Encyclopédie du paranormal - Au hasard

Page choisie : Alien big cats

     Alien big cats


Mystérieux félidés de grande taille


Principalement observés dans les îles britanniques, les alien big cats (littéralement « gros chat étranger » puisque le terme alien n'est pas à prendre ici dans le sens d'extraterrestre) sont de grands félins non-identifiés généralement décrits par les témoins comme des panthères, des pumas ou des chats de grande taille, généralement de couleur noir.
Ils sont aussi appelés anomalous big cats ou british big cats.

En Grande-Bretagne (British big cats)

La majorité des observations de chats anormalement grands ont eu lieu sur le territoire britannique dans la seconde moitié du vingtième siècle. Certains pensent toutefois que le phénomène est antérieur à cette époque, en se basant notamment sur deux éléments :

  • Le Cath Palug?, chat monstrueux de l'île d'Anglesey dans les légendes médiévales
  • L'écrivain William Cobbett rapporta en 1760 avoir vu un chat de grande taille près de l'Abbaye de Waverley (Surrey) alors qu'il était enfant, et l'identifia par la suite lors d'un voyage comme un lynx du Canada.

Photographie de lynx du Canada

Les plus célèbres observations de grands chats en Grande-Bretagne ont toutefois eu lieu vers la fin du 20ème siècle :

Détail d'une photographie prise dans les Cornouailles, montrant ce qui est présenté comme un ABC
Photographie : Paul Dennys

En Australie

Comme la Grande-Bretagne, l'Australie a été le théâtre de plusieurs observations de félins de grande taille, mais elles semblent principalement avoir eu lieu au 19ème siècle. Parmi ces animaux, on compte notamment :

  • Les « grands chats » de la Sunshine Coast, qui vivraient dans la région depuis le début du 19ème siècle.
  • La panthère des montagnes bleues?, qui vivrait dans la région depuis plus d'un siècle
  • Le tigre de Tantanoola?, qui aurait rôdé aux alentours de cette ville du sud-ouest d'Australie-Méridionale à la fin du 19ème siècle. En 1895, un animal suspecté d'être ce tigre a été abattu et empaillé, avant d'être identifié comme un loup iranien.

Le « tigre » de Tantanoola, en réalité un loup iranien (Canis lupus pallipes)

Autres pays

Bien que le terme « alien big cats » soit principalement utilisé pour désigner les félins de grande taille aperçus sur le sol britannique ou, plus rarement, en Australie, il est aussi parfois employé pour parler de ceux observés dans le reste du monde :

  • Danemark : la Bête de Funen?, aperçue en 1995, a été décrite comme un lion ou un lynx
  • Pays-Bas : en 2005, un animal initialement pris pour un cougar aurait été aperçu plusieurs fois dans une réserve naturelle, avant d'être identifié comme un croisement entre un chat domestique et un chat sauvage.

Chat sauvage européen
Image : AnimalPicturesArchive.com

  • Nouvelle-Zélande : depuis la fin des années 1990, des félins de grande taille ont été observés sur l'île du Nord et sur l'île du Sud. Plusieurs témoins auraient rapporté avoir vu une panthère sur cette dernière, dans les environs d'Ashburton, mais des recherches menées en 2003 par le ministère de l'agriculture et de la sylviculture dans la région n'ont livré aucune preuve de leur existence.
  • États-Unis (Hawaï) : de grands chats auraient été aperçus sur l'île de Maui depuis la fin des années 1980. Face à une augmentation du nombre d'observations dans la région de Kula en 2002, le gouvernement organisa une enquête, fit placer des pièges, des caméras infrarouge et recruta des traqueurs professionnels, sans succès. Les recherches furent abandonnées à la fin du mois de novembre 2003, après trois semaines sans nouvelles observations.

Explications

Le plus souvent, les alien big cats sont pourtant considérés comme de simples animaux, accidentellement introduits dans un écosystème qui n'est pas le leur ou encore inconnus de la science. Il arrive également qu'ils soient considérés comme des espèces supposées éteintes ou disparues dans les régions concernées, comme le lynx eurasien, le puma ou le chat sauvage pour l'Angleterre ou les lions marsupiaux en Australie.

Vision d'artiste d'un lion marsupial (Thylaceo carnifex), espèce disparue depuis plus dix mille ans, que certains suspectent d'être responsable de certaines observations de « grand chat » en Australie
AFP - Dessin : Martin Thompson

Le monde scientifique rejette toutefois généralement la possibilité que des populations de cryptides de cette taille puissent exister : ils devraient être présents en grand nombre pour former une population viable et les conditions climatiques et la nourriture disponible dans la plupart des régions concernées rendent leur survie à long terme peu vraisemblable.

Pour d'autres, les alien big cats sont simplement des félins locaux mal identifiés par les témoins, comme des grands chats domestiques retournés à l'état sauvage ou des chiens. Une hypothèse fréquemment évoquée est celle d'animaux exotiques tels que des panthères ou des pumas relâchés dans la nature par leur propriétaire (notamment après l'introduction du Dangerous Wild Animals Act 1976 britannique, réglementant la possession d'animaux exotiques dangereux) ou échappés de zoos. Cette explication est toutefois rendue peu plausible par le fait que la grande majorité des « big cats » observés sont de couleur noir, tandis que les panthères noires sont particulièrement rares.

Bien que le mot « alien » fasse ici référence au fait que ces félins sont « étrangers » à l'endroit où ils ont été aperçus, certains les considèrent comme des extraterrestres et les associent à des observations d'OVNI ou à des théories de la conspiration. D'autres encore voient les alien big cats comme des entités spirituelles ou des êtres venus d'une autre dimension et leur attribuent des pouvoirs surnaturels comme celui de changer d'apparence ou de se téléporter?.
Leur surnom de phantom cats leur vaut aussi d'être parfois considérés comme des fantômes de chats, hantant les endroits où ils ont vécu ou celui de leur mort.

Vision d'artiste d'alien big cats comme des créatures surnaturelles


Des réactions ou des remarques au sujet de cet article ?
Venez en parler avec les rédacteurs et autres lecteurs sur le forum.


Noms alternatifs: Anomalous big cats, British big cats, Phantom cats, abréviation : ABC(s)

Localisation : principalement en Grande Bretagne (Europe) et en Australie (Océanie)

Liens complémentaires :

Page Phantom cat [en]
Page British big cats [en]
Page Phantom cat [en]
Article The Puma Sightings

Catégories : A ; Cryptozoologie ; Créatures
Auteur : Paul Binocle
Mise en ligne : 20/02/10
Dernière modification : le 10/07/12 à 16:26