on ait incité les enfants (ou les enfants l'ont fait spontanément eux-mêmes, les sources divergent sur ce point) à se mettre en cercle et à prier.


Pour le coup, il me semble que ça se pourrait se faire partout aux USA, non ?... Voire même à peu près partout dans le monde... sauf en France... :mrgreen:


Citer:
Les descriptions d'ange sont très disparates : ça va de l'être de lumière, de l'ange tel que représenté dans l'iconographie chrétienne classique, à des proches décédés... ou non : un enfant dit par exemple avoir été sauvé par sa grand-mère, mais celle-ci était bien vivante et en maison de retraite lors de la prise d'otage.


ça ressort effectivement du peu de sources francophones qui existent (articles ou vidéos). Le terme "anges" est un peu un abus de langage, pour faire plus simple. Mais en fait, il faudrait plutôt parler "d'entités" qui est un terme plus générique. Mais qui sonne quand-même moins bien... :mrgreen:


Citer:
La bombe avait un vrai potentiel destructeur mais elle était (heureusement) grossièrement réalisée.


Vu le profil des preneurs d'otages, qui étaient tout sauf des experts en explosifs, ce n'est pas très étonnant. Cela dit, la position des enfants, qui se sont/ont été placés, près des fenêtres, donc là où potentiellement l'explosion les atteindrait le moins était quand-même idéale.


Ce n'est cependant pas le seul cas d'anges/entités lumineuses ayant sauvé des enfants cela dit. J'ai lu dans un (ou 2) de mes bouquins l'histoire suivante (mais je n'ai pas réussi à retrouver l'exact référence sur le net. Faut que je me rappelle où j'ai lu ça) : dans un pays d'Afrique Noire en proie à une énième guerre civile (je crois que c'est l'ex-Congo-Brazzaville, mais j'avoue que je ne suis pas hyper douée en géopolitique africaine... :oops: ), une école catholique se trouvait sur le chemin d'une colonne de rebelles. Il y avait des dizaines d'enfants dans l'école, quelques adultes, et 2 ou 3 gardes armés pour les protéger. Autant dire qu'ils étaient mal barrés...
Les personnes qui étaient dans l'école on vu les rebelles les encerclés, prêts à passer à l'assaut et... faire demi-tour précipitamment. Et recommencer. Recommencer. Jusqu'à passer leur chemin.

Plus tard, après des combats avec l'armée régulière, un rebelle qui était soigné dans le dispensaire de l'école a expliqué qu'ils avaient vu des silhouettes blanches et lumineuses entourer l'école à leur approche... ce qui leur a fait peur.

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le Miracle de Cokeville
MessagePublié: 02 Mai 2021, 22:13 
Ni gros, ni moustachu
Ni gros, ni moustachu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 24 Avril 2014, 08:31
Messages: 2807
Localisation: Juste derrière vous. Ne vous retournez pas.
Chimère a écrit:
Pour le coup, il me semble que ça se pourrait se faire partout aux USA, non ?... Voire même à peu près partout dans le monde... sauf en France...

Ben.. euh.. non ? Pourquoi ? :|

Chimère a écrit:
Plus tard, après des combats avec l'armée régulière, un rebelle qui était soigné dans le dispensaire de l'école a expliqué qu'ils avaient vu des silhouettes blanches et lumineuses entourer l'école à leur approche... ce qui leur a fait peur.

Au Congo ex-Belge plutôt, non ? Ils ont connu une terrible guerre civile dans les années 1995/98 (à peu près). C'est une anecdote très intéressante que j'ignorais. Ça correspond assez bien au renouveau chrétien de l'Afrique, et à toute la mystique qui s'y développe. Cet événement nagerait dans les mêmes eaux que le kimbanguisme que ça ne m'étonnerait pas !...

_________________
« C'est une paralysie du sommeil. Ou bien un orbe. » (vieille sagesse zététique).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le Miracle de Cokeville
MessagePublié: 03 Mai 2021, 07:56 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 4592
Citer:
Ben.. euh.. non ? Pourquoi ?


Parce qu'en France, on a une façon particulière de séparer foi/religion et le reste de la vie, non ? Je sais pas, j'imagine mal une prière collective (et je ne parle pas forcément de "réciter" une prière apprise type "Notre Père", je parle juste d'une prière improvisée) dans une salle de classe, de l'école publique s'entend.
J'imagine même mal des enfants oser prier en salle de classe... (même si en situation extrême de ce type, je suppose qu'un professeur acceptera tout ce qui se présente pour garder le calme dans sa classe).


Citer:
Au Congo ex-Belge plutôt, non ? Ils ont connu une terrible guerre civile dans les années 1995/98 (à peu près).


Possible. Il me semble que c'était dans ces eaux-là, 1996 peut-être. ça pourrait donc coller.

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze